Fraudes algériennes contre la Sécu : nos dirigeants savaient, depuis 10 ans

Publié le 14 décembre 2019 - par - 79 commentaires - 7 062 vues
Share

Nous vous avions tenu informer, dans notre article sur Riposte Laïque publié le 6 décembre 2019, et bien d’autres auparavant, mais pour certains « ces milliards fraudés à notre Sécurité Sociale c’était du « pipeau », des « Fakes News ». 

Il était impensable que l’administration de la Sécurité Sociale paie des pensions à des retraités, à des pensionnaires, morts depuis de nombreuses années.

Tous les comptes publiés officiellement ne pouvaient être que de fausses rumeurs diffusées dans l’objectif de stigmatiser l’immigration et son coût, contesté toujours par ces « certains » qui n’hésitent pas à « prouver » que l’immigration est une chance pour notre pays et « qu’elle rapporte bien davantage qu’elle ne coûte ».

Rolande Ruellan, ancienne présidente de la 6e chambre de la Cour des Comptes, avait débusqué cette « magouille » dès 2010 et, lors d’une audition devant la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale, elle s’était étonnée de la « longévité de ressortissants algériens bénéficiant d’une retraite française en Algérie ».

Elle demandait qu’on lui explique par quel miracle le « nombre de pensionnaires algériens centenaires enregistrés dans nos caisses de retraite était supérieur à celui des centenaires recensés par les services de statistiques algériens ? ».

En 2017, cette même 6e chambre de la Cour des Comptes rendait publique une enquête qui confirmait les propos de son ex présidente.

Les magistrats confirmaient l’existence de nombreux retraités d’un âge dépassant les 115 ans, non seulement en Algérie mais également dans d’autres pays, signalant ainsi les incohérences et les faiblesses des contrôles diligentés.

Comme nous en avons informé tout récemment, l’enquête « Goulet-Grandjean » révélait que 1,25 million de retraités de la « Sécu » vivaient à l’étranger, dont près de 40% au Maghreb, et que les prestations versées chaque année atteignaient les 7 milliards d’euros.

La députée « Les Républicains », Valérie Boyer, s’est emparée de cette mission.

Les responsables de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) ont donc réalisé des tests sur certains dossiers où il y avait « suspicions de fraude ».

Le premier de ces tests a entraîné la suspension de 30 versements sur une centaine seulement d’assurances contrôlées, et le second test a donné des résultats quasi identiques.

Les pouvoirs publics français avaient été avertis de ces pratiques frauduleuses au moins depuis 2009, mais qu’importe !

La Société « Excellium », spécialisée dans la lutte contre la fraude pour le compte des assurances et des organismes de retraite complémentaire, vient d’achever une mission en Afrique du Nord, notamment en Algérie.

Les résultats ont été communiqués aux parlementaires : sur les 200 premiers dossiers suspects, 49 retraités seulement ont été retrouvés « vivants », et cela malgré les nombreux « bâtons mis dans les roues » par les administrations locales.

« Il a fallu se battre pour obtenir les informations » a confié le président d’Excellium, Pierre-Alexandre Rocoffort de Vinnière.

Parmi les « morts-vivants » découverts, nombreux étaient décédés depuis plusieurs années mais, pour la famille et les proches interrogés « ils ne sont morts que depuis moins de trois mois, ou de mort subite ».

Malgré la mise à jour de ces « magouilles », des ces fraudes, les veuves ont pu tout de même obtenir les versements des pensions de réversion, égales à la moitié du montant de la retraite fraudée.

Rien d’illégal, paraît-il, à ces pratiques, malgré des années de fraudes caractérisées et prouvées.

Ce qui est bien plus étonnant, bien que cela ne nous surprenne pas venant de nos administrations, c’est que justement « notre administration » a reconnu ouvertement « la polygamie » au titre de la sécurité sociale, notamment avec certains Etats.

Mais cela ne devrait pas peser trop lourd sur nos finances publiques puisque ces pensions de réversions uniques sont partagées entre les différentes femmes du conjoint décédé.

Par exemple, au Sénégal et au Mali, pays avec lesquels la France a signé de telles conventions sur la polygamie, les pensions de réversion sont deux fois moins nombreuses qu’au Maghreb.

Tous ces dysfonctionnements  et bien d’autres, ne sont pas toujours révélés car il n’y a pas d’échange d’état-civil avec ces pays.

Il devrait être impératif, comme le prévoit la loi Eckert pour les clients des banques et des assurances, d’exiger une preuve véritable « de vie » pour tous les retraités installés à l’étranger, tel que cela se pratique obligatoirement dans certains pays européens, l’Espagne par exemple.

Manuel Gomez 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Labrousse Pat

Bonjours,Juin 2015 opération d’une prothèse de hanche droit tous va bien.Septembre 2017 rendez-vous avec un médecin de la sécurité social d’Angers me déclare apte à travailler sans prendre connaissance de mes dossiers poser sur son bureau? MDA avec 79% Le 6 septembre je me présente à un rendez-vous avec un expert Mr Lerat à Nantes 44 pour la SS. Ce jour la, ce médecin, il m’a manipulé et la la cata il fausse la prothèse (HS)je ne peu rien faire contre luis il est aussi expert dans les associa de défense d’erreurs médicale et reste encore plus handicaper. depuis je suis 01-12-2019 a la retraite avec 491.00€ part mois c’est sa la FRANCE plus de 41 ans de travail!!!

Jaeger

Ça ne m’étonne même plus.On casse les couilles aux français parce qu’il n’y a soit disant plus d’argent dans les caisses de l’état.On trouve tjr des excuses pour nous presser comme des citrons.Alors qu’il fassent le nécessaire pour RECUPERER l’argent qu’ils dilapident et qu’ils mettent aux oubliettes volontairement pour cacher leur magouilles.

Paruitte

Ayant vécu à Djibouti deux ans, les anciens combattants Djiboutiens devaient se présenter au centre de payement du consulat avec leurs papiers, titre de pension, pièce d’identité Un monsieur ayant oublié une partie dit qu’il vient tous les mois et qu’il le connait. On lui a répondu sans justificatif pas de versement. Pourquoi ne faisons nous pas cela ?

micheletti

c’est ce que mon dit des belges vivant en thailande

micheletti

les belges vivant à l’étranger doivent prouver qu’ils sont vivant 1 fois par mois et faxer le bulletin de vie le 28 de chaque mois je crois à l office des pensions. sommes nous plus bêtes que les belges???? mais la corruption de fonctionnaires dans certains pays est une coutume très répandue et ne garantie pas la réalité de vie

Dernemont

Voilà un chantier de bon aloi pour faire connaissance avec le nouveau président algérien M Macron.

Laetitia

NORMALEMENT tout français vivant et recevant une pension à l’étranger doit renvoyer une attestation d’existence (formulaire envoyé par la France)remplie par un officier d’État civil de son lieu de résidence, en sa présence, avec preuves d’identité.
Ou bien la France ne contrôle pas cette attestation quand elle est renvoyée ( accuser les fonctionnaires français de ne pas vérifier les attestations renvoyées? je ne pense pas) ou bien il ya falsification sur place par la famille ou autre. Pourquoi alors ne pas exiger que la personne concernée, au lieu d’aller à la mairie de son bled, aille se présenter au Consulat le plus proche en Algérie?? Ça prend 5 minutes à l’employé du consulat.

Jean Gilles

Bsr vivant a l étrangers j suis soumis à un certificat de vie que j fait remplir par l ambassade
J sais qu il est possible de faire dans les mairies de faux certificats monnayables

Bertrand Alexandre

De telles confirmations de la complicité de nos gouvernants avec la fraude sociale devraient nous pousser à nous révolter et exiger la démission des responsables en place !

Eric des Monteils

La carte Vitale ? . . . Quand à moi, ils ne veulent pas me la donner ! La raison ? Né en France, y travaillant depuis toujours, je n’ai jamais été malade : donc, je n’existe pas.
Sympa ce pays que j’aimais tant, non ?

gabriel zallas

Je reviens sur les mesures ELEMENTAIRES à prendre contre ces tricheries, rien de plus simple : faire un demande certificat de vie régulièrement et, en cas de non retour dans les temps, suppression des réglements. Cest ainsi que l’on verrait réagir vivement les gens encore vivants afin qu’il puissent percevoir un rappel sur le retard, quant aux autres… profil bas. C’est la technique qu’utilise l Trésoreie pour l’Etranger ; avec des délais de distribution aléatoire et flexible du courrier avec l’afrique, c’est la méthode la plus sûre. Il m’est arrivé de toucher jusqu’à 6 mois de rappel parce que le courrier s’était égaré entre temps ou que je le recevait trop tard. Je puis vous garantir que c’est efficace, mais à condition de ne pas avoir affaire à des « jean foutre ».

daniel grosgeorge

plus simple : supprimer , après en avoir fait la liste , tous les paiements de retraite à l’étranger aux plus de 80 ans . ensuite on contrôle les râleurs

Martial

il faudrait arréter verser la retraite à tous ceux qui qui sont partis à l’étranger et la verser à ceux qui la réclame avec des papiers en règles comme ça le controle est vite fait

R2D25

Excellent et très bien vu

gabriel zallas

Je suis français (de souche) mais résident à l’étranger (Madagascar), je suis astreind de prouver mon existence par un certificat de vie deux fois par an auprès des services de la Trésorerie pour une retraite d’ancien combattant et une pension d’invalidité (AFN), le tout pour la modeste somme de 116 € mensuels et 700 € l’an. Concernant cette même démarche par les autre caisses de retraite, c’est plutôt aléatoire et irrégulier. Cela ne me gêne pas outre mesure mais je relève au passage la facilité de triche possible et très probable par les autorités mêmes qui seraient en mesure de délivrer les dits documents quand on connais le degré de corruptibilité et de complicité entre soi, rien de plus facile.

limone

si si , j’avais posé la question a un député il y a 10 ans .réponse : oui mais il y a très peu de cas !!

R2D25

Des djihadistes français payés par la CAF et Pôle Emploi.

Près de 200 fraudeurs
Des parents percevaient les fonds de Pôle Emploi ou la CAF de leurs enfants, avant de leur envoyer par mandat, détaille au quotidien le chef d’un groupe spécialisé dans les escroqueries de la brigade criminelle en charge de l’affaire. “420 virements frauduleux ont été mis au jour en 2016”, et“190 expéditeurs ont été identifiés”, précise-t-il.

Cette arnaque aux allocations familiales concernerait 20% des combattants français en Irak et en Syrie, affirme Le Figaro. L’enquête s’étend au-delà de l’Hexagone. Daech aurait ainsi détourné 2 millions d’euros dans plusieurs pays, entre mi-2012 et mi-2017.

zéphyrin

pas d’accord d’extradition ? doublé de difficultés à récupérer les données intéressant le contribuable français ?
Pas de régularisation, pas d’accueil pour les ressortissants de ce ou ces pays.
on aime les problèmes en France, ça permet aux élites de nous montrer ce qu’on aurait pu éviter

GERARD R.

Bon d’accord ! On ne va pas nier la fraude à la Sécu, organisée par les communautés intouchables, car hyper protégées par VOS salauds d’élus (Moi, je ne vote pas !)
Mais à la décharge de cette racaille immigrée, fut-elle spontanément rapatriée dans son souk natal, pour y jouir du fruit de leurs larcins ainsi que d’une retraite fut-elle imméritée, il faut admettre que d’un autre côté, elle (ladite racaille) permet à l’ état frOnçais de récupérer mout retraites. Si si ! Faites le calcul de tous ces morts, français A O C, dans les attentats, dans les attaques individuelles, des agressions racistes, dans des circonstances jamais élucidées (cold case), etc… Une manière d’équilibrer les dépenses des caisses qui versent ces montants.
Comme le veut l’adage: à quelque chose, malheur est bon !

Phoenix

M. Gomez, il n’y a pas qu’en Espagne qu’on demande une preuve d’existence. C’est le ça aussi au Canada où de nombreux consulats ont été fermés et où il faut s’adresser aux autorités locales.

jeannot

Il n’y a qu’en France qu’une caste non élue, dilapide l’argent des contribuables et qui vient ensuite leur annoncer la bouche en cul de poule que leurs caisses sont vides et qu’ils vont devoir « faire des sacri-fists ». Mais surtout que les-dits français ne l’ont jamais assez profond car ils en redemandent élection après élection car ils ont entendu dire à la télé que le fn c’est pas bien…

Pedro de la Mancha

Que les Algériens soient des sangsues c’est pas bien nouveau. Ceci dit les Corses sont doués pour la fraude aussi mais eux sont Français et je préfère donner à des Français qu’à des blédards Mais le mieux évidemment serait que la CNAV fasse son putain de taf’!!!!!!!.

POLYEUCTE

Les 72 vierges, usées jusqu’à la corde, témoigneront-elles ?
Esquisse de solution pour les vieux ?
Supprimer les retraites étrangères au delà de 90 ans et gérer l’exception plutôt que la totalité. Quelles économies !
La Vraie ? L’ADN pour tous, au train où ça va, permettra de séparer le bon grain de l’ivraie.

Mathilde Leseigneur

Pendant plusieurs années j’ai géré les rentes accident du travail des derniers contractuels de droit public…. d’ un grand service public. Je recevais tous les ans l’attestation de vie signée par la personne. Lors du décès les familles transmettaient un certificat de décès et on archivait le dossier. On avait affaire à des citoyens dignes de ce nom et responsables. un coup de pied dans la fourmilière de la tricherie serait bienvenu. De plus il ne faudra plus que l’on nous casse les nougats avec les méfaits de la colonisation vu le nombre de centenaires Algériens qui perçoivent encore des pensions !!!!!

debord

Gilet jaune de la première heure à cause des politiques publiques folles en matière d immigration…

Anonyme

C’est à attraper un ulcère de l’estomac !
La seule solution est de supprimer l’étatisation de la protection sociale.

ricco delestaque

Tout comme les fausses cartes Vitale, étonnant que ça puisse fonctionner, normalement on a un numéro de sécu à la naissance, appelé, numéro de français, alors, comment ça peut passer ? Ne me dites pas qu’il y aurait des personnes complices à la Sécu ? Non, et je le prouve, il n’y a pas d’islamistes ou islamisés à la Préfecture de Police.

Enrico

NOUS AVONS UN GOUVERNEMENT ET DES FONCTINNAIRES DE TOUTES SORTES AUSSI POURRIS MAIS ILS LAISSENT FAIRE CAR TOUS CES CONS SONT POUR LES ARABES ET LES BLACKS COMME BEAUCOUP D’ASSOCIATIONS

PAT050

C’est l’arbre qui cache la forêt à mon sens, du fait que les autorités algériennes ne pouvaient l’ignorer elles-mêmes il n’est pas sûr qu’il ne s’agisse pas d’une fraude à l’échelle gouvernementale ayant tout de dessous de table comme on graisse la patte, cela avec la complicité d et l’état français, pareil pour des médailles de soldats français qui ont disparu de leurs dossiers militaires comme la mienne par exemple, d’outre-mer avec agrafe Tchad.

Jean-Paul SAINT-MARC

« Ce qui est bien plus étonnant, bien que cela ne nous surprenne pas venant de nos administrations, c’est que justement « notre administration » a reconnu ouvertement « la polygamie » au titre de la sécurité sociale, notamment avec certains Etats. »
==> les accords bilatéraux en DEHORS DE NOS PRINCIPES ET VALEURS présentés en ostensoirs par nos politiques, élites et donneurs de leçon !

Anonyme

Elles sont belles leurs  » valeurs de la République !
La reconnaissance de la polygamie doit donc permettre à plusieurs épouses polygames et à leurs enfants de pouvoir se faire soigner gratuitement en France, je suppose.

Frany34

Pour répondre à M..GOMEZ qui nous éclaire un peu plus sur les fraudes de la Sécu, et que je remercie, la Grande-Bretagne réclame un certificat de vie à faire signer par le Maire tous les ans et ce, depuis une vingtaine d’années , à chaque retraité qui perçoit une pension même minime (ce qui est mon cas). Il m’est même arrivé d’appeler thePension service à Newcastle afin d’attester de mon existence et la personne utilisait quelques questions « piège » pour être bien sûre que c’était moi.

Feisstritz

On devrait prendre exemple sur ce pays au lieu de se faire rouler dans la farine. Que fait donc notre administration parfois si tatillonne sur bien d’autres sujets. La polygamie ne devrait pas être reconnue chez nous pour bénéficier des droits indus, tout juste tolérée pour respecter les traditions importées et seule la 1ère femme et ses enfants devraient béénéficier de la protection sociale.

angora

à mon avis ils le savent depuis bien plus longtemps que ça.
et qu’ont ils fait? rien !!!!

ven85

pourquoi,ils se generaient,puisque que les francais les approuvent en votant pour eux depuis 40ans

wika

Oui ils le savent depuis très longtemps.
J’en avais entendu parler il y a des années, à mots couverts par des personnes bien placées.
Mais c’est comme les violeurs pakistanais en Angleterre, il ne faut pas stigmatiser, n’est ce pas?
Le con de Français est là pour payer, surtout s’il est blanc.

Hoplite

Depuis 1962 peut-être ?

Anonyme

De nombreux retraités de plus de 115 ans, bien sûr qu’ils le savent depuis longtemps et le tolèrent. C’est de la haute trahison, car il suffirait de suspendre le versement des retraites dès l’âge de 90 ans et réclamer des justificatifs pour le reprendre. La France doit être encore le seul pays du monde civilisé à connaître ce cas de corruption.

HARGOTT

Pourtant, la CNAV, tout comme l’assurance maladie, utilise le numéro national d’identification (« numéro de Sécu »): si elle paie à M. Ou Mme 2 12 etc, elle sait automatiquement que la « retraitée » en question a 107 ans en 2019.
Ce n’est plus de la fraude, mais un complot des crétins.e.s de la CNAV pour détruire le système.

Marnie

Cela fait bien dix ans que « certains » avaient lancé cette alerte de fraude à la Sécurité Sociale, tant des retraites que des soins gratuits. Mais silence absolu du gouvernement qui privilégie et donc encourage la venue en France des premiers ennemis de notre pays. La question se pose qui conseille cette immigration assassine ? Tout le monde a la réponse !

descours

dans les années 2005, agent d une banque proche du Monde Rural ,nous recevions régulièrement des courriers en provenance d’algérie avec une lettre certifiée par l organe officiel »Willaya n°… (pour le nom, l age !!!l adresse( en algérie ) et la personne nous demandais d effectuer un transfert de sa pension de son compte en France (région Rhone Alpes) et de verser le montant sur le compte de son fils à :…….Marseille !!!!!!!!
et chaque fois ,j hésitais ……………………….!!
je ne suis plus en activité !!!!
la Vérité doit ressortir, il existe la cellule «  »TRACFIN dans les banques pour les versements «  »suspects « !!! et ceci chaque mois (les banques doivent annoter le listing qu elles reçoivent et renvoyer les informations ….
solution faire appliquer par TRACFIN …

Marnie

Moi aussi j’ai travaillé dans une banque. Elle était très tatillonne en ce qui concernait les français. Par contre pour les maghrébins …

Joël

Pour qu’il y ait fraude à une telle échelle, il y a forcément des complicités au sein de la maison « sécu ».
Qui devraient faire l’objet d’un licenciement sec et sans indemnités.

DENIS

dans ce cas c’est toute la direction de la sécu qui saute ainsi que son donneur d’ordre; le gouvernement.

Anonyme

Exactement.

Le Marteau

Au lieu qu’ils appauvrissent les Français ils feraient mieux d’approfondir leur recherche sur l’ensemble des pratiques frauduleuses dont les Africains sont des spécialistes pour gagner de l’argent sans travailler!!

Michel Martin

Ma femme a travaillé plus de 5 ans en Allemagne et touche 170 euros par mois…mais doit fournir tous les ans une preuve de vie (visée par la mairie) et copie des impôts prouvant qu’elle déclare bien cette somme en France ! La fraude est-elle seulement à l’étranger ? Toutes les mairies françaises font-elles bien la vérification ???

Jean-Claude Jourdan

mon pauvre ami, ca existe partout en europe de l´ouest. Récemment
à la tele suédoise le programme « Uppdrag granskning » a montre qu íl
y a des centaines de personnes mortes depuis longtemps qui recoivent
leurs pensions sur des comptes controles par des parents eux bien
en vie. Comptes en Suède et dans l´ancienne yougoslavie et autres
pays de l´ancien block de l´est. L´administration laxiste existe dans
tous les pays de l´ouest europeens. Plus recent la fraude sur les
allocations de vie octroyees genereusement aux migrants qui
ont une adresse en Suède et se font suivre l´argent sur leur compte
jusquén Inde. Et moi pauvre con je paie 40 % de mes revenus
en impôts direct. Et ca depuis 50 ans. Avant on savait ce que l´etat
faisait de nos impots. Maintenant on ne sait plus.

Francesco Jaja

La fraude à la CAF? C’est tellement simple quand on est de la maison….

HARGOTT

C’est la CNAV qui paie les retraites, et je ne crois pas que les plus que centenaires perçoivent des allocations familiales.

patphil

ils s’en fichent
le cochon de payant raque même s’il rale !
j’ai une pension complémentaire et chaque année je dois prouver que je suis en vie : en fournissant copies de ma déclaration d’impots + carte d’identité

Anonyme

Apparemment les seules vérifications opérées à l’étranger le sont par des organismes mandatés par des caisses de retraite complémentaires. Sans ces dernières, aucune fraude n’aurait été établie formellement. Quelle honte, cette « République des droits de l’homme ».

lafronde

La fraude sociale est l’un des nombreux ratés de l’immigration. Gouvernement, média, politiciens et magistrats le taisent « pour ne pas stigmatiser l’immigration » et « ne pas faire « monter » le FN » ! En cela le régime – gouvernement, media, politiciens, juges – se rend COMPLICE de ces abus. En renonçant à fonctionner selon l’Egalité devant la Loi, il cesse dès lors d’être républicain ! Le citoyen français qui se rend compte que son propre Etat le trahit devrait s’organiser de manière à réduire son soutien fiscal à cet Etat. L’union faisant la force, s’organiser en communauté locale solidaire permet des services mutuels non fiscalisés, et une capacité d’autodéfense locale. Nécessaire car que le régime occulte ou minimise par idéologie,la criminalité islamiste. Ici aussi le régime est complice.

Corsica

Absolument Nicolas vous avez raison il faut que cette gabegie cesse ,c’est inadmissible et ça fait des années que ça dure

Nicolas

La seule solution est que ces retraites soient versees annuellement ou l’interesse vivant doit se presenter au consulat Francais pour que l’on la lui verse ou qu’il vienne chaque annee en France pour la chercher. J’habite a l’etranger et touche une retraite de la France . Je ne verrais aucun inconvenient a l’un de ses deux systemes mis en application. pour la toucher..mis a part impossibilite medicale a se deplacer mais a verifier strictement

Nicolas

Et si la fraude est etablie pas de reversion au conjoint vivant

Fomalo

Vous êtes quand même d’une cruauté abjecte, vous Nicolas@ le jeunot..
Même avec vingt cinq ans de moins, disons quatre vingt dix ans, vous imaginez une vieille mouquère obèse ou diabétique, presqu’ aveugle et invalide, être obligée d’aller en déambulateur pointer au consulat de la grande ville à des dizaines de km ou faire le voyage en France pour toucher la demi part de feu son mari , tragiquement décédé il y a quelques jours? C’est inhumain!
De plus, votre suggestion pourrait relever d’un état d’esprit « raciste » passible des Sleeping Giants ! Je vous en préviens cordialement…

Nicolas

Je suis blanc et ca me concernerai aussi t et je suis pour. Donc ou est mon racisme la dedans? Ses enfants peuvent l’y enmener! J’ai 77 ans

Enrico

Vous avez tout a fait raisom NICOLAS CES SALAUTS PROFITENT DE TOUT PLUS QUE LES VRAIS FRANCAIS MARRE DE CETTE RACAILLE EN FRANCE 28 MOIS D’ALGERIE (80 ANS) POUR VOIR TOUTE CETTE CRASSE EN FRANCE

.Dupond1

Les algériens sont de race blanche…

Enrico

Oui peut etre mais de la racaille

Enrico

J’ai l,impression que mes messages ne passent pas sur le site ??????????

R2D25

Vous n’êtes pas le seul, ji la même conviction.

lombard

c’est la blague du jour hihihihih

Maag

La solution est simple . Un certificat de vie delivre par le consulat du dit pays devrait etre obligatoire pour tout versement de retraite ou pension .

Nicolas

Oui mais comment le consulat peut-il savoir qu’on est en vie si on ne se persente pas en personne!

Idiotfrançais

Dans leurs Pays même le Consulat est corrompu……

Enrico

L’ALGERIE EST ENCORE PLUS POURRI QUE LA FRANCE AVEC MACRON

Idiotfrançais

Ils seraient encore capables d’envoyer un cousin qui se fait passer pour le pensionné….. ils sont tellement faux…et puis il se ressemblent tous!

Enrico

Tout a fait c’est toute la meme racaille c’est de l’ARABE

.Dupond1

Quand on voit dans quel état sont les hopiteaux algériens il est difficile de s’imaginer un nombre si élevé de centenaires (mdr)…..je pense meme que si le nombre de jeunes est si élevé c’est que la moyenne d’age ne doit pas etre tres élevée et en plus depuis quelques années les visas vers la France se réduisent vu le prix qu’il faut payer aux autorités algériennes pour etre sur la liste d’attente
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/07/23/en-algerie-la-colere-des-demandeurs-de-visa-pour-la-france_5164039_3212.html

Parket

Putain j’hallucine
Enculés de fonctionnaires
Les postes de la cnav sont exercés par des rebeu…
J’y ai fait une mission et je confirme que ces peaux de zob sont des collaborateurs zélés

frejusien

tout s’explique alors, y compris leur refus de coopérer à l’enquête diligentée par l’assemblée. De plus il se peut qu’il y ait eu des menaces proférées et non répétées par nos deux députés, qui n’ont pas voulu insister

Daniel CHAUMIEN

Bien envoyé et 100% d’accord avec vous.

maujo

A l’ambassade de France, pour reconnaitre l’identité d’une personne, un moyen imparable, les empreintes digitales et même localement si la personne est dans l’impossibilité de se déplacer vu son grand âge, envoyer un fonctionnaire sur place pour vérification et faire payer ce déplacement via la pension. La personne qui refuserait de se soumettre à cette vérification, blocage de la pension. Bon ce n’est qu’une idée, nous avons plein de fonctionnaires qui passent leur temps à trouver des idées à nous taxer.

Nicolas

J’approuve .

Marnie

C’est l’Etat français lui-même, la SS, la RATP, la SNCF, tout ce qui est publique qui est gangrené depuis très longtemps.

Anonyme

Les premiers responsables sont les dirigeants français, ainsi que de nombreux fonctionnaires français de souche de gauche.