Fraudes US : 26 témoignages vidéos accablants que les médias censurent !

Avis aux négationnistes qui, sans lire cet article, sans écouter ces 26 témoins de fraudes ayant témoigné sous serment, s’obstinent à prétendre mensongèrement que « il n’y a pas de preuves » : deux nouveaux rapports démontrent eux aussi qu’il y a eu des fraudes massives lors de l’élection présidentielle américaine.

1) Un juge du Michigan a autorisé un groupe de spécialistes en informatique à accéder à la mémoire des machines à voter Dominion du comté d’Antrim (qui avaient attribué 6000 voix pour Trump à Biden). Après examen, la conclusion de ces spécialistes est claire :

« Nous concluons que les machines Dominion et leur programme sont intentionnellement et délibérément conçus pour créer une fraude systémique et influencer les résultats des élections. »

Rapport publié le 14 décembre :

https://beta.documentcloud.org/documents/20423772-antrim-county-forensics-report

2) Peter Navarro, directeur de l’Office du Commerce et conseiller économique spécial du Président Trump, vient de publier un rapport de 36 pages sur les fraudes électorales, dont la conclusion est claire :

« Les irrégularités électorales découvertes sont tellement cohérentes et similaires dans les 6 Swing States qu’elles suggèrent une stratégie coordonnée pour faire pencher injustement les règles du jeu en faveur du ticket Biden-Harris. Ces irrégularités sont plus que suffisantes pour faire basculer le résultat de l’élection en faveur du président Trump. »

Rapport publié le 17 décembre :

https://bannonswarroom.com/wp-content/uploads/2020/12/The-Immaculate-Deception-12.15.20-1.pdf

————————————————————————————————————————

Depuis le 3 novembre, jour de l’élection présidentielle américaine, les journalistes français, lancés dans une campagne de négationnisme sans précédent, répètent en boucle qu’aucune fraude n’a eu lieu… pendant que les témoignages de témoins directs de fraudes électorales commises par les Démocrates continuent à s’amonceler.

 

Des milliers de preuves de fraudes

Les équipes envoyées par le Président Trump dans les 6 États contestés (Pennsylvanie, Géorgie, Michigan, Wisconsin, Nevada, Arizona) ont en effet récolté plus de 2000 affidavits, rédigés et signés par des témoins directs de fraudes (sous peine de 5 ans de prison pour parjure), qui sont autant de preuves utilisables en justice.

Contrairement à ce que les médias prétendent mensongèrement, ces 2000 affidavits et les auditions qui ont eu lieu devant les législatures de Pennsylvanie, de l’Arizona, du Michigan, de Géorgie et du Wisconsin prouvent, au-delà de tout doute, que les Démocrates ont commis des fraudes massives lors de l’élection présidentielle.

De plus, comme l’a dit le Président Trump dans son discours enregistré dans la Maison-Blanche, comme l’ont répété ses avocats, comme de nombreux experts l’ont confirmé, ces fraudes ont porté sur un nombre de bulletins de vote nettement plus important que l’écart actuel (et faux) entre les deux candidats, dans les 6 États contestés. (Note 1)

C’est pourquoi le Président Trump et ses équipes, soutenus par un grand nombre d’élus Républicains, continuent à se battre pour que les Démocrates criminels, coupables des plus énormes fraudes de toute l’Histoire des États-Unis, soient punis, et pour que le vainqueur réel et légitime de l’élection présidentielle de 2020 soit investi le 20 janvier 2021.

 

Des fraudes dignes d’un pays du Tiers Monde

À chaque élection dans un pays du Tiers Monde, la communauté internationale envoie des observateurs, chargés d’en vérifier l’honnêteté et de s’assurer que le processus électoral a été juste et équitable (comme au Ghana, le 7 décembre).

Cette année, les fraudes commises par les Démocrates lors de l’élection présidentielle américaine ont été tellement énormes qu’aucun observateur international n’aurait jamais validé les résultats d’une telle élection.

Si l’on se base sur les normes du Bureau des Institutions Démocratiques et des Droits de l’Homme (ODIHR) de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE), qui exigent la transparence et la vérifiabilité du vote par tous les partis, l’élection américaine a été l’une des pires du XXIe siècle, et la pire aux États-Unis depuis plus d’un siècle. (Note 2)

 

Le négationnisme des journalistes atteint un niveau record

Non seulement les fraudes lors de l’élection présidentielle américaine ont été massives, mais encore la censure par les journalistes de toute information sur ces fraudes a été massive.

Les mêmes journalistes qui, pendant deux ans et demi, ont répété en boucle d’énormes mensonges complotistes, accusant le Président Trump de « collusion » avec la Russie, répètent aujourd’hui en boucle d’énormes mensonges négationnistes, niant les fraudes massives commises par les Démocrates lors de l’élection présidentielle américaine.

Les mêmes journalistes, qui mentent systématiquement sur tous les sujets (immigration, islamisation, terrorisme, délinquance, sécurité, police, etc.), refusent systématiquement de parler des témoignages réalisés sous serment par des Américains sérieux et honnêtes, observateurs électoraux chevronnés, qui ont été personnellement témoins de fraudes.

Les mêmes journalistes, qui s’empressent de soutenir les abjects terroristes musulmans massacreurs de Français en les qualifiant de simples « déséquilibrés », s’empressent de censurer tous les témoignages sous serment de ces Américains sérieux et honnêtes, faits à visage découvert, au risque d’être calomniés, menacés, agressés physiquement par les Démocrates et leurs sbires (Antifas, Black Lives Matter, Nation of Islam, etc.).

En 2016, l’immonde « Le Monde » inventait des prétendues fraudes en défaveur d’Hillary Clinton (complotisme). – En 2020, l’immonde « Le Monde » nie les fraudes massives avérées en défaveur du Président Trump (négationnisme).

 

Les témoignages vidéos de témoins de fraudes

Nous mettons au défi les journalistes français d’informer leurs lecteurs, auditeurs et téléspectateurs de ces témoignages de témoins directs de fraudes électorales. Pour qu’ils ne puissent pas avoir d’excuses, nous avons réuni ci-dessous 26 témoignages vidéos.

Car une partie des personnes ayant rédigé et signé des affidavits ont aussi témoigné dans des vidéos, enregistrées par des cabinets d’avocats et mises en ligne sur YouTube.

Regardez par vous-mêmes ces témoignages vidéos sur les fraudes, dont les journalistes français négationnistes prétendent qu’elles n’ont jamais eu lieu, réalisés par des témoins dans le Michigan et en Géorgie.

 

12 témoignages vidéos sur les fraudes dans le Michigan

1) Barry Doherty – Michigan Voter Fraud Witness describes seeing networked voting machines

https://www.youtube.com/watch?v=mxLlcITD8m0

Lire cette vidéo sur YouTube.

Barry Doherty, observateur électoral dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), ex-installateur de réseaux informatiques, témoigne comment, le jour de l’élection, il a découvert que les machines à voter Dominion étaient connectées à Internet, alors que les superviseurs prétendaient qu’elles ne l’étaient pas.

2) Hima Kolanagireddy – Michigan Voter Fraud Witness discusses fake, illegal ballots, no Trump votes seen

https://www.youtube.com/watch?v=hKtnYZ8X8UE

Lire cette vidéo sur YouTube.

Hima Kolanagireddy, observatrice électorale dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), témoigne qu’elle a vu arriver des boîtes entières de bulletins de vote par correspondance dont les numéros de série se suivaient, et qui provenaient tous du même quartier (alors qu’ils auraient été reçus en désordre s’ils avaient été d’authentiques bulletins de vote par correspondance). Ces bulletins de vote ne portaient par de date, et de nombreuses signatures étaient identiques. Les employés électoraux ont enregistré manuellement ces bulletins de vote frauduleux, au lieu de les rejeter. Aucune objection contre l’enregistrement de ces bulletins de vote sans date ou sans nom n’a été acceptée par les superviseurs.

3) Ann Rudisill – Michigan Voter Fraud Witness describes Detroit election fraud

https://www.youtube.com/watch?v=-wBB8RyOlPg

Lire cette vidéo sur YouTube.

Ann Rudisill, observatrice électorale dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), témoigne qu’elle a appris, durant la nuit de l’élection, vers 3h30 du matin, qu’un camion venait de livrer 50 à 60 boîtes remplies de bulletins de vote par correspondance (alors que la date limite de réception des bulletins de vote dans le Michigan est fixée à 20h le jour de l’élection). C’est à la suite de cette livraison illégale que Biden a reçu des centaines de milliers de voix qui lui ont permis de rattraper le Président Trump qui avait alors plus de 300.000 voix d’avance.

Ann Rudisil témoigne qu’elle s’est rendue dans la salle de dépouillement, afin de vérifier ces nouveaux bulletins, mais les employés électoraux l’ont empêchée de s’approcher, et elle n’a pas pu en vérifier un seul. Ils l’ont aussi empêchée de consulter les listes électorales et ont refusé de noter ses contestations. Quand elle a protesté, avec d’autres observateurs Républicains, auprès d’un superviseur du Bureau des élections, il leur a répondu : « Nous n’avons pas besoin de Républicains ici ». Plusieurs observateurs Républicains ont été agressés physiquement par les employés électoraux, et expulsés de la salle de dépouillement, sous les applaudissements.

Ann Rudisill témoigne aussi qu’elle a pris sur le fait une employée électorale qui passait de table en table, volait des bulletins de vote non-enregistrés et les mettait dans son sac à main rouge. Quand elle a demandé à un superviseur du Bureau des élections d’enquêter sur cette employée électorale, il a refusé.

Ann Rudisill témoigne enfin qu’elle a voulu vérifier la duplication des bulletins de vote par correspondance des militaires (leur format étant différent, ils doivent être dupliqués avant d’être scannés par les machines à voter Dominion), mais que les employés électoraux l’ont empêchée d’approcher.

Ann Rudisill conclut : « Il est évident que tout cela a été planifié par les Démocrates des mois et des mois avant l’élection. C’est la chose la plus corrompue que j’ai jamais vue de toute ma vie ».

4) Jose Aliaga – Michigan Voter Fraud Witness saw the 4 a.m. Biden ballot drop

https://www.youtube.com/watch?v=Pmv1DIDQhkI

Lire cette vidéo sur YouTube.

José Aliaga, observateur électoral dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), témoigne que, pendant la nuit de l’élection, il a vu plusieurs véhicules arriver au Centre vers 3h30 du matin, dont un camion d’où ont été débarquées une soixantaine de boîtes remplies de bulletins de vote par correspondance. Quand il a voulu vérifier l’enregistrement de ces bulletins de vote, les employés électoraux l’ont maintenu à plus de 6 pieds (2 mètres) pour l’empêcher de voir les signatures et adresses. La seule chose qu’il a pu constater, c’est que tous étaient pour Biden, aucun pour Trump.

José Aliaga témoigne aussi que, lorsqu’il a voulu prendre des photos avec son téléphone mobile, ce qui est légal, les employés électoraux l’en ont empêché, alors que les observateurs Démocrates étaient autorisés à utiliser leurs téléphones mobiles. Il ajoute que les employés électoraux étaient des jeunes tatoués agressifs, qui ont passé la nuit à s’en prendre aux observateurs Républicains et à les repousser violemment loin des tables de dépouillement.

5) Patrick Colbeck – Michigan Voter Fraud Witness describes fraud in Detroit

https://www.youtube.com/watch?v=w3hcC9oDH14

Lire cette vidéo sur YouTube.

Patrick Colbeck, observateur électoral dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), ex-Sénateur du Michigan, témoigne que, pendant la nuit de l’élection, il a constaté, en accédant à l’écran d’une machine à voter Dominion, qu’elle était connectée à Internet, malgré les dénégations répétées d’un superviseur. Quand il a voulu prendre des photos des câblages entre les machines Dominion et les ordinateurs, les employés électoraux l’en ont empêché.

Patrick Colbeck témoigne aussi que la traçabilité et la sécurisation des bulletins de vote était défectueuse.

6) Melissa Carone – Michigan Voter Fraud Witness tells the inside story of Dominion machines in Detroit

https://www.youtube.com/watch?v=oF12gZ_mkHQ

Lire cette vidéo sur YouTube.

Melissa Carone, employée de Dominion chargée de s’assurer du bon fonctionnement des machines à voter, témoigne que, durant la nuit de l’élection, elle a constaté que les employés électoraux enregistraient les mêmes lots de bulletins de vote 4 à 5 fois de suite dans les scanners de ces machines. Quand elle en a informé le responsable Dominion, il lui a répondu qu’elle ne devait pas s’en mêler.

Melissa Carone témoigne aussi que l’adjudication (à Trump ou à Biden) des bulletins de vote litigieux a été faite uniquement par des binômes de Démocrates, sans qu’aucun Républicain ne soit autorisé à y participer, alors que la loi impose que le binôme soit composé d’un Démocrate et d’un Républicain.

Melissa Carone témoigne encore que la duplication des bulletins de vote signalés comme erronés par les machines à voter (car incomplets, tachés, etc.) a été réalisée intégralement par les employés électoraux sans qu’aucun observateur Républicain ne soit autorisé à y assister, et que ces employés électoraux ont complété les adresses et signé ces bulletins de vote, ce qui est illégal.

7) Kristina Karamo – Michigan Voter Fraud Witness saw ballots being given to Biden in Detroit

https://www.youtube.com/watch?v=QZ7D8Myky9A

Lire cette vidéo sur YouTube.

Kristina Karamo, observatrice électorale dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), témoigne que, durant la nuit de l’élection, vers 3h30 du matin, elle a vu un camion arriver au Centre, d’où ont été débarquées des dizaines de boîtes remplies de bulletins de vote par correspondance, qui se sont tous avérés être pour Biden.

Kristina Karamo témoigne aussi que tous les bulletins de vote incorrectement remplis, qui auraient donc dû être rejetés, ont été attribués à Biden par les employés électoraux. Ils ont aussi ajouté des nouveaux électeurs sur les listes électorales, en leur attribuant comme date de naissance le 1er janvier 1900. Ils ont aussi assigné des bulletins de vote illégaux, remplis par des personnes ne figurant pas sur les listes électorales, à des électeurs déclarés comme n’ayant pas voté.

8) Shane Trejo – Michigan Voter Fraud Witness describes 3:30 a.m. illegal ballots arriving in Detroit

https://www.youtube.com/watch?v=03wJ2oVB8Dg

Lire cette vidéo sur YouTube.

Shane Trejo, observateur électoral dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), témoigne que, durant la nuit de l’élection, vers 3h30 du matin, il a vu un camion arriver au Centre, d’où ont été débarquées au moins 50 boîtes contenant chacune des milliers de bulletins de vote par correspondance, qui auraient tous dû être rejetés, car l’heure limite légale de 20h était largement dépassée. Quand il a parlé au superviseur de ce camion, ce dernier n’a rien voulu entendre. Peu après, Biden a reçu d’un seul coup 138.000 voix.

Shane Trejo témoigne que les observateurs Républicains ont été expulsés du TCF Center peu après l’arrivée de ce camion, et que les employés électoraux ont collé des cartons de pizza vides sur les baies vitrées pour empêcher les observateurs Républicains de regarder l’enregistrement des bulletins de vote livrés par le camion.

Shane Trejo témoigne qu’il a noté le numéro d’immatriculation de ce camion et les descriptions des personnes qui l’ont déchargé. Il ajoute que tous les médias ont refusé d’enquêter sur ces faits, et que son témoignage a été supprimé par les réseaux sociaux.

9) Articia Bomer – Witnessed Dems counting spoiled ballots for Biden and tampering with machines

https://www.youtube.com/watch?v=psGpIuNh_dU

Lire cette vidéo sur YouTube.

Articia Bomer, observatrice électorale dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), témoigne que, durant la nuit de l’élection, à 4h du matin, elle a entendu annoncer que 50 boîtes de bulletins de vote par correspondance venaient d’être livrées.

Articia Bomer témoigne aussi qu’elle a vu des employés électoraux attribuer à Biden des bulletins de vote pour Trump, apporter des boîtes de bulletins de vote non sécurisées (non scellées), agresser et expulser les observateurs Républicains.

Articia Bomer témoigne encore qu’elle a vu un employé électoral coller des morceaux de scotch sur certains bulletins de vote, afin qu’ils soient signalés comme défectueux par les machines Dominion, et puissent être ensuite attribués à Biden.

10) Andrew Sitto – Talks about Dems grabbing ballots inside TCF Center

https://www.youtube.com/watch?v=RKoj7pA3TFI

Lire cette vidéo sur YouTube.

Andrew Sito, observateur électoral dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), témoigne que, lorsque les bulletins de vote par correspondance des militaires sont arrivés, les employés électoraux ont repoussé les observateurs Républicains pour les empêcher de vérifier leur duplication (leur format étant différent, ils doivent être dupliqués avant d’être scannés par les machines à voter Dominion) et qu’ils ont été enregistrés en secret, sans qu’aucun observateur Républicain ne soit présent.

Andrew Sito témoigne aussi qu’il a vu des employés électoraux attribuer à Biden des bulletins de vote pour Trump, remplir des bulletins de vote blancs pour Biden, dupliquer des bulletins de vote défectueux en les attribuant tous à Biden et enregistrer plusieurs fois les mêmes lots de bulletins de vote dans les machines Dominion.

11) Braden Giacobazzi – Systematic harassment of GOP poll challengers at TCF Center

https://www.youtube.com/watch?v=yWC6OF7ZZww

Lire cette vidéo sur YouTube.

Braden Giacobazzi, observateur électoral dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), témoigne comment les employés électoraux ont maintenus à distance les observateurs Républicains et Indépendants (comme lui) pour qu’ils ne puissent pas vérifier les bulletins de vote, les ont insultés, menacés, agressés et finalement expulsés de la salle de dépouillement, avant de couvrir les baies vitrées avec des cartons de pizza vides pour les empêcher de regarder à l’intérieur.

12) Adam de Angeli – Participated in pollworker trainings that gave advice against Michigan regulations

https://www.youtube.com/watch?v=oH2gWMWKgwI

Lire cette vidéo sur YouTube.

Adam de Angeli, employé électoral dans le centre de dépouillement de Detroit (TCF Center), témoigne que, lors du stage de formation pour les employés électoraux de Detroit, les 14 et 15 octobre, les instructeurs leur ont expressément ordonné d’invoquer le coronavirus pour maintenir les observateurs Républicains à distance de façon à les empêcher de vérifier les bulletins de vote, – et qu’ils leur ont expliqué comment compléter des bulletins de vote incomplets (qui auraient donc dû être rejetés), comment permettre à des personnes de voter deux fois (par correspondance puis en personne), comment détruire des bulletins de vote et comment refuser toute contestation de la part d’observateurs électoraux.

Adam de Angeli témoigne que, le jour de l’élection, il a vu des employés électoraux ajouter sur les listes électorales des personnes qui n’y figuraient pas et qui n’auraient donc pas dû avoir le droit de voter.

Il ajoute que la majorité des employés électoraux étaient des mineurs, qui manifestaient une grande ignorance des lois électorales et un mépris agressif envers les observateurs Républicains.

Il conclut : « La seule raison pour agir comme ils l’ont fait, c’est qu’ils voulaient commettre des fraudes. Ils étaient prêts à faire n’importe quoi. »

 

14 témoignages vidéos sur les fraudes en Géorgie

1) Susan Voyles – Perfect batch of absentee ballots 98% for Biden

https://www.youtube.com/watch?v=j6Xq9i2dBlY

Lire cette vidéo sur YouTube.

Susan Voyles, observatrice électorale depuis 20 ans dans le comté de Fulton, experte en vérification des bulletins de vote par correspondance, témoigne qu’elle a découvert un lot suspect de milliers de bulletins de vote par correspondance n’ayant aucune trace de pliure (alors qu’ils auraient été pliés s’ils avaient été retournés dans une enveloppe légale). Ces bulletins de vote étaient identiques, remplis avec une écriture parfaite (probablement imprimée) et à 98% pour Biden.

2) Sandra Metts – When ballot recount comes up short, ballots conveniently emerge to make up the difference

https://www.youtube.com/watch?v=hP62HWH2-rU

Lire cette vidéo sur YouTube.

Sandy Metts, observatrice électorale lors du recomptage des bulletins de vote dans le comté de Clarke, témoigne que la chaîne de traçabilité des bulletins de vote, qui est essentielle pour assurer une vérification et un recomptage exacts, n’a pas été respectée quand ils étaient transportés des bureaux de vote à la salle de recomptage. De plus, lors du recomptage, quand le nombre de bulletins de vote était inférieur aux totaux du premier décompte, des employés électoraux se rendaient dans une l’arrière-salle sans aucun contrôle et en rapportaient comme par magie des bulletins de vote pour combler la différence.

3) Pam Peters – Surprise additional ballots at recount

https://www.youtube.com/watch?v=5pTqxWhzB30

Lire cette vidéo sur YouTube.

Pam Peters, observatrice électorale lors du premier décompte puis lors du recomptage des bulletins de vote dans le district de Rome (comté de Floyd), témoigne que le nombre des bulletins de vote d’une boîte, dont elle avait personnellement surveillé le premier décompte, est magiquement passé de 204 à 210 lors du recomptage.

4) Nancy Kain – Witnessed irregularities

https://www.youtube.com/watch?v=muAiUjRm4WQ

Lire cette vidéo sur YouTube.

Nancy Kain, observatrice électorale dans le comté de Fulton, témoigne sur les nombreuses « irrégularités » qu’elle a observées lors de la nuit des élections, du 3 au 4 novembre.

5) Bridget Thorne – Bridget’s protests of unsecure ballot collection rebuked by Dominion manager

https://www.youtube.com/watch?v=ZyzMMyirrk4

Lire cette vidéo sur YouTube.

Bridget Thorne, technicienne informatique certifiée par Dominion dans le comté de Fulton, témoigne que le transport de milliers de bulletins de vote depuis les scanners des machines Dominion aux boîtes de stockage des votes n’était pas sécurisé et que la traçabilité n’a pas été respectée. Quand elle a fait part de ses préoccupations au responsable de Dominion, il l’a réprimandée et lui a dit : « Ne vous inquiétez pas, nous avons agi de cette façon toute la semaine ».

6) Susan Knox – Poll watcher

https://www.youtube.com/watch?v=uhcr9sxyFQs

Lire cette vidéo sur YouTube.

Susan Knox, observatrice électorale dans le comté de Cobb, témoigne qu’elle a été empêchée de vérifier les signatures et les adresses figurant sur les bulletins de vote, que le nombre total de bulletins de vote a été falsifié par les employés électoraux, et que lors du recomptage, le Bureau électoral de Géorgie n’a autorisé la présence que d’un seul observateur Républicain pour 10 tables de comptage, ce qui rendait impossible leur tâche de vérification.

7) Dana Smith – Absentee ballot signature verification not secure

https://www.youtube.com/watch?v=5BnMNTW2MyQ

Lire cette vidéo sur YouTube.

Dana Smith, observatrice électorale dans le district de Hartwell (comté de Hart), témoigne qu’aucune vérification sérieuse des signatures des bulletins de vote par correspondance n’a eu lieu, et qu’ils ont été acceptés dans leur quasi totalité.

8) Collete Devine – Poll Monitor put too far away to see absentee ballot processing

https://www.youtube.com/watch?v=XaY-EOF7EOY

Lire cette vidéo sur YouTube.

Collete Devine, observatrice électorale dans le comté de Cherokee, témoigne que les employés électoraux l’ont empêchée de vérifier les bulletins de vote par correspondance.

9) Jane Levings – Poll monitors allowed to roam free but GOP volunteers segregated to a distant corner

https://www.youtube.com/watch?v=ThE1morMgzk

Lire cette vidéo sur YouTube.

Jane Levings, observatrice électorale dans le comté de Fulton, témoigne que les employés électoraux l’ont obligée à demeurer dans un coin de la grande salle de dépouillement, d’où elle n’a pas pu vérifier l’enregistrement des bulletins de vote par correspondance, alors que les observateurs Démocrates étaient autorisés à se déplacer librement dans toute la salle.

10) Charlice Byrd – GOP poll monitor forced to delete photos from phone by rude supervisor

https://www.youtube.com/watch?v=OVJuJ18H3U0

Lire cette vidéo sur YouTube.

Charlice Byrd, observatrice électorale dans le comté de Fulton, témoigne qu’elle a été maintenue à distance du processus d’enregistrement des bulletins de vote par correspondance. De plus, un autre observateur électoral, qui prenait des photos des nombreuses « irrégularités » avec son téléphone portable, a été obligé d’effacer ces photos par un superviseur du Bureau des élections.

11) Leroy Emkin – Available scanners not utilized to audit ballot count

https://www.youtube.com/watch?v=c7tojqJgylQ

Lire cette vidéo sur YouTube.

Leroy Emkin, observateur électoral dans le comté de Cobb, témoigne des dysfonctionnements lors du recomptage des votes.

12) Laura Jones – Dominion touch screens arrived with USB port doors open and unsecured

https://www.youtube.com/watch?v=bFzac3kwLL8

Lire cette vidéo sur YouTube.

Laura Jones, employée électorale dans le comté de Fulton, témoigne que les ports USB des machines à voter Dominion sont restés ouverts et non sécurisés durant tout le décompte des votes.

13) Bill Blaine – No permission to visualize what was going on during absentee ballot processing

https://www.youtube.com/watch?v=9CYOawUrB4U

Lire cette vidéo sur YouTube.

Bill Blane, observateur électoral dans le comté de Fulton, témoigne que les employés électoraux l’ont maintenu à 15 mètres des tables où les bulletins de vote par correspondance étaient ouverts et comptés, et l’ont empêché de vérifier l’enregistrement de ces bulletins de vote.

14) Brad Hebebrand – Voter says Dominion scanner jammed at polling place

https://www.youtube.com/watch?v=oxAv5rMrscc

Lire cette vidéo sur YouTube.

Brad Hebebrand, résident du comté de Fulton, témoigne que, lorsque le scanner de la machine Dominion s’est bloqué en scannant son bulletin de vote, la superviseuse a laissé des centaines de bulletins de vote sans protection.

 

Le coup d’État des Démocrates et la trahison des journalistes

Vous venez de lire et d’entendre 26 témoignages de témoins directs de fraudes électorales commises par les Démocrates criminels.

Ces témoignages représentent moins de 1% de tous les témoignages rassemblés par les équipes d’avocats et de juristes envoyées par le Président Trump dans les 6 États contestés.

Ces fraudes électorales massives étaient planifiées depuis des mois par les Démocrates criminels, afin d’orchestrer un coup d’État contre le Président Trump.

Les journalistes qui nient les fraudes électorales sont des traîtres, qui agissent comme les pires propagandistes des pires dictatures de l’Histoire.

Maxime Lépante

Notes :

(1) Voir notre traduction de cet important discours du Président Trump :

Exclusif : la traduction intégrale du discours historique de Trump sur les fraudes !

https://ripostelaique.com/exclusif-la-traduction-integrale-du-discours-historique-de-trump-sur-les-fraudes.html

(2) OSCE: Office for Democratic Institutions and Human Rights

https://www.osce.org/odihr/elections

————————————————————————————————————————

N’oubliez pas de lire nos 20 articles sur les fraudes électorales massives dont les Démocrates se sont rendus coupables aux États-Unis, articles remplis d’informations que vous ne trouverez nulle part dans les médias français :

1) États-Unis : les fraudes électorales, spécialité des Démocrates !

2) États-Unis : la plus énorme fraude électorale de l’Histoire !

3) États-Unis : 32 infos capitales sur la fraude électorale !

4) États-Unis : Trump ne doute pas de la victoire !

5) États-Unis : 18 nouvelles infos capitales sur les fraudes électorales !

6) États-Unis : la contre-attaque judiciaire de Trump contre les fraudes électorales !

7) Fraudes US : incroyables révélations sur les machines à voter Dominion !

8) États-Unis : 27 infos supplémentaires sur les fraudes électorales massives !

9) Les médias français mentent : Trump n’a pas reconnu la “victoire” de Biden !

10) Révélations sur la stratégie de Trump pour être réélu !

11) Mon entretien à “Radio Courtoisie” : Trump se rapproche de la victoire

12) Exclusif : toute la conférence de presse de Trump que les médias ont censurée !

13) Fraudes US : les auditions explosives du Sénat de Pennsylvanie !

14) Avancées capitales de Trump en Pennsylvanie, Arizona et Michigan !

15) Exclusif : la traduction intégrale du discours historique de Trump sur les fraudes !

16) L’équipe Trump révèle des fraudes énormes dans le Michigan et en Géorgie !

17) Exclusif : la traduction du fantastique discours de combat de Trump en Géorgie !

18) Fraudes US : un camion contenant 200.000 bulletins de vote se volatilise !

19) Scoop : Trump a jusqu’au 20 janvier 2021 pour gagner l’élection !

20) Trump : Nous avons juste commencé à nous battre !

————————————————————————————————————————

image_pdf
0
0

59 Commentaires

  1. ben, rien d’étonnant, puisque la « justice » américaine a pour l’instant ignoré ces fraudes de république bananière

  2. Election sénatoriales en Géorgie le 5/1/2021 repoussées ? demande Navarro… Il y a 76.000 nouveaux inscrits depuis le 3 novembre !!!

  3. Restons en garde contre une tendance qui se répand bien plus vite que le soit disant »CON VIDE » ! c’est le « BIDEN va faire ceci BIDEN va faire cela » comme si TRUMP avait déjà jeté l’éponge et le pire c’est que ce n’est pas que dans l’IMMONDE qu’on lit ça mais y compris dans des gazettes qu’on croyait patriotes et nationalistes bref anti mondialistes ! donc il n y a pas de doute tous ces sites y compris RL sont a la fois infectés de COMS faussement quidam mais vrais TROLLS MERDACRONIENS pourrissant la pensée libre et de faux rédacteurs crypto communistes qui distillent du défaitisme pour affaiblir l’égrégore de la victoire et de la vérité .

    • Mais laisse tomber, on a vite fait de s’en apercevoir, ils sont tellement cons qu’ils ne feraient pas de mal à une mouche . Ca distrait !

  4. En bon gauchiste anti-Trump primaire, tu as de la merde dans les yeux et refuses de regarder les preuves qu’on te met sous le nez. Sors de ton idéologie qui te crame tes quelques neurones. Il n’y a pas plus aveugle que les cons qui ne veulent pas voir. Ras-le-bol des islamo-gauchos qui viennent sur ce site pour cracher leur haine anti-Trump, qu’ils aillent donc prêcher sur les sites de l’Immonde ou Libé.

  5. Maxime, heureusement que vous êtes là, le dernier des Mohicans à carte de presse ! Bravo pour votre formidable travail. Aujourd’hui, la plupart des journalistes, même envoyés spéciaux, n’ont que le scoop (cheville foulée de Biden, mèche blonde rebelle de Trump) en ligne de mire. C’est désormais leur niveau réel d’appréhension de l’actualité.

    • Tu as tort de mépriser celà, car ça fait AUSSI partie de la réalité !

      Va voir Alexis Cossette sur les symboles et après tu seras capable de comprendre Trump…

      On catalogue vite certaines choses comme annexes, accessoires. Non, il y a des choses hors ‘politicaillerie’ qui sont super-importantes.

  6. Pas tout écouté, of course…
    La Force de la Preuve existe incontestablement. MAIS…
    De mon point de vue, comme en France, les « Juges » regardent les faits à l’aune de leur propre Avenir.personnel…
    Tout est là !

    • Polyeucte, retourne dans ton siècle et laisse-nous qui sommes des combattants d’aujourd’hui. Tu es simpliste ans ta tête !

  7. C’est les négationnistes racistes comme toi qui finiront dans les poubelles de l’Histoire !
    Il y a DES MILLIERS DE PREUVES de fraudes, sous serment, comme Max nous l’a rappelé dans ses articles ! Nier des MILLIERS de témoignages, c’est ce que les négationnistes de la Shoah font eux aussi !
    Tu es un minable, avec ta façon de copier tes maîtres à penser, Faurisson et Garaudy, qui prétendaient qu’il n’y avait aucune preuve de l’existence des chambres à gaz !
    Les raclures comme toi, vous êtes des ennemis du monde libre, des criminels qui veulent la mort de notre civilisation, des alliés objectifs des musulmans négationnistes et des racistes antisémites pathologiques ! Tu donnes envie de vomir ! Pouah !

  8. Tu as zéro. Tu n’as rien suivi ? Tu n’as pas travaillé.

    Ouvre les yeux ! écoute les témoignages !

  9. Et voilà un formaté par le marxisme dans toute sa splendeur : même déni que pour le massacre de KATYN (avoué 50 ans plus tard) et la collaboration en 39-45 (avouée 70 ans plus tard) !

  10. Bien, mais nous ne sommes pas les juges.

    Sait-on si des plaintes ont été acceptées et sont en cours d’instruction ? – Qu’il s’agisse de plaintes de l’équipe de Trump, de Sydney Powell ou d’autres. On ne trouve plus le site que Sydney Powell avait créé sur internet. Où en est-on, non pas du côté des témoignages, mais du côté des résultats ? –

    • Les juges ont peur d’être ciblés par les Démocrates, peur que leurs enfants soient attaqués, leur maison incendiée, etc. :

      Un ex-juge du Wisconsin a déclaré aux législateurs cette semaine que les intimidations par la gauche ont poussé les juges à refuser d’étudier et accepter les plaintes pour fraude électorale.
      “Nous devons reconnaître que le système judiciaire a été profondément intimidé par la gauche, tout comme les avocats ont été intimidés”.

      Former Wisconsin Judge: ‘Our Court System Has Been Deeply Intimidated by the Left’
      https://www.ntd.com/former-wisconsin-judge-our-court-system-has-been-deeply-intimidated-by-the-left_543055.html

      • @Jack2001 : vous regardez trop les séries B de mauvaise qualité bourrées d ‘ invraisemblances ! « les juges ciblés par les Démocrates » , pourquoi , »les juges ciblés par les Républicains » ça n ‘ existe pas ?? Quand un juge est menacé , quel qu ‘ il soit , il a aussi le droit d ‘ être défendu , comme n ‘ importe quel justiciable , on n ‘ est plus au Far West !!!

        • Les Républicains ne menacent jamais les juges ni qui que ce soit. Les Républicains, comme tous les gens de droite, respectent les lois.
          Par contre, les Démocrates, comme tous les gens de gauche, sont des fascistes racistes antisémites criminels (Obama est une saleté totalement raciste et totalement antisémite, comme son dernier livre minable le prouve largement), qui veulent voler les élections, détruire l’Occident, aider l’Iran à détruire Israël (nouveau génocide de 6 millions de juifs), etc.
          Et les crapules de gauche comme vous, sont des déjections négationnistes.
          Vous donnez envie de vomir. Pouah !

        • Tous les témoins de fraudes, tous les juges devant qui ont été déposées les plaintes contre les fraudes, tous les avocats de Trump ont été menacés de mort ! Leurs adresses ont été rendues publiques, les adresses des écoles de leurs enfants ont été rendues publiques, avec des appels à assassiner leurs enfants, les espèces et noms de leurs animaux de compagnie ont été rendus publiques avec là aussi des appels à les empoisonner !
          Voilà ce que les déjection de gauche que sont les Démocrates font !
          Honte sur vous, sale fasciste qui soutenez ces criminels !

      • Pour l’instant ce sont les extrémistes trumpistes qui sont en tête dans les menaces de mort y compris à l’endroit d’élus républicains qui refusent de soutenir le coup d’état de Chucky. Raffensperger, Jacobs, Benson, Camilleri, Sterling peuvent en témoigner : https://www.foxnews.com/media/threats-rising-as-trump-pushes-to-overturn-the-election
        Pareil pour les menaces de guerre civile, de loi martiale, … On voit bien où se situe la rhétorique de la violence. L’inversion accusatoire ne changera rien aux faits.

        • Vous délirez totalement. C’est pathétique !
          Tous les témoins de fraudes, tous les juges devant qui ont été déposées les plaintes contre les fraudes, tous les avocats de Trump ont été menacés de mort ! Leurs adresses ont été rendues publiques, les adresses des écoles de leurs enfants ont été rendues publiques, avec des appels à assassiner leurs enfants, les espèces et noms de leurs animaux de compagnie ont été rendus publiques avec là aussi des appels à les empoisonner !
          Voilà ce que les déjection de gauche que sont les Démocrates font !
          Honte sur vous, sale fasciste qui soutenez ces criminels !

          • Tout ça ne répond pas à la question.

            Y a-t-il des plaintes qui ont été acceptées par la justice ? Ou pas ?

            • Oui. Comme je l’ai ajouté au début de cet article, suite à une plainte contre les fraudes massives, un juge du Michigan a autorisé un groupe de spécialistes en informatique à accéder à la mémoire des machines à voter Dominion du comté d’Antrim (qui avaient attribué 6000 voix pour Trump à Biden). Après examen, la conclusion de ces spécialistes est claire :

              « Nous concluons que les machines Dominion et leur programme sont intentionnellement et délibérément conçus pour créer une fraude systémique et influencer les résultats des élections. »

              Le rapport peut être téléchargé ici :
              https://beta.documentcloud.org/documents/20423772-antrim-county-forensics-report

  11. Je voulais aussi redonner l’exemple de S Powell sur les machines Domunion. Car il me semble très facile à replacer autour de nous.

    On prend une pile de bulletins qu’on met dans la machine, ça donne un résultat !
    On les fait passer une 2° fois, ça donne un résultat différent !!
    On les fait passer – toujours les mêmes bulletins ! – une 3° fois, ca donne un résultat différent du 1° passage et différent du 2° passage !!!

    On voit bien qu’il ya une ‘volonté’ (comme dit Alexis Cossette) de la machine, un travail en plus de la seule lecture/affichage des bulletins. C’est prodigieux…

  12. Je me souviens de la Gauche de la fin des années 70 dont l’un des combats d’avant garde était celui contre la censure. Cette Gauche est morte et bien morte.

    • Manipulatrice machiavélique assujettissante la gauche montre toute sa perversité lorsqu’elle arrive au pouvoir et réécrit l’histoire après.
      Hitler était socialiste, nazi (national socialiste) est devenu un mal d’extrême droite, Mussolini était socialiste et son salut national socialiste l’avé César a été classé d’extrême droite. Et voir aussi tout ce que ces internationalistes socialop-communistes ont pu faire comme terribles dégâts humains sans jamais être jugés.
      Chez nous ces ordures brayant toujours « extrême droite » pour réussir à s’affranchir de tout, en toute circonstance.
      Tout mon soutien au Président Trump fortement soutenu qui affronte cette nouvelle engeance mafieuse criminelle mondialiste démoniaque totalitariste, de gauche évidemment.

  13. Les journalistes en question auraient été comme des poissons dans l’eau au sein du régime nazi de l’Allemagne des années 30, ou de l’URSS de Staline.

  14. Exact, Max ! Les Démocrates et leur clique menacent tous les témoins, observateurs électoraux, avocats, juges pour que ces fraudes soient enterrées et que personne n’en parle !

    Un ex-juge du Wisconsin a déclaré aux législateurs cette semaine que les intimidations par la gauche ont poussé les juges à refuser d’étudier et accepter les plaintes pour fraude électorale.
    « Nous devons reconnaître que le système judiciaire a été profondément intimidé par la gauche, tout comme les avocats ont été intimidés », a déclaré mercredi James Troupis au Comité sénatorial de la sécurité intérieure et des affaires gouvernementales.

    https://www.ntd.com/former-wisconsin-judge-our-court-system-has-been-deeply-intimidated-by-the-left_543055.html

    • Nous ? Vous êtes américain(e) ? Sinon merci de garder un peu de sérieux. Un français qui se bat pour l’Amérique (de Trump, Biden ou je ne sais qui) n’est plus un français. Ni dieu ni maître (russe, chinois ou américain).

      • C’est vrai qu’en 1944-1945, un certain nombre de Français de votre genre ne voulaient pas entendre parler des Américains, eux non plus.
        On voit de quel côté vous êtes, avec votre racisme anti-Américain pathologique.

      • Oui, tu es anarchiste, ni dieu ni maître…

        Excuse-moi de me sentir concerné par le combat de Donald. Juste le fait que tu comprennes pas ça c’est que tu es zéro !

    • Tant que la justice américaine n’aura pas reconnu qu’il y a eu fraude pouvant changer le résultat des élections, absolument oui. Pour l’instant ça fait un mois et demi qu’on ne voit rien venir qui change la donne.

      • Les complotistes, c’est les racistes anti-Américains comme toi, mon coco !
        Tes méthodes et propos sont typiques des gauchistes complotistes négationnistes !
        Les Démocrotes font régner la terreur à travers tous les USA, ils ont menacé de mort tous les juges qui instruiraient les plaintes pour fraude, les gangs de SS noirs de Black Lives Matter et les gangs de SS antifas attaquent les Républicains et conservateurs dans les rues, tirent sur leurs maisons, agressent leurs enfants à la sortie de leurs écoles, tentent de les lyncher…
        Les Démocrotes ont une longue tradition terroriste : le Ku Klux Klan a été créé par les Démocrotes pour assassiner les Républicains qui venaient d’abolir l’esclavage ! Les Démocrotes ont toujours été terroristes, criminels, racistes et antisémites !

  15. Bien vu Maxime, il faut sans cesse revenir aux preuves ! c’est un élément stratégique important pour Trump !

  16. Aux débiles mentaux qui tentent stupidement, selon la méthode éprouvée des fascistes, de discréditer ces témoignages, sans les avoir lus ni écoutés : tous ces témoignages sont certifiés par des affidavits, réalisés sous serment, sous peine de 5 ans de prison, et enregistrés par des cabinets juridiques.
    Rien que dans le Michigan, plus de 294 affidavits sous serment ont été livrés à la justice.
    Le négationnisme est une preuve de bassesse et de stupidité.

  17. Avec tout ça, si Trump n’a pas gain de cause, c’est à n’y rien comprendre ou plutôt si ! Le clan à Bidet est fourbe à l’excès mais il y a fort à parier que Trump va aboutir. Il n’a pas fait tout ça pour rien et il a toujours le pouvoir… Il peut déclarer l’état d’urgence où les militaires remettront les pendules à la bonne heure et le Bidet en prison avec tous les pourris complices. S’il pouvait leur joindre un faux président français « malade » du covid, ce serait parfait.

  18. Bonsoir Maxime, encore merci pour ce remarquable travail ! Gardons confiance, Donald Trump en sait probablement beaucoup plus que tout le monde et déclenchera l’estocade finale en temps utile.Merci !

  19. Mais qu’attend Trump pour déclarer l’état d’urgence ? A t il baissé les bras ?
    Cela devient urgent que qq chose de concret se passe !

    • On se calme, on suit Donald, il sait ce qu’il fait !

      Sa stratégie est complexe car il gère tous les fronts en coordonné.

      Suivez-le en parfaite confiance. Regardez les actions déclenchées, jusqu’en Angleterre, les Russes (!) et surtout les chinois/le fric, et Assange !

      Interrogez-vous: Assange a-t-il agi contre les USA ?

      On a de multiples champs de bataille, laissez le boss gérer ! Il tiendra jusqu’au dernier gong et sera déclaré vainqueur, soyez sûrs !

      • Merci Pierre de me remonter le moral ! Hier j’ai entendu une annonce que la dame que l’on voit sur la fameuse vidéo et qui tire des malles de dessous la table se serait rendue et témoignerait des magouilles qu’il y a eu .savez vous qq chose à ce sujet ?

        • Euh, moi non je n’ai pas cette info, mais ça serait formidable… Je crois que peu à peu, beaucoup de ceux qui ont collaboré au mal viendront le dire !
          Pour leur vie à eux, c’est important. On peut tous se laisser aller à faire une ou des conneries…. et on peut tous se reprendre…
          Il faut se soutenir, il faut garder la tête haute et le regard lucide.
          Il peut toujours se produire du mal au 20 janvier, mais on restera bien dans sa tête et dans son coeur !

  20. Impossible pour Trump de trouver une issue judiciaire, les des sont pipes.
    Reste la force, mais aura-t-il le courage de trancher le noeud gordien ?

    • Non, pas de cet avis. Trump doit rester aussi sur le ‘judiciaire’. Les citoyens attendent de lui qu’ille fasse. De plus c’est la stratégie du dévoilement !
      Celui qui a plus de courage sait recevoir les coups, plus que les donner. Il donnera le militaire si le fruit est mûr.

  21. On en est toujours là ! On tourne en rond. C’est la justice américaine qui décide, pas les médias américains ou français.

    • tu t’es enfermé dans un mauvais cercle, alors c’est normal : tu tournes en rond !
      Il faut débloquer la justice américaine, et à tous les niveaux ! Beaucoup rétro-pédalent et on sait pourquoi, mais il y a eu des avancées significatives, par ex l’expertise des machines Dominion.
      Les médias américains continuent à faire la promo de Joe, cachent les affaires sales des Dém, ils ont déjà beaucoup de travail…
      Les médias français, ah ils pataugent car répètent mal et partiellement les médias américains. Toutes les citations faites sont partielles et à contre-sens. Ils n’ont pas travaillé…
      C’est excellent d’insister sur les preuves: cachez-moi ces preuves que je ne saurai voir !

        • Coco, je ne comprends toujours pas ce que ça veut dire le complot. Il faut que tu m’expliques, ça serait sympa de ta part.

    • Un ex-juge du Wisconsin a déclaré aux législateurs cette semaine que les intimidations par la gauche ont poussé les juges à refuser d’étudier et accepter les plaintes pour fraude électorale.
      « Nous devons reconnaître que le système judiciaire a été profondément intimidé par la gauche, tout comme les avocats ont été intimidés ».

      Former Wisconsin Judge: ‘Our Court System Has Been Deeply Intimidated by the Left’
      https://www.ntd.com/former-wisconsin-judge-our-court-system-has-been-deeply-intimidated-by-the-left_543055.html

    • Je suis certains que nous devons rester patients. Tout vient à point pour qui sait attendre. Et Dieu nous regarde et nous garde.

Les commentaires sont fermés.