François le Romain et François le Dernier unis pour le Grand Sabordage

XVM0cffb1b8-6497-11e6-89ca-170f2a825fdaOn n’a pas assez prêté attention au fait que le président de la République française se prénommait François. Quel prénom plus français que François, je vous le demande ? On n’a pas assez prêté attention au fait qu’au même moment, un nouveau pape prenait comme nom François. Et l’on n’a pas assez prêté attention au fait que François Hollande arrivait au pouvoir trente ans après le premier président socialiste de l’histoire de la cinquième République, François Mitterrand. François Mitterrand, le « funèbre François Mitterrand », comme l’appelle Philippe Muray avec justesse. L’un a commencé, l’autre termine, sous le regard bienveillant de l’Esprit, troisième larron, le Romain. Trinité terminale pour une France à l’agonie, ces trois là nous auront euthanaziés les doigts dans le pif, tout en douceur, comme ça se fait maintenant. François le Dernier vient donc achever un grand cycle de la vie politique française, qui avait commencé trente ans plus tôt. Il est l’Ultime. François le Premier (le Père) avait commencé le travail (avec certes beaucoup plus de talent, mais c’est un autre sujet), le François ultime vient finir la besogne comme le Fils de la Trinité patibulaire qu’il est. Le nouveau testament sent la bière et le vomi mais dans le fond tout le monde s’en fout car tout le monde sent bien qu’il n’y a plus rien à sentir.
.
Bien qu’ils l’ignorent probablement, François le Romain et François le Dernier travaillent main dans la main. Notre nouveau pape ne peut pas avoir choisi ce nom au hasard, c’est impossible. Il a une mission, notre François. Il est le pape qui, à force de lire et relire le Camp des saints, de Jean Raspail, a décidé qu’il fallait donner vie à ces personnages si émouvants, si modernes. Il fallait bien que quelqu’un se dévoue pour incarner la figure véritablement christique de celui qui allait donner le coup de grâce à l’occident chrétien. Et qui est mieux placé que le Chef des Croyants pour le Grand Sabordage, je vous le demande ? À tout commandant, il faut un second. François le Dernier sera ce second, ce dernier second. Second après Mitterrand, second après François le Romain. Second et dernier. François Hollande, c’est le Nettoyeur, c’est le fossoyeur, mais le vrai exécuteur des basses œuvres de la modernité anti-nationale. Oh, il n’est coupable de rien, le pauvre. Il ne fait qu’entériner des processus qui le dépassent complètement, il ne fait que poursuivre, c’est un fonctionnaire docile, c’est le Liquidateur par défaut, il s’inscrit dans le sens de la post-Histoire, il ne résiste pas, il (se) laisse couler, ça rentre comme dans de la margarine aux Omega3, c’est la fonte des nations, qui se mettent à dégouliner. C’est un peu sale, forcément, c’est même un peu dégueulasse par moments, parce qu’il reste à l’intérieur quelques morceaux d’Histoire ; mais très peu, on les remarque à peine. François le Dernier ne dissout pas la France dans l’Europe, pas du tout, il la dissout dans un acide gras et hautement conducteur qui est précisément le carburant malin de cette fausse Europe, de ce Machin flasque et obscène qui n’est en réalité que la machinerie répulsive et baveuse qui met les nations (et l’Europe !) au ban de l’Histoire. « Plusse d’Europe ! » est à l’évidence le cri de ralliement de ceux qui vouent une haine féroce aux vieux pays qui ont fait que l’Europe est ce qu’elle est. Le Mensonge est tellement général, tellement disséminé, tellement profond, qu’il est devenu impossible d’en saisir les contours et les lignes de force. Toutes les paroles désormais s’invalident les unes les autres en un babil pré-humain, ou en tout cas pré-civilisationnel. Les mamans parlent aux mamans et les bébés parlent aux bébés. Les mamans tuent aussi, parfois, mais faut pas généraliser.
hollande-foot
On a vu que François (The Last) jouait au foute. Il confirme par là, pour les aveugles de naissance, qu’il est bien celui dont je parle plus haut. Imaginez cinq secondes Charles de Gaulle jouant au foute, filmé par Yvonne, imaginez cinq secondes Charles de Gaulle repoussant le défilé du 14 juillet pour cause de foute, imaginez cinq secondes Charles de Gaulle en scooter, en train d’aller courir la gueuse à couettes… Vous n’y arrivez pas ? Un petit effort, je vous prie. Soyez un peu courageux ! Il n’y a que les premiers centimètres, qui sont difficiles, après on ne sent plus rien. On a bien élu un François Hollande à la présidence de la République française, après tout ! C’était quand-même le plus difficile. Le reste devrait venir tout seul, et c’est d’ailleurs la fonction de François le Dernier : faire passer. À tous les sens du terme. Une fois que François le Dernier est passé, tout peut passer. C’était le gros morceau. François le Dernier c’est la dragée Fuca des nations, c’est le laxatif ultime de la politique, après ça, on se sent vidé, la place est nette, et tout peut arriver, ce qui est précisément le cas. François, Françoises, la France est élue. Elle est la nation d’entre les nations qui va montrer la voie, et la voie, comme dans Tintin, c’est de se faire couper la tête par un dément qui vous poursuit avec une machette.
.
Mitterrand était funèbre, Hollande est farcesque, c’est entendu. L’un a fait tout le travail idéologique, l’autre n’a plus qu’à laisser couler le navire, le trou dans la coque étant désormais si énorme que plus rien ne saurait le sauver, si d’aventure quelqu’un avait l’idée saugrenue de vouloir retarder le naufrage. Sur le pont, comme on n’a plus d’orchestre à faire jouer (ils sont au Qatar), on joue au foute. Vous avez entendu ce silence, hier-soir, vers sept heures ? Le monde avait démissionné : le Réel n’en pouvait mais. Too much, les frenchies… Et François le Dernier était aux premières loges, comme il se doit, avec ses potes, en tenue de bouffons 2.0, bien sanglés pour le dernier voyage. Merci François !
.
 Vous vous étonnez que François le Dernier fasse du scooter et s’occupe de foute ou du troufignon de ses actrices ? Vous êtes décidément irrécupérables ! Et que voulez-vous qu’il fasse d’autre ? La-France, tout ça ? Mais c’est terminé… C’est liquidé. Fini. Kaput. Out. Vous n’avez donc pas encore compris ? On est passé à autre chose et vous continuez à vous lamenter : nos retraites, les grèves, la CGT qui fait chier, les assassinats de profs, les vieux torturés chez eux, les hôpitaux où on ne soigne plus, la Sécu qui coule, les lycées où on s’égorge, les tournantes en bas de chez nous, les coups de couteau pour 12 euros, la drogue à douze ans, l’illettrisme généralisé, les trottoirs recouverts de crachats, la laideur partout, les obèses qui bouchent le passage, les villes défigurées, et ne parlons pas des campagnes, les tatouages et l’épilation intégrale, les débiles profonds et vulgaires jusqu’au trognon qu’on nomme l’élite, la bouffe empoisonnée, les filles traitées de salopes dans la rue et l’islam subventionné, mais qu’est-ce qu’il vous faut de plus pour que vous compreniez, grands dieux ! Vous en prenez plein le derrière tous les jours et vous n’avez toujours pas compris ? Vous continuez à parler de République avec des trémolos dans la gorge, vous vous offusquez, vous vous indignez, vous pétitionnez, vous allez voter, vous parlez politique, vous vous engueulez en famille, vous regardez les soirées électorales à la télé, vous attendez qu’un homme (ou une femme…) providentiel vous sauve de l’apocalypse, vous attendez le Grand Soir ? Alors c’est que vous êtes fous, complètement fous, vous vivez dans un rêve, ou plutôt dans un cauchemar, et je ne peux rien pour vous.
.
Continuez à foncer sur les rochers si ça vous chante, moi je change de cap.
.
Georges de La Fuly
Pour déguster d’autres textes de Georges, vous pouvez aller sur son site : http://george-s-fuly.blogspot.ch/
image_pdf
0
0

29 Commentaires

  1. Ce fut un plaisir de vous lire ; merci, M. de la Fuly. Sans doute. Certainement même… Mais moi, Léonidas Lacedemonia, dont les illustres ancêtres – déjà – périrent aux Thermopyles pour fermer les portes de l’Europe naissante à l’envahisseur oriental, je crie : « Noooon » ! Non, Monsieur, vous dis-je ! Et que croyez-vous qu’ils pensaient ces 400 Spartiates contemplant la marée humaine des soldats de Xerxes ? Puis, ensuite, leurs cousins athéniens à la bataille de Marathon ? Et bien, comme le général de Gaulle le 18 juin 1940 – car l’honneur, Monsieur, n’a pas de moment, il est de tous les coeurs et de tous les temps -, eh bien tous, ils croyaient en cette lumière de l’âme nommée humanité et qui résiste à toutes les barbaries ! Alors, comme nos Frères Templiers, je clame la devise du courage de la Chrétienté : Non nobis, Domine, non nobis sed in nomine Tuo da Gloriam !

  2. Il l’a écrit pour moi . Ça pourrait être du plagiat . Mais c’est un autre qui l’a écrit et le lire me fait du bien.

  3. Georges de La Fuly, vous dites qu’il n’y a que les premiers centimètres qui coûtent, les français ont le passage bien taraudé après toutes ces années de socialissme et les stocks de vaseline sont au plus bas chez les pétroliers !
    … Sabordage dites-vous, grand sabordage. Je pense que vous êtes un peu en dessous de la vérité.
    C’est dépeçage qu’il convient de dire je pense. Le cadavre de la France bouge encore à peine et le dépeçage socialo-musulman de ce corps est déjà commencé.
    Votre texte est émoustillant mais la tristesse domine.
    J’attends la rage …

  4. Hé , ho, François, je m’adresse au pape actuel, tu devrait écouter un peu plus les homélie de certains de tes curés qui ouvrent les yeux bien grands, le devoir d’hospitalité à des limites , capisce?(on sait que tu es argentin mais tu pige l’expression eu égard à tes origines piémontaise), écoute bien cett homélie du père Boulad , jésuite , comme toi, mais d’origine égyptienne:
    https://gloria.tv/video/MFNRmadFRu15J68wG2SGjKFuh

    • @lhopliteeuropeen
      Moi j’ai à proposer une prophétie troublante, datant de 2010, d’une certaine Marie Thé. Un passage:
       » « Un homme va se lever en France, sous l’apparence d’un protecteur des droits, de la sécurité; mais il se révèlera être despotique, calculateur, manquant d’ amour pour son prochain et méprisant les plus petits. Il gouvernera avec une main de fer, qui en écrasera un bon nombre. Il privilégiera certaines communautés, pour en assujettir d’autres « .
      Voir lien :
      http://www.alliances-delivrances.com/article-prophetie-de-marie-the-le-5-novembre-2005-59128036.html

  5. j’aime RL mais je suis inculte ! quels sont les principes catholiques , dans ce cas , réfuter la trinité ? , et la divinité du Christ ? qu’a t il fait à New York ?

  6. oui c’est vraiment  » déguster » ! quels mots , quelle ligne , c’est remarquable !
    un plaisir , tout est dit , merci à RL de nous faire connaitre de belles plumes, c’est toujours ça de pris ; juste que  » nous vivons dans un cauchemar  » , dit Georges de La Fuly , « nous sommes fous  » ! que proposez vous ? si nous avions ne serait ce que le début d’une étincelle pour savoir ce vers quoi nous pouvons nous diriger ! Le François français commence, que dis je continue, ses oeuvres en essayant de se rallier les catholiques qu’il a mis à mal dès le début de son mandat , en vue des élections ;

    • Merci de vos gentillesses. Malheureusement, je n’ai pas grand-chose à proposer, sinon de nommer les choses, toujours, partout, et de savoir regarder les choses en face, avec lucidité et courage. C’est peu mais c’est indispensable.

  7. Les catholiques blancs et chrétiens de souche qui ne veulent pas se faire grand-remplacer par des races inférieures votent majoritairement FN et ne se reconnaissent pas dans ce pape humaniste et bien-pensant. Qu’il aille en Corée du Nord s’il veut prôner le partage et la solidarité.

  8. C’est la rencontre entre un Fourbe et un Crétin manipulé !….A vous de voir lequel est lequel !

  9. On ne dira pas que l’entrevue entre le Frère trois point François et François le Jésuite a été inutile ; qu’on en juge : le miracle de la baisse du taux de chômage, à défaut de la baisse du nombre de chômeurs réels, vient de se produire… Alléluia !

  10. Les deux François ont pour mission de naufrager le monde civilisé. Barrons leur la route.

  11. Rappelons-nous qu’à l’élection de ce « Pape » toute la caste journalistique-en-toc était en transe, tout comme à l’élection d’Obama et demain, hélas, de la putride Clinton.

  12. Depuis la nomination de ce faux pape , que je déteste , j’ai pressentis qu’il allait trahir les chrétiens ! Chrétiens romains comme Chrétiens Orientaux !

  13. François et François … ces deux là mènent les chrétiens vers la mort.
    Réagissons vite mes frères …….

  14. Comme il m’est arrivé de le signaler sur ce site, un hérétique NE PEUT PAS faire partie de l’Église Catholique, puisqu’il en est automatiquement exclu.
    Bergoglio, archi-hérétique, n’est pas même prêtre, puisqu’invalidement ordonné (faux prêtre) selon le rite (invalide) de Paul VI.

    Il y a belle lurette que la véritable Église Catholique est sans hiérarchie, sans Pape (le dernier valide ayant été Pie XII), et éclipsée par la secte maléfique V2.

    • qu’ est ce que j’aimerais comprendre ! ( surtout la 1ere partie de votre écrit )

      • Pour simplifier le plus possible.

        Le modes et les rites de nomination des Prêtres et des Évêques ont été réformés drastiquement par le concile de Vatican II.(mais pas seulement)
        Ce faisant, ils sont en parfaite contradiction avec une tradition et un dogme vieux de 1500 ans.

        Depuis, les rites ressemblent à ceux que l’église Anglicane, dont les prêtres sont de simples civils.
        Par conséquent, il s’agit de faux Prêtre et faux Évêques puisque le rite est un faux.
        (pour un athée c’est comme si on lui remettait la légion d’honneur en la cachant dans la galette des rois, la crédibilité serai nulle)

        Je ne vous parle même pas de Benoit XVI le démissionnaire, c’est impensable que d’être Pape en CDD, on ne démissionne pas du poste ultime au service de Dieu.
        (il est arrivé dans l’histoire, d’avoir deux papes sur la même période, pour être honnête, mais pas de démissionnaires en CDD choisi )

  15. Ces deux François sont des liquidateurs . Un c’est l’église qu’il trahit l’autre c’est un gauleiter islamiste qui planifie la colonisation de la France par les musulmans .

  16. Je ne me résout pas au Grand Sabordage! Il faut saborder l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques Européennes, saborder l’Euro (excuser les retraités mais si vous croyez préserver vos retraites avec l’Europe, vous vous foutez le doigt dans l’oeil), saborder l’Organisation du traité de l’atlantique Nord (Otan). Il faut saborder le tandem LRPS, saborder l’éducation nationale gauchiste, saborder la justice du syndicat de la magistrature, saborder le ministère de la culture, saborder les merdias, saborder les associations anti – racistes (Sos Racisme, Mrap, ldh…) saborder le grand Orient de France, saborder l’Église de France marxisée et saborder la cinquième République! Vaste programme mais ce n’est qu’à ce prix que nous sauveront la France éternelle! Ah oui, j’oubliais boutter l’islam et les muzs hors de France et de l’Europe! Alors tous aux côtés de Marine Le Pen, du général Martinez…Il y a du boulot mais l’Histoire ne se fait pas en restant assis dans son canapé!

    • Le principal, c’est que l’image nous présente ces deux personnages douteux lors de leur rencontre, dans la mesure où c’est une photo non retouchée (?). La déco, ce n’est pas le plus important et ce n’est pas un des François qui l’a faite, quoique la mise en scène est peut-être voulue et calculée.

Les commentaires sont fermés.