Fraudes US : un camion contenant 200.000 bulletins de vote se volatilise !

 

Dans un de nos précédents articles sur les fraudes massives commises par les Démocrates lors de l’élection présidentielle américaine, nous avons révélé qu’en Géorgie, 4 employés électoraux ont été surpris, par des caméras de vidéosurveillance, en train d’enregistrer illégalement près de 20.000 bulletins de vote dans les machines à voter Dominion, durant la nuit de l’élection, de 22h50 à 24h50, en l’absence de tout témoin. (Note 1)

Suite à la découverte de cette énorme fraude, des Sénateurs et Représentants Républicains de Géorgie appellent à la tenue d’une session spéciale, afin de reprendre leur pouvoir de certification et d’annuler l’attribution des grands électeurs de leur État au sénile et corrompu Biden. (Note 2)

Aujourd’hui, c’est d’une fraude encore plus énorme dont nous allons vous parler.

 

Plus de 2000 témoignages de fraudes

Avant tout, rappelons que, depuis le 3 novembre, jour de l’élection, les équipes envoyées par le Président Trump dans les 6 États contestés (Pennsylvanie, Géorgie, Michigan, Wisconsin, Nevada, Arizona) ont récolté plus de 2000 affidavits, rédigés et signés par des témoins directs de fraudes (sous peine de 5 ans de prison pour parjure), qui sont autant de preuves utilisables en justice.

Contrairement à ce que les médias prétendent mensongèrement, ces 2000 affidavits et les auditions qui viennent d’avoir lieu devant les législatures de Pennsylvanie, de l’Arizona, du Michigan et de la Géorgie prouvent, au-delà de tout doute, que les Démocrates ont commis des fraudes massives lors de l’élection présidentielle.

 

L’extraordinaire témoignage de Jesse Morgan

Mardi 1er décembre, l’organisation « Amistad Project » de la Thomas More Society (dont le but est de protéger l’intégrité des élections) a tenu une conférence de presse explosive dans la ville d’Arlington (Virginie). Bien entendu, cette conférence de presse a été censurée par la quasi-totalité des grands médias américains, mais largement relayée par les chaînes de télévision conservatrices (Newsmax, One American Network, Real America’s Voice, NTD…).

Lors de cette conférence de presse, plusieurs lanceurs d’alerte, employés de la poste américaine (USPS, United States Postal Service), ont témoigné pour la première fois en public sur les fraudes dont ils ont été les témoins dans le cadre de leur travail.

Le témoignage le plus explosif a été celui de Jesse Morgan, un chauffeur de camion d’une entreprise travaillant comme sous-traitant pour la poste américaine.

« Je conduis un semi-remorque pour le service postal américain, pour une entreprise sous-traitante. Le circuit que je fais va de Lancaster, en Pennsylvanie, à Bethpage, dans l’État de New York, puis à Harrisburg, en Pennsylvanie, puis retour à Lancaster », a-t-il expliqué.

« Le 21 octobre, lorsque je suis arrivé pour partir pour ma destination habituelle de Bethpage, un responsable des expéditions de Lancaster m’a dit à 3 reprises que des bulletins de vote allaient être chargés dans ma remorque. »

Jesse Morgan se souvient avoir chargé dans sa remorque 24 boîtes Gaylord remplies de bulletins de vote, empilées les unes sur les autres, à Bethpage (État de New York). Il a vu que « les enveloppes portaient des adresses de retour manuscrites ». « Sur le moment, je n’y ai pas fait spécialement attention », a-t-il ajouté.

(Une boîte Gaylord est une boîte en carton ondulé de grande taille – environ un mètre de côté – qui permet l’expédition de produits en vrac dans un conteneur unique.)

Lorsqu’il est arrivé à Harrisburg (Pennsylvanie), Jesse Morgan n’a pas été autorisé à décharger le courrier qu’il transportait. « J’ai été obligé d’attendre environ 6 heures, de 9h15 à près de 15 heures », se souvient-il. « Tout cela était bizarre ». Après avoir attendu 6 heures, il a demandé à voir le responsable local des expéditions. « On m’a dit d’attendre le superviseur des transports », alors qu’il n’avait jamais eu de contact avec un responsable d’un si haut niveau. « C’est un type de haut niveau, c’est le genre de gars qui parlerait à mon patron, pas à moi ».

« Le superviseur des transports m’a dit d’aller à Lancaster directement, sans décharger ma cargaison à Harrisburg », a déclaré Morgan. « Je savais pourtant que les bulletins de vote devaient être déchargés à Harrisburg ».

Il a alors demandé au superviseur son bordereau d’arrivée (qui prouve qu’il est bien arrivé à Harrisburg avec son chargement) et un bordereau de retard pour prouver (à sa direction) qu’il avait été retardé. Le superviseur a refusé de les lui remettre.

« Je me suis ensuite rendu à Lancaster, j’ai décroché ma remorque (toujours pleine) et je l’ai laissée à sa place normale, dans le dépôt d’USPS, puis j’ai conduit mon camion là où je le garais toujours », se souvient-il.

« Le lendemain, c’est devenu encore plus étrange : quand je suis arrivé à Lancaster, ma remorque avait disparu. »

« Depuis que j’ai commencé à conduire sur cette route de Bethpage, j’avais toujours eu cette remorque, immatriculée 10-R-1440 », a déclaré Morgan.

« Ce qui s’est passé le 21 octobre était une série d’événements inhabituels qui ne peuvent être une coïncidence », a insisté le chauffeur du camion. « Je sais que j’ai vu des milliers et des milliers d’enveloppes de bulletins de vote portant des adresses de retour, chargées dans mon camion dans l’État de New York et envoyées en Pennsylvanie. »

Morgan a ajouté que les employés du service postal ont fait preuve de « comportements étranges qui s’écartaient grossièrement de la procédure et du comportement normal » ce jour-là.

« Au fur et à mesure que les choses devenaient plus bizarres, je me suis mis à réfléchir et je me suis demandé pourquoi je conduisais des bulletins de vote remplis, de l’État de New York jusqu’en Pennsylvanie. Je ne savais pas pourquoi, alors j’ai décidé de prendre la parole et de témoigner publiquement », a conclu Jesse Morgan.

Phill Kline, ancien procureur général du Kansas et directeur de l’organisation « Amistad Project », a déclaré que son équipe d’enquêteurs avait corroboré le témoignage du chauffeur de camion.

« Le témoignage de Jesse Morgan a été corroboré par les témoignages oculaires d’autres témoins. Ces témoignages démontrent que 130.000 à 280.000 bulletins de vote, remplis pour l’élection présidentielle de 2020, ont été expédiés de Bethpage, dans l’État de New York, à Lancaster, en Pennsylvanie ».

Une porte-parole de l’organisation « Amistad Project » a précisé plus tard que l’estimation varie de 144.000 à 288.000 bulletins de vote, contenus dans les 24 boîtes Gaylord.

« Ces témoignages et ces preuves exigent une enquête. Ces témoignages et ces preuves exigent des réponses », a insisté Kline. Il a révélé que l’organisation « Amistad Project » travaille en ce moment avec le FBI et avec des procureurs américains de plusieurs juridictions pour aller au fond de cette histoire. « Ils sont au courant de nos preuves », a-t-il ajouté.

Kline a déclaré que des sources lui ont confirmé que ce qui est arrivé à Jesse Morgan « correspond parfaitement à la façon dont vous insérez du courrier frauduleux dans le flux postal ».

D’autres spécialistes ont ajouté que ce qu’a décrit le chauffeur de camion Jesse Morgan correspond parfaitement à l’envoi massif de bulletins de vote pré-remplis, utilisables pour bourrer les urnes en cas de besoin.

Le fait que ces bulletins de vote pré-remplis aient été envoyés d’un État à un autre, constitue de plus un crime fédéral et justifie l’implication du FBI dans l’enquête.

 

Les vidéos de la conférence de presse du « Amistad Project »

Voici le témoignage du chauffeur de camion, Jesse Morgan :

https://www.youtube.com/watch?v=R0xaA4dYsbQ

Lire cette vidéo sur YouTube.

Et voici l’intégralité de la conférence de presse :

https://www.youtube.com/watch?v=av-yC4mR5xo

Lire cette vidéo sur YouTube.

 

Trump a raison de ne rien céder

Plus le temps passe, plus les révélations fracassantes sur les énormes fraudes commises par les Démocrates lors de l’élection présidentielle s’accumulent.

Le Président Trump a donc raison de ne rien céder et de se battre sur tous les fronts pour faire prévaloir son bon droit.

Car, contrairement à la propagande des médias, il a toujours toutes les chances de remporter cette élection et d’être investi, le 20 janvier 2021, pour un second mandat bien mérité !

Maxime Lépante

Notes :

(1) L’équipe Trump révèle des fraudes énormes dans le Michigan et en Géorgie !

https://ripostelaique.com/lequipe-trump-revele-des-fraudes-enormes-dans-le-michigan-et-en-georgie.html

(2) Georgia Lawmaker: Don’t Need Governor to Call Special Session on Election 07-12-20

https://www.theepochtimes.com/georgia-lawmaker-dont-need-governor-to-call-special-session-on-election_3607979.html

————————————————————————————————————————

N’oubliez pas de lire nos 16 articles sur les fraudes électorales massives dont les Démocrates se sont rendus coupables aux États-Unis, articles remplis d’informations que vous ne trouverez nulle part dans les médias français :

1) États-Unis : les fraudes électorales, spécialité des Démocrates !

2) États-Unis : la plus énorme fraude électorale de l’Histoire !

3) États-Unis : 32 infos capitales sur la fraude électorale !

4) États-Unis : Trump ne doute pas de la victoire !

5) États-Unis : 18 nouvelles infos capitales sur les fraudes électorales !

6) États-Unis : la contre-attaque judiciaire de Trump contre les fraudes électorales !

7) Fraudes US : incroyables révélations sur les machines à voter Dominion !

8) États-Unis : 27 infos supplémentaires sur les fraudes électorales massives !

9) Les médias français mentent : Trump n’a pas reconnu la “victoire” de Biden !

10) Révélations sur la stratégie de Trump pour être réélu !

11) Exclusif : toute la conférence de presse de Trump que les médias ont censurée !

12) Fraudes US : les auditions explosives du Sénat de Pennsylvanie !

13) Avancées capitales de Trump en Pennsylvanie, Arizona et Michigan !

14) Exclusif : la traduction intégrale du discours historique de Trump sur les fraudes !

15) L’équipe Trump révèle des fraudes énormes dans le Michigan et en Géorgie !

16) Exclusif : la traduction du fantastique discours de combat de Trump en Géorgie !

————————————————————————————————————————

image_pdf
0
0

48 Commentaires

  1. Je constate que la prolifération de trolls pro-Biden atteint une ampleur jamais vue dans toute l’histoire de RL.

  2. « deux ou trois neuneus » ?
    Vous n’avez pas peur de vous ridiculiser en public, avec vos mensonges complotistes ?
    Les équipes de Trump ont récolté plus de 2000 affidavits, témoignages de plus de 2000 témoins des fraudes commises par les démocrates !
    Nombre de ces affidavits sont disponibles en ligne, sur les sites des firmes légales qui les ont recueillis !
    Et ces prétendus « neuneus » sont pour beaucoup observateurs électoraux depuis 10 ans, 20 ans voire 30 ans ! Beaucoup sont des avocats, voir des procureurs-assistants (comme Zachary Larsen), voire ex-Sénateurs du Michigan !
    Votre négationnisme est pitoyable !

  3. Le 8 decembre La Cour suprême rejette un recours contre la victoire de Biden en Pennsylvanie !! ( Donald Trump avait pourtant bon espoir d’inverser la tendance, après avoir nommé plusieurs juges, favorables aux républicains, ces derniers mois à la cour suprême, dont Amy Barrett).

    • IL NE FAUT JAMAIS CROIRE CE QUE DISENT LES MEDIAS FRANCAIS !
      La Cour Suprême des Etats-Unis n’a PAS rejeté le recours des républicains de Pennsylvanie, au sujet des bulletins de vote par correspondance ! Elle a rejeté la demande d’un “injunctive relief” (injonction) d’annuler la certification des prétendus résultats de Pennsylvanie dans l’attente de son examen de la plainte.
      Mais cette plainte n’a PAS été rejetée.
      Cette plainte est toujours en cours, et la Cour Suprême va l’examiner.
      Il suffit d’aller sur le site de la Cour Suprême, pour voir que c’est uniquement l’injonction déposée en même temps que la plainte qui a été rejetée, pas la plainte :
      https://www.supremecourt.gov/search.aspx?filename=/docket/docketfiles/html/public/20a98.html

      • D’ailleurs, Balavoine l’avait dit ‘faut pas croire ce que disent les journaux’ . Exit Balavoine.

    • A ce sujet, voici le tweet de Jenna Ellis, avocate de la Trump Campaign et adjointe de Rudy Giuliani dans la lutte contre les fraudes massives commises par les Démocrates, spécialiste de la Constitution américaine, dans lequel elle rappelle que ce que la Cour Suprême a rejeté, c’est uniquement l’injonction de suspendre la certification en attendant l’étude de la plainte de Mike Kelly, mais pas cette plainte :

      IMPORTANT POINT REPORTERS ARE MISSING IN PA SUIT:
      The Supreme Court only denied emergency injunctive relief. In the order, it did NOT deny certification.
      But Mike Kelly PA’s suit is still pending before the U.S. Supreme Court.
      https://twitter.com/JennaEllisEsq/status/1336451735150350336

    • « Le Représentant Mike Kelly, qui a déposé la plainte, vient de réagir : il constate que sa plainte (contestant la constitutionnalité des votes par correspondance émis lors de l’élection présidentielle de 2020) est toujours en cours, et rappelle que c’est seulement l’injonction temporaire qui a été refusée.
      « Les États peuvent maintenant aller de l’avant et nommer leurs grands électeurs, mais cela ne signifie pas que notre plainte a été rejetée », a précisé Kelly. »

      https://www.wfmj.com/story/43027770/rep-kelly-responds-to-supreme-court-decision-to-reject-election-result-challenge

      Notons que la Cour Suprême va examiner la plainte de la Trump Campaign sur la modification illégale (par la Secrétaire d’Etat de Pennsylvanie) du délai de réception des bulletins de vote par correspondance, et que le spécialiste de la Constitution américaine, Alan Dershowitz (un Démocrate pourtant), a dit à plusieurs reprises que cette plainte va très certainement aboutir.

  4. Là, on est au plus bas degré, avec les témoignages, les plaidoiries et les Dém ou Rép anti Trump qui sont trop contents de ne rien voir et qui disent que tout ce qu’ils voient n’existe pas. Mais on va passer au second degré; ça va être autre chose…

    J Ratcliffe a 45 jours pour rendre son rapport sur l’élection. Et là ça va péter grave, je vous le dis. C’est la ligne S Powell M Flynn McInerny qui entre en oeuvre. On passe aux questions de Sécurité Nationnale avec l’ingérance de pays étrangers dans l’élection, principalement la Chine. Trump a prévu une loi contre ça en 2018

    Savez-vous que la Chine, via 3 stés, détient 75% du capital de Dominion ? Les récentes mesures anti chinoises de Trump sont très importantes. Tout ça c’est pas de mla blague. Ecoutez M Pompéo ou J Ratcliffe…

  5. Le rapport du Senat US sur les activités crapuleuses de Biden fils. A lire le résumé, il apparait que le vieux Biden déjanté est lui aussi une sacrée foutue crapule. Le Kerry itou pue le caca. Il y a surtout comme une odeur pestilentielle de haute-trahison qui s’échappe de ce rapport sénatorial. Bref, ces vermines de l’ancienne administration Obama méritent plus la corde que le pavois.

    https://www.finance.senate.gov/imo/media/doc/HSGAC%20-%20Finance%20Joint%20Report%202020.09.23.pdf

    • Ce serait bien de ne pas raconter n’importe quoi !
      « 20 Minutes » est un torchon d’ultra-gauche, qui ment, falsifie et désinforme !
      La Cour Suprême des Etats-Unis n’a PAS rejeté le recours des républicains de Pennsylvanie, au sujet des bulletins de vote par correspondance ! Elle a rejeté la demande d’un « injunctive relief » (injonction) d’annuler la certification des prétendus résultats de Pennsylvanie dans l’attente de son examen de la plainte.
      Mais cette plainte n’a PAS été rejetée.
      Elle est toujours en cours, et la Cour Suprême va l’examiner.
      Il suffit d’aller sur le site de la Cour Suprême, pour voir que c’est uniquement l’injonction déposée en même temps que la plainte qui a été rejetée, pas la plainte :
      https://www.supremecourt.gov/search.aspx?filename=/docket/docketfiles/html/public/20a98.html
      IL NE FAUT JAMAIS CROIRE CE QUE DISENT LES MEDIAS FRANCAIS !

      • C’est bon Maxime, t’as affaire à un troll !!!

        On est toujours étonné de ces gens qui affirment cash ! Ils connaissent 1/10.000° de l’histoire, mais c’est tout pour eux et ils sont capables d’en parler pendant 250 ans. Allez voir dans Les Caractères de La Bruyère celui d’Arias: ‘Arias a tout vu, Arias a tout lu,… c’est un être universel…’ Ca existe depuis toujours les cons. ‘Ces gens sont malades’ a dit Donald. C’est définitif. Absolutly !

      • Ceci dit, cet article est une bonne illustration du niveau crasse de ces journaleux…
        Et dire que des borgnes suivent ces aveugles !!!

    • Pour les débiles mentaux que sont les pro-Biden, voici le tweet de Jenna Ellis, avocate de la Trump Campaign et adjointe de Rudy Giuliani dans la lutte contre les fraudes massives commises par les Démocrates, spécialiste de la Constitution américaine, dans lequel elle rappelle que ce que la Cour Suprême a rejeté, c’est uniquement l’injonction de suspendre la certification en attendant l’étude de la plainte de Mike Kelly, mais pas cette plainte :

      IMPORTANT POINT REPORTERS ARE MISSING IN PA SUIT:
      The Supreme Court only denied emergency injunctive relief. In the order, it did NOT deny certification.
      But Mike Kelly PA’s suit is still pending before the U.S. Supreme Court.
      https://twitter.com/JennaEllisEsq/status/1336451735150350336

  6. Tout part en sucette ici, je viens d’ecouter le discourt du nouveau Discrict Attorney (equivalent du procureur de la republique)de Los Angeles.
    Il declare entre autres que les pauvres (traduiser la racaille) doivent etre pardonnes en cas d’usage de stupefiants, de rebellion envers les forces de l’ordre, de petits delits etc
    En gros le meme discours que le gros porc Ducon Moretti aurait pu tenir.

    • Très intéressant: je cite :
      ‘La mise à jour de la situation d’aujourd’hui couvre les bombes qui sont maintenant catapultées dans la bataille électorale, un analyste juridique révélant que la Cour suprême des États-Unis a déjà statué en 1997 (Foster v Love) que tous les bulletins de vote reçus après minuit le jour du scrutin sont nuls et non avenus .’

  7. Il y a aussi un autre dossier qui sort peu à peu c’est le dossier du Fils Biden, Hunter.
    Les infos sortent et celà décrédibilise le père Biden.
    Je pense que c’est ce qui lui a fait expliquer devant caméra que, dans le cas d’un éventuel désaccord avec Kamala Harris, il se ferait porter malade pour qu’elle soit Présidente. Il fallait le voir très satisfaite !!!
    Dire qu’elle a eu 2 ou 3 % des voix aux Primaires démocrates, c’est hallucinant. Habile manoeuvrière, donc très dangereuse… En plus d’être très à gauche ! Et c’est bien pour celà que Trump insiste sur les liens démocrates avec le PCC, le Parti Communiste Chinois… Biden fricotait comme Vice-Président avec XI. Là, il va redoubler…
    Dans l’optique mondialiste, la Chine est LE modèle…

  8. Vivement qu’on puisse enfin déboucher le champagne pour fêter la victoire du président Trump et l’enterrement (j’espère) de ces ordures de mondialistes , Gates, Soros, Clinton en tète .

  9. La vidéo date du 1° décembre, je l’avais vue alors. C’est vrai qu’elle est importante.
    ‘Ces gens sont malades’ disait Donald hier. C’est quand même fou de violer ainsi les lois et de le faire à grand échelle ! Ca part tellement dans tous les sens qu’on ‘peine’ à y croire… Et avec Guiliani à l’hosto ! ‘Libération’ titrait lundi ‘de la truculence à la déchéance’, les salopards.

    Une autre info très importante est que le transition se passe mal pour Biden sur un volet crucial. Ses équipes sur le ‘renseignement militaire’ se sont fait refouler par le Pentagone. Ils pensaient avoir droit à compter du lundi 7 décembre au partage des infos secrètes. Ca leur avait plus ou moins été promis. Bien sur que Trump ne pouvait l’autoriser. Sa stratégie est vraiment ‘aux petits oignons’ !!!

  10. Ahurissant le nombre de preuves et de témoignages de fraudes alléguées ! De deux choses l’une où tout ceci ne tient pas la route et la démocratie est déshonorée, où tout ceci est vrai et la démocratie est encore plus déshonorée…
    Mais le pire encore est que tout ceci soit vrai et que la justice rejette tout ceci comme nul et non avenu; alors là la désespérance sera totale et l’on pourra craindre la guerre civile.
    Dans tous les cas de figure les Etats-Unis en ressortiront moralement et politiquement fort abîmés.

    • Oui sur le déshonneur de la démocratie, mais ça dure depuis un certain temps. C’est pourquoi Trump veut que ça cesse !
      Oui, toutes les rouages sont touchés: politiciens, juges, avocats, membres des différentes administrations, en plus des médias, de big pharma, des surveillants sur les réseaux sociaux et sur internet, des grosses firmes, des banques, oui, oui, oui c’est bien pourri là-dedans et on le sait bien.
      Le tout c’est d’arriver à en sortir. avec une sous question : sur qui Trump peut-il vraiment compter ?

  11. peut -être même que Macron lui aussi a utiliser ces fameux serveurs dominions ; pour radio québec d’ Alexis Cossette , il est tout à fait possible que Pompéo soit venu en France pour lui dire  » fais gaffe à toi aussi  » …

    • @le pote , vous avez bien visé , c’est exact Macromerda les a utilisé , fouillez , fouillez , le problème c’est qu’il n’a jamais été élu , puisque 2,5 % au premier , les millions d’euros ont du être distribués a la pelle. Nous savons tous que le « tour » fini , les résultats partent au ministère de l’intérieur pour validation et c’est la que tout s’est joué .2,5 % sont devenu dans les antichambres de l’intérieur , sont devenus 25% …c’est ce que l’on appelle un coup d’état fantôme , du jour au lendemain un parfait inconnu se retrouve dictateur de la france-poubelle parce qu’il a 40 ans et de belles dents ? FOUTAISE !!!!

    • Le FBI fait depuis longtemps son boulot. Mais le camp Biden ne veut surtout pas en parler car ça accréditerait la thèse de la fraude. Et Trump souffle le chaud froid, ce qui lui permet de préparer les actions futures.
      Un exemple, il y a encore des troupes rapatriées de Somalie. Je l’ai dit ici il y a trois semaines quand ont commencé les premiers rapatriements de militaires.
      En effet, une des options est militaire, ne l’oublions pas. Trump devra s’en servir au moins partiellement.
      Ecoutez ce qu’a dit Flynn et regardez que le Juge qui le harcelait a repris son harcèlement malgré le Pardon de Trump. C’est gravissime ce que fait ce juge. Mais ça montre bien qu’ils veulent Flynn ‘indisponible’ pour le bon combat…

      • ha c’est sur que quand on en est à vouloir utiliser l’armée pour rester au pouvoir….

        • Tu me fais rire bâti, pourquoi tu ne parviens pas à admettre qu’il puisse y avoir de la corruption chez les démocrates?

  12. Je vous cite (fin de 1ère ligne, sous le premier § à titre) :

    « …les équipe envoyées par le Président Trump dans les 6 États contestés .. »
    Sic.
    Avec un « s », « équipe », ici, cela serait sans doute mieux….

    • Allons, allons, ma belle …
      L’avenir du monde libre se joue actuellement aux Etats-Unis !
      L’ortho n’est pas un sujet crucial …

      • surtout pour une simple omission, un faute de distraction…
        1 faute sur tout un texte….!!!

        la prétendue belle jardinière a un sérieux problème… pathétique !

    • ma cocotte, retourne à ton jardin. Il y a plein de choses à faire en ce moment… va-z-y !!!

      • MM. ai de bonnes raisons de comprendre votre solidarité, en l’espèce…
        Vois que la faute d’accord a été corrigée. Noté.
        Il faut se relire, c’est tout, ou laisser, humblement, ceux dont c’est l’obscure tâche, la mener à bien….

  13. Il est grand temps pour Trump de déclarer l’état d’urgence ! Et mettre au fond d’un trou le plus profond toute cette 💩 ! La mafia à côté de ces énergumènes sont des joueurs aux petits pieds !

    • Non, non, non, pas trop vite. Trump a besoin de convaincre the People et ça prend du temps. On oublie d’ici que les grand médias censurent et beaucoup d’américains ne peuvent pas encore y croire.
      C’est d’ailleurs pour cela que ça a été fait à une tellement grande échelle que c’est à peine croyable ! Peu à peu les Rép y croient; et certains Dém de bonne foi qui se disent qu’il y a quand même un problème; et les indépendants qui n’en reviennent pas, tellement c’est gros.
      Il faut bien voir que toutes ces pratiques sont monaie courante depuis des années; c’est rituel ! Là c’est l’échelle gigantesque qui est en train de réveiller les américains… Tant mieux !

      • Vous êtes étonné de l’ampleur ?
        Pourtant Biden avait été très clair :
        «Nous sommes dans une situation où nous avons mis en place – et vous l’avez fait pour notre administration, celle du président Obama, avant celle-ci – nous avons mis en place, je pense, l’organisation de fraude électorale la plus grande et la plus inclusive de l’histoire de la politique américaine.»

    • « La mafia à côté de ces énergumènes sont des joueurs aux petits pieds »
      Pas du tout, ce sont les mêmes, regardez un autre tricheur et regardez d’ou venait la fortune de sa famille un certain JFK

Les commentaires sont fermés.