Français, expatriez-vous ou la Marianne dévorera vos enfants

Publié le 7 mai 2021 - par - 9 commentaires - 1 877 vues
Traduire la page en :

Le monde contemporain doit être perçu comme un système où les Français sont les héritiers d’une civilisation immense qui les a totalement écrasés et que seuls quelques-uns d’entre eux parviennent, péniblement, à porter. Quant à cette « république », ce pays légal cosmopolite qui ne s’occupe plus du bien commun et qui nuit gravement à son propre peuple, elle doit être abattue avant qu’elle n’empoisonne l’Occident tout entier en faisant valoir cette même culture française qu’elle ne détient plus et même qu’elle vomit. Pas étonnant que la cinquième république élève des peuplades sauvages, illettrées et nihilistes. D’ailleurs, si l’on suit les luttes géopolitiques actuelles entre les ensembles chinois, américains et russe, l’on se rend compte que la France n’existe absolument plus. On ne l’évoque plus depuis des années quand on parle des acteurs d’envergure aux plans militaire, économique, technique, financier, culturel ou industriel.

Il existe aujourd’hui en Occident des projets systémiques qui ont justement pour but d’effacer ce même Occident et la république « française » prend part à cette euthanasie joyeusement, voire réclame sa propre mort de manière hystérique. Les Français qui voudraient survivre en tant que peuple pourraient briser ce projet en quittant ce système occidental mû par le Selbsthass et en s’expatriant vers des États européens résistant encore à cette culture de mort. En collaborant, sans scrupule et de manière engagée, avec ces États et en y faisant part de leurs expériences républicaines d’un peuple voué à être remplacé, ces Français pourraient non seulement s’épanouir en tant que Bons Européens nietzschéens, c’est-à-dire en profitant de leur culture française ancestrale sans entrave, mais auront également l’opportunité d’entrer dans une guerre idéologique contre le Léviathan mondialiste qu’ils pourront dès lors aider à abattre. Cette expatriation des guerriers idéologiques est une chance inouïe de briser l’agenda de l’Union européenne qui vise le métissage des Blancs de l’Occident ainsi que le nivellement par le bas de cet ordre, de cette beauté avec ses canons, de cette littérature et de cette architecture ce qu’ils ont créés.

Le but de la république « française » n’a jamais été le bien commun, mais le maintien du pouvoir. Il est donc totalement vrai qu’elle gouverne mal, mais se défend très bien. Or, à chaque moment historique, elle sait faire appel aux bons sentiments et à la naïveté de ses forces vives pour garder la main sur elles, afin que son aristocratie ethnique ne se retourne pas contre cette Marianne et ne l’abatte pour le bien de l’Europe et de l’humanité, car les débarrassant ainsi de l’optimisme nihiliste des putschistes issus des Lumières devenus actuellement schizophrènes tout-puissants (cf. A. Livry, « Cette schizophrénie qui régit notre Occident », https://ripostelaique.com/cette-schizophrenie-qui-regit-notre-occident.html). La république a, par exemple, su manipuler Maurras qui, au lieu d’unir son Action française à la puissance du Kaiser pour mieux bouter Marianne hors de France, a fait union avec les apparatchiks socialistes de l’époque, poussant ainsi au massacre de la noblesse française de l’esprit et du sang dans les tranchées, et tout cela au bénéfice d’une république qui, après la Première Guerre mondiale, a remercié l’Action française en décimant ses chefs impunément. Plusieurs décennies plus tard, la république a, de la même manière, su subvertir le Front national en le castrant par les mains de Marine Le Pen, elle aussi membre engagé de ce nihilisme schizophrène si bien incarné par son adversaire Macron – qui n’est rien d’autre que son frère plus doué.

La Marianne viendra chercher vos enfants qu’elle dévorera

Naturellement si vous êtes un couple sans enfant, de 40 ans et plus, ayant des revenus indépendants, vous pouvez parfaitement vous enterrer quelque part dans la France profonde et profiter de votre refuge pendant les quelques années qu’il vous reste à vivre comme Blanc. En revanche, si vous décidez de fonder une communauté de Blancs qui a vocation à perdurer sur plusieurs générations, et ce, sur un territoire pleinement géré par ce système génocidaire, vous n’avez aucune chance. À peine votre projet commencera à faire souche que l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, les génocides et les crimes de guerre vous poursuivra (comme il l’a fait récemment avec Génération identitaire). Ils vous accuseront d’être des suprématistes blancs prônant la ségrégation ou tout simplement les membres d’une secte auxquels il faut retirer leurs enfants : les « schizophrènes libérateurs » de Guattari et de Deleuze sont devenus des tyrans totalement abrutis par l’Université française (cf. p. ex. : A. Livry, « Ultimes gémissements de l’Université française? Pollice verso! » dans Proceedings of the Academy of DNA Genealogy, Boston-Moscou-Tsukuba, ISSN 1942 – 7484, volume 13, n° 4, avril 2020, p. 679-688, http://anatoly-livry.e-monsite.com/medias/files/13-04-2020-fr2.pdf). Ils n’ont plus aucun scrupule, car possédés par une frénésie hystérique de détraqués sexuels propre à leur perversion mentale. La république dite française du XXIe siècle est un projet de Félix Guattari qui a parfaitement réussi, résultat des expériences qu’il a menées dans sa clinique de La Borde, à savoir renverser les rôles des soignants et des psychotiques, laissant ces derniers décider de la manière dont ils voulaient gérer l’ensemble de la communauté : la république française actuelle est gouvernée par des schizophrènes omnipuissants qui ont normalisé leur psychopathie, ont fait entrer leur folie dans le corpus légal et exercent une tyrannie sans cesse croissante sur la majorité que ces agitateurs schizophrènes cherche à exterminer.

Voilà pourquoi le totalitarisme destructeur génocidaire des peuples blancs broiera tous les Français blancs qui, portés par un désir de survie, fonderaient une communauté sur le territoire de cette république dite française, croyant, par naïveté infantile ou par optimiste stupide, ainsi résister au système. Ce faisant, ils ne feront, quoi qu’ils en pensent et au bout du compte, que céder aux manipulateurs criminels qui les entourent, eux aussi atteints de cette schizophrénie omniprésente au sein de cette despotie francophone. Et en offrant leurs enfants à ces détraqués pratiquant le racisme anti-Blancs, unique religion appliquée par les fanatiques produits par nos facultés s’étant emparé des écoles, c’est l’avenir entier de l’Europe qu’ils réduiront à néant.

Conclusion

L’instauration d’un communautarisme blanc sur le sol de cette république « française » gérée par un système pratiquant le remplacement rapide de sa civilisation n’est donc qu’une nouvelle tentative de castrer les derniers mâles français qui, pourtant, pourraient ébranler les projets cosmopolites de l’Union dite européenne s’ils créaient les mêmes communautés à l’étranger, à partir desquelles ils pourraient s’engager dans une guerre doctrinale comme autant d’armes auprès d’États européens encore attachés à leurs identités culturelle et ethnique blanches. Cet affrontement idéologique permettrait de recréer une Europe nouvelle sur des bases ethno-civilisationnelles, laquelle se partagerait donc en quatre parties gérées respectivement par des Germains, des Celtes, des Slaves et des Latins – seule Union européenne valable, qui redonnerait aux Blancs de l’Occident l’unique place qu’ils méritent. Cette lueur d’espoir peut se transformer en un authentique projet géopolitique bâti sur les ruines d’un système racialiste anti-Blancs dont la république « française » est l’un des principaux bastions et qu’il faut fuir au plus vite pour l’anéantir de l’extérieur.

Dr Anatoly Livry, http://anatoly-livry.e-monsite.com/pages/15.html

La version non censurée et académique du présent article est parue dans une revue scientifique américaine relevant du droit des États-Unis : Dr Anatoly Livry, « L’expatriation des Français comme projet civilisationnel, ou comment contrer la récupération systémique du communautarisme blanc » in Proceedings of the Academy of DNA Genealogy, Boston-Moscou-Tsukuba, ISSN 1942-7484, volume 14, n° 5, mai 2021, p. 758-761, https://www.anatole-klyosov.com/14_5_2021.pdf

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Pierre

Face à la répression judiciaire du régime, les publications identitaires ont déjà dû expatrier leurs responsables : fdesouche, RL… Ces thèses sont de fait davantage publiées sur des media hors de portée des juges républicains : RT, Sputnik, The Epoch Time, Dreuz, Gatestone…Pour aller dans le sens d’Anatoly Livry, nos libertés ont aujourd’hui besoin d’être aidées depuis l’étranger. Je préférerais qu’elles le soient depuis l’Europe centrale, que depuis l’Amérique, la Russie ou la Chine ! Il existe toutefois une résistance intérieure et même identitaire. Visitez son projet, rejoignez la ! https://blanche-hermine.com/contact Nous ne sommes ni une secte, ni un parti, mais des militants patriotes, qui veulent promouvoir le sentiment d’appartenance identitaire, des autochtones de France.

aline

il ne sera pas matériellement possible à une grande partie de la population de s’expatrier, au minimum il faut savoir parler correctement une langue étrangère (et ns savons que le niveau de langue en général est faible en France), donc courage, restons et cultivons des liens pour traverser les temps mauvais

Raslebol

Fabuleux article qui montre l’extraordinaire lucidité de son auteur. Bien sûr, aucun projet de regroupement ne peut raisonnablement être envisagé sur le sol français. Merci à Anatoly d’avoir ainsi dissipé la naïveté de beaucoup de patriotes survivalistes. L’efficience du mal provient sans nul doute de la conviction d’une majorité qui ne peut concevoir que l’Etat ne puisse faire autre chose que le bien du peuple.

Stentor

Autant je suis d’accord avec les prémisses : OUI, Marianne la républicaine dévore ses enfants, autant je réfute la conclusion : NON, il ne faut pas s’expatrier.

Ce sont les lâches qui fuient le combat et abandonnent le terrain à l’ennemi.

Nous devons faire face, nous battre, et peut-être mourir mais alors MOURIR DEBOUT.

Mieux vaut mourir debout que vivre couché ou aller vivre ailleurs ce qui n’est pas mieux.

Marnie

L’Union européenne n’existe que par et pour la destruction et l’identité des peuples qui la composent. Il faut enlever le mot “union” qui n’a absolument aucun sens. Cette fameuse UE ressemble à un panier où chacun se sert pour son propre profit. Les caractères et le passé (l’histoire) de chacun des peuples qui la composent ne les rassemble absolument pas. L’UE est actuellement un échec cuisant. Anéantir la France et d’autres pays pour sauver les blancs de l’occident est-ce justifié ?

patphil

lorsque les gaulois auront ouvert les yeux et iront voter…

LIONEL

Aux armes citoyens , formez vos bataillons , marchons marchons , qu’un sang impur abreuve vos sillons …….
Il est grand temps maintenant d’agir avant qu’il ne soit trop tard .

Raslebol

Oui mais savez-vous à qui appartient le sang impur ? C’est là tout le problème de la France.

Rems

Oui ou un vrai coup d’état qui balaye tout ça !

Lire Aussi