François Fillon n’a rien fait d’illégal : c’est justement tout le scandale !

Publié le 10 février 2017 - par - 54 commentaires - 1 827 vues
Share

Si l’affaire Fillon révèle un scandale, c’est celui de l’utilisation de l’argent du contribuable à des fins injustifiables qui privilégient les parlementaires aux dépens du Bien commun. Tout le reste est un écran de fumée pour dissimuler l’abus de l’argent public par les parlementaires de tous bords.

Au total et en dehors de son indemnité/rémunération personnelle, un député brasse mensuellement 25 458 euros bruts au minimum (3), sachant que le crédit collaborateurs peut tomber dans sa poche et s’ajouter à sa rétribution personnelle de 7 185.60 € bruts 

Source :      http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/role-et-pouvoirs-de-l-assemblee-nationale/le-depute/la-situation-materielle-du-depute

François Fillon n’a rien fait d’illégal, il a blanchi l’argent public en argent privé comme l’y autorise la disposition d’Edgar Faure de 1975 et dont profitent TOUS les parlementaires, députés et sénateurs. C’est le député Julien Aubert qui l’explique https://www.valeursactuelles.com/politique/affaire-fillon-la-contre-offensive-juridique-de-julien-aubert-64470 François Fillon n’est pas plus escroc que l’ensemble des parlementaires qui se sont voté des dotations et des avantages pléthoriques et excessifs pour des résultats très insatisfaisants au regard de la situation critique de la France.

Curieusement, dans sa dénonciation, le Canard n’a pas tout dit, son schéma est incomplet en ce qui concerne les sommes qui tombent dans le giron des parlementaires, notamment la réserve parlementaire qui sert théoriquement à financer des associations. Fillon en a fait légalement bon usage en distribuant des sommes allant de 5 000 à 1000 euros à des associations parisiennes de son choix : associations catholiques dont l’Ordre de Malte, boulistes, comité des fêtes de la mairie du Vème, etc.(2)

Combien touche un député ?

Les montants donnés dans le schéma ci-dessus publié dans le Canard sont incomplets. Ils omettent la réserve parlementaire, les indemnités spéciales non fiscalisées selon la fonction qu’occupe le député à l’Assemblée, les frais de transport (RATP, SCNF 1ere classe, Avion classe affaires, voitures de fonction, taxis, etc.), les investissements en informatique et communication, les services communs de l’Assemblée, un bureau ainsi que la restauration et l’hébergement. Pour avoir une idée plus précise de ce que touchent les députés, je me suis rapportée à la source, le site de l’Assemblée nationale. Et encore, je n’ai analysé que la fiche de synthèse…Mon estimation de 25 000 euros mensuels ne représente donc pas la totalité de ce que reçoit un député et de ce qu’il coûte à la collectivité. Pour avoir une idée plus précise, il faudrait y ajouter les avantages en nature dont les services de l’Assemblée et la gratuité des transports et des frais de communication. Le détail de ces avantages en nature est donné sur le site de l’Assemblée nationale.

L’omission du Canard révèle que son but n’était pas d’informer les citoyens mais d’accabler François Fillon sur ordre pour changer le cours des élections présidentielles. Dans quel but ? Favoriser Emmanuel Macron ? Favoriser Marine Le Pen selon le souhait de l’Etat islamique qui veut mettre la France à feu et à sang pour en ramasser les morceaux ? Donner toutes les chances à Benoit Hamon ? Permettre à un candidat providentiel de sortir de l’ombre ? Empêcher le lauréat de présider avec sa majorité pour favoriser son opposition ???

1 – Indemnité, salaire ou traitement

Depuis le 1er février 2017, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :

– indemnité de base : 5 581,05 € ;

– indemnité de résidence (3 %) : 167,43 € ;

– indemnité de fonction (25 % du total) : 1 437,12 €.

Soit brut mensuel, 7 185,60 €.

2 – Indemnité spéciale non imposable (1)

Elle varie selon la position et l’occupation du parlementaire (1) De la plus haute du Président : 7 243,08 €, à la plus basse des  Secrétaires du Bureau : 689,82 €

3 – Frais de mandat et de secrétariat

Les députés disposent en outre d’un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs. Calculé en principe pour trois collaborateurs, il peut toutefois, au gré du député, être versé au profit d’un nombre de personnes variant de un à cinq. Le député a la qualité d’employeur : il recrute, licencie, fixe les conditions de travail et le salaire de son personnel.

Le crédit ouvert pour chaque député est revalorisé comme les traitements de la fonction publique. Au 1er février 2017, le montant mensuel du crédit est de 9 618 €.

En cas de non-emploi de la totalité du crédit, la part disponible demeure acquise au budget de l’Assemblée nationale ou peut être cédée par le député à son groupe politique pour la rémunération d’employés de ce groupe.

4 – Indemnité représentative de frais de mandat

Au 1er février 2017, le montant mensuel de cette indemnité est de 5 840 € brut et n’est pas assujettie à des justificatifs.

5 – Réserve parlementaire (2)  

Réserve parlementaire : +ou- 10 000

Ce que révèle en outre l’affaire Fillon

Domicilié dans la Sarthe, François Fillon est député de Paris depuis 2012 ce qui explique l’attribution exclusive de sa réserve parlementaire à des associations parisiennes. Cet exemple de parachutage injustifiable au regard de l’intérêt public lui a valu la vindicte de Rachida Dati qui, à ce titre est soupçonnée d’avoir vendu la mèche.

Les journalistes ne font pas leur travail d’investigation et d’information, ils rongent l’os qu’on leur tend au lieu d’enquêter  sur le fond de l’affaire. Craignent-ils de perdre leur déduction fiscale forfaitaire de 7650 euros ? A cela s’ajoutent les millions de subventions allouées à la Presse. Politiques et journalistes se tiennent par la barbichette afin de ne pas perdre leurs avantages pécuniaires

Les abus révélés par l’affaire Fillon-bouc-émissaire profitent aux politiques qui s’engraissent avec l’argent public pour se faire élire, réélire en finançant leur parti, leur clientélisme et finançant illégalement leurs campagnes électorales tout en ménageant les exploiteurs et fossoyeurs de la France. Les citoyens ont désormais une bonne raison d’examiner ce que font les parlementaires de leur argent.

Les députés et sénateurs coûtent beaucoup trop cher aux contribuables au regard des services qu’ils leur rendent en particulier santé, économie, sécurité, préservation du bien commun. S’ils étaient efficaces, la France ne serait pas dans un tel état de déréliction.

Pourquoi deux chambres (Assemblée nationale et Sénat) qui font sensiblement le même travail mais qui engendrent des dépenses faramineuses et inutiles ?

Eut-il été humble, Fillon aurait pu se dédouaner en dénonçant ce système. Non seulement il aurait épargné des humiliations et souffrances à sa famille mais il aurait  gagné des voix. Trahir sa caste pour la cause du Bien commun semble plus coûteux que défendre ce dernier. Muet comme une carpe, il conserve le soutien de ses amis politiques et l’espoir d’accéder à la mandature suprême, ce à quoi il rêve depuis qu’il a une barbe à raser tous les matins en se regardant dans son miroir.

Alice Braitberg

(1) Les indemnités spéciales, destinées à compenser des sujétions attachées à l’exercice de certaines fonctions, sont attribuées aux titulaires de différents postes. Elles sont plafonnées à 1,5 fois le montant cumulé de l’indemnité parlementaire et de l’indemnité de fonction.

Leur montant brut mensuel est le suivant :

– Président : 7 243,08 €

– Questeurs : 4 986,81 €

– Vice-présidents : 1 034,73 €

– Président de commission et rapporteur général de la commission des finances : 876,64 €

– Président de la commission spéciale chargée d’apurer les comptes : 876,64 €

– Président de l’Office d’évaluation des choix scientifiques et technologiques : 876,64 €

– Secrétaires du Bureau : 689,82 €

Sur le plan fiscal, l’indemnité parlementaire de base majorée de l’indemnité de résidence et de l’indemnité de fonction, à l’exclusion des indemnités spéciales, est imposée suivant les règles applicables aux traitements et salaires.

(2) La réserve parlementaire est de 90 M€ pour les députés et de 55 M€ pour les sénateurs. Depuis 2013 et la nouvelle majorité à l’Assemblée nationale, la répartition de la réserve parlementaire entre les députés est faite de manière beaucoup plus équitable : chaque député se voit allouer 130 000 €, via son groupe politique. Il n’y a plus autant de différences qu’auparavant entre députés de la majorité ou de l’opposition, ou entre députés « influents » ou députés « de la base ».

Toutefois, les parlementaires de l’Assemblée nationale ayant des fonctions particulières, telles que président d’une commission ou d’une délégation, peuvent avoir une enveloppe complémentaire. Il faut noter que, l’attribution se faisant par l’intermédiaire des groupes politiques, certains peuvent décider de mutualiser une partie de la réserve parlementaire de leurs membres, soit pour financer des projets communs, soit pour attribuer une somme plus importante à quelques députés. https://www.barbararomagnan.eu/reserve/

(3) Calcul de la somme d’espèces brassée par un député  sous réserve d’omission

Rémunération des collaborateurs : 9 618

Frais de mandat : 5 840

Réserve parlementaire : +ou- 10 000

Indemnité spéciale non imposable : + ou – 1 000 euros

(2) Répartition de l’ensemble de la réserve parlementaire selon l’Assemblée Nationale

On trouvera sur le site de l’Assemblée Nationale le détail de la répartition de la réserve parlementaire http://www2.assemblee-nationale.fr/reserve_parlementaire/plf/2015?idDemandeur=&typeTri=mont  Le classement est donné dans l’ordre décroissant du montant des attributions.

(2) Répartition de la réserve parlementaire de François Fillon en 2015 source

FILLON François Les Républicains A chacun ses vacances 66, avenue de Breteuil 75007 PARIS Fonctionnement 2000.00
FILLON François Les Républicains Amicale bouliste des arènes de Lutèce 98, rue Mouffetard 75005 PARIS Fonctionnement 5000.00
FILLON François Les Républicains ASSERAP Maison des associations 4, rue Amélie 75007 PARIS Fonctionnement 2500.00
FILLON François Les Républicains Association Art Saint-Germain des Prés 27 rue Guénégaud 75006 PARIS Fonctionnement 3000.00
FILLON François Les Républicains Association CEP entraide étudiants 5, rue de l’Abbaye 75006 PARIS Fonctionnement 2000.00
FILLON François Les Républicains Association des jeunes Bernardins 13 bis, rue des Bernardins 75005 PARIS Fonctionnement 2000.00
FILLON François Les Républicains Association du patronage Sainte-Mélanie 19 ter, rue Tournefort 75005 PARIS Fonctionnement 2000.00
FILLON François Les Républicains Association Vivre Lire 1, rue Frédéric Sauton 75005 PARIS Fonctionnement 20000.00
FILLON François Les Républicains Cœur du Cinq PARIS 24, rue Daubenton 75005 PARIS Fonctionnement 4000.00
FILLON François Les Républicains Comité d’action culturelle et sociale 78, rue Bonaparte 75006 PARIS Fonctionnement 5000.00
FILLON François Les Républicains Comité d’aménagement du 7e arrondissement 105, rue Saint-Dominique 75007 PARIS Fonctionnement 2500.00
FILLON François Les Républicains Comité des fêtes et des œuvres de solidarité du Ve PARIS21, place du Panthéon 75005 PARIS Fonctionnement 32000.00
FILLON François Les Républicains Comité municipal d’animation et d’action sociale du 7e Maison des associations Boîte 30 4, rue Amélie 75007 PARIS Fonctionnement 3000.00
FILLON François Les Républicains Conférence Saint-Vincent de Paul de Saint-Etienne du Mont PARIS Paroisse Saint-Etienne du Mont 30, rue Descartes 75005 PARIS Fonctionnement 2500.00
FILLON François Les Républicains Conservatoire de musique et d’expressions artistiques 80, boulevard Saint-Germain 75005 PARIS Fonctionnement 1500.00
FILLON François Les Républicains Croix Rouge délégation du 5e arrondissement PARIS 9, rue Laplace 75005 PARIS Fonctionnement 2500.00
FILLON François Les Républicains Ecritures buissonnières 79, rue Claude Bernard 75005 PARIS Fonctionnement 1500.00
FILLON François Les Républicains Entraide amitié partage 39 boulevard Saint-Germain 75005 PARIS Fonctionnement 2500.00
FILLON François Les Républicains Inter 7 105, rue Saint-Dominique 75007 PARIS Fonctionnement 5000.00
FILLON François Les Républicains Jazz’N’Klezmer/Centre d’art et de culture Centre d’art et de culture 39 Rue Broca 75005 PARIS Organisation d’un festival de musique 2000.00
FILLON François Les Républicains Le parloir du Colombier 9, rue du Vieux-Colombier 75006 PARIS Fonctionnement 2000.00
FILLON François Les Républicains Les amis du Champ-de-Mars Maison des associations 4, rue Amélie 75007 PARIS Fonctionnement 3000.00
FILLON François Les Républicains Les bébés du Gros Caillou 92, rue Saint Dominique 75007 PARIS Fonctionnement 2000.00
FILLON François Les Républicains Office municipal des sports (OMS) PARIS 21, place du Panthéon 75005 PARIS Fonctionnement 3000.00
FILLON François Les Républicains Old up Maison des Associations 4 rue Amélie 75007 PARIS Fonctionnement 2000.00
FILLON François Les Républicains Ordre de Malte, délégation du 5e arrondissement PARIS 42, rue des Volontaires 75015 PARIS Fonctionnement 2500.00
FILLON François Les Républicains Partage 5/6/7 3 place Saint-Thomas d’Aquin 75006 PARIS Fonctionnement 3000.00
FILLON François Les Républicains Péniche du Cœur PARIS Quai Saint-Bernard Jardin Tino Rossi 75005 PARIS Fonctionnement 2500.00
FILLON François Les Républicains Philomuses 55, quai des Grands Augustins 75006 PARIS Fonctionnement 1500.00
FILLON François Les Républicains Protection civile de Paris, antenne du 5e PARIS 6, rue Larrey 75005 PARIS Fonctionnement 2500.00
FILLON François Les Républicains Société des poètes français 16, rue Monsieur le Prince 75006 PARIS Fonctionnement 1000.00
FILLON François Les Républicains Sports 7 17, rue Augereau 75007 PARIS Fonctionnement 2500.00
FILLON François Les Républicains Association des commerces et riverains de la rue Bertholet

 

Share

Comment peut – on joindr le journal riposte laique , sans passer par commentaire

@ROUX, écrire simplement à l’adresse e-mail se trouvant sur le site page d’accueil>>onglet: Contact. Bon dimanche et vive RL

Je suis convaincue,malgré ces fillonneries et ce depuis les primaires LR que Fillon est le candidat le plus dangereux pour MLP. S’il parvient à se hisser au 2è tour il l’emportera c certain,ce qui est beaucoup moins évident pour Macron cf Jacques Sapir https://www.youtube.com/watch?v=thDqqeTPvhI
J’ai un mauvais pressentiment,Fillon reste à mon sens l’ennemi n°1 nous ne devons pas baisser la garde

Oui, pourquoi 2 chambres ? le Sénat est inutile.

Merci madame, vous avez voulu nous mettre le dernier coup de massue, j’ai eu beaucoup de peine à lire mon décompte de retraite et j’en ai pleuré de rage! Sapin II m’a adressé une « rectification en erreur »(jolie définition pour vous dire que l’on vous considère comme un voleur!), et m’a donc « redressé » à hauteur de 6000€ plus pénalités. Moi qui fait partie des « retraités » dit pauvres ayant pour revenu: 945€/m et qui ai cotisé 43 ans. Vous comprendrez aisément que j’en ai un peu ras le bol de tous ces voyous en col blanc, et entre la peste et le… lire la suite

Le tord de Fillon ,
Être candidat à la présidentielle, s’il ne l’avait pas été, il n’y aurait pas d’affaire concernant sa femme t ses enfants.
C’est du raclage de caniveau, pire, de fosse septique !

Surtout d’avoir un discours de droite! Nos Zelites ne le supporte plus dans notre FRANCE devenu totalitaire.

Pour la démocratie, vous repasserez !
François de Closets citait déjà tous ces privilèges indignes d’une véritable démocratie dans son livre « Toujours Plus » paru en 1982. Depuis, rien n’a changé. A qui la faute ? …

Si la modération voulait bien corriger la phrase de mon dernier commentaire, s’il vous plait. Je voulais dire « Hollande cherche à toutes forces à voler l’élection de 2017, quels qu’en soient les moyens. » Merci de bien vouloir me corriger.

Vu en plus l’extrait du reportage sur sa femme Pénélope,j’ai franchement l’impression qu’elle est plutôt une femme au bord de la dépression qui ‘a vécu qu’en mère de famille et à sacrifié sa carrière pour ses enfants et pou son mari ! On ne peut pas dire qu’elle respirait le bonheur! Elle avait tout d’une femme soumise qui devait se justifier constamment auprès de sa famille comme quoi elle n’était pas qu’une simple bonniche!Cela me rend très sceptique sur le fait qu’elle était au courant qu’elle travaillait pour son mari! Ce qui rend encore plus Fillon misérable !

J’ai exactement la même impression que vous concernant la pauvre Pénélope, ses expressions faciales appellent la compassion et pas la haine de la bourgeoise comme trop de primates le disent. Fillon est un gros macho qui a symboliquement burquiné son épouse.

Pour ceux qui doutaient encore de la justice à charge en France, outrageusement orientée à gauche contre la droite, pour ceux qui avaient des doutes sur les fuites dont bénéficiaient les journaux comme Le Monde et la galaxie Médiapart / Canard Enchaîné, voilà des preuves qu’on avait pas encore exhumées. Le Parquet National Financier s’est tout simplement installé dans l’ancien immeuble du Journal Le Monde… Bien entendu les bonnes âmes diront que c’est un pure hasard… Quand enfin Hollande est ami intime avec les propriétaires du Monde, de Mediapart et du Canard Enchaîné,

que lui-même a créé le Parquet National Financier, avec pour ordre de tuer Sarkozy comme premier client, pourquoi s’étonner que Fillon soit maintenant dans ses petits papiers ? Et on veut nous faire encore croire à une justice indépendante. Chers amis, ce régime est un régime fasciste, c’est tout ! Tout cela sent le complot, le coup monté au plus haut niveau de l’État. Nous ne sommes plus en démocratie. Hollande cherche à toutes fores à voler l’élection de 2012, quels qu’en soient les moyens. Il faut s‘en libérer de toute urgence.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Monde

http://annuaire.118712.fr/Paris-75/Paris-75009/Parquet-de-paris-pole-financier-0144329914_2S0010E00000G00100I40071S

les derniers chiffres que vous donnez sont des associations donc il faut y rajouter les aides de la ville du département ou de la région!Cela s’appel vivre au détriment des autres. Car pourquoi faire autant d’association quand on est débordé par son travail de député,maire sénateur et premier ministre si ce n’est pour ce remplir les poches en toutes légalités!Comme FFconsulting 200 000€ en 2 mois. Consultant moi même et faisant parti de hauts scientifiques et d’ingénieurs côtoyant donc des pontes je ne connais pas un seul d’entre eux gagnant 200 000€ en 2 mois et pourtant il travaillent dans… lire la suite

Vous soulevez à bon escient la question des associations qui sont toutes politisées pour obtenir des subventions des partis, de la ville, du département, de la Région, de l’Europe, etc. et qui pour cela se battent les unes contre les autres. Elles font partie du clientélisme, créent des emplois assujettis aux politiques et recrutent des bénévoles qui font le travail de l’Etat. Je le sais par expérience de bénévole…

Évidemment, c’est un bouc émissaire, mais dans le système socialo-gauliste, « qui peut imaginer une seconde le général de Gaule mis en examen » alors qu’il payait quand même ses factures de téléphone ?! Normalement la fameuse Enveloppe sert pour le développement de la Civilisation, et même si cette affaire ne vaut pas celle des emplois fictifs d’Harlem Désir ou des montres de Julien Dray, cela démontre le brassage de sommes « acadabrantesques » d’argent public dans un système impérialiste de cour des contes creusant le fossé. Le top du sketch, reste la plaidoirie des avocats niant l’emploi fictif avec des autographes, pour faire… lire la suite

« Pourquoi deux chambres (Assemblée nationale et Sénat) qui font sensiblement le même travail »
C’est bien ce qu’il me semblait… Il y a donc doublon !

Le seul problème est la fictivité de l’emploi de Pénélope Fillon, quand cette femme a travaillé 30 ans sans compter ses heures à côté de son mari… Quand on travaille de cette façon, il n’y a pas de pointeuse comme pour les habitués des 35 heures. Cet article est donc fort à propos et montre le fonctionnement budgétaire effectif de l’Assemblée Nationale, uniquement au niveau des élus. Car il y a aussi toutes les petites mains non élues qui gravitent autour de ce système, dont évidemment les journalistes sont en partie les premiers bénéficiaires grâce à leur abattement très conséquent… lire la suite

Cet article est à coté de la plaque. FILLON est accusé d’avoir rémunéré grassement sa femme POUR UN EMPLOI (présumé) FICTIF, point barre. Qu’il ait employé son épouse n’est pas illégal, tout le monde le sait, pas la peine d’y revenir pour gloser à l’infini dessus, on va finir par croire à une manip ! l »hypothèse qu’il ait usé de son influence pour obtenir une super déco à un quidam qui embauche sa femme pour un travail bien payé mais dérisoire en remerciement est aussi un fait délictueux !

Mon article n’est pas « à côté » de la plaque mais bien DANS la plaque, une plaque qui révèle les abus que la monarchie républicaine finance avec notre argent au profit des intérêts individuels et au mépris du bien public. Le cas Fillon est un révélateur de ces abus qui sont pléthore. J’ai choisi d’en disséquer un mais bien sûr qu’on peut disséquer les autres.

Tout dabord merci pour cet article très éclairant. Ce serait bien que ces détails là passent au 20h. Le fait que ce soit légal pour un député d’employer les personnes de son choix, y compris des membres de sa famille, est une chose. On pourrait bien sûr discuter de l’énormité des sommes au regard du résultat. Mais l’emploi ne doit pas être FICTIF, c’est cela en fin de compte qui a été dénoncé. Or Mme Fillon a déclaré ne pas avoir d’emploi! Les employés ont des fiches de paie, ils doivent rendre compte de leur travail. Je trouve par ailleurs… lire la suite

L’emploi fictif est l’arbre qui cache la forêt des prébendes des parlementaires et Pénélope Fillon n’était certainement pas au courant, la preuve étant que son époux parle à sa place, qu’on ne lui permet pas de s’exprimer, peut-être même qu’on le lui interdit.
L’absence des députés dans l’hémicycle n’est-il pas aussi un « emploi » fictif ?

La cause est entendue! Le trop plein de propagande anti Républicaine a dépassé le seuil du tolérable pour la majorité de nos concitoyens. François Fillon, ses 4,7 millions d’électeurs, ses soutiens… sont au combat contre la gauche hollando macroniste Et puis Marine Lepen a été crédible mardi face à la meute de journaleux et « d’opposants » à la République laïque et citoyenne. Ne nous trompons pas! Ce sont les mêmes qui accablaient F.Fillon, qui étaient là, sur FR 2 pour tenter de faire taire M.Lepen. On peut comprendre que FN et LR roulent pour leurs partis; mais, pour que cette gauche… lire la suite

Pour une fois, je suis d’accord avec vous, malheureusement, çà n’arrivera pas LR et LES CENTRISTES ne s’entendront jamais pour gouverner ensemble avec le FN, le FN donne de l’urticaire à la droite molle.
Et comme la gauche est probablement à l’origine de ce coup de JARNAC, MACRON est pour l’instant sur une voie royale, car au second tour nous aurons le front républicain qui permettra son élection.

La gauche holando Macroniste EST à l’initiative contre Fillon, il n’y a aucun doute, les noms sont connus.
Le centre est une illusion médiatique. Si l’on évacue Bayrou, de nulle part et prêt à tout pour un poste, le vide centriste est représenté par Macron, fabriqué par la médiacratie pour remplacer le péhesse.
La droite dure, elle existe aussi chez les républicains. Reste à rassembler FN-LR et pourça, il faut effectivement que la droite se purge de ces girouettes centristes.

http://www.europe-israel.org/2017/02/revelations-la-promo-de-lena-de-macron-derriere-laffaire-fillon/

http://www.lingenue.net/?p=14042

Vous avez raison, le front républicain est notre vrai ennemi. C’est lui qui empêche une représentation parlementaire patriote. Pourtant ce front républicain n’oblige que ceux qui s’y conforment, par bêtise ! grâce à la nouvelle structure de l’information en réseau, les patriotes peuvent s’organiser pour neutraliser le front républicain. Pas au plan national, nous n’avons ni France-infaux, ni BFM, mais au plan local : ville ou canton. Comment faire ? Avec les patriotes locaux, constituer une association (ou un parti pour la défiscalisation des dons) pour le financement de la souveraineté populaire locale (ça plaira aux gens de terroirs). Ensuite… lire la suite

Que la cabale anti Fillon soit une manifestation de » haute » politique menée par ses opposants est une évidence, les rivalités politiques font l’objet de guerres sans merci, c’est une évidence; Ces politiques de tous bord brillent de créativité belliqueuse et ça ne les honore pas

Merci à vous quatre, Alice, FdF,Laf,Kan.. L’ennemi c’est évidemment Macron, substitut à un péhesse explosé par Hollande. Le péhesse, ce n’est plus rien qu’Hamon, qui veut reconstruire une SFIO d’avant le congrès de Tours, ce n’est plus rien que Valls, qui veut récupérer les ruines du « libéralisme de gauche » dans lesquelles s’est vautré hollande. Le non-péhesse, c’est désormais Macron à qui la médiacratie a fixé l’objectif de récupérer « le centre », précisément. Macron s’imagine parler à ses mignons, quand il aboie aux bobos  » Je vous aime farouchement! » . Pas sûr que le centre soit sensible à ces déclarations. Où se… lire la suite
Bonjour, Je partage votre souci que les voix de Droite comptent autant que celles de Gauche. En fait il suffit que d’un désistement réciproque à Droite en faveur du candidat arrivé en tête. (Accords UDF-FN de 1988 en PACA avec JC Gaudin). Depuis la Droite classique a évolués vers le progressisme sur les sujet migratoire. Mais en province, le candidat-député et ses équipes locales, restent plus proches de l’opinion. Des accords locaux FN-LR seraient très profitables, mais ils ranimeraient le Front républicain qui ruine notre pays. Une astuce consisterait à joueur la triangulaire, avec au 2e tour, un soutien de… lire la suite
Évidemment qu’André Léo a raison. Nous n’avons cessé, lui et moi depuis 15 jours, de dénoncer contre tous ce scandale preuves à l’appui, face à une meute de corbeaux aux appétits et aux mâchoires canines. Oui des chiens, qui voulaient l’hallali, là, tout de suite, sans preuves, que ceux des ragots colportés par les arrières égouts de Bercy dont se nourrit historiquement le palmipède. Nourriture bien dégueulasse pour se faire des millions sur la vie des gens. Le palmipède, républicain ? Non, c’est ce qu’il y a de pire dans notre république, celle des fascistes trotskistes, marxistes, léninistes lénifiants. A… lire la suite

François Fillon n’a rien fait d’illégal, COMME TOUS LES PARLEMENTAIRES il a bénéficié des dotations qui furent attribuées a tous les parlementaires en 1975 et qu’aucune gouvernance n’a (évidemment) pas voulu reformer depuis. Reste à voir si c’est Macron qui va récolter …

DIXIT
Le « canard enchaîné » parla gauche et
le « canard déchaîné » contre les droites.

Etrre de gauche n’est pas non plus illégal, pour le moment du moins !

Il a fait travailler toute sa famille pour des salaires rondelets, pour un « travail » dont il reste à apporter la preuve. A part ça il veut serrer la vis aux Français, faudrait pas que ces salauds profitent trop quand même … déglinguer la sécu, flinguer le droit au chômage, mais tout en laissant grandes ouvertes les portes de l’immigration et de l’islamisation. Non, franchement, même si c’est légal ça fait pas envie ..

Tout à fait d’accord. Le pauvre Fillon et sa famille qui ont tellement souffert. Plaindre un type qui a les moyens d’habiter et d’entretenir un château, faut vraiment être con. Et ça fait 30 ans qu’il en croque. Mais tous ces copains font pareil alors absolution. Oui mais tout le monde ne se présente pas à la présidentielle et ne se vante pas d’être un chevalier blanc. Et qu’a t’il fait de grandiose cet homme là depuis qu’il tête la Marianne ? Rien, nib de nib à part faire la même politique destructrice que les socialistes. L’effarante attitude de certains… lire la suite

Contrairement à ce que font croire les médias, il n’a fait travailler personne mais il a utilisé sa famille comme prête-noms afin de disposer de l’argent de nos impôts selon ses iintérêts personnels :parvenir à la magistrature suprême. Et il n’est pas le seul à agir de la sorte, c’est le système qu’il faut changer

Argumenter sur la légalité ou l’illégallité de ce qu’on reproche à François Fillon est une perte de temps. N’oublions pas qu’il s’agit d’abord d’un complot destiné à le déstabiliser et le discréditer tant auprès des médias que de l’opinion publique et de propulser la candidature de l’usurpateur Macron.

Sans doute. Mais ce n’est pas une raison pour que cette salope de Fillon soit élu. Car il nous a volé, ils nous volent tous et légalement. On est bien trop gentils avec ces salops. Réclamons de faire table-rase de toutes ces exagérations légales mais tellement moralement écœurantes. Comme dans les pays Nordiques, davantage de rigueur! au centime près ils nous sont redevables.

Jusqu’à preuve du contraire Hamon et Mélanchon sont donc dans le même bateau, n’est-il pas en tant que parlementaires ? Que fait donc le Canard Enchaîné sur leurs dossiers personnels ? Je donne ma langue au chat.

Oui d’accord avec vous. Qu’on fasse donc le ménage pour les autres aussi.

La thèse du complot est recevable mais ça ne change rien au scandale de la rétribution des parlementaires. Quant à le « discréditer auprès des médias » vous plaisantez, ils l’on discrédité depuis longtemps et n’avais pas besoin de plus
Le médias sont complices du scandale à commencer par le Canard

Le fait qu’un élu soit payé, et même bien payé, ne me choque pas en soi, il effectue un travail qui est en principe astreignant, et qui dépasse largement les 35 heures. C’est tout de même le cas de nombreux élus. Dans le privé, un employé est payé pour effectuer un résultat dont on attend des bénéfices. Si le travail n’est pas effectué, l’employé est licencié. Si la société ne fait plus de bénéfices, c’est une charrette collective incluant aussi bien des responsables du déficit que des gens qui n’y sont pour rien. A mon avis, la vraie question est… lire la suite

Bravo Alice, on ne pourra pas dire que RL énonce autre chose que des faits, chiffres à l’appui.

Je suppose que c’est un clin d’œil aux notations du Monde/Decodex ;-)

La défense qui consiste à dire « oui mais les autres y font pareil » est un peu courte, car si TOUS les parlementaires en profitent(ce qui est insupportable)TOUS les parlementaires ne sont pas candidats à la présidentielle et autoproclamés de surcroît « chevaliers blancs »c’est tout le problème de Fillon « pour vivre heureux vivons cachés » ou bien alors il faut assumer. Fillon est quelqu’un qui a toujours œuvré dans l’ombre de quelqu’un d’autre,comme le disait MLP » je ne suis pas sûre qu’il accroche bien la lumière »

Ce n’est pas une défense de ma part et pour l’instant aucun parlementaire n’a osé usé de cet argument pour se défendre car c’est l’omerta sur le fromage parce qu’ils en croquent tous : le droit AU fromage !

Parfaitement dit ! Un homme qui n’a pas d’indépendance encore moins d’intégrité et oeuvre dans l’ombre de quelqu’un d’autre ne mérite vraiment pas notre confiance. Ce type a fait partie de tous les gouvernements de droite depuis le début des années 90 et qu’en reste t’il ? Une dette publique colossale, une France islamisée et envahie ainsi qu’un marché du travail complètement laminé. Voilà ce que le gouvernement Fillon a apporté aux français, rien de différent de ce que les socialistes ont fait. Les hommes de courage et de valeur se jugent d’après leurs actes. Le Fillon, on l’a déjà… lire la suite

THEMIS

Tout à fait d’accord avec vous , je ne comprends même pas que certains (nes)
accordent la moindre confiance à ce personnage aussi peu intègre qui s’est enrichi sur notre dos ,et de toute façon ne vaut pas plus qu’un Macron ou un autre du PS, si ce cynique personnage pendant le quinquennat du monstre nabot avait eu des cou..les en voyant que son mentor et menteur qui au passage (pour les sans mémoire) avait copié collé le programme du FN sans
bien sûr l’appliquer, s’il avait eu à COEUR LA FRANCE le FILLON aurait démissionné…

Bravo. Bravo bravo. Si on pouvait supprimer le senat diviser par 2 le nombre des deputes supprimer les attaches parlementaires etc

Nos deux première République avaient une Assemblée unique. Elles ont vite tourné à à la démagogie, la surenchère dans la vindicte, puis la violence. Ière comme IIe. La IIIe République a sagement tiré cette leçon de notre Histoire. Mieux vaut deux assemblées. Le bicamérisme calme les ardeurs des révolutionnaires en tout genre. Je trouve cela rassurant. Rien n’empêche de réduire les dépenses publiques. L’Etat dépense cent milliards d’€ de trop chaque année. Tous les parlementaires sont payés aussi pour contrôler les dépenses, ce qu’ils ne font pas ! C’est le plus dépensier, le plus clientéliste qui est réélu !