France Orange Mécanique : Toujours pas d’informations sur l’origine des agresseurs…

Paris (18e arrondissement) – Une mini-émeute s’est produite jeudi soir, autour du centre de pré-accueil des « migrants » clandestins, porte de la Chapelle.

« C’était extrêmement violent, extrêmement brutal ! », expliquent les militants associatifs et les malheureux riverains de ce quartier.

Après de premiers incidents, en début de soirée, en marge d’une distribution alimentaire devant le centre du Boulevard Ney, qui ont opposé plus d’une cinquantaine de clandestins Afghans contre Soudanais, à coups de bâtons et de barres de fer.

Profitant de la confusion, plus d’une centaine ont escaladé (c’est devenu la mode, l’escalade !) les grilles du centre afin de s’introduire dans la salle d’hébergement, dont les 400 places sont toutes occupées en permanence, mais bien insuffisantes pour faire face à l’arrivée quotidienne, dans la capitale, de plus de 75 migrants clandestins.

La bagarre s’est poursuivie, malgré l’intervention d’importantes forces de police, et le calme n’est revenu qu’après plusieurs heures de graves tensions.

Une vingtaine de blessés légers, parmi les clandestins, mais un jeune, frappé à coups de bâtons, a été conduit aux urgences et son pronostic vital est engagé.

Décidément ce 18e arrondissement, mais également les arrondissements du nord de la capitale, sont à éviter depuis quelques mois et cela n’est pas près de se terminer, puisque le « flux » n’est pas stoppé !

Nous vous avions tenu informés sur le meurtre sauvage de deux retraités, à Saint-Marcel-les-Sauzet, dans la Drôme. Jeanne Long, 84 ans, et son ami, Paul Pastor, 67 ans, avaient été retrouvés sauvagement assassinés, sans doute à l’aide d’une hache.

Un suspect vient d’être mis en examen. Il s’agit d’un SDF aperçu dans le village, mais il n’existe, pour le moment, aucune preuve formelle de son implication dans ces meurtres sordides.

En France, il vaut mieux se laisser voler, « fermer sa gueule » et « laisser faire ». A Sisteron (05) – le 27 juin à 10 h 45, Mickaël M., 32 ans, artisan charpentier, surprend deux voleurs sortant de son atelier et emportant ses outils de travail (une tronçonneuse, un groupe électrogène et un taille-haie).

Les deux voleurs, abandonnant leur fourgon Citroën « Jumper », stationné devant l’atelier, prennent la fuite en courant.

Mickaël se lance courageusement à leur poursuite, armé d’un simple bâton.

Le premier finira à l’hôpital de Sisteron avec plusieurs fractures et une ITT de 45 jours (Encore faudrait-il qu’il travaille !).

Le second, arrêté par les gendarmes, sortira libre immédiatement.

Il s’agit de deux individus issus de la communauté des gens du voyage, originaires l’un de Pierrelatte (26), le second de Puy-Sainte-Réparade (13), installés sur la commune toute proche de Peipin.

Mickaël, qui n’a fait que défendre son bien, a été déféré au parquet de Digne-les-Bains et mis en examen, sous contrôle judiciaire.

Allez comprendre ?

Bordeaux (Gironde) – Un appel à témoins a été lancé, ce mercredi 27 juin, concernant un prédateur sexuel, âgé de 20 à 25 ans, de type caucasien, mince, yeux clairs, qui a agressé au moins quatre femmes.

Il est activement recherché dans la région « Nouvelle-Aquitaine ».

Son mode opératoire : circulant à bord d’une berline de couleur foncée et prétextant « chercher son chemin » il aborde les femmes et tente de les faire monter dans sa voiture pour leur proposer des relations sexuelles.

Aix-en-Provence (13) – Trois jeunes femmes ont été agressées sexuellement, dans le quartier de Bellegarde, et une quatrième violée dans son domicile.

Elles ont pu décrire leur agresseur, un jeune Aixois de 24 ans, déjà connu des services de police, qui a été interpellé et se trouve toujours en garde à vue.

Il souffre, paraît-il, de troubles psychiatriques qui l’obligent à se précipiter sur les seins et les fesses de ses victimes ! Nous ignorons son identité et ses origines !

Brest (Finistère) – Mercredi dernier, vers 8 h du matin, une femme a été contrainte de force, par un individu, de rentrer dans les toilettes publiques de la place de la Liberté et a été obligée de lui faire une fellation. Cet individu a, ensuite, abusé de la même manière une autre femme, la menaçant pour qu’elle le suive dans les toilettes.

Identifié et arrêté, il est actuellement en garde à vue.

Nous ignorons son identité et ses origines, mais nous le saurons rapidement puisqu’il s’agit « d’un type caucasien aux yeux clairs » !

 Cholet (49) – Une femme âgée d’une soixantaine d’années a été séquestrée à son domicile puis violée, dans la nuit de mardi à mercredi.

Les trois agresseurs, âgés d’environ 17 ans, ont voulu commettre un cambriolage et se sont introduits dans le domicile. La sexagénaire a été battue puis, l’un des trois « jeunes » ados, bien connu des services de police, l’a violée bestialement.

Nous ignorons les identités et les origines de ces criminels !

Saint-Laurent-du-Var (06) – Deux amis, Samuel et Laurent, la trentaine, ont pratiquement été lynchés, le 24 juin dernier, alors qu’ils rentraient d’une soirée entre « amis ».

Ils ont « croisé » deux musulmans, Yacine et Wallyd, cousins paraît-il ? Qui paraissaient se disputer. L’un reprochant à l’autre de consommer de l’alcool.

En plaisantant, les deux amis ont lancé : « Si tu veux boire de l’alcool t’as qu’à changer de religion ! ».

Wallyd s’est précipité sur eux, les rouant de coups jusqu’à les laisser sur le sol, dans une mare de sang.

Une plaisanterie qui leur coûte 45 jours d’arrêt de travail !

Carpentras (84) – Agé de 23 ans et plusieurs fois condamné, un étranger, en situation irrégulière, a été interpellé mercredi vers 11 h 40 dans le quartier des Amandiers, alors qu’il vendait de la drogue.

Il a tenté de fuir tout en se débarrassant de 100 grammes de résine de cannabis et de 20 grammes de cocaïne.

Pris en chasse et interpellé, en possession d’une somme de 310 euros en espèces, l’individu a déclaré « Etre contraint de vendre de la drogue ».

Croyez-vous qu’il sera expulsé ? Moi j’en doute !

Aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle – La PAF (Police des Frontières) vient d’interpeller 8 individus, dont trois ont été mis en examen puis écroués.

Il s’agit d’un réseau de « passeurs » de clandestins qui a permis à plus de 30 « Béninois » de pénétrer illégalement en France, directement, dès leur arrivée à l’aéroport.

Un employé de la sécurité, disposant d’un badge lui permettant l’accès à la zone réservée, faisait en sorte de sortir les « bénéficiaires » sans passer par le contrôle des entrées sur le territoire français.

Cette enquête, qui a mobilisé une quarantaine de policiers, a permis de placer 11 personnes en garde à vue pour chefs « d’aide au séjour irrégulier en bande organisée, corruption active et passive,  et association de malfaiteurs de faux documents administratifs. »

Nous ignorons, bien entendu, les identités et les origines de ces individus.

Et nous qui pensions que le ménage avait été fait, dans cet aéroport, depuis l’éloignement de certains employés « Fichés S » ?

Lille (59) – Dans le quartier populaire de Lille-Sud, connu de tous les services de police comme « l’un des points de vente de drogue le plus important de l’agglomération lilloise » un toxicomane de 29 ans avait été roué de coups, pendant un bon quart d’heure, par une « meute » de « jeunes ados ».

Vendredi la police judiciaire a arrêté un « mineur » de 18 ans, qui a été mis en examen, puis écroué, pour cet homicide volontaire.

Trois autres « majeurs », ayant participé à ce véritable lynchage, ont été jugés vendredi en comparution immédiate pour trafic de stupéfiants.

Toujours pas d’informations sur les identités et les origines !

Rennes (Ile et Vilaine) – Un individu assène un violent coup de tête à sa compagne : blessure à la tête et dents cassées.

Le fils, 10 ans, se précipite dans la rue et demande à un passant de prévenir les gendarmes.

Arrivés sur les lieux, deux gendarmes tentent de menotter l’individu qui refuse de se laisser faire et les gendarmes se trouvent devant l’obligation d’employer les bâtons télescopiques puis leurs lasers.

L’individu, déjà condamné en 2007 pour violences en réunion, a écopé de six mois de prison avec sursis.

Qui est-il ? De type « caucasien » ou non ?

Meyrié (Isère) – Vendredi, vers 14 h 30 : poursuivie par son ex petit ami, une adolescente de 17 ans se réfugie dans la cour d’une ferme voisine.

Rejointe, elle est poignardée et se trouve aujourd’hui entre la vie et la mort à l’hôpital de Lyon, où elle a été transportée en hélicoptère.

Un vaste dispositif a été mis aussitôt en place par la gendarmerie afin de retrouver l’agresseur qui, finalement, a pu être interpellé vendredi après-midi, à Saint-Alban-Leysse, en Savoie, à proximité d’une épicerie asiatique.

Nous ignorons tout de son identité et de ses origines !

Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) – Un homme de 37 ans qui marchait tranquillement dans la rue, vers minuit trente, s’est fait agresser par plusieurs individus qui lui ont volé son téléphone portable et s’apercevant qu’il avait une prothèse dentaire en or, lui ont arraché les « couronnes » avec les mains.

Battu, il a été transporté à l’hôpital de Saint-Denis.

Morlaix (29) – Dans la nuit du mardi au mercredi 27 juin, en pleine rue, devant le « Bar l’Aurore », une femme de 47 ans a été violemment agressée par deux voyous qui lui demandaient une cigarette.

Rouée de coups de poings et de pieds puis le visage tailladé à l’aide d’un tronçon de verre cassé.

Alertés par des clients et le personnel du bar, qui ont porté assistance à la pauvre victime, les policiers ont interpellé rapidement deux « racailles » de la cité du viaduc, déjà connus de leurs services.

Celui qui a défiguré la malheureuse venait tout juste de sortir de prison.

Manuel Gomez

**On se rend compte, à la lecture de ces faits divers quotidiens, que plusieurs fois l’objet de l’agression a été « la demande d’une cigarette ». Je conseille donc de posséder un paquet de cigarettes sur soi, même si l’on ne fume pas. Cela n’évitera pas sans doute toutes les agressions, car il s’agit bien entendu d’un prétexte, mais si cela peut en éviter une !

image_pdfimage_print

43 Commentaires

  1. Il Faudrait les enfermer puis retour à l’envoyéyé ou un bloc de ciment et lâchés en Méditerranée

  2. Et l’on s’étonne que les FDS fassent un « replis sur sois » …..Ceux qui pronent l’ouverture sont cachés derriere leur digicode , ils sont connectés a la bourse par internet ,ils sortent en voiture blindées accompagnés de garde du corps et vive dans des quartiers ou les FO sont en sureffectif .Nous vivons ce que nos vieux ont vécu sous l’occupation ,la France devait payer une fortune pour l’entretien des troupes d’occupation (maintenant nous payons pour la CAF) et les misérables etaient maltraité

    • Bien vu ! Les protégés du système, et les autres qui se coltinent la multi-culturalité : scandale que dénonçait Tatiana Festerling aux 10 ans de Riposte Laïque. Je ne déplore pas, mais j’incite au « replis sur l’entre-soi » pourvu qu’il soit civilisationnel (et non social ou ethno-essentialiste). Le « communautarisme » tant décrié des « républicains » donne à l’Islam son avantage sur la francité universaliste, dépourvue de toute identité (même culturelle), donc d’une solidarité qui faisait Société.

  3. « Je conseille donc de posséder un paquet de cigarettes sur soi, même si l’on ne fume pas. »
    Je conseille à Manuel Gomez de prendre un peu de vacances bien méritées, parce que si maintenant, il se lance dans la défense du lobby du tabac, que ne va-t-il pas justifier pour éviter un coup ici ou là.
    On peut aussi s’inscrire dans un club de boxe, pratiquer le krav maga, avoir un neurotoxique en spray, ou de bonnes jambes pour courir !

    • Cigarettes, cigarettes !!!! Mais de quelles “cigarettes” parle t-il ?? Qui se souvient des BASTOS avec son double sens ??? ??

      • ouaiaiais…! les bastoss me plaisent…surtout quand elles sont en plomb…

    • Ou mieux un flingue, le krav maga et le systéma (que je préfère d’ailleurs, le pratiquant depuis 2 ans), ne sont pas à portée de tous immédiatement, car ce ne sont pas seulement les « gestes adaptés » qu’on peut apprendre rapidement , mais l’aspect psychologique qui peut être paralysant..un peu comme lorsqu’une femme est violée, le cerveau peut se mettre sur « off »
      Quant tu sors un flingue, c’est autre chose, même si celui-ci est factice !

    • Je suis d’accord avé ce vous, Kader ! Le Krav Maga et la bombe de gel dans la poche, c’ est la solution que j’ ai choisie !

  4. Moi il ne m’est rien arrivé depuis que j’ai décidé de ne plus sortir.
    Avant j’étais régulièrement agressée.
    Je fais donc baisser les stats du nombre d’agressions depuis plusieurs années …………..

      • julie, Joël a raison ! ne faites pas le jeu de ces ordures ! si vous êtes « agressée » verbalement, dans la rue, criez plus fort et ne baissez JAMAIS LE TON,le regard et le menton ! ça marche, je vous assure ! quand j’étais à Paris, ça marchait à tous les coups ! Mais évitez les meutes ! ces déchets étant « forts » en groupe ! par contre, un seul qui vous emmerde…allez-y ! si vous saviez les « prises de bec » que j’ai eues avec ces sous merdes…!

    • Julie ,promenez vous avec deux chiens de bonne taille ,ils n’ont pas besoin d’être des molosses ,ça les fait fuir ,dans les brocantes où il y a un grand nombre de personnes qui ont leur chien ou chiens avec eux ,ont voit beaucoup moins de ces gens et même pas du tout ,les seuls qui y sont ont eux aussi un toutou ,c’est assez rare mais ça arrive !!!

  5. La plupart de nos élus , de nos juges sont des collabos . Tant que les collabos n’auront pas peur nous subirons .

  6. J’ai arrêté de fumer il y a 25 ans et je n’ai pas de cigarettes sur moi, ce que je réponds invariablement aux solliciteurs. Quant à celui qui voudrait insister trop lourdement, la Bastos de marque que je lui réserve sera sa toute dernière…

  7. Parce que vous avez besoin qu’on vous le dise de quelle origine sont les criminels qui ensauvagent nos rues ? Moi, non !

  8. That is « business as usual » on voit bien que nous sommes super bien protégés par les forces de l’ordre, soit disant un des piliers de la démocratie et de la liberté, Merci beaucoup pour ce billet, il ne faudrait quand même pas s’attendre que la graisse « mainstream » en dise un seul mot.

    Maintenant, c’est bien clair tu es libre si tu porte un feu, sinon c’est l’hosto pour le mieux, sinon, c’est le frigo et la salle d’autopsie, parfois, il faut faire des choixK

  9. « d’un type caucasien aux yeux clairs »
    Tout semble bon pour éviter noirs et maghrébins!!! Nous avons eu le droit durant une période pour cautionner l’invasion à: Clandestins, migrants, puis exilés… pour les individus délinquants basané ou noir c’était: Vladimir, un mineurs, troubles psychologique, un jeune, un Nantais pour ne pas dire noirs et arabe! Le gvt nous fera tout pour nous obliger à accepter par le viol, le vol et le crime la présence et le retour de la préhistoire!

    • Joël, le gouvernement et ses « sbires » paieront très cher leur haute trahison ! Quant au « caucasien blond aux yeux bleus, cela avait été dit sur ttes les chaînes à propose de mohammed merah… jusqu’à ce que l des collabos !’on découvre que ce fils de pute était bien basané…ne nous laissons pas prendre à l’enfumage

    • Oui, mais le « type caucasien aux yeux clairs » ce ne serait pas un peu ra..ste, comme description? Depuis la définition (on ne parle même pas du métissage avec les ottomans), il a été découvert que l’on descendrait tous des s( blacks) . Perso, je qualifierais certains des kabyles (blond-cendré aux yeux verts), comme étant de « type caucasien). Maintenant, si « ils » veulent faire passer un message sur le rôle des satellites de la Russie, ce n’est pas mal trouvé!

  10. C’est triste et pourtant hélas incontournable toutes ces agressions commis par des étrangers ou français de papiers aux rites primaires de leurs pays! Le peuple Français blanc et civilisé paye sa lâcheté d’avoir votés comme des andouilles durant 40 ans! Il paye dans sa chair et celui de ses enfants les fruits de la collision, de l’insouciance. Il faut dès à présent se constituer des relations ethnique blanches Quant aux femmes blanches PAN ou PAB les laisser à leur sort! Elles ont choisi!!!

  11. Le silence sur les agresseurs en dit long …ce sont des maghrébins,des africains ou les ordures qu’on nomme pudiquement les gens du voyage .

  12. en revanche tole immédiate pour les dix illuminés dont un avait chez lui des grenades au platre voulant s’en prendre aux imams radicaux…

  13. il y en a marre de tous ces migrants – le peuple n’en peut plus

  14. La loi dans la rue « multi-culturelle » est celle du plus fort. Les musulmans ont un avantage : ils sont solidaires entre eux, de part la loi coranique, et son usage coutumier. Naguère nous avions nous aussi notre propre solidarité ethnique entre français (et même entre gens du midi !) Mais cette solidarité coutumière fut pénalisée par les lois prétendues anti-racistes, de nul effet sur les adeptes du Coran. Ces lois ne combattent que la solidarité entre français. Pareil dans toute l’UE de l’ouest

    • Sans oublier, et c’est important, la solidarité des juges qui sont aussi cons que le mur du même nom.
      Toute ressemblance avec un mur qui ne serait pas con est purement fortuite!

  15. M. Gomez, les femmes que ces dégueulasses obligent à des fellations, excusez-moi, mais, elles ont des dents, non ? même si ça me dégoute à un point inimaginable, pourquoi ne se servent-elles pas de leurs quenottes , hein ? un bon coup de dents dans…euh…la chose, histoire de faire glapir le déchet de douleur et elles auraient peut-être le temps de leur envoyer en sus, un bon coup de pied dans les…coronès….wouaaah ! le pied !

  16. « Rubrique quotidienne des Sous Chiens écrasés ». Merci !
    Dans une SPA (Société Protectrice des Assassins).
    Euthanasie pour tous…

  17. Nous avons une Répubique OK alors assumons le « 35 eme » article de la Declaration de 1793

  18. « …a été obligée de lui faire une fellation… »
    Sachant que la pression nécessaire pour briser …un doigt est d’environ 2kg/cm2 et que la pression moyenne d’une mâchoire humaine est de 20 kg/cm2 …Mesdames je vous laisse imaginer une solution …radicale !! 🙂

      • Après, avaler ou cracher chacune est libre de faire ce qu’elle veut des restes de l’ex corps du délit, suivant sont niveau de « barbarie » 🙂
        Cela me rappelle une vieille BD in « peu » allumée :  » Oui mes lèvres sont douces, ma langue est habille …et mes dents dures comme le diamant » couic !
        Alain Voss Lokya « metal hurlant » 1982

  19.  » Je conseille donc de posséder un paquet de cigarettes sur soi, même si l’on ne fume pas »
    Fourrées au hakik (comme disait Coluche) ?

Les commentaires sont fermés.