1

France contre Islam : une question de vie ou de mort

Quelle civilisation doit s’éclipser pour que survive l’autre, ici, sur le territoire national ?

Voilà la question digne d’être posée aujourd’hui et à laquelle il faudra répondre, sans détours et sans longs discours.

L’Islam, sa civilisation et sa vision du monde sont fondés sur la vénération du Coran et de Mahomet. Il n’est pas nécessaire de vous faire un dessin ou de répéter les explications que je fournis depuis les premiers jours de Riposte Laïque.

La France, fille aînée de l’Église, puis berceau des Lumières a choisi de chérir la Liberté, l’Égalité et la Fraternité.

Liberté, y compris de caricaturer Jésus et Mahomet ; ce que l’Islam, en tant que civilisation n’a jamais engendré, nulle part admis et encore moins avalé. Si cela l’étouffe, qu’il en meurt, ici en France !

Sur un seul et même territoire, il ne peut y avoir deux civilisations antagonistes, sans qu’il n’y ait confrontation. Il est grand temps d’exiger la séparation des deux corps de doctrine et de civilisation. Une séparation à l’amiable, avant qu’il ne soit trop tard.

Celui qui est à tout jamais étranger à l’esprit français et à la France, l’Islam, doit s’éclipser… pour que survive la civilisation française !

Voilà donc mon choix : celui de la vie sous le régime de la Liberté et non pas celui d’une religion mortifère, celle de mes deux parents.

Pascal Hilout, né Mohamed

Intervention aux Assises internationales contre l’islamisation de nos pays, le 18 décembre 2010

Pascal Hilout : l’islam n’a pas sa place en France