1

Français, ne croyez pas les imams, ils vous mentent

HollandeBoubakeurdessinNe pas condamner un crime, c’est le cautionner. Les oulémas musulmans ne dénoncent jamais les attaques terroristes faites au nom de l’islam depuis fort longtemps, et surtout à compter du 11 septembre 2011. Et s’ils le font, c’est du bout des lèvres, en prenant les précautions nécessaires pour éviter de mettre en cause les textes fondamentaux qui structurent leur religion. Parfois, ils considèrent ces attentats menés au nom du djihad comme une légitime défense. Ils sont en pleine contradiction démoniaque, parce qu’ils sont des esclaves d’Allah auquel ils ne peuvent pas désobéir.Ils savent que le djihad est le sixième dogme de leur religion, voulu par Allah et son Envoyé pour soumettre l’humanité toute entière.
Et pour contourner les questions qui fâchent, ils rusent et mentent et surtout, ils ont développé la fable du complot occidental contre l’islam. Ils sont atteints de paranoïa inguérissable qui a détruit tout esprit critique et rationnel chez eux.
La conspiration permanente contre l’islam est une belle invention qui leur permet de faire avaler les couleuvres aux adeptes de Mahomet et aux dhimmis de tout bord. Pour eux, l’islam est au-dessus de tout soupçon. Il est l’incarnation de la miséricorde qui lui permet d’assassiner en toute impunité les non musulmans et les apostats et de les traiter d’excrément en toute légalité mahométane.
Selon leur perception, les combattants d’Allah ont le droit de se faire exploser pour que la volonté d’Allah et de son Envoyé triomphe dans ce bas monde et c’est la justice du Ciel ( la leur) qui leur ordonne d’envoyer les infidèles en enfer par n’importe quel moyen qui est à leur disposition.
Ces docteurs en fiqh nient l’humanité de tout ce qui n’est pas musulman. Ils suivent pas à pas le beau modèle de Médine qui n’avait pas hésité à décapiter en une journée plus de 800 Juifs mâles et avait vendu leurs femmes et leurs enfants comme esclaves de la tribu de Banu Qorayza à Yathrib Médine) en 627 parce qu’ils avaient refusé de le reconnaître comme un prophète, à part entière.
Ce verdict de Médine est encore valable de nos jours, et gare à celui ou à celle qui quitte l’islam ou qui ose le remettre en cause car la mécréance reste punie par la peine capitale en islam et ce n’est pas demain la Renaissance.
Le Calife Al Bagdadi de l’Etat Islamique n’a-t-il pas agi de la même manière que Mahomet envers les femmes Yazédies ?
Mais on n’a pas entendu les oulémas musulmans le condamner, parce qu’ils savent pertinemment qu’il suit pas à pas le prophète de l’islam.
Leur prophète, n’est-il pas le beau modèle à suivre selon la sourate 33, verset 21: « En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment »?
En somme, un égorgeur en chef. Qui dit mieux?
Allah ne se trompe jamais.
Et l’islam, est-il la religion du juste milieu, quand ses adeptes tuent, massacrent, volent, violent et font le commerce des êtres humains et notamment des femmes en 2015?
Au nom d’Allah le Clément et de son Apôtre, l’islam est victime des explications erronées des imams.
Quoi qu’ils disent ou quoi qu’ils fassent, ils sont désormais démasqués et ils ne pourront plus à l’avenir prétendre que l’islam n’est pas l’islamisme, avec ce qui vient de se passer à Paris et qui se passe ailleurs.
Leur logiciel de base, c’est de soumettre l’humanité toute entière à leur idéologie fasciste appelée islam. Tout autre baratin n’est que la poudre aux yeux. D’ailleurs, ils s’en foutent éperdument des critiques lancées contre leur religion. Ils font le dos rond en attendant le prochain attentat pour venir discourir sur les plateaux de télévision des bienfaits de la religion de paix et d’amour tout en scandant, l’islam, ce n’est pas l’islamisme, ce plat réchauffé qu’ils savent servir à toutes les occasions qui leur sont offertes.
Après la tuerie du 13 novembre à Paris où 130 Français furent assassinés lâchement au nom de l’islam, les imams des mosquées de France et de Navarre se sont réunis pour faire la prière de l’absent en récitant la fatiha ( première sourate du coran) . Or, cette dernière est une insulte d’Allah contre les Infidèles (surtout les Chrétiens et les Juifs).
Avec un cynisme qui frôle la paranoïa, ces messieurs pensent faire pouvoir avaler la pilule aux demeurés bobos français, mais hélas parfois, ils y arrivent aisément, sans faire aucun effort d’ijtihad ( réflexion-interprétation).
Mais de qui se moquent-ils, ces pseudo-savants ?
Auront-ils le courage, s’ils sont réellement sincères comme ils le prétendent (la taqquiyah est leur arme de dissuasion), de déclarer que les versets qui appellent au djihad contre les mécréants sont caduques ? Chiche qu’ils le fassent, s’ils sont de bonne foi !
Et pour leur rafraichir la mémoire, il est bon de les leur rappeler afin aussi de stimuler la curiosité intellectuelle des dhimmis intoxiqués par la récurrente devise ’pas d’amalgame’:
Sourate 2 versets 154, 190, 191, 192, 193, 216, 217, 244.
Sourate 3 versets 13, 122, 123, 125, 127, 139, 140, 141, 142, 152, 153, 154, 157, 158, 168, 169, 170, 171, 200.
Sourate 4 versets 69, 74, 75, 76, 77, 84, 94, 95, 96, 100, 104, 141.
Sourate 5 versets 33, 35, 85.
Sourate 8 versets 1, 7, 8, 9, 10, 12, 13, 15, 16, 17, 18, 19, 39, 43, 45, 46, 47, 48, 57, 59, 60, 62, 65, 66, 67, 69.
Sourate 9 versets 2, 4, 5, 9, 10, 12, 13, 14, 15, 16, 18, 19, 20, 22, 25, 26, 29, 38, 39, 41, 42, 43, 44, 46, 47, 49, 50, 52, 73, 81, 86, 91, 92, 93, 95, 96, 111, 210, 121, 123, 124.
Il faut savoir que la sourate 9 ( le repentir –Al-Tawabah) est l’avant- dernier chapitre du coran ( 113 sur 114). Elle est post-hégirienne, révélée à Mahomet par l’Ange Gibril ( Gabriel) à la fin de la prophétie. Et certains de ses versets ( notamment les 5 et 29, appelés versets de l’épée) ont abrogés la presque totalité de ceux de la Mecque.
Sourate 22 versets 58, 78.
Sourate 33 versets 9, 10, 11, 14, 15, 16, 20, 22, 26, 27, 60, 62.
Sourate 47 versets 4, 7, 31, 35.
Sourate 48 versets 11, 16, 17, 20, 21, 24, 25.
Sourate 61 versets 4, 12, 13.
Sourate 66 versets 9.
Sauront-ils capables de le faire ?
Il y a à parier qu’ils ne bougeront pas le petit doigt pour dénoncer ces versets, car il y va de leur survie. Pour eux, la meilleure défense, c’est l’attaque, c’est pour cette raison qu’ils crient à l’islamophobie en permanence.
L’islam, pour eux, c’est la paix uniquement entre musulmans comme l’indique le coran. Quant aux non musulmans, ils doivent se soumettre ou être détruits.
Hamdane Ammar