Frapper une femme, un crime, mais surtout le summum de la lâcheté

Frapper une femme, un crime, mais surtout le summum de la lâcheté

A force de vouloir soutenir à bouts de bras Adrien Quatennens envers et contre tous, à force de vouloir défendre l’indéfendable, Jean-Luc Mélenchon aura réussi l’exploit de désintégrer LFI et même la Nupes. Plus personne ne soutient le député LFI, condamné le 13 décembre à quatre mois de prison avec sursis pour avoir giflé sa femme.

Depuis septembre, c’est la scission au sein de LFI entre les soutiens inconditionnels au député jugé coupable de violences conjugales et ceux qui défendent la cause féministe, en réclamant son éviction du parti et même de l’Assemblée nationale.

Restés longtemps à l’écart de la tourmente, les alliés de LFI ont finalement lâché Adrien Quatennens, après les dernières révélations de son épouse faites à l’AFP le 22 novembre et dénonçant « des violences physiques et morales depuis plusieurs années ».

La compassion envers l’épouse du député LFI, Cécile Quatennens, a enfin pris le dessus, après l’apparente indifférence initiale du parti à l’égard de la victime.

Pour Olivier Faure la cause est entendue :

« Notre devoir est de dire que nous accueillons la parole de Céline Quatennens et que nous la croyons. Notre responsabilité est d’en conclure que le retour d’Adrien Quatennens sur nos bancs est désormais impossible ».

Et Fabien Roussel d’enfoncer le clou :

« Si mon fils avait fait ce qu’Adrien Quatennens a fait à sa femme, je ne lui adresserais plus jamais la parole ».

Mais le coup de grâce a été donné le 26 décembre, quand 1000 militants LFI ont publié une tribune dans Le Monde :

« Lorsqu’un groupe politique porte des programmes féministes, il se doit de lutter contre le système actuel et de cesser de protéger les agresseurs ».

Radié du groupe LFI pour quatre mois, après sa condamnation du 13 décembre, nul ne sait si le député pourra réintégrer l’Assemblée nationale.

Annie Ernaux, Prix Nobel de littérature et soutien de LFI, a déclaré :

« Il n’y a aucune bonne raison, jamais, de balancer une gifle à sa femme ou son ex-femme… Je considère que le retour de Quatennens à l’Assemblée est impossible ».

Le député envisage son retour en janvier, en siégeant avec les non-inscrits.

« Je ne suis pas un agresseur. Je n’ai tué personne, je n’ai violé personne, je n’ai pas de sang sur les mains », a-t-il déclaré.

Reste que ce n’est pas au petit cercle de ses soutiens d’en décider, mais plutôt à ses électeurs. La sagesse voudrait que Quatennens démissionne et se soumette au verdict des urnes.

https://www.liberation.fr/politique/le-retour-de-quatennens-cest-aux-electeurs-de-choisir-20221213_O52G2BQLSNC3XLJAMAYZTLOVWE/

Pour terminer, voici quelques chiffres à méditer sur les violences faites aux femmes.

https://arretonslesviolences.gouv.fr/je-suis-professionnel/chiffres-de-reference-violences-faites-aux-femmes#:~:text=En%20moyenne%2C%20le%20nombre%20de,ou%20actuel%2C%20cohabitant%20ou%20non

En 2021 :

  • 122 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire
  • 23 hommes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire
  • 14 enfants mineurs sont décédés, tués par un de leurs parents dans un contexte de violences au sein du couple.

82 % des morts au sein du couple sont des femmes. Parmi les femmes tuées par leur conjoint, 35 % étaient victimes de violences antérieures de la part de leur compagnon. Par ailleurs, parmi les 22 femmes ayant tué leur partenaire, la moitié, soit 11 d’entre elles, avaient déjà été victimes de violences de la part de leur partenaire.

Source : « Étude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2020 », ministère de l’Intérieur, Délégation aux victimes.

L’étude dans son intégralité est disponible ici.

En 2019 :

En moyenne, le nombre de femmes âgées de 18 à 75 ans qui, au cours d’une année, sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur conjoint ou ex-conjoint, est estimé à 213 000 femmes.

L’auteur de ces violences est le mari, le concubin, le pacsé, le petit-ami, ancien ou actuel, cohabitant ou non.

  • 7 femmes victimes sur 10 déclarent avoir subi des faits répétés
  • 8 femmes victimes sur 10 déclarent avoir également été soumises à des atteintes psychologiques ou des agressions verbales.

Parmi ces femmes victimes, 18 % déclarent avoir déposé une plainte en gendarmerie ou en commissariat de police suite à ces violences.

( source Figaro )

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
16

66 Commentaires

  1. Les agressions de femmes augmentent grâce à la diversité imposée, il y a toujours eu malheureusement des agressions sur des femmes dans notre pays mais c’était pas tout les jours comme maintenant, avec ce cinéma d’agressions en tout genre sur des femmes, des jeunes filles, dans des conditions parfois abominables, les sanctions devraient être fortes et radicales, jusqu’à la peine de mort quand les agressions sont barbares…

  2. Dans les plaintes, il y en a 2 : la Gauche met en lumière la 1ère, et cache la deuxième d’une femme abrutie par les coups au sol….Au moins cela aura servi à séparer les LFI. Et de remettre en lumière les jugements de gauche : Une femme Hagarde au sol : 2 000Euros ; L’honorable E. Zemmour une parole : 10 000Euros….

  3. ⚜️⚜️⚜️🕊️🕊️🕊️TRES BONNE ET TRES HEUREUSE ANNEE JACQUES et TOUS LES PATRIOTES dans une FRANCE RETROUVEE et en pleine SERENITE pour pouvoir avancer 🕊️🕊️🕊️⚜️⚜️⚜️

  4. On n.echappe pas à ses orignines.La danse faisait partie des habitudes culturelles du proletariat urbain . Il faudrait quand même en parler à rousseau et aux égéries noires de La France indigène,ou le patriarcat africain pratiquait avec une subtilité consommée l.art de la chicote

  5. Rien contre les baffes,mais en respectant les règles : les hommes contre les hommes,les femmes, les jeunes contre les jeunes et les vieux. Interdiction d.en appeler à l.arbitrage de la flicaille. .excclusion de tout melange des gentes .quiconque contrevient au règles est réputé sodomite et adorateurr pd.allah. Interdiction de lui adresser la parole.permission de lui cracher à la gueule, draguer s femm e, pisser dans sa boîte aux lettres Uune vie paisible est faite de petits gestes et compromis paisiblesqui entretiennent la sociabilité.

  6. une simple gifle ne devrait pas entrainer un scandaloe d etat mais je pense que le sale rouquin a fait bien plus contre sa femme ou ex femme

    • On ne peut rien faire contre la génétique. On a tous connu cela à l.ecole primaire où étaient voués une gemonies, le rouquin,le binoclard et la grosse patate. Au moins le jeune Drien pouvait-il se consoler en se disant que ses parents ne payaient pas le courant .Il fallait éviter cependant plus tard la querelle à tout propos et la drague un peu lourde. Les universités socialistes d’ete n.ont pas fait leur boulot

  7. Les luttes intestines ( pouah ça sent pas bon ces trucs là) et les règlements de comptes chez les Insoumis sauf à l’islam me rappellent les heures sombres de notre histoire, c’est à dire celles de notre magnifique révolution au cours de laquelle c’était à celui qui allait raccourcir l’autre …beurk !

  8. Bien entendu quand on parle d’une gifle, il faut voir ce qu’il y a derrière. S’il a été condamné c’est que c’était du sérieux et que ça durait depuis longtemps, la Cécile n’a pas voulu couler la carrière de son mari et ne veut pas étaler ses sévices sur la place publique.
    Seulement, le rouquin continue à toucher son salaire sans travailler depuis 4 mois, alors que De Fournas, a vu ses émoluments divisés par deux pour bien moins que ça :
     » qu’il retourne en Afrique! » et hop ! on te sucre ton salaire !!

  9. C’est pas joli-joli, ce Quatennens.
    Qu’il déclare qu’il n’a tué personne, comme défense, c’est un peu faiblard.
    Un sale con qui harcèle sa compagne durant des années, car c’est une femme et qu’elle ne peut se défendre, c’est petit, c’est moche, c’est gauchiasse.
    Finalement le patriarcat violent se retrouve à gauche, ou l’extrême gauche, et ces gens disent vouloir lutter contre le patriarcat.
    C’est comme les socialauds qui piquent dans la caisse.

  10. Il m’est arrivé, une fois, de gifler ma compagne de l’époque ( j’ais 28 ans ) car elle m’engueulait pour une raison débile et me poursuivait de pièces en pièces alors que je voulais juste me retrouver au calme après notre discussion sur un sujet normalement classé ; mais non, elle continuait façon harpie et à la fin de la dernière pièce ( c’était une maison ), je n’en pouvais plus et elle a prit sa baffe.
    Bon, j’aurai dû claquer un poing dans le mur mais là, ce dragon qui me poursuit alors que je ne cherche que le calme, ce fut trop.
    Mais ce n’était qu’une fois. Le rouquin, je ne sais pas.

    • J.ai eu un copain comme ça, il écrivait des scenars pour les toons de tex avery..le loup ouvrait brusquement une trappe, et plongeait dans la cav epour échapper à la mégère…enfin quand on n.est pas député on ne peut que raison garder

  11. La fameuse égalité homme/femme !!!
    Une gifle à sa femme, quatre mois de prison avec sursis !
    Des femmes QUI ONT ASSASSINÉ leur mari N’ONT PAS FAIT DE PRISON !!!

  12. En mettant sur le même plan médiatique un viol avec violence et une claque, on va arrivé à la criminalisation d’une simple engueulade comme étant du harcèlement psychologique.

  13. Des cours de self défense sont donnés aux femmes victimes d’un conjoint violent, d’autres parts les VIF occupent de plus en plus les forces de l’ordre, le conjoint violent part en garde à vue et comme les 3/4 des femmes battues ne déposent pas plainte, le mec est relâché le lendemain. Maintenant que la nupes et le parti du microbe sodomite s’entretuent, celà ne me dérange aucunement. Nous aurons moins de travail quand viendra le grand soir.

  14. Oh jamais sur ma moitié, mon épouse bien aimée, mais j’aimerais tant pouvoir claquer de la bonne grosse salope cracheuse de venin. Je me verrais bien foutre une claque dans la gueule de la chamelle du Liban Hala Salamé ou à l’autre grosse pourriture âne Hidalgo.
    De la tronche à claques, il n’y a que ça dans les médias subventionnés !
    J’ai beaucoup apprécié le geste de Damien Tarel sur la tarlouze de l’Elysée !

    • On pourrait leur peindre le cul en rouge,après leur avoir mis la gueule dans un sac, comme dans une scène de don camillo et Peppone.. quant à l.huile de ricin. Il faut y réfléchir

  15. Merci Jacques pour cet article très intéressant et pour toutes vos recherches.
    Les années passent, le problème reste, hélas, toujours d’actualité !🥴🤬🤬😡😡
    Mesdames, faites des arts martiaux !
    C’est INDISPENSABLE ! Vous consacrez une année ou plus à apprendre à vous protéger, à vous battre, quelle que soit votre morphologie (les arts martiaux asiatiques ont été inventés par des hommes petits contre des hommes beaucoup plus grands et forts), apprenez et ensuite vous aurez cette connaissance pour le restant de votre vie ! Ca en vaut le coup !
    NE PAS ATTENDRE D’ETRE AGRESSEE pour le faire : il sera trop tard !
    Et NE JAMAIS JAMAIS JAMAIS TOLERER LE MANQUE DE RESPECT DANS LE COUPLE !

    • Je ne dois pas vivre sur la même planète que vous, chère Fabiola, et encore moins sur celle d’une Coffin pour laquelle tous les hommes sont de dangereux agresseurs de femmes, à éviter au maximum. Comment expliquer, sinon, qu’à mon âge (je suis grand-mère), je n’aie jamais personnellement été agressée physiquement par un homme ?

      • Chère Carole,
        Je suis persuadé que de par votre éducation, votre tempérament, votre attitude en général font que vous vous faites respecter par les hommes…
        Ça n’est pas donné à tout le monde !

        • Roland. Supposition tout à fait erronée. Vous faites doublement erreur : d’une part à mon sujet et d’autre part en liant l’enfermement au fait de ne pas être agressée.

        • Roland. Lisez ce qu’a écrit Augustin hier soir. Cela vous permettra de comprendre bien des choses. Les femmes victimes de violence dont il parle sont bel et bien enfermées ou du moins très surveillées. C’est une violence machiste et civilisationnelle qui n’est pas la nôtre, pas celle des Français.

        • En vous relisant, Roland, je m’aperçois que selon vous c’est dans VOTRE maison que j’aurais été enfermée toute ma vie ! MDR ! Non, ce n’était pas moi la femme enfermée dans votre maison …

          • Ma chère Carole, il est temps de redescendre de votre tour d’ivoire. J’ai vu des types s’en prendre à des femmes physiquement parce qu’elles les envoyaient bouler. Surtout des types venus du sud si vous voyez ce que je veux dire.

            • Vous avez raison Roland : le type qui m’a agressée dans les couloirs du métro, c’était un grand Noir. C’était en 1979, il y en avait beaucoup moins que maintenant. La Carole est HORS SOL, pauvre !!!
              Bon, cette histoire m’a convaincue de vite passer mon permis de conduire et mon copain de l’époque m’a achetée ma voiture. En 1982, Mitterrand annulait les wagons de 1ère Classe dans le métro, je m’en foutais, j’avais ma voiture.
              Mais dès l’âge de 12 ans, dans le bus, je devais repousser les mecs qui se collaient à moi, souvent des « vieux »…
              Il n’y a pas d’âge pour se faire agresser, la Carole devrait se faire plus discrète si elle ne veut pas se retrouver avec un retour de Chakra…!
              Les hommes sont des chasseurs avec des besoins et les femmes sont des proies. C’est la vie !

          • Carole : vous savez très bien que c’est une erreur de frappe !
            Roland a raison, vous faites sûrement partie de ces femmes constamment protégées. Si vous aviez dû prendre le métro en région parisienne, vous auriez vite senti la différence.
            Les gens toxiques se distinguent par leur mauvaise foi, posez-vous des questions sur vous au lieu d’agresser tout le monde !!
            Votre âge ne vous a pas fait bénéficier de maturité ni de compassion : vous êtes restée la sale gamine agressive et inquisitrice que vous avez dû être dans votre enfance ! Je vous plains.
            Maîtrisez un peu votre langue bifide…🐍🐍🐍🐍
            A votre âge, ce devrait être déjà fait.🤔

  16. Ce que l’on ne dit pas et qui sera toujours caché, c’est que Mélenchon est aussi un sale agressif qui n’est pas du tout respectable envers les femmes. Un sale con qui donne des leçons. Ses proches savent comment il se comporte en privé. Une sale bête hystérique.

  17. Sans blague. Jacques Guillemain s’aligne sur Annie Ernaux !!!
    Bien sûr, frapper plus faible physiquement que soi, c’est pas sympa. Mais, d’une part, les femmes ne sont pas les innocentes et faibles créatures dénuées de toutes violence (physique et non physique) décrites par les néo-féministes
    Il est choquant qu’une simple gifle (claque sur la joue) envoie quelqu’un en prison, sans tenir compte des circonstances.
    Et puis quand j’entends les féministes actuelles et leur description haineuse des hommes, j’ai l’impression de ne pas vivre sur la même planète. que ces femmes débordantes de haine misandre.

    • Carole : « Si vis pacem, para bellum »
      C’est vrai qu’il y a des femmes hystériques, criardes, insupportables…
      Et qu’il existe des hommes intelligents, gentils et dévoués.
      Mais les chiffres sont là !
      C’est imparable, sachant que beaucoup ne portent pas plainte… Donc la vérité est très au-dessus !
      FAIRE DES ARTS MARTIAUX est devenu INDISPENSABLE pour les femmes.
      Elles apprennent à se contrôler, à savoir parer les coups et les rendre.
      N’oubliez pas que l’INVASION a fait entrer des Cro-Magnon sans savoir vivre, des irresponsables qui ne savent pas s’exprimer et remplacent les mots par la violence, etc. Aujourd’hui, plus que jamais, les femmes sont hyper exposées.
      Si Mme Quatennens avait répliqué par une clé de la hanche, par exemple, son mari se serait bien vite calmé…🤔 et il serait encore député.

      • Les chiffres sont là mais perso je n’ai jamais été concernée. Je n’ai croisé que des hommes peut-être pas forcément sympas mais non violents. Dans l’ensemble, plutôt protecteurs au contraire. Mais je suis d’une autre époque. Et vous avez raison sans doute : l’invasion y est pour quelque chose et je n’ai jamais fréquenté d’envahisseurs.

        • Carole et Fabiola, vous avez raison toutes les deux. La plupart des hommes savent se tenir. C’est pourquoi Carole vous n’avez jamais eu d’ennuis. Par contre, avec ce qui rentre en nombre chez nous il faut en effet que les femmes apprennent à se défendre, pour se tirer d’un mauvais pas. Pour le reste, l’égalité hommes/femmes à mon sens se retrouve à tous les niveaux. Combien d’hommes se suicident ou finissent a la rue à cause de femmes complètement psychopathes ? C’est comme la pédophilie. Un jour viendra où les vrais chiffres sortiront et ca risque de surprendre énormément de monde…n’est ce pas une femme qui actuellement est archi corrompue en Europe ? Chut. Ceci dit, jamais je n’ai frappé une femme de ma vie. Meme si certaines m’auraient mérite. Desole de le dire.

      • Une 🥔 dans la gueule n.aurait pas été mal non plus, faute pour son conjoint de relever de la catégorie milord ( l’arsouille) elle aurait pu postuler pour la catégorie mi-lourd et asseoir son assiette dans l.electorat de droite.

    • Merci de rétablir l’équilibre et la vérité. Donc mille L.F.I. veulent ecrabouiller Quattenens pour une gifle, mais soutiennent les racailles et les black-blocs beaucoup plus violents ! Faut-il traîner en justice l’ado qui donne une gifle à sa sœur ?

    • Votre vécu, votre réalité ne définit pas celles des autres femmes.
      Il y a beaucoup de choses importantes dont vous ne tenez pas compte, comme l’époque de votre jeunesse et l’époque de cette jeunesse actuelle.
      Est ce qu’à votre époque il y avait autant d’imigration extra-européenne que maintenant? Vivez-vous dans les mêmes quartiers modestes qu’eux?
      Prenez-vous quotidiennement les transports publics pour vous déplacer?
      Vivez-vous à proximité de personnes d’origine imigrés aux moeurs différentes des votres?

  18. Cécile, la femme au rouquin, est-elle LFI ? Personne en parle et pourtant c’est quand même important, est-elle contre LFI ou contre son mari?

    • Justement , je ne pense pas, j’ai lu un article qui le prétendait .De toutes façons, aujourd’hui , elle ne l’est plus ….

  19. Faut pas pousser quand même ! il ne s’agit que d’une gifle…..ce n’est pas la fin du monde ! en plus elle n’avait qu’à lui rendre.

    • Un pain à un mec plus petit que soi, ça serait normal, mais Co…. el mettrait une gifle à sa pouf, ça serait pas bien, comment vat il se passer maintenant entre lgbtq+, y aura t il un degré a respecter, suivant le poids, la hauteur, combien de femmes ont elles mis des gifles à leur mec, ou est l’égalité des sexes, quand micron s ‘est pris une giffle, tout de suite le jeune a été condamné, que n aurait on pas fait envoyant arriver une grande folle pour faire un calin

        • Chiartano a sans doute voulu dire que la raison qui envoie le gifleur en prison, ce n’est ni la force du gifleur et du coup ( gifle = claque sur la joue et non pas démolition du portrait) ni la faiblesse de la « victime », (estimation de son poids, de sa taille, de ses muscles et de son entraînement), mais son sexe, toujours présumé faible et sans défense par les néo-féministes (ce qui est surprenant de leur part). Si le giflé est un homme, si minus, si gringalet soit-il, le gifleur ne sera sans doute pas condamné à la prison. Par ailleurs, quand le gifleur est de sexe féminin et le giflé de sexe masculin, on n’en parle même pas. Même si la femme est plus balèze que l’homme.

    • @Rems: vous me faites penser à cette mère de famille qui a l’annonce du verdict sévère pour son fils impliqué dans un viol collectif à hurlé que 《c’était honteux, que la peine était trop sévère pour une fellation.》
      @Rem si je suis votre raisonnement : Une fellation forcée, faut pas pousser! ce n’est pas, non plus la fin du monde en plus elle n’avait qu’à pas ouvrir la bouche!!
      @Rem: On ne frappe jamais une femme, même pas avec une ou plusieurs roses🌹

      • FRobespierre le bien nommé ! ce n’est pas en exagérant le propos que votre argument est valable ! vous voulez que l’on parle des soldats et des civils tués ou blessés en Ukraine,en Irak, au Vietnam etc… des enfants qui travaillent dans les mines, des animaux massacrés partout…? Arrêtez votre cinéma !

        • @Rems. {Vous m’amuser} si je puis dire puisqu’il s’agit là de violences faites à une femme. Vous me faites penser à Jack lang qui au matin de l’agression sexuelle de D. S.K. au Sofitel de New york déclarait : 《Il n’y a pas mort d’homme》ou à J.F. Kahn qui lui y est allé franco : 《ce n’est qu’un troussage de femme de ménage 》si je suis une dernière fois votre logique, bastonner une femme n’est pas la fin du monde puisque vous inventoriez des situations bien pires. Puissent les lampions de la nouvelle année éclairer votre esprit.

          • Je n’ai que faire de vos lampions quand vous vous nommez Robespierre ! Parlez nous de la révolution française et de tous les massacres qu’elle a engendrés.à coté d’une simple gifle !

      • Robespierre, vous ne comparez tout de même pas, j’espère, une claque sur la joue avec un viol ?

    • Un jour une femme m’a giflé, elle a reçu la même en retour au nom de l’égalité homme/femme. Je ne l’ai pas traînée au tribunal !!!

      • C’est bien répondu ! Mais aujourd’hui elle vous aurait traîné au tribunal… et si vous tombez sur un Fouquier-Tinville en jupons…

  20. Il s’accroche le Quatennens. C’était la chance de sa vie une carrière politique. Pour quelqu’un à la scolarité très moyenne, aux capacités très moyennes, sauf celle de hurleur en public pour répéter des slogans.
    Son père, cadre à l’EDF l’avait fait entrer chez Engie. Comme conseiller, c’est à dire le gentil monsieur qui répond au téléphone quand un client appelle. Alors évidemment, l’idée de retrouver cet univers palpitant après avoir connu la vie d’un parti..tous frais payés, salué par les huissiers et les journaleux…

    • Dans mon enfance , la sagesse populaire disait :  » les rouquins ….c’est tout bon ou tout mauvais « !A mon avis , la carrière politique
      de celui là , elle est déjà cramée !

  21. Par esprit de contradiction, lorsque je vois toute la gauchiasserie taper en meute resserrée sur Quattenens, j’aurais presque tendance à prendre sa défense.

    Il a été jugé, condamné… combien de CPF n’ont aucune condamnation pour bien pire et pour ces cas on ne les entend pas les gauchiasses (féministes 2.0 compris).

    Parfois pire, ces mêmes personnes défendent les agresseurs de femmes s’ils sont africains, et ceci même pour des agressions autrement plus importantes, pour preuve la Fouquier-Tinville C. Autain qui n’a même pas dénoncé son violeur !

    • @ Michel BERNARD
      Je partage votre indignation, trop c’est trop ! Et je me permets de mettre en parallêle vos propos sur la gauche â ce sujet et les protestations hypocrites des actrices de gauche qui, tout en célébrant le voile en France et qui se sont tues à l’iniative de l’UE pour imposer le voile en petites touches, se sont coupé les cheveux en signe de soutien aux Afghanes !

  22. L ARBRE QUI CAHE LA FORET une fois de plus ! pendant qu on nous gave de cette baffe , on NE PARLE PAS DES PROBLEMES ESSENTIELS ! et les couillons marchent , ecoutent Bonnes Fiottes Menteuses et consords ET NE voient PAS LA CAROTTE DANS LE CUL que le gouvernement met aux commercants ! macronescu celebre la baguette et , en meme temps , ENCULE LES BOULANGERS …..pour faire faire faillite aux boulangers et faire faire le pain par des grandes surfaces employant des negres migrants a 4 EUROS de l heure …CETTE FRANCE LA ME FAIT VOMIR et il faut se battre et la combattre !

  23. Il ne faut pas s’étonner si des femmes parvenues à l’âge de la retraite, ayant de belles années devant elles, décident de partir avec ou sans divorce.
    L’une d’elles, n’en pouvant plus d’endurer insultes, coups, brutalités, est allée trouver Me Gisèle Halimi.
    La féministe lui a dit : – Vous avez supporté jusque là, Madame, vous pouvez continuer.
    Elle a continué jusqu’à la mort- à petit feu, sous les colères,les insultes, les tromperies. Une femme courageuse de ma connaissanc qui disait que ses parents à elle s’entendaient si bien.

    • Réponse à Clotilde Prouvost : Gisèle Halimi ne prenait que des femmes qui pouvaient payer et d’une façon certaine. Dans les années 80, elle exigeait
      25 000 francs d’honoraires. Et…elle ne se déplaçait pas au Tribunal.
      Elle envoyait des avocates stagiaires de son cabinet.
      Elle a bien profité du système celle-là. Pas de dossier d’aide juridictionnelle ou pro-bono.

  24. « Annie Ernaux, Prix Nobel de littérature et soutien de LFI » Ha ! Ha ! Ha ! Ha! La république Française finissante, tragédie orange mécanique.

    • MOI MEME pooovre homme , j ai ete battu et mordu par ma canichette de 5KG repondant au doux nom de CHACHA …

  25. LFI applique le vieux dicton rebeu : « Frappe ta femme, si tu ne sais pas pourquoi, elle, elle le sait ».
    Voilà voilà, c’est clair.

Les commentaires sont fermés.