Fouquier-Fourest et Mouchard-Joffrin sont grotesques, face à Marine Le Pen

Publié le 27 juin 2011 - par - 1 642 vues
Share

Chaque jour apporte son lot d’étonnement. Et lorsque je parle d’étonnement je minimise, il faudrait inventer un nouveau mot dans la langue française pour qualifier le comportement indigne de leur métier de certains journalistes (presque la majorité) lorsqu’ils sont face à Marine Le Pen.

Que l’on soit d’accord ou pas avec les idées de la dame, peu importe, mais il s’agit d’une personnalité dont les idées pèsent assez fortement dans la vie politique actuelle. Je n’ai pas eu l’occasion de regarder l’émission de Pujadas, en d’autre temps j’aurais dit de Monsieur Pujadas, mais avec l’extrait que j’ai visionné il y a quelque temps, grâce à internet, je n’ai plus envie de l’appeler Monsieur, ce type est un lâche de la pire espèce. Ah, il fallait le voir quand il cirait les pompes à Sarko, dans les jardins de l’Elysée, lorsqu’il était l’unique interlocuteur du Président, lors d’un entretien qui a laissé médusé la plupart des observateurs intègres qui attendaient un questionnement pointu, des questions gênantes (et il y en avait à poser..). Et qu’avons nous vu, un petit monsieur, les mains sagement croisé sur la table, qui secouait la tête en mesure à chaque parole tombée de la bouche déifiée de notre Président. Un chien-chien à sa mémère, un médor aux ordres, un caniche remuant la queue.

[dailymotion xjk4i0]

Ah mais le petit monsieur était bien différent l’autre jour, face à Marine Le Pen, Ah mais il fallait montrer que la dame était très vilaine, hou la vilaine qui veut stopper l’immigration parce qu’il paraît que celle-ci ne sert plus à rien, que cela fait 30 ans qu’on ment aux Français, qu’on leur sert la même soupe avariée, tout en faisant la joie et….. le portefeuille du grand patronat.

Hou la vilaine, il allait, lui Pupu, montrer à son copain le Président, qu’il savait interviewer une vilaine personne, alors il a sorti l’armada fantastique, les moins objectifs des journaleux, le Joffrin dont le papa s’appelle Mouchard, il paraît, joli nom pour un journaliste stalinien digne de la grande époque. Mais ce que personne ne sait, c’est que Monsieur Mouchard, papa donc de Laurent Joffrin, est un des meilleurs potes de papa Le Pen !!! Comme dirait l’autre : AAAAAAH bon mais c’est bien sur ! Et puis pour faire bon poids, bonne mesure on lui a donné comme second grand accusateur public Fouquier Tinville Fourest, qui profite d’une médiatisation honteuse eu égard aux mensonges grossiers qu’elle raconte en boucle … ou fait écrire pas sa compagne la « presque » invisible Fiammetta Vemer. Leurs visages à ces deux Torquemada de la bien pensance, reflétaient leur haine. Du coup, Marine Le Pen, en face, souriante et bienveillante, face à ces deux pitt bulls faisait figure « d’ange rédempteur », mais ils sont tellement « niais » je pourrais dire un autre mot mais mon éducation me l’interdit, qu’ils ne se sont même pas rendus compte qu’il lui donnait des voix à pleines brassées, il fallait entendre les auditeurs sur les diverses radios, lire les commentaires dans les différents forums pour constater à quel point les Français vomissent les Fourest, Joffrin, Dufflot, Todd, BHL, et j’en oublie… (ça va revenir à la prochaine occasion..)

Aucune autre personnalités politique, y compris les autres beaucoup plus dangereux que Madame Le Pen, Mélencon, Besancenot, n’ont été traité de manière aussi stalinienne.

Pourquoi ont-ils si peur ces résidus de khmers rouges, noirs ou violets ? Seule la peur peut générer un tel comportement… Seule la peur peut générer une telle mauvaise foi, seule la peur provoque des attitudes et des postures grotesques, oui, ils étaient grotesques, to ta le ment GROTESQUES.

Depuis quelques années déjà, nous savons que nous ne sommes plus en démocratie. Nous constatons chaque jour la manipulation des médias face au Peuple de France, qu’eux doivent appeler la « populace ».

Ils n’aiment pas les idées qui commencent à sortir du cerveau du Peuple de France floué dans ses libertés fondamentales, de plus en plus de voix se font entendre pour réclamer la démocratie directe, vous savez, celle qui permet de dire non aux minarets et qui avait tant irrité l’autre terroriste de la pensée unique : Cohn Bendit, qui non seulement voulait faire revoter le peuple Suisse, mais qui en plus osait expliquer qu’il ne faut pas trop donner la parole au Peuple !! On croit rêver !

De plus en plus de citoyens s’informent sur les sites d’Etienne Chouard, qui lui aussi, pense que nous devons sortir de ce bourbier de « fausse démocratie » dans lequel nous pataugeons, lui aussi cherche à travers « le tirage au sort » comment faire en sorte que cesse la suprématie des « riches et des élites de la nation » qui se retrouvent toujours au poste de commande depuis 200 ans, qui décide pour nous, qui pense pour nous, qui se servent en oubliant de servir la nation.

Maintenant le Peuple de France, lentement mais sûrement, ouvre les yeux, et constate qu’il n’a plus qu’un seul droit : Payer et encore payer en argent sonnant et trébuchant les sottises, les erreurs, la gabegie, les passe droit, les pots de vin, les élus qui poussent de partout et qui touchent aussi de partout (au conseil régional, dans les collectivités territoriales, les mairies, les préfectures, avec leurs cohortes de chef de cabinet, de sous chef de cabinet, de consultants, de voiture de fonction, d’appartement de fonction, sans oublier le népotisme, les fils et filles de untel, qui, se retrouvent bombardés à 20 ans et des brouettes, élus de ci ou de ça et qui au passage se raflent un salaire de 8 à 9 000 €/mois en rajoutant, voiture de fonction, appartement de fonction, et tout ce que nous ne savons pas, mais ne soyons pas trop parano.

Le Peuple de France constate aussi que les lois liberticides sont pour lui et non pour ceux qui les ont voté ou faites voter. Nos « élites » et nos « fils et filles et copains d’élites » passent au travers.

Alors quand le Peuple de France se met à gronder et que, pour se défendre, il pose des questions, il ose dire qu’il ne veut pas d’islamisation de son pays, et que, délibérément, il commence à choisir une Marianne blonde aux yeux bleus qui dit tout haut ce qu’on devrait entendre tout haut depuis des décennies, mais que certains ont empêché de dire (les Joffrin/Mouchard, les Fouquier Fourest, entre autres) en brandissant les « réductio ad hitlerum » et les « hlpsdnh ».

Ils ont peur ! ils paniquent ! ils se disent que si ça continue comme ça, ils vont perdre leur fromage, leurs « privilèges », perdre leur position médiatique (là ils se font pipi dessus à cette idée).

Mais il y a pire Mesdames et Messieurs Fouquier/Fourest et Joffrin/Mouchard il se pourrait que le Peuple de France un jour prochain vous demande des comptes à vous et vos dirigeants, à vous et à vos patrons de presse (tous milliardaires) est-ce normal que des milliardaires de la finance possèdent des journaux dans une démocratie digne de ce nom ?

On vous demandera pourquoi vous avez défendu avec tant d’acharnement une immigration qui, si elle n’est pas stoppée très vite, provoquera une guerre civile tragique en Europe. On vous demandera pourquoi vous avez laissé une doctrine mortifère peut être pire que le nazisme (l’islam) s’installer dans nos démocraties. Pourquoi vous avez nié, nié et encore nié le réel danger que représente la progression de l’islam en Europe.

Commencez dès à présent à préparer vos réponses, il va vous falloir du temps pour nous convaincre et vous n’avez bientôt plus de temps car le Peuple de France est en train de se réveiller. Tant mieux.

Catherine Dumont

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.