Frédéric Taddeï : loyal, vraiment ?

Il n’avait plus fait parler de lui pendant quatre ans.
Alors y a-t-il des promotions sur les vestes ? Car il n’y a jamais eu autant de vestes retournées.
Soit dit en passant que Macron se sert de l’Ukraine comme moyen de diversion pour encore gouverner sur son trône.
Mais revenons à nos moutons.

Taddeï s’est livré sur la chaîne de TV Mag en expliquant qu’il arrêtait son émission « par loyauté pour son pays » car la Russie est en conflit avec le France.
Voilà une bien surprenante révélation de Frédéric Taddeï même s’il est possible qu’il arrête son émission pour une raison moins « noble ».

Car il est bon de rappeler qu’il y a moins de dix ans, Taddeï avait été repris par le commissaire… heu le chroniqueur Patrick Cohen pour sa volonté de pluralisme d’opinion.
Pour replacer dans le contexte, nous étions au moment de l’affaire qui opposait Manuel Valls et Dieudonné.

Taddeï tenait une émission tardive sur France Télévisions permettant une véritable confrontation d’opinion où Éric Zemmour, Eugénie Bastié sont passés face à des BHL ou Attali, entre autres.
Il avait été viré de France Télé suite à des baisses d’audience.
Mais Taddeï ne s’était pas laissé abattre puisqu’en 2018, il rejoignait RT France pour sa liberté d’opinion dénonçant au passage la main- mise de la Gauche dans le service audiovisuel.

Ce retournement de veste est pour le moins curieux. Car il est tout de même resté quatre ans à RT France et tenait son émission « il est interdit d’interdire ».
Il s’agissait d’une émission de débats opposant tout type de personnalités. De plus, il parle de conflit.

Mais Macron avait lancé les hostilités dès 2018 déclarant la Russie comme un ennemi et accusant RT de diffuser des « fake news » et de faire de la propagande.
Taddeï était encore sur RT tout comme il était resté sur la chaîne au moment du G7 malgré les tensions.
Contrairement à ce que j’ai pu lire, je ne pense pas qu’il soit question de loyauté mais plutôt question de porte-monnaie.

Son émission semble attirer moins de vues que prévu et il souhaite réduire les frais.
Mais cela fait moins vendeur de dire que l’on arrête son émission pour une baisse d’audience que pour la loyauté de son pays.
Car si Taddeï était si gêné que cela par les « conflits » entre la France et la Russie, pourquoi n’a-t-il pas démissionné dès 2018 ?
Son comportement est assez hypocrite et Taddeï démontre qu’il est finalement un journaliste comme un autre.

Macron n’a jamais été tendre avec RT France. Il s’en est pris à la chaîne à de nombreuses reprises notamment au moment des « Gilets jaunes ».
Si j’excuse certains journalistes de devoir évoluer leur position suite à des menaces de mort, en revanche, pour Taddeï, j’ai du mal à avoir de la sympathie car il me semble n’avoir eu aucune pression.
D’ailleurs, encore un journaliste qui se tait quand des confrères se retrouvent menacés de mort par les islamistes.

Bref, Taddeï est ni loyal envers la France ni loyal envers la Russie, c’est juste un opportuniste qui veut sauver sa place.

Quentin Journeaux

image_pdfimage_print

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.