France Macron Orange Mécanique : bilan de la 9e semaine

Dupond-Moretti-Yeti.png

A l’attention de messieurs les ministres de la Justice – Garde des Sceaux et de l’Intérieur, quelques « faits divers » au cours de ces mois de Février/Mars 2022 dans notre « Douce France » où, selon eux, l’insécurité ne serait qu’un sentiment !

Au sujet de la « double nationalité » : la supprimer ne serait pas la solution, elle peut même être une protection efficace contre la délinquance, à la condition que tous, récidivistes, délinquants, voleurs, agresseurs, violeurs et criminels, soient déchus de leur nationalité française et expulsés immédiatement. La déchéance de nationalité doit être inscrite au programme du candidat que nous choisirons !

Semaine 9 : 

26/02 – Montgenèvre (05) : La colère gronde car l’arrivée de migrants clandestins, organisée par des passeurs pakistanais, dont certains ont été appréhendés, ne cesse de croître. Médecins Sans Frontières a décidé de rouvrir des « Refuges Solidaires » afin de les héberger mais ils sont déjà en surcharge car ils ne peuvent accueillir que 80 personnes maximum.

La Seyne-sur-Mer (83) – Manifestation des riverains du lotissement « La Petite Garenne » qui ne supportent plus les violences, les agressions, les intrusions, les jets de projectiles et les nuisances sonores dont est responsable le Centre pour migrants mineurs étrangers. Une clôture supplémentaire a récemment été installée mais cette mesure est insuffisante pour calmer les inquiétudes.

Drancy (93) – Apparemment nous ne sommes plus en France dans cette banlieue parisienne : Des « fascistes » Turcs ont attaqué l’association des kurdes. Ils ont tenté de pénétrer dans les locaux avec des drapeaux turcs. Il y a eu plusieurs blessés. La police française avait récemment mené un raid contre cette association, perquisitionné et interpellé plusieurs membres parmi les militants kurdes. Devant la très vive opposition les Turcs ont pris la fuite.

Montpellier (Hérault) – Dans le quartier des Sabines, un quinquagénaire a été poignardé dans sa résidence, après avoir été roué de coups. Il a été transporté vers les urgences du CHU dans un état grave.

Paris (75) – La station de métro « Porte de la Villette » est envahie par les dealers et les toxicomanes qui menacent usagers et agents. Le syndicat UNSA de la RATP réclame sa fermeture et brandit la menace du « droit de retrait » devant une situation devenue insoutenable.

Comme nous l’avons appris hier, c’est à la station de métro « Porte de Bagnolet » qu’un agent de sécurité de la RATP a été blessé d’un coup de couteau (une lame de 20 cm) par un mineur étranger, d’origine algérienne, alors qu’il intervenait, avec deux collègues, pour l’empêcher de voler le sac à une femme. Le suspect a été finalement arrêté.  

27/02 – LYON (69) : Agressé et blessé dans le but de lui dérober son portable, la victime trouve des excuses à ses agresseurs : « Avec la pauvreté, les gens tombent dans la drogue et l’alcool. Cette détresse c’est triste. Si on la laisse s’installer ça peut mener à des problèmes. Les personnes agressées sont les premières victimes mais les agresseurs font aussi ça pour survivre ». Encore un « bisounours » !

28/02 – Toujours à LYON, la ville où tout est permis ! Une centaine de deux roues : Moto-cross, quads, scooters, ont défilé dans un impressionnant cortège d’engins motorisés en spectacle, dimanche après-midi. Défiant les autorités. Aucune interpellation !

Pessac (33) – Une manifestation réunissant plus de 300 riverains afin de s’opposer à la construction d’un centre de rétention administrative pour migrants clandestins, en situation irrégulière, à proximité de leurs maisons, le long de l’avenue du Bourgailh, sur un terrain de près de 20.000 mètres carrés.

Avignon (Vaucluse) – Déjà condamné pour une affaire de viol, Karim, un tunisien de 22 ans, a été surpris volant dans une supérette deux bouteilles de vodka. L’employé de la supérette “8 à Huit”, rue des Lices, a chuté au sol en tentant de se saisir du voyou. Celui-ci lui a tailladé le bras avec un tesson de bouteille. Il a été condamné à dix mois de prison avec sursis.

* En moins de cinq ans, le gouvernement a brisé la laïcité française et termine en apothéose avec la création de l’Institut français d’islamologie qui « enfreint la loi de 1905 sur la laïcité. ». Par ce contournement de la loi de 1905 l’islam de France se trouve donc doté d’une organisation consistoriale, et d’un accès à un institut de théologie musulmane. Pierre Ouzoulias, sénateur des Hauts-de-Seine et Jean-Pierre Sakoun, président d’Unité Laïque, dénoncent « ce qui constitue une brèche majeure dans la loi de 1905.

01/03 – Limay (78) : Les habitants d’un quartier excentré, près du boulevard Pasteur,   à deux pas du port, vivent un enfer depuis des années. Excédés par les dégradations, les nuisances, les violences et les intrusions dont ils sont victimes, ils menacent de réagir : « Je me suis acheté un pistolet » déclare l’un d’eux. La situation est identique dans de nombreux quartiers des Yvelines.

Blanquefort (33) – Revenant dans son appartement, après une brève absence, elle découvre quelques individus qui sirotaient tranquillement de l’alcool dans le salon. Ils s’étaient douchés et préparés. Les pièces avaient été fouillées et des bijoux et une console de jeux dérobés. Mis en fuite, seul un jeune migrant Algérien a été arrêté, grâce à l’adn, et condamné à 6 mois de prison ferme.

*CGT : Benjamin Amar, un responsable de la CGT, est l’objet d’une plainte pour viol, agression sexuelle et actes de barbarie et cette grave affaire « est une épine dans le pied de la CGT » déclare l’Union du bassin de Villeneuve-Saint-Georges. « On savait tous que cette affaire allait sortir un jour ou l’autre, la question était juste quand ? » affirme une militante Val-de-Marnaise.

*Selon un sondage Harris, 68% des Français estiment que l’OTAN est en partie responsable de la situation de guerre actuelle en Ukraine. Je suis tout à fait d’accord avec ce sondage et j’espère que l’OTAN refusera totalement que l’Ukraine devienne membre de son organisation, même si elle intègre l’Union Européenne !

02/03 – Lassay-les-Châteaux (53) : Le migrant, d’origine congolaise, qui avait tué sa femme à coups de hache, plaide l’envoutement. Il a avoué : « j’ai tué ma femme, j’ai perdu la tête. Je vous dis la vérité, on était possédés. ». 22 ans de prison ont été requis contre ce « possédé » !

Amiens (Somme) : Il était arrivé en France il y a deux ans. Objet d’une OQTF non exécutée, Younes, un migrant clandestin algérien, harcelait des femmes en plein centre-ville puis avait menacé de mort une policière. Il s’estime victime, victime surtout du manque de sérieux des experts psychiatres picards, mais ils sont nombreux dans notre pays, qui le font remettre en liberté avant que, bien entendu, il récidive et soit, enfin condamné à un an de prison, dont huit mois ferme. Que fait-il encore dans notre pays ?

Brunoy (91) : Rue de Mandres, un homme, âgé de 66 ans, a été blessé gravement de plusieurs coups de couteau par deux cambrioleurs qu’il avait surpris visitant son domicile en pleine journée, à l’heure du déjeuner, et qu’il tentait de retenir. Le parquet d’Evry-Couronnes a ouvert une enquête pour tentative d’homicide et vol avec effraction. »

Arras (62) : Dans un bar de la place des Héros, un migrant clandestin, âgé de 36 ans, a agressé sexuellement une femme, tentant de l’embrasser de force et lui touchant la poitrine. Placé en garde à vue, il a fait l’objet « d’un rappel à la loi » mais mis en retenue administrative en raison de sa situation irrégulière.

Montpellier (34) : En plein jour, dans le centre commercial « Odysseum », deux adolescentes, âgées de 12 ans, ont été agressées sexuellement par trois jeunes entre le cinéma « Gaumont » et le parking à étages mitoyen de « Circé ». L’une des deux adolescentes a été violée sous les yeux de sa copine, impuissante « Une fellation lui a été imposée par l’un des trois voyous ». Les policiers chargés de l’enquête disposent des signalements des agresseurs, qui seraient également des mineurs.

03/03 – Le Mans (Sarthe) : A la faculté des Lettres de l’université du Mans un individu est apparu, se disant « Le Messie » et a annoncé son intention de « tuer tous ceux qui s’opposent à Macron ». Deux étudiantes ont été blessées avec un couteau ainsi qu’un professeur et un étudiant frappés avec un bâton. L’agresseur a été interpellé peu après, “il fait l’objet d’un examen médical en ce moment” a précise le Parquet.

Lyon (Rhône) – Un Algérien et deux Tunisiens, qui se trouvaient en rétention, ont mis le feu à des draps dans le centre de rétention pour migrants clandestins, en situation irrégulière, de Saint-Exupéry. 85 pompiers ont été mobilisés et cinq individus ont été blessés, dont deux graves qui ont été dirigés vers les urgences de l’hôpital. 17 policiers et 13 détenus ont été incommodés par la fumée toxique.

Perpignan (Pyrénées Orientales) : Un migrant clandestin d’origine africaine, et en situation irrégulière, a poignardé un SDF en pleine rue avant de se précipiter sur le chien, qui tentait de le défendre, et lui asséner plusieurs coups de couteau. L’individu interpellé n’a pu expliquer son geste. Il a été placé en garde à vue pour « tentative de meurtre » et « acte de cruauté sur un animal ».

Goussainville (Val-d’Oise) : Deux hommes, de 27 et 46 ans, ont surpris un individu en train de forcer un véhicule en stationnement rue Clément-et-Lucien-Matheron, près de la gare RER. Ils ont tenté de l’interpeller mais le suspect a sorti un couteau et violemment frappé « ses deux agresseurs ». Grièvement touché au thorax, et son pronostic vital engagé, le quadragénaire a été transporté vers l’hôpital et son compagnon blessé à la cuisse. J’espère qu’ils ne seront pas inquiétés par la justice. Le suspect, un individu probablement originaire de l’Est, a pris la fuite.

04/03 – Mitry-Mory (77) : Un migrant clandestin algérien, âgé de 43 ans et en situation irrégulière, avait poignardé à mort un père de famille qui réclamait un salaire de quelques euros : pour l’avoir aidé dans un déménagement « travail dissimulé et non déclaré ». La cour d’assises de Seine-et-Marne vient de le condamner à 15 ans de prison.

Viroflay (78) : En pleine rue, une jeune femme de 20 ans se fait arracher son portable. Comme elle tentait de le récupérer, en s’agrippant à son agresseur, il lui a porté au moins huit coups de couteau dans le ventre. Elle a été transportée à l’hôpital dans un état grave.

Marseille (13) : Devant le commissariat de Noailles, en pleine rue, à hauteur du boulevard Garibaldi et pour une raison inconnue, un homme d’une quarantaine d’années a été agressé à coups de machette par un individu, âgé d’une vingtaine d’années, qui a été interpellé quelques minutes plus tard par les policiers. La victime a été transportée vers l’hôpital par les marins-pompiers.

Saint-Gratien (95) : Dans le quartier des Raguenets, des policiers déjà « caillassés » par une douzaine de voyous, ont été blessés par un tir de mortier qui a pénétré dans leur véhicule. Ils ont dû quitter les lieux pour se mettre à l’abri, dans l’attente de l’envoi de renforts. Nous ne sommes pas informés sur le nombre d’arrestations !

*Ukraine – Des dizaines de migrants clandestins syriens, irakiens, afghans et d’autres pays, même africains, partis de Biélorussie, où ils étaient pris en otage, se fondent dans le flot de réfugiés ukrainiens pour tenter de franchir la frontière polonaise et pénétrer dans l’Union Européenne après plusieurs jours de marche. Ce qui explique les surveillances renforcées aux frontières qui ralentissent l’arrivée des « vrais » réfugiés ukrainiens.

Espagne – à Barakaldo, un groupe de jeunes adultes, âgés de 20 à 23 ans, a forcé violemment une jeune femme à pénétrer sous un porche d’une maison afin de l’agresser sexuellement et de la violer. Ils lui ont également dérobé son portable et son sac. La police locale a interpellé, pour le moment, deux individus dont les identités et les origines n’ont pas été révélé.

Au cours de ce dernier week-end, plus de 2500 migrants ont pris d’assaut l’enclave espagnole de Melilla, au nord du royaume marocain, et quelques centaines sont parvenus à passer. Jeudi ils étaient 1500 environ a tenté de forcer le même passage et, selon les autorités locales, environ 350 ont réussi à franchir les barrières électrifiées (soi-disant !). Soit un total de 4000 migrants. Il s’agit de la plus importante tentative d’entrée illégale jamais enregistrée sur le sol espagnol.

Manuel Gomez

(Suite, mais pas fin, hélas ! La semaine prochaine).

image_pdfimage_print
17

5 Commentaires

    • comment deux détenus particulièrement à surveiller peuvent ils être laissés sans surveillance pendant un quart d’heure ?

    • Selon les dires de l’enculé de négro, Colonna aurait offensé son dieu Merdallah, c’est pour çà qu’il l’a agressé.

  1. et encore notre manuel se contente des cas graves, les petites broutilles feraient trop , rl limite à 5000 caractères!

  2. Et encore ceci n’est qu’un survol de l’état de putrefaction de la France….🙄😬😰
    Si les Francais mesuraient l’ampleur des dégâts au bout de 40 ans d’invasion que la cohorte politique a favorisé… la France actuelle est perdue, rongée physiquement, intellectuellement et spirituellement. Le guerre qui va arriver sur notre sol va arranger nos instances politiques… ca va sortir des caves car eux sont bien armés et préparés, pas nous…

Les commentaires sont fermés.