Front de Gauche 94 compare Gaza et Ebola

Publié le 23 novembre 2014 - par - 690 vues
Traduire la page en :

C’est en feuilletant le Magazine du Conseil général du Val de Marne de sept. 2014 que je suis tombé sur la rubrique page 43 des élus du FdG94 au paragraphe Débattre en Val-de-marne.

L’article s’intitulant  « Les départements : un atout pour l’avenir » ouvre sa tribune en gras et j’ai pu lire, en introduction aux premières lignes (sic):

FDG-94

« Durant tout l’été, l’actualité a été marquée par de nombreux et très préoccupants évènements de part le monde : le massacre de la population civile à Gaza, la barbarie contre le peuple kurde irakien, la terrible épidémie du virus Ébola en Afrique de l’Ouest… »

Hallucinante introduction pour un article censé aborder l’atout d’avenir que représenteraient nos départements ! Au Brevet des collèges, cette dissertation obtiendrait la note zéro pour cause de hors sujet. Sans doute la personne qui a rédigé cet article, n’a pas obtenu ni son Brevet, ni son baccalauréat bien que celui-ci soit désormais donné à tout le monde, ou du moins à 80% d’une classe d’âge selon la volonté de la sainte gôche de ce pays, instrumentalisant toujours plus, la crétinisation de notre jeunesse, et l’autodestruction de l’école… et du reste.

Comment penser un seul instant que des personnes au nom de la démocratie toute puissante, érigée en organe de bourrage de crâne, de propagande et de crétinisation des cerveaux des lecteurs puissent rédiger un papier aussi propagandiste, qui a peut-être été lu par des milliers de Val-de-marnais, provoquant probablement aucune censure ni réaction ?

Je passe sur la suite de l’article qui parle d’actions de solidarité, d’interventions politique de la France, de l’Europe et de l’ONU, du chômage, et de catastrophe car le conseil constitutionnel a retoqué le volet solidarité du pacte de responsabilité. Bref une plate-forme syndicaliste qui rougeoie, en fourre-tout qui merdoie sur le sujet. Seules deux lignes, au format A4, soit 6 lignes au format 3 colonnes de l’article, parlent de la suppression programmée des départements. Or, les lecteurs Val-de-marnais, mourront probablement idiots sans jamais savoir, si les départements sont oui ou non, un atout pour l’avenir. M’enfin, c’était pourtant le titre de leur tribune de débats!

Revenons sur l’introduction en gras de l’article. Le virus Ebola : source OMS sur News Yahoo. Com, a déjà décimé 5.459 personnes sur 15.351 infectées. Soit un peu plus d’un tiers des personnes infectées. Les médias de gauche aiment décrire surtout le conflit israélo palestinien, en nombre de morts dans chaque camp. Ce petit jeu favori leur évitent de dire  qui est l’agresseur, qui est l’agressé, qui a le droit de se défendre parce qu’il est attaqué et sa population civile menacée de mort. Faut-il donc leur rappeler, à ces médias, partisans qu’une vraie guerre ne se fait pas avec des soldats de plomb et que les morts civils et militaires sont parfois inévitables lorsque l’on place la vie par-dessus tout.

Ce que l’auteur de ce passionnant et objectif article qualifie de massacre de la population civile à Gaza, pourra donc vérifier malgré l’évidence flagrante de son parti pris idéologique en toute équité que le virus Ebola a été cité par lui en dernier, bien qu’il ait fait plus de morts. Les chiffres des morts civils à Gaza seront estimés à 795 morts dont 230 enfants. Source l’Obs du 29 juillet 2014. Ces chiffres, doivent être relativisés en toute objectivité, car on sait que l’armée israélienne de Tsahal a demandé par Sms et par parachutage de milliers de billets en arabe, à la population civile d’évacuer les lieux qui allaient être bombardés car se cachaient là, des terroristes du Hamas lanceurs de roquettes contre la population civile israélienne. Notez bien, qu’aucune armée au monde n’a fait cela ! Demandez donc aux alliés américains qui ont bombardés la Normandie avant le débarquement s’ils ont pris des gants pour tuer 20.000 civils du bocage. En 21 jours ce sont 1.981 roquettes qui ont frappé Israël. Seules un quart ont été interceptés par la technologie du Dôme de fer. Tsahal ne faisant jamais la guerre contre les civils mais contre les terroristes du Hamas qui veulent son anéantissement, comme les djihadistes islamiques du Daesh veulent conquérir le monde occidental en égorgeant les mécréants, les judéo croisés. Des frappes dites chirurgicales n’ont jamais empêcher les bavures.

De nombreux journalistes, présents sur le terrain de ce conflit, ont rapporté une information objective et honnête et observé que de nombreux civils dont 230 enfants sont morts à Gaza car mis en avant comme bouclier humain par de valeureux guerriers du Hamas.  Ce parti pris venant du FdG à l’heure d’Internet, pour la désinformation au profit de la propagande politique des terroristes islamiques du Hamas est ignoble et indigne. Pire il récidive en omettant de parler des morts lors de l’invasion de la guerre en Irak par les djihadistes du Daesh.

Source Le Parisien du 21 novembre 2014, La barbarie contre le peuple Kurde irakien, se chiffrait à 1.285 terroristes, djihadistes du Daesh tuées, 361 miliciens kurdes syriens et 21 civils.

Source Iran French Radio au 10 août 2014  en Irak : le nombre total de morts du Daesh, transférés en Syrie pour ne pas démoraliser les troupes d’égorgeurs s’élève à : 3.882 djihadistes répartis sur 6 provinces en Irak.

Site : http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/336428-les-morts-de-daesh-sont-transf%C3%A9r%C3%A9s-de-l-irak-en-syrie

Encore une fois, l’auteur de l’article, se montre incompétent intellectuellement pour décrire objectivement une situation de faits, mais en bon idéologue, qui a bien appris sa leçon auprès des 18 apparatchiks qui ont mis solidairement leurs noms sur son article, pour accabler le seul état démocratique au Moyen–Orient, et cherche, par pure détestation viscérale d’Israël, sans même une seule fois prononcer le nom, à tenter de faire passer son armée pour une armée d’assassins et de bourreaux, juste bonne à commettre un massacre. La propagande Allah Goebbels, CA SUFFIT !

Réveillez-vous citoyens Val-de-marnais et de toute l’Ile de France, sortons aux prochaines élections, ces imposteurs incultes et propagandistes staliniens. Au 1er octobre dernier, la CGT, l’Humanité, le Parti communiste et sa nébuleuse opaque et corrompue ont été lourdement condamnés par le tribunal correctionnel de Paris à des peines d’emprisonnement de 2 mois à 18 mois avec sursis, des amendes de 4.000 à 75.000 euros. Les copains coquins journalistes étouffent l’affaire concernant les communistes. Malversations, abus de confiance, recel, emplois fictifs, détournements de fonds, rien que ça ! La liste est aussi longue qu’un procès de la mafia calabraise.

Pire encore, malgré le refus du pouvoir exécutif du gouvernement Hollande, les députés élus du FdG vont avec d’autres parlementaires, FN, socialistes, NPA, EELV…. exiger un vote afin de tenter de faire reconnaître par le Parlement français un État palestinien dans des lignes de cessez-le-feu d’avant 1967, avec Jérusalem comme capitale. Or, ces lignes d’avant 1967 sont des lignes de guerre ! Elles avaient été la cause d’une guerre qui, déjà, faisait suite au refus arabe de négociations directes avec les Juifs israéliens.

Pour le magazine Valeurs Actuelles, la plume de François d’Orcival, s’émeut que la pseudo-communauté internationale n’accorde pas le même traitement à tous les terroristes quel que soit leur  théâtre d’opérations ? Et pense qu’à quoi peuvent bien servir les bombardements des positions de l’État islamique et l’envoi de forces spéciales en Irak par les Occidentaux, l’engagement de nos soldats au Sahel, si c’est pour excuser le Hezbollah, au nord d’Israël, et le Hamas, au sud ?  C’est le même front. Les israéliens ont droit à la même solidarité et à la même sollicitude devant les mêmes assassins.

Et François d’Orcival de poursuivre en disant : « Ce n’est qu’un habillage parlementaire, qu’une ingérence  pour que la France reconnaisse un État palestinien qui, lui, n’a pas reconnu l’existence de l’État d’Israël. La France serait ainsi l’une des toutes premières puissances occidentales (ne parlons pas de la Suède !) à accomplir cet acte d’hostilité à l’égard d’Israël. Un coup de poignard diplomatique dans le dos. Et, ce faisant, elle trahirait l’un des principes de sa diplomatie qui consiste à vouloir garantir la sécurité d’Israël. Car tout ce qui vient renforcer la légitimité d’une Autorité palestinienne incapable d’assurer la paix dans ses propres territoires affaiblit la capacité d’Israël à négocier. La reconnaissance unilatérale d’un État palestinien donnerait raison aux tireurs de roquettes et aux terroristes à l’arme blanche, qui appellent à une troisième “intifada au couteau”. Ce vote scélérat, justifierait l’action de nos émeutiers du mois de juillet, ceux qui brandissaient des drapeaux palestiniens en lançant des cocktails incendiaires et des slogans antisémites.

Dans la nasse de cette gôche décervelée et irresponsable, les communistes du FdG ont la mémoire courte et une ignorance crasse de l’histoire de France. Avant que les nazis n’envahissent la Russie soviétique en sept 42, ils étaient les alliés de l’occupant nazi, des “bôches” comme on disait à l’époque. Le 11 décembre prochain, ils signeront un pacte de reconnaissance avec la 5e colonne qui se développe dans notre pays. L’irresponsabilité, la trahison, la collaboration, est inscrite dans leur ADN. Trop c’est trop, il faut faire quelque chose de toute urgence pour ramener ces parlementaires à la raison. La déraison les conduisant tout droit à l’aliénation. Nous voilà aptes à finir nos jours dans une Rance qui ressemble de plus en plus à un asile d’aliénés.

Patrick Granville

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi