1

Français, si vous ne voulez plus d’immigration, arrêtez de voter Macron-Mélenchon !

Nous vivons une époque pour le moins curieuse…

Dans une enquête menée par IPSOS et publiée dans « Le Monde » de ce lundi (1) , les Français expriment leur overdose de l’immigration, leur ras le bol du communautarisme et du danger musulmans, leur volonté de « rester Français conformément à leur Histoire » et d’être « bien » chez eux …

Et ceci après qu’ils ont élu, à 66%, un pantin du CAC 40 immigrationniste, islamophile et annonçant vouloir détruire la Nation française (en la dissolvant dans l’Europe de Merkel) et le Peuple de France, en niant son Histoire, ses principes et ses valeurs…

Certes, l’armée des godillots prébendiers gouvernementaux qui a envahi l’Assemblée nationale ne représente que 15% de l’électorat, et le Macron lui- même, avec ses 24% du premier tour (pour 80% de votants) est loin d’être majoritaire dans le pays, mais quand même…

Il faut une sacrée dose de masochisme politique et économique pour élire un représentant de « l’Extrême Banque » qui va détruire le CDI et le Code protecteur de Travail, diminuer le pouvoir d’achat des salaires et des pensions de retraite, ouvrir les frontières en grand, accueillir des « immigrés » de toutes sortes pour occuper à bas prix les emplois de service et pomper l’assistanat social qui grève les budgets territoriaux et sociaux… et cajoler les imams dans le sens de la barbe pour leur permettre d’imposer leur islam mortifère !

Et ce d’autant plus que face à ce produit de Davos et de la Mondialisation libérale-libertaire, il y avait une vraie candidate porteuse des vraies et totales aspirations de la partie majoritaire du Peuple de France, aspirations ré-exprimées dans l’enquête évoquée ci dessus.

Trop plein d’immigration demandant la fermeture et le contrôle strict de nos frontières nationales ; refus de l’assistanat social agissant comme pompe aspirante d’une immigration inutile ; expulsion des illégaux et des étrangers auteurs de délits ; éradication des terroristes islamiques potentiels ; enfermement de l’islam dans le cadre strict de la loi de 1905 et refus de toute aide et facilité pour son expression ; assimilation des immigrés de nationalité française à la culture, aux principes, aux modes d’existence, aux valeurs laïques et démocratiques de notre pays tels qu’ils ont été créés par notre Histoire…

Tout ceci était plus ou moins porté par cette candidate qui, avec les 10 millions de voix recueillies le 7 mai dernier, doit maintenant œuvrer à la refondation de son parti en gardant les essentiels que cette enquête souligne, et en restant ferme sur le refus de l’Europe (qui conduit la politique migratoire subie comme les restrictions sociales que nous allons endurer !) et de ses vecteurs économiques (comme sa monnaie unique) qui font le jeu d’une puissance allemande en pleine expansion façon « domination » des autres…

C’est l’objectif à atteindre : construire le nouveau mouvement politique « de masse » s’appuyant sur les opinions, les convictions et aspirations essentielles de notre Peuple et susceptible de rassembler les Français en une vague majoritaire qui ne peut être portée que par notre candidate du 7 mai…

Car l’histrion des kermesses « gauchistes » attardées qu’est Mélenchon, enfermé dans sa « boboïtude de gauche », immigrationniste et islamophile forcenés, davantage soutenu par les « bobos-intellos-multiculturalistes » parisiens et les congelés du cerveau des banlieues islamisées que par les salariés et le Peuple profond de notre France n’est qu’un moyen d’empêcher l’émergence de ce mouvement majoritaire.

Alors, on pourra espérer que la majorité du Peuple de France – celle des salariés, des petits retraités, des couches moyennes, des professions libérales, du monde profond de l’agriculture – se rassemblera sur le nom de celle qui porte aujourd’hui l’espérance d’un lendemain sauvant la France, sa Nation, son identité, son Peuple travailleur…

Empédoclatès

1 – http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/07/03/01016-20170703ARTFIG00256-l-immigration-et-l-islam-crispent-de-plus-en-plus-les-francais.php