France : L’Etat d’urgence à géométrie variable

Publié le 15 avril 2016 - par - 8 commentaires - 876 vues
Share

vallscazeneuverire

Des équipes de casseurs  pillent les magasins, fracassent les vitrines, brûlent les voitures, lancent des pavés, au nom de la liberté d’expression.

Pendant ce temps des commerçants  ont peur, qui perdent leur chiffre d’affaires,  les magasins se font vandaliser et les employés agresser, et la communauté des cochons de payants  vont supporter le coût des dégradations.
Dans la France socialiste du bonheur des petits matins radieux des lendemains qui chantent, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.
Des manifestations interdites et des coups de matraque qui pleuvent quand  l’opposition  manifeste; par contre, une impunité totale quand ce sont les enfants du « camp du bien », cette deuxième génération issue des 68-attardés à qui le pouvoir pardonne tout.
Et des ministres, juges et parties, qui selon le camp jugent de l’opportunité de faire respecter l’état d’urgence ou pas!
Décidément dans la France socialiste, il y a comme une odeur de soufre, un relent de stalinisme et pour tout dire une tendance dictatoriale qui éclôt sous nos yeux ébahis… »

Philippe Taylor

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
secotine

j’ai entendu le préfet de police de Paris dire que « Etat d’urgence » ne voulait pas dire « interdiction de toutes les manifestations » (on avait déjà compris, pas besoin de nous le préciser) mais que les organisateurs de nuit debout devaient prendre leurs responsabilités. Ces derniers ont pleuré « mais ces gens sont etrangers à notre mouvement » donc, comme toujours c’est pas moi c’est l’autre.
Est-ce que les commerçants vont se décider une bonne fois et au lieu d’envoyer la facture à leur assurance, l’envoyer à Hidalgo,

Pivoine

« une tendance dictatoriale qui éclot sous nos yeux ébahis…»
hollandouille, avec ses airs bonasses, est plus dangereux que valls. Car ce dernier montre tout de suite ce qu’il est vraiment, alors qu’avec le mou de l’Elysée, on se méfie moins.
Ceux-là sont les pires !

Nicole

En fait, il n’y a pas d’état d’urgence en France… C’est la grande dégringolade de nos structures, de notre sécurité, de notre « bien-vivre »..
Notre pays devient le grand n’importe quoi…
Que c’est triste…

exomil

la police en colère dit France info. Elle avait reçu l’ordre de ne pas intervenir !!!

2 choses font peur à Hollandescu :
1- les musulmans
2- les jeunes
Ceux ci peuvent tout casser et dire des horreurs en toute impunité.

Heureusement pour se défouler et être particulièrement brutal il y’a les manifestations pacifiques et les patriotes…
Quand à la violence de 2 agriculteurs pas jour qui se suicident à cause des politiques menées, rien à foutre, on en parle même pas !

De Navarre

Eh non Exomil, un agriculteur qui meurt en silence n’intéresse personne, le pillage des caisses de retraite du privé(1,3 milliards d’euro) par les « super privilégiés » des collectivités et administrations, encore moins!
Sept millions de chômeurs et dix millions de pauvres et précaires, n’en parlons pas. Valls naturalise 1200 « chances pour la France(Journal Officiel), et 422 000 visas pour ses amis algériens…
« la France va mieux » dixit Hollande!

Daniel Boutonnet

Mais il suffit d’entendre les propos de Ian Brossat adjoint PCF à la Mairie de Paris ce matin sur Itélé: « il y a des souffrances bien plus fortes que ce que peuvent ressentir les commerçants (des environs de la place de la République) » pour comprendre l’état d’esprit des gauchistes. Les commerçants aux vitrines brisées, et aux magasins vandalisés apprécieront. Mais sans doute que dans un esprit de gauche ce n’est pas grave, ce sont les riches. Au fait il y a aussi des employés dans ces magasins. Pas sûr que cela les fasse rire non plus.

Laurent Droit

On est très mal partis.

divine

quand on voit ces deux traîtres au pays sur cette photo sa me donne envie de gerber ,honte à ce gouvernement qui prend les français pour des abrutis ,mais les abrutis vont leur réserver une belle surprise pour 2017 ,mon vœux le plus chère ne plus les voir se foutre de notre gueule et de notre pays ,ces deux là avec leur président mollasson veulent nous islamiser de force NON ET NON PAS D ISLAM EN FRANCE CE N EST PAS NOTRE RELIGION NI NOTRE CULTURE ,je ne veux pas que ma fille et ma femme soit obligé de porter le voile et la burqa je veux vivre libre et pas à subir la charia de ces terroristes avec leur coran qui prône que la haine envers nous les catholiques ,mais Vals et cazevide eux veulent nous imposer cela pour leurs intérêts personnel ,d ailleurs vous voyez bien que nous sommes gouvernés que par des étrangers qui sont dans ce gouvernement hollande -islamique.réveillons nous pour sauver notre FRANCE qui est aux mains des envahisseurs terroristes islamiques