François Fillon : On le dit homme de foi, il est surtout de mauvaise foi !

Publié le 14 février 2017 - par - 25 commentaires - 766 vues
Share

Pour mettre en avant sa bonne foi quant aux privilèges qu’il s’était octroyés en toute « légalité », il avait décidé de donner à la justice  toutes les preuves de son bon droit !

Maintenant que lui et sa famille ont été entendus par celle-ci, il demande l’abandon d’une enquête « illégale » (sic) ! Ce ne serait pas à la justice de le juger !

Finalement, chaque jour, il sombre un peu plus mais il garde malgré tout sa superbe bien entouré par une cour qui lui empêche d’apprécier à sa juste valeur le concert des citoyens mécontents excédés par les mensonges et les privilèges scandaleux de la classe politique.

Je souhaite que la justice des citoyens s’exprime dès le 1er tour des présidentielles et le renvoie dans son fief sarthois, s’il parvient à tenir jusque là, ce qui n’est pas encore certain !

J’avais pourtant espéré le retrouver au 2ème tour en compagnie de Marine le Pen pour donner ainsi une bonne claque à la caste islamo-gauchiste !

Depuis 2 semaines, nous sommes abreuvés d’images et de déclarations du candidat LR qui avait cru bon de dire il n’y a pas si longtemps :

-« Les électeurs ont trouvé en moi les valeurs françaises »

-« Je pense qu’on ne peut pas diriger la France si l’on n’est pas irréprochable »

Et les membres de son parti ou ses électeurs d’aller dans le sens d’un soutien sans faille mais non sans arrière-pensées intéressées pour ceux que les révélations plutôt précises du Canard Enchaîné risquent d’atteindre du côté ambitions électoralistes.

Et malgré les preuves qui s’accumulent, François Fillon porté par la  grande vague de cette sympathie continue à persister dans l’erreur en adoptant une attitude rigide, incompréhensible : de l’aveuglement le plus total partagé ! Une phrase résume parfaitement ce déni de réalité :

« Rien ne nous arrêtera : nous ne baisserons pas les yeux alors que la France s’apprête  à redresser la tête. »

Ils ne veulent pas baisser les yeux mais ils les ferment pourtant devant les preuves qui deviennent accablantes. En plus, ils osent employer des termes excessifs dont ils devraient avoir honte, sans parler du ridicule parfois plus dévastateur qu’ils risquent de se voir infliger en persistant dans l’erreur. Et de dénoncer « des approximations… des calomnies… un complot… un lynchage médiatique… une tentative de mise à mort… une mise à mort au pilori »… Le samedi 4 février, François Fillon parlait de « chasse à l’homme »…

On peut imaginer sa déception et celle de ses soutiens de voir la victoire, qu’ils pensaient gagnée d’avance, devenir pour le moins problématique. Et alors de rechercher le coupable, le responsable d’un complot qui n’est en rien avéré. Et d’y aller dans l’utilisation de la calomnie… Des flèches lancées dans tous les sens…

Et la question de l’éthique, ne serait-il pas sain de commencer à y penser un peu et même beaucoup ? C’est quand même gênant, révoltant d’avoir à constater du côté des politiques super-privilégiés qu’ils n’en n’ont jamais assez et de constater des mensonges, des tricheries, le pillage des finances publiques pour avoir toujours plus !

Il paraît que « l’acharnement » qu’aurait à subir le malheureux candidat Fillon serait unique dans les annales politico-journalistiques. Et de pleurer sur le sort de la droite qui serait la seule à être montrée du doigt afin de la disqualifier. Se rappeler l’affaire Strauss-Kahn et plus près encore l’affaire Cahuzac. La droite n’a jamais pensé alors qu’on en faisait trop dans l’acharnement et voulait que toute la vérité soit faite, et ne jouait aucunement l’apaisement. C’est pourquoi, on pourrait s’étonner du quasi silence de la gauche à propos du Fillongate. Il se peut qu’on puisse y voir là :

-une sorte de soutien entre politiques d’un système encore trop corrompu

-une aubaine inespérée à ne pas gâcher de pouvoir être présent au 2ème tour de la Présidentielle (comme ça ne paraissait plus trop probable), même si c’est seulement à travers la candidature d’Emmanuel Macron, un des acteurs du naufrage de la gauche mais qui pourrait profiter de voix de déçus de la droite.

Dans cette affaire qui nous rend ridicules aux yeux de beaucoup de pays étrangers car la France est vraiment présentée comme un pays de corruption, je pense que le terme Fillongate est bien approprié. François Fillon n’a présenté de plates excuses que concernant le fait d’avoir « employé » sa femme et parler de Penelopegate est plutôt impropre car il semblerait que celle-ci ait été plutôt « utilisée ». Peut-être porte-t-elle le chapeau d’une affaire qu’elle n’a aucunement manigancée et qui s’est montée beaucoup à son insu ? De là ses larmes sûrement sincères lors du meeting du 29 janvier à La Villette où on l’a quasiment « exhibée ». Le 1er février à la une du Canard Enchaîné on pouvait lire en gros titre : « Mais puisque je vous dis que Penelope n’a rien fait ! » . Et c’est vrai qu’elle n’a sûrement rien fait, ni en bien ni en mal. En 2007, dans l’interview qu’elle donnait à une journaliste anglaise et qu’on a pu voir le 2 février dans Envoyé Spécial, elle déclare qu’elle n’a jamais été l’assistante de son mari, qu’elle ne s’occupe pas de sa communication (alors qu’elle était pourtant sa salariée depuis 4 ans). Tout au long du reportage, à travers ses propos,  on ressent l’impression d’une grande solitude qu’elle essaie de combler comme elle peut et un regret de ne pas avoir travaillé (sic !)… Incluse sans en prendre vraiment conscience dans le dessein d’un mari qui cherchait à asseoir des positions utiles pour accéder toujours plus haut ?

Vite, la vérité, et que cesse l’attitude absurde de tous ces politiciens LR qui savent bien que la faute n’est pas si vénielle que ça et qui n’en démordent pas du maintien de la candidature Fillon. Certains députés avaient évoqué son retrait comme Georges Fénech, un des premiers à le faire et qui demandait de choisir un autre candidat et à « changer de tactique sans délai », mais maintenant il est rentré dans le rang et le clan s’est resserré et nous joue du pipeau sur l’air bien connu de la victimisation, air repris par certains de leurs électeurs qui voyaient déjà François Fillon  président et la gauche dans les choux. Beaucoup de déçus, ça peut se comprendre, mais cela ne justifie en rien cette attitude trop courante de minimiser en disant : « ce n’est pas si grave… ils le font tous ! ». Si, c’est très grave, ce droit de cautionner les mauvaises pratiques de son camp sous prétexte que la gauche triche également ! Et même d’en arriver à dire qu’il y aurait maintenant une « dictature de la transparence » (Yves de Kerdrel), « un intégrisme de la transparence » (Denis Tillinac) !

Petit à petit pourtant, et c’est heureux, la transparence  semble progresser et doit progresser encore même s’il est difficile de changer les habitudes et surtout les mauvaises. François Hollande a été obligé de traiter un peu le sujet à cause du scandale Cahuzac qui a provoqué le désaveu, l’écœurement de beaucoup de Français concernant les abus financiers du monde politique pourtant déjà bien nanti légalement, beaucoup trop même (une « purge » ferait bien d’y être appliquée !). Il est des pays comme les pays scandinaves qui fonctionnent très bien avec souvent moins de personnel et un personnel moins grassement rétribué. Et justement ces pays sont en tête du classement pour la transparence en matière de lutte contre la corruption. La France n’est bien sûr pas dans le peloton de tête.

Malgré les soutiens qu’on croit plus nombreux qu’ils ne le sont grâce aux salles remplies habilement lors de ses derniers meetings, il n’empêche qu’à l’extérieur il y a des concerts de casseroles… Selon un sondage publié le 10 février, 7 français sur 10 veulent le retrait de François Fillon… 8 sur 10 n’ont pas été convaincus par ses explications… 6 sur 10 des sympathisants de droite ne sont pas convaincus également… Le 11 à La Réunion, l’accueil a été plus que mouvementé, aux cris de « Fillon le million ! », aux mots « Politique propre Oui, Corruption Non » écrits sur des pancartes. Et François Fillon de faire comme si de rien n’était… Jusqu’à quand ?

Françoise Lerat

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
François de France

Les purs, c’est les pires. A chaque fois que les purs prennent le pouvoir, la dictature devient le régime général, appliqué à tous. 1789, 1917, Mao, Castro, PolPot, Chavez… Pas d’exception à la règle.

Marine Le Pen / Mélenchon / Hamon ?

Remi Fasol

Vous crachez sur Fillon, vous aurez Macron …

François de France

Ils veulent un gourou, ce peuple de moutons. N’est-ce pas assez clair dorénavant ?

Dunois

Fillon a démontré le gangstérisme dont il est capable en plus de son passé rempli de décisions anti-démocratiques et mafieuses. Il n’a aucune excuse à faire valoir. Il doit aller en taule avec ses amis Mélenchon, Hamon et Macron. Mais si Marine se trouve au second tour des élections, il vaut mieux que ce soit face à ce gangster qui a perdu toute crédibilité.

François de France

Le problème , c’est que votre stratégie est inversée par rapport à la réalité des urnes. Seul, le FN ne peut en aucun cas gagner aucune élection en France, sauf celle de l’amicale des boulistes de Montreuil. Et encore !. Le FN en est réduit à aller racler les fonds de tiroir de l’idéologie d’extrême gauche et de la gauche, dont il s’est toujours rapproché… Car il pensait, ce faisant avec la collaboration de la gauche mitterrandienne, prendre la droiyte républicaine en étau pour l’étouffer. Vous êtes bien seuls dans votre stratégie de rassemblement… Triste fin pour un parti qui… lire la suite

lyhns

ça y est les fachos se disant patriotes tombent les masques les même qui ont collaboré avec les nazi contre le peuple français et la France!

François de France

Les émules de la Cagoule étaient du côté de Pétain, il me semble… relisez vos cours d’histoire. Associés aux socialistes du Front Populaire et des hauts fonctionnaires planistes. Tout se tient… Relisez vos cours d’histoire ! De plus ils détestaient l’économie, comme les disciples actuels du FN. On a vu ! La suite logique de cette politique économque maginotesque, ce sont les tickets de rationnement. Marine a-t-elle déjà prévu un modèle type de ticket alimentaire dans sa politique ? Parce qu’avec un tel aveuglement économique, on va y aller en TGV !

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Cagoule

Pedoprêtre

Riposte soit-disant « laïque » mais qui n’est en fait qu’une officine ultra-catholique… Pathétique.

François de France

Dans le même ordre d’idées, les prochaines unes du Canard enchaîné :

– 22 février : Bernard Accoyer : la photo qui le montre piochant dans les réserves d’or de l’Assemblée Nationale quand il était Président

Maurice

Ce qui est rassurant, ce torchon à été pondu par une instutrice à la retraite. Riposte laïque qui se dit ouvert et démocratique censure certains commentaires. Y a pas si longtemps, vous demandiez à sauver le soldat Fillon comme par hasard le thon à pris ses distances et vous suivez bêtement. Bref un autre commentaire qui sera censuré elle est belle votre démocratie bande de fachos. Fachos oui c’est ce que vous êtes et ayez stp l’honnêteté de l’assumer.

spartac

Allez donc sévir sur Oumma.com, Vous serez entre  » amis « …. enfin….. au début !

spartac

 » On le dit homme de foi, il est surtout de mauvaise foi  »

Il faut expliquer cela à Minurne.org

Alsace 67

Jésuite par excellence ! toutefois je ne comprends pas l’acharnement de la presse en général , alors que nous avons en stock dans les coulisses de la politique , il y aurait largement de quoi alimenter le canard des cloaques de la Ripoublique

Themis

Décidément, ça swingue au bal des pourris !
https://francais.rt.com/france/33975-accuse-fraude-fiscale-par-canard-fillon
https://francais.rt.com/france/33953-face-deputes-republicains-francois-fillon
Et dépité, le Fifi retourne vite voir « papa » ! https://francais.rt.com/france/33956-fronde-chez-republicains-francois-fillon Quant à la position de Fillon sur la Syrie, bien qu’aujourd’hui sentant le vent tourner il ait encore changé son discours, elle est en train de le rattraper : http://www.20minutes.fr/politique/1993763-20170111-video-francois-fillon-bachar-al-assad-dictateur-manipulateur Surtout quand on apprend ceci ! https://francais.rt.com/international/33992-etats-unis-armes-uranium-syrie
LRPS, des complices assassins qui alignent le même combat dans l’ignominie !

Themis

Que dire de plus ? Vous avez exprimé exactement mon sentiment : une grande colère devant tant de mensonges, de magouilles lucratives mais aussi de désinvolture d’une caste qui se croit tout permis et ne cesse de passer la ligne rouge en nous faisant un beau bras d’honneur. Quant à Mme Fillon, je pense aussi qu’elle a été utilisée par son mari afin de remplir la caissette familiale. Mais il n’empêche que même si elle n’est pas à l’origine du stratagème, elle est tout de même complice et de cet argent elle en a profité aussi. Ce n’est ni plus… lire la suite

Maurice

Notre chère blonde aryenne aussi en use et ce n’est pas non plus sa faute voyons. Juste que entre copains on s’arrange quoi! Comme elle avait si bien exprimé sur fr2 « dans la famille nous faisons tous de la politique  » belle excuse et ça passe comme une matraque mal placée ou bien placée pour certains qui ont tendance à tout gober.

spartac

J’ai vu récemment une braderie de cerveaux sur le net. Dépêchez vous , il en reste peut-être un à votre taille.

Vieillard

Après la revue des deux Mondes, la revue des deux magots ?

lyhns

Fillon joue la montre espérant être élu et donc en tant que président,comme ce fut le cas pour Chirac, baignant dans la total impunité! Il est anormale qu’en France un homme corrompu, ou ayant été condamné peut prétendre à quelques mandat que ce soit ! Message à tous les repris de justice si vous cherchez un boulot bien payé à ne rien faire faite de la politique!

François de France

La Famille Le Pen ne doit-elle pas sa fortune de Montretout à une spoliation d’héritage ? Pourquoi n’applique-ton pas cette même méthode de nettoyage public à des escrocs vaguement criminels ?

https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=le+pen+spoliation+d%27h%C3%A9ritage

Chantal

Et que pensez-vous François (difficile de vous appeler de FRANCE quand on soutien un traite corrompu comme votre FILLON qui est TOUT SAUF PATRIOTE mais un IMMIGRATIONISTE MONDIALISTE cette crapule a voté en faveur DU CETA quand pensez-vous François ?? Non au CETA (Vidéos) (Maj: Les députés européens valident le Ceta) Fillon et Hamon se disaient contre le #CETA mais les députés LR et PS VIENNENT DE LE VOTER ! DOUBLE LANGAGE ! TOUT COMME SON MENTOR ET GRAND MENTEUR SARKOZY Fillon et sa bande LR ont voté en faveur du CETA Intervention de Marine Le Pen au parlement européen… lire la suite

François de France

Madame Maginot, essayez vos formules séculaires et vous verrez, les conséquences en seront identiques. Relisez The Decline And Fall Of The Roman Empire d’Edward Gibbon. Un petit rappel historique typiquement Français, que le FN par ses fermetures économiques imitera : 1936, Front Populaire (FN), 1938, Accords de Munich (Accords avec l’islam), 1940 La Drôle de Guerre (la fin économique de la France) dont l’idéologie de fermeture psychosociologique avait été entérinée par la Ligne Maginot, puis la Collaboration… le socialisme du FN est une copie absolument parfaite du programme abouti du Front Populaire de 1936 à 1945. Tous les pays qui… lire la suite

Themis

Cette affaire concerne le droit privé et n’a rien à voir avec l’argent du contribuable, cher François !

François de France

L’affaire qui concerne François Fillon et sa femme est une affaire de droit privé et n’a rien à voir avec l’argent des contribuables. La Cour des Comptes et René Dosières l’ont confirmé. Une enveloppe est donnée à chaque parlementaire. S’il y a eu emploi fictif, c’est à dire si Madame n’a pas travaillé pour les salaires reçus (ce qui a été infirmé par tous les témoignages), elle doit rembourser… François Fillon, selon la loi parlementaire. A ce moment-là, pour tout argent perçu par chaque Français (57% du PIB redistribué et géré par l’État), je demande à ce que chaque €… lire la suite

Haggar Dunor

Seule la justice peut décider des suites à donner à cette affaire et la justice, en l’occurence, se hâte lentement… si lentement qu’on se demande si ce n’est pas à dessein parce que le dossier manque de consistance !