Francs-maçons, mutuelles et Google veulent accélérer notre mort programmée

refugies-ou-touristesLe battage médiatique ne suffisant pas à faire accepter par les Français la préférence immigrée, la pression s’accentue encore.
Ainsi, Google France vient de s’y mettre, promettant de doubler les dons faits aux migrants et aux réfugiés par les gogos.
capture d'écran googlecapture d'écran google 2
 
Illustration article
De son côté, la Fédération Française de Football offre 100 000 € à l’association Salam qui accueille les migrants à Calais.
Cela ressemble furieusement à du footage de gueule vis-à-vis du peuple français.
Sans doute une réponse aux supporters lyonnais qui ont affiché un « Refugees not welcome » du plus triste effet pour la caste.
Refugees not welcome
Les socialistes voyant que leur politique de préférence de l’Autre fonctionne moyennement ont actionné leurs réseaux.
Les mutuelles ont balancé un communiqué de presse : « La solidarité avec les réfugiés est une nécessité ».
Le bureau de la Fédération des mutuelles de France y va de son message soufflé par Cambadélis et consorts. Il « exprime sa solidarité avec les réfugiés fuyant la guerre ou la misère qui arrivent en Europe et en France. Le repli sur soi et l’exclusion ne peuvent en aucun cas être une solution pour l’avenir de l’Europe. »
Le bureau « rappelle que la population et l’identité de la France se sont constituées par les apports successifs des migrants qu’elle a reçus tout au long de son histoire. 
(…)
Pour ce qui la concerne, la mutualité met au cœur de son action la solidarité, l’égalité et la fraternité. Elle agit au quotidien pour permettre l’accès aux soins de tous, sans aucune discrimination, notamment dans son réseau d’établissements de soins et de centres de santé. 
Les Mutuelles de France appellent tous les mutualistes à se joindre aux actions de solidarité pour les migrants organisées dans de nombreuses villes. »
Message uniquement idéologique.
Un bon résumé de ce que veut la supposée élite qui croit nous gouverner. Elle veut nous voir baisser la tête, payer pour l’Autre, elle veut que nous subissions le joug de hordes qui entrent en Europe comme leurs ancêtres franchissaient le limes romain.
Tous les poncifs sont là. La volonté d’anéantir le peuple de souche transpire sur chaque mot de ce communiqué.
Les militants mutualistes ont toujours été proches du PS et de la CFDT, des alliés naturels. Et je ne parle pas seulement des mutuelles étudiantes qui ont toujours été des pompes à fric du Parti socialiste ou de la MGEN (en cours de rapprochement avec Harmonie Mutuelle).
Les socialistes ont aussi poussé les obédiences maçonniques à entrer en piste.
Dans un communiqué commun avec d’autres maçons européens d’Autriche, Belgique, Croatie, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovénie, Suisse et Turquie, elles « en appellent aux gouvernements européens pour qu’ils mettent en œuvre les politiques communes indispensables à un accueil digne et humain de populations en détresse et en péril». Elles en regrettent «l’incapacité des Etats à surmonter les égoïsmes nationaux».
Pour la France, huit obédiences sont signataires : GODF, FFDH, GLFF, GLDF, GLMF, GLMU, Oitar, Glisru. Une forêt d’initiales pour initiés.
En étudiant la liste des obédiences françaises qui ont signé, on y trouve les grandes loges de gauche, celles dont le PS tire les ficelles comme le Grand Orient de France (GODF), la Fédération Française du Droit humain (FFDH), le Grande Loge Féminine de France (GLFF)…
Quand on sait qui peuplent ces obédiences : politiciens de gauche, journaleux, avocats, enseignants… il est difficile d’être étonné par le message.
Pour les autres : Grande Loge de France (GLDF), Grande Loge Mixte de France (GLMF), Grande Loge Mixte Universelle (GLMU), Ordre Initiatique et Traditionnel de l’Art Royal (OITAR), Grande Loge Indépendante et Souveraine des Rites Unis (GLISRU), elles sont peuplées d’idiots utiles qui préfèrent sans doute l’islam, religion de pure forme comme la «religion» maçonnique, à la chrétienté.
A l’approche des élections régionales, j’espère que les socialistes auront le courage d’éditer cette  affiche que proposent nos amis de fdesouche:
Les étrangers d'abord
Dans la foulée, l’Italienne Federica Mogherini, Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité et vice-présidente de la Commission, pleurniche : «Si nous refoulons les réfugiés, quel message envoyons-nous au monde ?».
http://www.liberation.fr/monde/2015/09/15/federica-mogherini-si-nous-refoulons-les-refugies-quel-message-envoyons-nous-au-monde_1383214
On peut lui répondre que le message est clair : l’Europe n’est pas le continent dépotoir des pays musulmans, les Européens n’ont aucun désir d’être colonisés par ces gens qui affichent, comme cela a été vu ce week-end sur une autoroute allemande près de Sindelfingen, une banderole menaçante:
«Vos enfants prieront Allah ou mourront », ces jeunes hommes feraient mieux de se battre dans leurs pays que de venir piller les nôtres.
priez-allah
La grande mascarade idéologique continue. On veut nous imposer une autre manière de vivre, une autre civilisation. On nous prépare à la prochaine vague qui viendra essentiellement d’Afrique.
Il s’agit bien de submerger notre pays sous le flot migratoire.
Sans résistance, c’est notre mort assurée.
Marcus Graven
 
 

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. Comme après guerre, où nous préférons nous souvenir des Français qui cachaient les juifs au risque de leur vie, de ces pays voisins et alliés qui accueillaient les millions de Français fuyant le conflit, de cette victoire de la liberté face aux idées de haines, j’ai hâte que ce conflit se termine afin que nous nous souvenions de tous ces Français qui auront accueillis ces peuples en souffrance et de ces français qui portent fièrement les valeurs de solidarité universelle (inhérentes d’ailleurs à la laïcité).
    J’ai hâte que ce conflit se termine afin que tous les messages de haine et de violence, cette propagande selon laquelle l’immigration nous promet la ruine, laissent la place à des messages de fierté d’être des Français libres et solidaires.

  2. @ RL
    Comme dit Blanche plus bas, s’informer, ce n’est pas résister. Elle propose, et je lui en adresse mes plus vives félicitations car c’est une effort que nous devons toujours produire à mon avis, une démarche constructive en rappelant qu’il faut diffuser l’info dont on dispose autour de nous et également se préparer au pire ( former des groupes de résistance par contagion par le contact avec les cercles famille, amis, voisins, relations, en n’oubliant pas de tester les individus des deux derniers groupes avec énormément de précaution, de temps et de finesse ; s’astreindre à une préparation physique et organiser la dotation matérielle ; puis veiller à l’extension lente du groupe jusqu’à former des réseaux. Je le répèterai à chaque fois que l’occasion se présentera. ).
    Mais il m’est venu une idée à moi aussi en lisant cet article de Marcus ( qui mange du lion il faut bien le dire ) ; car à chaque article, quand je me demande si j’aurais quelque chose à dire d’utile ou pas – si j’en ai le temps – je réfléchis entre autre en terme de riposte ( si on ne le fait pas sur RL , où le fera-t-on ? ). Et là, que lit-on implicitement, que la totalité des loges maçonniques du pays sont favorables à la destruction de l’Europe et se coalisent pour l’appeler de ses vœux. Bais mince, mais on va pas se laisser faire bon sang !
    Pourquoi ne pas créer la Grande Loge Européenne pour le Salut Laïc Et Chrétien ( GLESLEC ) par exemple ? Une contre loge qui remet les pieds sur Terre, la tête à l’endroit, les idées en place, et les esprits dans le bon sens ? Comme chacun sait, on peut être croyant chrétien et laïc, mais on peut également être laïc non croyant et chrétien : il suffit seulement d’adhérer à l’essentiel des préceptes enseignés ou promu par le Christ, ce qui fait qu’on peut être un bon chrétien sans croire au paradis ou à la sorcellerie céleste. Donc pas de contradiction dans ses fondations qui réunirait ainsi deux tendances compatibles et pourraient faire entendre leur voix à l’unisson pour la préservation de notre culture, de nos racines, de notre phylum historique intrinsèque, de notre identité ethnique et de nos valeurs gréco-romano-judéo-christiano-cartésiennes.
    L’offensive est diverse et multiple : il faut répondre sur chaque front. Si quelqu’un trouve mon idée farfelue, qu’il prenne la parole et qu’on en débatte. Cette loge devrait être débarrassée de tout le cortège de pratiques ritualistes puériles qui ridiculise les autres et ne pas opérer une sélection par l’argent ou le QI, mais par les convictions et l’éducation ( fous-furieux s’abstenir ). Inutile de vous dire que ma situation personnelle ne me permet pas d’envisager de prendre en charge sa création, donc c’est une bouteille à la mer de plus, dans un article en plus faiblement commenté, je le regrette.

    • La proposition est intéressante mais pourquoi ne pas prendre en compte les athées (dont je suis) ? Je n’ai rien contre les étrangers, quels qu’ils soient, je respecte les convictions religieuses de tout un chacun hormis les islamistes. De plus, je ne sors plus que très rarement de chez moi car lorsque j’aperçois ces femmes voilées (voire déguisées), j’ai des nausées!

      • C’est gentil de me répondre. Je crois que vous m’avez mal lu : j’explique à un moment donné qu’on peut être athée tout en étant un bon chrétien, si on regarde Jésus seulement comme un philosophe et qu’on adhère aux préceptes qu’il défend ; on peut donc ainsi légitimement se dire chrétien tout en ne croyant pas en Dieu. C’est en ce sens que croyants et athées peuvent se réunir au sein d’une même loge, pourvu qu’ils soient tous laïques, et défendre les mêmes valeurs. Les valeurs chrétiennes fondent notre société, et c’est une réalité qu’on peut facilement accepter qu’on croie en Dieu ou pas.
        Mais c’est bien de m’avoir permis de remarquer que j’aurais du employer le mot « athée » pour plus de clarté.

    • je suis paganiste et racialiste , le message du Christ provient d’une culture qui m’est étrangére et je deteste que l’on m’impose d’aimer mon prochain !

      • @ Lommel
        Dans le message du Christ, personne ne vous impose rien. Jésus ne fait que la proposition que c’est mieux. En réalité, à mon avis, ce message a toujours été mal interprété. Quand Jésus incite ses apôtres à s’aimer les uns les autres, ce qu’il leur suggère avant toute chose, c’est d’être aimables. Bien évidemment, on ne peut aimer que des gens aimables, l’important pour favoriser l’amour mutuel entre les personnes, ( dont l’intérêt peut être débattu également, mais c’est un autre sujet, beaucoup plus vaste et complexe ) , c’est d’être aimable, et c’est le point le plus conditionnel de ce message : soyez aimables les uns envers les autres.
        D’autre part, j’ignore ce que vous entendez personnellement par paganiste mais en tout cas, Jésus n’a jamais rien dit dans les évangiles officielles qui soit contraire aux principes de racialisme ( tant qu’on n’y associe pas du racisme, à savoir la promotion de la suprématie de certaines races sur d’autres ). Le racialisme a la volonté d’étudier rationnellement les phénomènes sociaux à l’aune des spécificités raciales, s’il en sort quelque chose de constructif scientifiquement, pourquoi pas.
        Le message du Christ a façonné notre propre culture plus qu’aucun autre et je pense que vous vous mentez à vous même en la qualifiant d’étrangère, par volonté sans doute d’exacerber votre propre colère à l’égard de tout ce qui est d’origine étrangère ; cependant, l’idéal que j’imagine moi comme à défendre par cette loge ne peut avoir la prétention de rassembler toute la population de ceux qui s’opposent à l’islamisation, au génocide blanc, et à la déculturation, l’important étant de pouvoir néanmoins rassembler la majorité d’entre elle.

  3. tous ensemble …tous ensemble…tous les réseaux sont en mouvement et vont au »charbon » sur ordre du Parti Salopard pour nous « dégommer » et ce qui est rassurant c’est la résistance qui ne faiblit pas et le fait qu’un français sur 2 est perplexe !

  4. Beaucoup de Français ne voulaient pas voir, et bien maintenant, ils voient ! Si seulement ils avaient été plus lucides avant, ils auraient élu davantage de maires FN, et donné la majorité à des candidats patriotes aux départements, et on ne leur imposerait pas tous ces envahisseurs !

  5. Chaque jour apporte sa séquence supplémentaire au cauchemar. On croit qu’ils ont touché le fond de l’abject et de l’ignoble mais non, ils creusent encore. Préparés depuis longtemps, ils sont à l’offensive, ils ne se cachent même plus, certains qu’ils sont d’avoir gagné « la guerre ». Nous sommes dans un état de pourrissement inimaginable, à se demander comment est-ce possible ? Il va falloir sérieusement se secouer. La dictature qui se met en place n’a pas de visage. Sournoise elle pénètre partout et pourrit nos consciences. Paralysés de craintes (culpabilisés à outrance) nous ne bougeons pas alors que c’est à nous de les frapper du sceau de l’infamie et de ne plus avoir peur des mots.
    Nous sommes à terre, ils nous marchent dessus !
    Relevons-nous et battons-nous, partout, en affichant notre détermination !
    Ne baissons plus le regard, n’évitons plus, lâchement, de parler de la France et de notre identité. Affirmons-nous dans les gestes les plus anodins du quotidien qui peuvent leur jeter à la face : « Nous sommes français ! ».
    Nous sommes en guerre !
    « La rose s’est fanée sur le mur du jardin,
    Des rosiers odorants ne restent que les ronces,
    Epines menaçantes, dards enduis de venin,
    Elles recouvrent la France… Mais jamais je renonce ! »

    • Dans son film «J’accuse», qui traite de 14-18, Abel Gance fait dire à son personnage le Visionnaire: – Il y a toujours un Gaulois à côté d’un français…Tenez bon, la Victoire est là les ailes ouvertes, le Gaulois l’a dit.
      Je ne suis pas gauloise de naissance mais de naturalisation, de culture, de cœur, et maintenant de volonté de survivre.

      • Chère Laetitia,
        Etre gaulois c’est avant tout aimer la France, son Histoire, sa Culture…
        C’est ressentir les coups lorsqu’elle est attaquée. Le vrai vient du coeur, c’est là que se créent l’identité et les racines. Vous êtes pleinement française et gauloise. Vous êtes de la famille, nous partageons le même idéal, la même volonté à défendre notre Pays et à l’aimer envers et contre tout.
        Merci.

  6. « Sans résistance, c’est notre mort assurée. »
    Oui !
    Et ne l’oubliez pas : lire des sites d’information et d’analyse sur les évènements en cours n’est pas de la résistance, seulement une aide à la résistance.
    Pour résister, il faut partager activement ces informations avec ceux qui ont encore du mal à les admettre, faire des enfants blancs (important !), et se préparer pour pouvoir tenir le choc quand la situation se dégradera. Le système financier est à l’agonie notamment.

      • @Lommel
        Oui, pourquoi pas également mais je pense qu’une grande loge maçonique ne peut pas se fonder sur un seul thème restreint, qu’elle ne prétendrait pas défendre en vertu de principes plus fondamentaux encore, porteurs d’espérances plus diversifiées que la seule défense d’identité. C’est pourquoi je proposais le mot de salut, qui non seulement sous-tend l’existence d’une menace, ce qui est préférable en terme de communication et de légitimation ( légitime défense ) , mais également laisse entrevoir des horizons de réflexion diversifiés car la perte d’identité n’est pas le seul problème à résoudre pour assurer la pérennité des générations futures.
        A supposer que vous soyez l’auteur du message incitatif qui a été censuré, je vous invite à une réflexion de principe sur le militantisme en général. Il n’y a pas de « il suffit » qui tienne. Une lutte totale se gagne sur tous les fronts où elle est engagée. Il y a des loges, faisons des loges, il y a de la presse, faisons de la presse, il y a des risques de violence ou de guerre, préparons-nous-y. Ce n’est pas « il suffit » que nous devons scander, mais « il faut » !

Les commentaires sont fermés.