Françaises, Français, refusez le mensonge qui vous détruit

Publié le 8 janvier 2019 - par - 15 commentaires - 1 425 vues
Share

Le monde vire, aujourd’hui, aux premières heures du troisième millénaire de notre ère et la France, jadis lumière de ce monde et guide de l’Europe, se morfond dans une langueur suicidaire que des soubresauts hallucinants et accablants accentuent de façon inquiétante.

Depuis la fin des Trente Glorieuses, c’est à dire depuis la fin des temps faciles où le besoin de croissance matérialisé par la nécessaire reconstruction tirait invariablement le bien-être des Français vers le haut, la gouvernance de notre pays a été accaparée par une clique de type mafieux, elle-même cornaquée par un tout petit groupe d’individus détenant les leviers du capitalisme planétaire. Ces derniers, agissants de façon masquée et unis par leur indéfectible intérêt commun dans des associations informelles et inconnues de la grande majorité de l’opinion, tiennent fermement la barre tout en anesthésiant le sens cognitif de la masse des citoyens administrés. Ils confient la gestion de cette monumentale affaire à des affidés, richement dotés et largement récompensés de leur étroite et fidèle collaboration (suivez mon regard vers le monde de l’olympisme jupitérien). Ceux-là, portés aux plus hautes instances de la République confisquée, parlent au peuple de liberté, ils leur content les bienfaits de la démocratie, ils leurs vantent les qualités de l’égalité… Autant de vertus politiques qui leur sont en fait confisquées.

Régulièrement, cette ligue oligarchique mondiale aux ramifications tentaculaires régionales (surtout en éviter désormais toute référence au national), met en place des mécanismes d’expression électorale qui, selon eux, servent la sentence de la volonté du peuple. Le plus surprenant est que cette mascarade fonctionne, elle fonctionne bien, même. Les citoyens électeurs croient, dur comme fer, qu’en votant pour Juppé ils expriment une volonté de « droitisme » dont par ailleurs ils seraient probablement incapables de définir les contours. D’autres sont sûrs que d’avoir porté Hollande ou Mitterrand au pouvoir fut une manifestation de l’idée de gauche en dépit des réalités objectives manifestes. Même avec le recul du temps et la possibilité de l’analyse, ils ne se rendent pas compte que tout ceci n’est que baliverne. Ils ne voient pas que faire le choix des uns ou des autres n’est que se masquer le fait que ceux-ci et ceux-là ne sont l’expression que de l’adage « bonnet blanc et blanc bonnet ». Car les uns et les autres ne promeuvent que l’enrichissement d’une minorité au détriment du plus grand nombre avec prise de commission au passage.
Pour atteindre leurs objectifs, ils font croire aux gens que rien ne distingue les uns des autres, hommes ou femmes, Français ou étrangers, tout est pareil… Conséquences, droits indifférenciés pour tous, mariage gay, PMA et donc fatalement GPA… Bientôt, il n’y aura plus qu’un peuple au monde, un monde incertain ou la loi du plus fort sera la loi pour tous, un monde où il nous faudra être un bon consumériste soumis aux dictats du marché planétaire…

À décharge, il ne peut pas ne pas être souligné que le mécanisme oligarchique capitalistique a beau jeu dans l’histoire d’agir à sa guise, car détenant tous les moyens de communication et tous les leviers de l’information, il lui est facile d’inonder la planète citoyenne de ses mots d’ordre qui, à force de répétitions, deviennent des évidences pour tout un chacun, peu en mesure de faire le tri et prisonnier de la gestion de ses découverts, ses factures et ses obligations fiscales écrasantes.

Les moyens d’action leurs sont nombreux et faciles pour mener à bien leur entreprise profitable et endormir ce peuple, aux droits réels mais parfaitement benoît et sans réaction face à sa dépossession. Ils ont par exemple depuis quarante ans favorisé la lutte contre l’inflation au détriment du niveau de l’emploi dont le revenu réel des Français a eu à pâtir, écrasant lourdement le niveau de vie du plus grand nombre. L’usage des organismes scientifiques d’analyse économique prétendument indépendants, mais en fait aux ordres, se pose en élément de preuve de leur bonne gestion de la chose publique et le mensonge passe pour vérité.

Récemment, on nous racontait avec sérieux et en mode conviction certaine que le pouvoir d’achat des Français avait progressé. Les chiffres le démontraient. Sauf qu’il fallait comprendre le pouvoir d’achat global, disons celui de la France avant répartition, et qu’après ladite répartition, seul le pouvoir d’achat des plus riches s’était élevé durant que celui de tous les autres avait au mieux stagné mais plus sûrement régressé.

Leur richesse s’en est trouvée confortée de ces pratiques iniques. Quant à leur besoin de main-d’œuvre, ils l’ont assuré par l’immigration massive qui de travail dans un premier temps est devenue de peuplement aujourd’hui, avec toute les difficultés connues, car il ne suffit pas de décréter l’assimilation des arrivants pour que les affrontements culturels ou religieux soient évités. S’est ensuivi un état chaotique ou le non- droit s’est étendu de manière diabolique dans des cités où la charia s’impose avec d’autant plus de facilité que les juges et les policiers (c’est à dire la force publique), n’y sont plus.

Pour diluer encore plus et encore plus vite la cohésion culturelle et identitaire de la Nation, ils ont imaginé, avec l’aide active et dominante des États-Unis d’Amérique, la création d’une supranationalité à la gouvernance déléguée mais non élective, l’Union européenne. Cette entité monstrueusement non représentative des peuples qu’elle est censée représenter, accapare une part importante du PIB et ne fournit en contrepartie que des contraintes chaque jour plus nombreuses et chaque jour plus contraires aux besoins du peuple de France. L’Euro dont la valeur est outrancièrement surévaluée pour la France ou l’Italie met à mal leur industrie et favorise de manière exclusive l’Allemagne et dans une moindre mesure les Pays-Bas ou le Danemark, pays aux particularités avantageuses. L’argument massue pour convaincre les Français de l’intérêt de cette supra monnaie est de dire que cela facilite aux usagers le passage des frontières pourtant inexistantes en évitant toute opération de change… Et ça marche.
Chacun sait pourtant bien qu’un pays qui n’a pas la maîtrise de sa monnaie n’est pas un pays libre et autonome.
Ils ont réussi à faire croire à toute la classe moyenne que son intérêt était lié à ceux de la classe dirigeante minoritaire mais dominante. Or cela est manifestement faux, la classe moyenne ne sert que de supplétif à l’oligarchie qui se sert d’elle en ne lui accordant que quelques miettes de ses superprofits.

Cette entreprise diabolique aboutit aujourd’hui, à l’observation d’un phénomène tout à fait exorbitant :
Les forces de police répriment, avec la violence que l’on sait, l’action légitime des citoyens qui luttent pour la garantie de leur besoins primaires, c’est à dire se soigner, se nourrir, s’habiller ou se loger, mais ignorent les exactions attentatoires à l’unité de la République produites par toutes les racailles qui pourrissent les cités, les banlieues, la France elle-même.
On comptabilise les voitures brûlées durant les manifestations des Gilets jaunes mais on oublie celles brûlées par tous ceux que l’on appelle « chances pour la France » venus des quatre coins de la planète pour sucer la moelle des Français et mettre à bas le système social du pays.

Il me paraît venu le temps de dire aux Français : « cessez de vous laisser mener par le bout du nez par ce capitalisme qui n’a aucune attention bienveillante pour vous. Refusez les mensonges, ouvrez les yeux, refusez d’abdiquer. »

Choisissez la France car c’est notre mère. Il n’est pas trop tard. Cela en vaut la peine.

Jean-Jacques FIFRE

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Patrick Granville

Analyse fine et juste à placarder partout.

Marnie

Votre article est un régal Monsieur Fifre !

DUFAITREZ

Pas lu, trop long…
Dernières lignes sur le capitalisme ?
Capitalisme mondial avec la Mondialisation, Communisme en France. Ouvrez les yeux !

patphil

il me semble que beaucoup d’entre nous aient déjà enlevés leurs lunettes roses, les gens ouvrent les yeux, leurs oreilles et aujourd’hui leur bouche. il y a cinquante ans c’était l’internationale et le poing gauche levé, aujourd’hui c’est la marseillaise avec ses mots marchons marchons, ces féroces soldats qui égorgent nos compagnes

Marnie

La loi du plus fort s’installe lorsque le pouvoir ne respecte pas ce pourquoi il a été élu (sécurité, justice, etc.) et livre son pays à des forces obscures et malfaisantes. C’est le cas depuis un certain temps.

senechal

Cela s’appelle une forfaiture, qui normalement est punie de mort!.

senechal

Exposé très juste.
Mais c’était sans compter sur le réveil des peuples, l’anesthésie n’a plus d’effet, Aujourd’hui il y a un soulèvement avec les G J, demain un autre mouvement prendra le pas et peut-être même l’intervention de pays se sentant menacés, suivez mon regard vers l’Est.
En tout cas nous arrivons à un carrefour très dangereux!.

ven85

moi je vois le reveil des francais, LE RN de marine le pen d’apres les sondages,deviend le 1 parti d’opposition devant melanchon et aux europeennes LE RN ,en tete avec 24%,macron a 19%,ce parti diaboliser depuis 40ans,attaquez par les juges rouges,sans aucun jugement,qui se voit refuser des prets par les banques alors que melanchon,lui n’a pas de probleme,supprime 2 millions d’euros par les juges alors qu’il n’ y eu aucune condamnation, obtenus aux legislatives,les francais commencent a comprendre que le fn et rn ,n’est pas responsable,n’ayant jamais ete au pouvoir, mais responsable d’avoir avertit les francais depuis 30ans sur l’immigration musulmane,la france est de retour

amril

Le problème est justement qu’il ne fasse QUE 24% après quarante ans de trahison et une partie de la France dans la rue depuis deux mois.
Les veaux ont vraiment choppé le prion.

senechal

Il n’y a plus aucun chiffre de sondage précis à l’heure d’aujourd’hui, 24% et 19% d’autre part sont des chiffres complètement farfelus à mon avis, surtout après de que l’on vient de vivre ces dernières semaines.
C’est comme le fameux Macron qui est remonté dans les sondages pour atteindre 31% de satisfait au lieu de 21% le mois précédent!.
Les instituts de sondage devraient plutôt la mettre en sourdine au lieu de nous prendre pour des cons!.

Simon Cussonet

Le RN hélas, n’aura aucune chance….la démolition médiatique veille au grain et va tantôt commencer d’éructer à tout va leurs diatribes mensongères et destructrice à l’encontre de RN….(chemise brunes, fachiste, raciste, les heures sombres et blablabli et blablabla….on connait déjà la chanson) en plus de quelques juges rouge qui vont s’empresser de « casser » les plus en vue !….et le veaux tricolore en tremblera de peur à nouveau……

ven85

gardons espoir,un fremissement se fait sentir,les idiots utiles commencent a comprendre,qu’ils ont voter depuis 40ans pour ceux qui les detruisent,beaucoup d’autres pays dans la monde et en europe ont compris et elisent ceux qui defendent le peuple,les etats unis,le bresil,l’italie,l’autriche,la hongris,slovaquie ect…les francais ont le cerveau lave par les mediats,rachetes par 9 milliardaires,qui ont mis au pouvoir leur soldat,MACRON,redonnont le pouvoir au peuple,seul le peuple doit decider de son destin

Marnie

Dommage que le RN ne parle pas de l’immigration maghrébine qui est si néfaste à notre pays : attentats, haine, propos odieux.

jan le Connaissant

c’est cela Jean-Jacques FIFRE !

Le Blob

Beau texte à placarder dans toute la France.