France Orange Mécanique : qu’a bien pu crier l’homme au couteau ?

Un fidèle (ou une) lecteur de « Riposte Laïque » nous informe sur des faits divers dans sa région du « Dauphiné », non pas « libéré » mais « occupé ».

Un « avignonnais » paraît-il, Salim Rahbi, âgé de 34 ans, téléchargeait sur des disques durs et des clés USB toutes les images et les vidéos concernant les « décapitations » sur les territoires contrôlés par l’Etat Islamique. Salim avait également publié sur Facebook, suite aux attentats du « Bataclan », en novembre 2015 : « Paris a payé le prix pour des crimes de guerre ». Arrêté, Salim Rahbi vient d’être condamné à un an de prison, dont six mois avec sursis.

A Echirolles, les policiers sont constamment la cible de la racaille qui semble bénéficier d’une totale impunité. Mardi, vers 17 h 45, une équipe qui patrouillait place Beaumarchais a été la cible de jet d’œufs pourris.

Au même moment, un équipage de cette même unité, qui montait pour sécuriser un tramway, avenue des Etats-Généraux, a essuyé des jets de pierre.

Enfin, vers 2 h du matin, des policiers qui intervenaient pour disperser des perturbateurs dans la rue de Normandie, ont été « caillassés ». Ils ont dû faire usage de leurs lanceurs de balles de défense pour se dégager.

Mais soyons rassurés, tous ces policiers ne seront pas poursuivis par leur hiérarchie puisqu’ils n’ont ni interpellé, ni blessé, qui que ce soit !

A Tournon-sur-Rhône – Condamné à 9 mois de prison en janvier dernier, un individu âgé de 57 ans, qui avait alors bénéficié d’une peine aménagée et placé sous surveillance par bracelet électronique, a été de nouveau interpellé pour violences aggravées sur sa concubine. Il a retrouvé la maison d’arrêt de Privas, libéré enfin de son bracelet électronique tout à fait inutile, pour purger sa peine de prison… jusqu’à la prochaine !

Grand merci à « Fleur de Lys ».

Espagne – Jeudi dernier, 14 juin, une auto-stoppeuse allemande, âgée de 28 ans, Sophia Losche, en provenance de Leipzig (Saxe), est montée dans un poids-lourd à la station-service Aral de Schkenditz. Ses proches n’avaient plus de nouvelles depuis cette date. Le chauffeur PL, un marocain, a été appréhendé en Espagne ce 19 juin, après avoir tenté de prendre la fuite. Il est fortement soupçonné d’avoir tué la jeune femme, qui affichait ouvertement des sentiments pro-migrants (ce qui explique sa décision de poursuivre son trajet dans une telle compagnie). Manifestement le suspect tentait de rejoindre le plus rapidement possible le Maroc, afin de disparaître totalement. 

Tours (Indre et Loire) – Sur un pont piétonnier, un individu âgé d’une trentaine d’années, torse nu et muni d’un couteau de cuisine, a ceinturé un passant sexagénaire et tenté de le jeter du pont, sans y parvenir fort heureusement. Cet individu a également menacé de son couteau d’autres passants, semant la panique tout en criant « Allah Akbar », selon plusieurs témoins. Ce qui, bien entendu, n’a pas été confirmé par le procureur de la République, Jean-Luc Beck, qui a déclaré « Rien ne permet de dire que c’est une affaire de terrorisme. L’homme a crié quelque chose, mais on ne sait pas quoi ! ». Connu des services de police, mais pas encore fiché S, l’individu a tout de même été interpellé. 

Jean-Luc Beck, procureur de la République de Tours

Valence (Drôme) – Mardi soir, peu avant 19 h. un individu a pénétré dans le palais de justice et devant le portique de sécurité a proféré des menaces. Il s’est revendiqué de Daech et a menacé de revenir « pour mitrailler tout le monde », avant de s’enfuir. Le visionnage des caméras de la vidéosurveillance a permis d’établir un portrait-robot. L’individu est toujours recherché car apparemment il n’est pas connu des services de police, ni fiché S.

Toujours à Valence, mardi vers 8 h, quartier Fontbarlettes, sur la place de l’Europe, un individu étranger, en situation irrégulière, qui prétend avoir 17 ans, a été grièvement blessé d’un coup de couteau porté au flanc gauche. L’agresseur n’a pas encore été retrouvé.

Et encore à Valence, un individu de nationalité russe, âgé de 39 ans et bien connu des services de police, a été retrouvé sur le sol de l’allée Charles Darwin. Blessé au dos et aux jambes par trois balles de gros calibre, il a été transporté à l’hôpital de Valence. On ignore encore les raisons de son agression. 

Marignane (13) – Lundi matin, vers 7 h, avenue Lacanau un individu âgé de 44 ans a été abattu par un ou plusieurs tireurs, alors qu’il se trouvait au volant de sa voiture sur le parking de la Poste. D’origine turque, il était en compagnie d’un jeune garçon de 14 ans, qui a assisté au drame. Selon le procureur il n’était pas connu des services de police. 

Marseille (13) – Vendredi vers 17 h, en plein centre-ville, quartier de Noailles, rue Moustier, un jeune homme âgé de 17 ans a été tué par un coup de couteau dans le thorax. Il avait réussi à se réfugier dans une pharmacie proche. Les médecins du SAMU ont tenté en vain de le sauver. Grâce aux images de la vidéosurveillance et aux témoignages de nombreux passants, la police a pu interpeller le suspect moins de deux heures après l’agression. Il s’agit d’un individu d’une vingtaine d’années qui tentait de disparaître par la gare Saint-Charles. Selon la formule désormais consacrée, nous ignorons son identité et son origine ! 

Saint-Martin-d’Hères (Isère) – Près de Grenoble, un homme âgé de 32 ans, connu de la justice, a été abattu d’une balle dans le cou, tirée par un fusil de calibre 12, alors qu’il se trouvait au volant de sa voiture. Deux coups de feu ont été tirés. Il s’agit probablement d’un règlement de compte lié au trafic de drogue. Il s’agit de la deuxième exécution dans cette ville au cours des deux derniers mois. Le 21 avril c’était un jeune homme de 21 ans qui était tué, avenue Pierre Sémard. Le maire de la ville, David Queiros, déplore la trop grande présence d’armes à feu dans certains quartiers « Nous sommes dans un territoire où la présence de la délinquance est très importante. » a-t-il déclaré ! 

Bormes-les-Mimosas (Var) – Quel joli nom de commune française, quelle agréable station balnéaire et pourtant, mercredi après-midi elle a connu quelques heures très agitées : un individu, armé d’un fusil de chasse, devenait particulièrement menaçant. Il brisait les vitres d’une habitation et, à l’arrivée des gendarmes, il n’a pas hésité à les mettre en joue avec son arme. Les deux militaires n’ont pas hésité à tirer. Gravement blessé à l’abdomen, il a été conduit, par hélicoptère, à l’hôpital. Son pronostic vital est engagé.

Comme pour tous les autres nous n’avons aucun renseignement sur l’identité et l’origine de cet individu ! 

Pontoise (Oise) – Mercredi 19 juin, sept individus impliqués dans un vaste trafic de drogue entre l’Ile de France et la Gironde et qui devaient être jugés par le tribunal correctionnel de Pontoise, ont été remis en liberté « faute de juge pour présider l’audience du tribunal » !

Après avoir été incarcérés plus d’une année, ils devront attendre une nouvelle audience, vers mars 2019 et pointer une fois par semaine au commissariat le plus proche… si, bien entendu, ils ont la patience d’attendre !

La justice française est devenue celle d’un pays sous-développé. Elle se place en queue de peloton des autres pays européens avec 10 juges pour 100.000 habitants (deux fois moins que la moyenne européenne). Et toujours pour 100.000 habitants, 3 procureurs au lieu de 12, alors que les affaires à traiter sont d’environ 8000 au lieu de 3500 pour le reste de l’Europe.

Les magistrats devraient au moins avoir la conscience professionnelle, même dans la situation précaire actuelle, de « sauver » la justice française !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

12 Commentaires

  1. un procureur en france c’est un coupeur de têtes ; on se demande pourquoi alors il se paye une photo sur laquelle il vous dit tout de go ; « vous savez, je suis jésus, hein.. »

  2. J’ai appris sur un site que Salim Rabhi était norvégien. Cela ne m’étonne pas du tout l’Europe regorge de milliers de Mohamed européens de souche…

  3. Eh oui, les pouvoirs publics n’ont pas anticipé la transformation de la société française. En accueillant des étrangers, c’est accueillir la délinquance. Il faut donc embaucher les professionnels qui gravitent autour de la sécurité.

  4. Où allez-vous chercher tout ça ? On ne nous dirait pas tout ? Surtout les noms ???
    Méfiez-vous ! Moi-même, lanceur d’alerte, ça m’est retombé sur le nez !
    Nous ne sommes plus en France…

  5. ben ouais pays de merde, justice de merde….et si nous n’agissons pas ce sera de pire ne pire….

  6. comme le disait un mal équilibré , tous les musulmans ne sont pas djihadites mais tous les couteaux sacrificiels sont tenus par des musulmans.
    ce procureur devrait donc se méfier, la jeune allemande pro-migrant a bien été assassinée malgré ses dénégations! l’effet boumerang est garantit

  7. Ces cons de procureurs auraient le couteau d’un islamique sur la gorge,ils crieraient
    ce n’est pas un terroriste mais un déséquilibré …comme si terroriste islamique et déséquilibré ne relevait pas du pléonasme .

  8. Je suis tellement outrée par l’aggravation dans mon département des multiples agressions qui se multiplient chaque jour dans des villages si paisibles il y a encore peu
    que je ne peux rester silencieuse.
    En tout cas merci M. Gomez pour votre rubrique quotidienne sur la France orange mécanique .. Espérant qu’elle ouvre les yeux sur l’insécurité qui règne aujourd’hui dans TOUTE LA FRANCE ! occultée par tous nos meRdia de désinformation
    Surtout continuez à nous informer

  9. Pontoise est dans le Val-d’Oise (95) et non dans l’Oise (60).

  10. … Ou comment continuer à prendre les français pour des cons !

Les commentaires sont fermés.