1

Foutriquet n’assume rien et surtout pas sa moumoute !

 

Chez les Macron, il n’y pas que leurs liens et inclinations qui soient étranges. Il est aussi beaucoup de bizarreries capillaires… Brichel peut avoir les cheveux qui allongent de vingt centimètres dans la journée… Et sans implants, Manu a désormais davantage de cheveux qu’en 2017…

Le 8 mars 2022, Mediapart diffusait un billet de blog intitulé « Emmanuel Macron porte une perruque » : « Après enquête, nous sommes en mesure d’affirmer qu’Emmanuel Macron porte une perruque depuis 2019. Plus précisément, un postiche à prix d’or de cheveux humains qu’il colle sur le haut de son crâne et qui est changé tous les mois ».

Dans une vidéo de promotion de sa campagne présidentielle publiée le 17 mars, Emmanuel Macron a profité d’un moment informel pour répondre à cet article qui a dû l’importuner. Dans les coulisses de son meeting aux Docks de Paris, alors qu’il était entrain de se faire maquiller,  probablement très gêné, il a fait allusion à la fameuse rumeur de moumoute…

« J’ai vu dans Mediapart, il y a un mec qui a dit que j’avais une moumoute », dit-il  sur le ton de l’humour. « C’est vrai ? Et bah c’est nouveau ça ! », lui répond la maquilleuse, comme pour démentir la rumeur sans trop en dire.

Étrangement, quelques jours plus tard, cette séquence fut coupée dans un nouveau montage… 

Ultérieurement, l’article à la source de la rumeur fut supprimé. Dans les colonnes de Libération, Sarah Bosquet – journaliste et modératrice de Mediapart – a confié : « On a considéré que l’information n’était pas consolidée, et on a choisi de dépublier pour fausses nouvelles. Comme on était occupés par d’autres sujets, comme les textes sur la guerre en Ukraine, on a par ailleurs décidé de ne pas consacrer beaucoup de temps à vérifier si c’était vrai ».

Comme sur RL, nous sommes très nombreux et avons beaucoup de temps pour visionner photos et vidéos, nous étant depuis fort longtemps intéressés aux volumineux « chapeaux » en tifs véritables de Brichel, nous pouvons  vous confirmer l’info. Foutriquet ne porte pas exactement une perruque mais un complément capillaire. Ce supplément de cheveux, fort onéreux, nécessite un entretien toutes les trois à quatre semaines. Vu son intégrité, il est très probable qu’il l’impute au budget de la France… à moins que ce ne soit une fois de plus financé par l’Algérie…

En bref, Foutriquet n’assume ni sa calvitie ni son bilan, ni son programme, il n’assume que sa présomption pathologique car il ne s’en rend pas compte.

Daphné Rigobert

Vidéo pose implant capillaire
<