La France est en guerre avec une foule de partisans de l’ennemi sur son sol…

Publié le 24 novembre 2015 - par - 6 commentaires - 1 471 vues
Share

musulmansfrancais

C’est la guerre ou bien ?

Donc nous sommes en guerre, soit.

C’est pas moi qui ai trouvé ça tout seul, c´est sur toutes les chaînes, dans toutes les bouches.

Moi, à part la Guerre des Etoiles et la bataille navale, j’y connais pas grand-chose en guerre. Quand on ouvre un dico, la première définition d’une guerre c’est un conflit armé entre Etats. En général, ça commence par une déclaration de guerre et ça finit par un traité de paix.

Bon, pas de grosse surprise, ça colle avec ce qu’on apprend à l’école sur les guerres au Moyen-Âge : le roi Machin-le Gros déclare la guerre à un seigneur rival, ils se foutent un peu sur la gueule et puis on fait la paix. Entre temps l’un ou l’autre a gagné quelques hectares sur le territoire du perdant, une position stratégique avec une rivière, une colline ou un arbre magique.

Parfois une guerre peut avoir plusieurs objectifs. Si on prend l’exemple de Rome, l’Empire visait non seulement à s’étendre mais aussi à exporter sa langue, sa culture, son influence…

Mais aujourd’hui, la situation est-elle comparable ?

On a bien un Etat rival, autoproclamé certes, mais souverain sur sa zone.

La déclaration de guerre, ils l’ont un peu zappé les Etatsislamiquiens. Direct boum dans ta gueule. Attaque surprise à la Pearl Harbor. Coup de pute sans prévenir, mais au moins, c’est clair, déclaration de guerre !

Mais cette guerre présente toutefois une différence majeure : pour rester dans le parallèle USA vs Japon, il ne me semble pas qu’à cette époque des soldats japonais déguisés en civils commettaient des attaques kamikazes sur le sol américain.

Voilà donc un fait : la France (l’on pourrait dire l’Europe) est un pays en guerre qui compte sur son sol des soldats, des partisans et des sympathisants de l’Etat ennemi.

Un autre truc embêtant, c’est que nos dirigeants n’ont pas connu la guerre.

Certes on a toujours une petite guerre sur le feu à quelques milliers de kilomètres, mais une guerre ici, chez nous, avec des féroces soldats qui viennent égorger nos fils et nos compagnes, plus personne ne sait comment ça marche, alors on n’en veut pas.

Et puis c’est compliqué, on ne sait pas qui est méchant ou gentil dans l’histoire. On ne va pas foutre en taule tous ceux qui ressemblent aux méchants, si ? Non ? Mais alors quoi ?

Je vous le dis tout de suite, j’ai pas de solution. Désolé si vous vous attendiez à une conclusion avec solution clé en main en cinq points.

Non, c’est pas mon job et j’y connais rien en Droit ou en stratégie militaire. Mais je ne pense pas être plus con que la moyenne. Tu soutiens, supportes ou aides l’Etat Islamique ? Tu es donc à la solde de l’ennemi. Tribunal militaire pour haute trahison ! Je ne sais pas si ça existe, mais ça devrait.

N’importe quel demeuré peut comprendre qu’on ne juge pas un traître à la Nation comme on juge un voleur de portable ou un mec qui fraude le fisc. Il doit y avoir d’autres recours possibles, prison militaire, déchéance de nationalité et aller simple pour Raqqa.

C’est la guerre, les mecs !

Benjamin Courant

Print Friendly, PDF & Email
Share

6 réponses à “La France est en guerre avec une foule de partisans de l’ennemi sur son sol…”

  1. Pascal31 dit :

    C’est vrai que la photo est truquée et je n’aime pas du tout même pour la présentation du sujet.
    Ceci dit, les événement n’ont pas calmé la foule de combattantes qui continuent à braver (provoquer, toiser, ) les gens qu’elles croisent y compris les flics. Et ça, c’est insupportable.

  2. Eridan dit :

    Pour rappel : Apres Pearl-Harbour, tout les américains d’origines japonaises ont été envoyés dans des camps. Si je me rappelle bien, les américains ont créé une division ( ou un bataillon) formés de jeunes Americano-japonais et les ont envoyés en premiere ligne.

  3. Laval dit :

    on vois bien que la photo est truqué Petite Merde