Pont Neuf : les 2 morts sont de la « diversité », le policier est Réunionnais

***

L’interview d’un responsable syndical Alliance-Police nationale réalisée jeudi soir dernier sur BFMTV révèle, d’une part que les deux hommes – tués par un policier – qui, à bord de leur véhicule, ont foncé sur la patrouille dans une intention clairement meurtrière, faisaient partie de la « diversité », et d’autre part que le policier qui a fait feu sur le véhicule pour empêcher le carnage est Réunionnais.

***

Dimanche 24 avril dernier vers 23h45, cinq policiers du « Groupe d’appui de la sécurisation de la Cité », une unité mobile d’intervention et de protection créé après la tuerie survenue à la préfecture de police de Paris en octobre 2019, sont intrigués par une Polo qui fait une marche arrière sur le quai des Orfèvres, à côté du Pont-Neuf. Le véhicule s’arrête sur un passage clouté. Un piéton se présente alors à sa hauteur, discute avec les deux hommes et monte à l’arrière.

Les policiers, qui sont à pied, décident de procéder à un contrôle. Deux d’entre eux – l’un est équipé d’un fusil d’assaut HK G36 – se placent à quelques mètres à l’avant du véhicule ; deux autres se placent à l’arrière. Une fois ce dispositif habituel mis en place, le chef de la patrouille, une jeune femme, se dirige vers la portière du conducteur.

Au moment où elle ouvre la portière, l’homme appuie à fond sur l’accélérateur afin de prendre la fuite, traînant la jeune policière sur plusieurs mètres. Les deux policiers stationnés devant le véhicule n’ont eu quant à eux la vie sauve que parce que celui qui était en possession du HK G36 – un jeune policier de 24 ans, 18 mois de police, donc encore stagiaire, jugé exemplaire par sa hiérarchie – a immédiatement fait feu sur le conducteur.

***

Dès le lendemain, le Parquet de Paris le mettait en examen pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné la mort sans intention de la donner » et « violences volontaires avec arme par personne dépositaire de l’autorité publique ».

Mercredi 27 avril, des magistrats, allant au-delà de la réquisition du Parquet, décidaient de ne pas retenir la légitime défense et tranchaient pour une mise en examen du jeune policier sur la base de l’« homicide volontaire », une qualification passible de 30 ans de réclusion criminelle.

Pour Me Liénard, avocat du policier, « un policier qui fait usage de son arme administrative pour arrêter un délinquant, ne veut pas le tuer : il veut arrêter une action dangereuse. L’intention homicide n’est pas dans l’état d’esprit du policier quand il ouvre le feu ».

De manière surprenante, l’avocat ne plaide pas lui non plus la légitime défense, ajoutant : « la qualification retenue dans cette affaire devrait être « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner » ». Une qualification criminelle quand même passible de quinze ans de réclusion…

***

Au micro de BFMTV, ce jeudi, Yann Maras, responsable départemental adjoint du syndicat Alliance – Police nationale, laisse éclater sa colère et son incompréhension :

« Ce policier est exemplaire : on doit être fiers d’avoir des policiers comme ça dans nos rangs. Et là, le message qui est envoyé par la justice, c’est que ce serait un meurtrier ! Ce collègue-là, je l’ai rencontré à la sortie du bureau des magistrats (…) Pour nous tous, ça ne fait pas de doute : la légitime défense, elle est là : quand vous avez un véhicule qui fonce sur vous à quelques mètres de vous, le texte de la légitime défense vous autorise à ouvrir le feu (…) Une voiture qui redémarre à vive allure, sept ou huit mètres, c’est quelques secondes, et l’action de feu, c’est [aussi] quelques secondes »

Le journaleux, putassier à souhait : « Ils [les policiers] n’auraient pas pu se jeter sur le côté ? Parce qu’il y a deux morts, quand même ! Tués au volant de la voiture ! »

Yann Maras : « Il y a un drame derrière tout ça. Maintenant, les morts, il aurait pu être de l’autre côté si mon collègue n’avait pas fait feu. Aujourd’hui, il a sauvé sa vie et celle de ses collègues [NdA : rappelons que la jeune policière aurait pu être traînée sur plusieurs centaines de mètres, comme l’a été cette jeune femme en juillet 2020 dans le 5ème arrondissement de Paris]. Ils auraient été clairement écrasés par le véhicule (…) »

Le journaliste : « Pourquoi le magistrat n’a pas retenu l’hypothèse que vous nous expliquez [mais] celle de l’homicide volontaire ? »

Yann Maras : « C’est une très bonne question. Il va falloir poser la question à la magistrature. Parce que nous, on ne la comprend pas, cette décision-là ! »

Le journaliste : « Peut-être que la magistrature a des éléments que vous n’avez pas. Pourquoi ne pas faire confiance à la justice ? Quand l’enquête sera achevée, ça peut se terminer par un non-lieu… »

Yann Maras : « Mais dans ce cas-là, pourquoi prendre cette qualification et aller au-delà des réquisitions du Parquet, la qualification [pour homicide involontaire] était largement… [NdA : le représentant syndical est interrompu par le journaliste] »

Le journaliste : « Ça ne veut pas dire condamnation, cette qualification [NdA : « homicide volontaire »] »

Yann Maras : Non bien sûr, elle peut varier à la hausse comme à la baisse. Mais pourquoi avoir pris la qualification la plus haute ? »

***

Et le délégué d’Alliance-Police nationale de préciser :

« Nous, aujourd’hui, on espère juste une chose dans tout ça, c’est qu’on n’essaie pas d’acheter une certaine paix sociale avec une décision comme celle-ci »

Le journaliste : « C’est pour calmer les choses que… ? »

Yann Maras : « Je ne l’espère pas, je vous le dis encore une fois. Mon collègue, tout l’équipage et même sa hiérarchie qui sont intervenus ce soir-là, tout le monde pense qu’il a juste « fait le job » comme on dit »

***

Le journaliste : « Dans votre tract, vous dites que votre collègue est victime du système judiciaire »

Yann Maras : « Bien sûr ! Regardez : aujourd’hui, on est en train de discuter sur un plateau-télé… [NdA : Yann Maras est de nouveau interrompu par le journaliste] »

Le journaliste, toujours putassier à souhait : « Parce que les victimes, ce sont les deux morts qui étaient au volant ! »

Yann Maras : « Aujourd’hui, j’ai un collègue qui est poursuivi…. [NdA : Yann Maras est encore une fois interrompu par le journaliste] »

Le journaliste : « Il est en liberté, il est toujours policier… »

Yann Maras : « Il est toujours policier sous contrôle judiciaire très très contraignant : il n’a pas le droit de résider à Paris, il n’a pas le droit de porter une arme, il n’a pas le droit d’être en contact avec le public. C’est un jeune fonctionnaire, qui vient de l’Île de la Réunion, qui est tout seul, qui n’a pas le droit de prendre contact avec son service, il n’a même pas le droit de rentrer dans Paris ! Il est seul face à tout ça. Je pense que ce dont on ne se rend pas bien compte, c’est que le choc psychologique que, lui, a eu. Il n’a pas décidé de faire feu pour tuer. Il a fait feu pour stopper le véhicule. Aujourd’hui, les fonctionnaires qui l’accompagnent, toute sa hiérarchie, tout le monde lui a dit : « Tu as fait ton travail, mon garçon ! Tu as fait ton travail : tu as sauvé la vie de tes collègues, et la tienne ! »

***

Il y a un mois, ce jeune policier s’est illustré par un acte héroïque : il n’a pas hésité à se jeter dans les eaux glaciales de la Seine pour aller sauver une femme qui tentait de se suicider. Alors qu’elle était au milieu du fleuve, il est allé la chercher et l’a ramenée au bord, il lui a donc sauvé la vie. C’est cet homme qui est aujourd’hui traîné dans la boue par un quarteron de magistrats kollabos. La France est décidément bien malade de sa magistrature de gauche.

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

image_pdfimage_print
40
1

73 Commentaires

  1. La où je suis, la police nationale, comme de véritables détrousseurs de grands chemins, applique des « quotas » de PV, sans doute, parce que le préfet demande une « activité contraventionnelle » plus « dynamique ». Euphémisme quand tu nous tiens ! Cela fait vite presque 100 euros en moins sur le compte en banque qui souffre déjà énormément de l’inflation des prix, plus un ou plusieurs points en moins sur le permis. Est-ce que le représentant syndical de la flicaille-racaille qui a pris un malin plaisir à nous arrêter, à nous éborgner, à nous mutiler, à nous matraquer, à nous gazer et à nous voler notre argent et les points de notre permis de conduire, trouve cette situation acceptable et que compte-t-il faire pour que cesse ce racket policier légalisé ?

    • et le jeune flic est il responsable de tout ça? non bien évidement . donc ta réponse est presque hors sujet! si un jour un flic te sauve la vie lui reprocheras tu les pv mis par un autre?

      • Non Flinstones veut dire qu’à côté d’un policier qui fait vraiment son travail -ce que la justice lui reproche-, ses collègues s’efforcent de ne faire aucune intervention dangereuse et s’ingénient à emmerder les français !

        • F. Une nouvelle mesure va être mise en application par Macron et sa bande pour encore plus em…. et dévaliser les automobilistes. Ils vont recruter des sociétés dont les voitures banalisées embarquées de radars flacheront les automobilistes 24 h / 24h . Des chauffeurs se relaieront au volant 24/24 afin de verbaliser un maximum d’automobilistes. Le comble c’est que non seulement les automobilistes vont payer les millions E de PV qui vont tomber dans les caisses de l’Etat MAIS en plus avec LEURS impôts ils paieront les sociétés qui les flacheront jour et nuit avec leurs radars. Vraiment tordu et vicieux, il n’y a que Macron et sa bande pour mettre ça en place ! Après le milliard E dans les cabinets conseils, le racket des automobilistes !

    • C’est avec des réflexions hors sujet comme la vôtre que ce site est pris pour un site de gogols…même parmi certains patriotes.
      Continuez comme cela vous élevez le débat!

    • La question n’est pas là. Quand une voiture fonce sur un flic, il est en légitime défense ;si elle le loupe, il n’est plus en légitime défense et n’a plus le droit de tirer. Autrement dit, quand on l’agresse il ne peut pas tirer, et quand l’agresseur se barre il ne peut plus

  2. Revoltant! Inique! Sans parker de ces abrutis qui pretendent Qu’un homme de 24 and est incapable de maturite quand il s’agit d’utiliser une arme a feu apres une formation prealable! Dan’s son cas ,la jeunesse est UNE preuve a charge! Pour Les djeunes ,bun euphemisme systematiquement employe par tous Les media autorises, aux ordres,elle suffit a deresponsabiliser tous Les crimes et delits!
    Francais! En Israel aussi,La strategie des double standards pour maintenir la paix sociale et par ideologie , nous prouve que la citoyen est en passe de devenir un gueux corveable a merci.
    Que ses camarades veillent Bien sur ce policier afin qu’il ne desespere pas.
    Francais! Vous avez la chance d’avoir M.Eric Zemmour,son equipe, ses soutiens, le parti « Reconquete »!

    • oui le jeune était bien jeune pour avoir une pareille arme mais il s en est servi à bon escient il a sauvé ses collègues qui seraient sans doute morts écrasés. il ne faut pas tjrs donner tort aux flics! les cpf sont roués (tordus)mais avec tout ce que micron et darmalin les ont obligés à faire on oublie leur héroïsme . pensons au policier qui a prit la place d un otage et y a laissé sa vie! et même a ce jeune policier qui a sauvé une femme de la noyade en plongeant

      • Le jeune sera toujours jeune la première fois où il se servira d’une arme.N’importe qui est jeune la première fois.Et je doute qu’il n’ait jamais tirer à l’exercice avec une telle arme !

      • J’avais 19 ans quand j’ai utilisé une arme automatique de guerre et 20 quand j’ai commandé mon 1er groupe de combat. 22 ans lors de ma 1ère OPEX et 26 comme chef de section …
        Ce jeune policier bien formé a fait ce qu’il devait faire, a peut être évité que ces sauvages tuent des gamins dans la rue en roulant comme des dingues en sens opposé. Diriez-vous pareil si c’était un de vos gamins qui se fasse écraser?
        Merci à notre camarade Réunionnais pour son action qui mérite plutôt une décoration.

  3. Ce jeune policier n’a fait que son devoir ! Les deux personnes issues de la « diversité » (ca veut tout dire !) ne sont victimes que de leur comportement et leur bêtise…
    Les choses changeront lorsque les députés se décideront enfin à voter des lois qui iront dans le bon sens : un policier fait usage de son arme face au comportement criminel des malfaisants, c’est normal !
    Ce journaliste ne vaut pas mieux que le magistrat, ce sont ce genre de gauchistes qui nous pourrissent la vie tous les jours… l’ignoble Ducon-Mort au yeti peut être satisfait…

    • bravo tu fais partie des gens sensés . merci pour le jeune . si le peine de mort existait il les a sauvé en qq sorte de la guillotine. tuer des flics c est ce que ça mérite.

  4. Les tués auraient été des Gaulois, les juges auraient relaxé le policier. Mais comme il s’agit de chances pour la France, c’est un crime! Justice pourrie, migrationnée jusqu’au trognon!

    • Vous ne saviez pas que c’est une espèce protégée ? On a des écologistes qui s’opposent à la chasse aux nuisibles.

  5. Peut-être que la magistrature est raciste ??? Vous savez en ce moment, il ne faut pas nous étonner de ce qui peu nous arriver? Et surtout de ce qui vas nous arriver???
    Qui vivra verra..

  6. Ce que je comprends à la lecture de cet article :
    Les magistrats et la justice de ce pays font partie de la même racaille que ceux qui nous gouvernent.
    Tous des « Macron » !

  7. Je ne parle même pas du journaleux collabo qui recevra une prime de la part du Yeti

  8. perso etant tireur sportif et pro legitime défense je pense que ce policier ( reunionnais et donc francais) a tres bien fait de défourailler dans l’tas dans cette racaille maghrebine a coup sur !! la vie de policiers valent beaucoups plus que celles de la racailles maghrebine….1 controle,tu t »arrete point barre,moins 2 pour cette opération,au suivant.

  9. 💥 Les policiers devraient tous démissionner si il est condamné! Y’en a marre de cette justice soumise au multiculturalisme à outrance, à la haine de soi et à la préférence étrangère! Bordel! Ce policier a défendu une collègue en danger et fait usage de légitime défense ; il devrait être décoré et non jugé par des magistrats ! La France va finir par éclater à cause de ces injustices envers les Français et nos forces de l’ordre! Et quand je pense qu’ils relaxent des soldats d’Allah pour pire que ça!! Honte à notre justice corrompue! 🇫🇷

    • il serait peut être temps que nous descendions dans la rue et sortions une bonne fois pour toute la vermine de ce pays protégée par les mafieux de l’élysée !!

  10. Aux Etats Unis, un policier qui abat deux criminels en état de légitime défense reçoit des félicitations.
    L’ennui, c’est que les deux morts, bien que très défavorablement connus de la police et de la justice sont de la diversité. S’ils avaient été français de souche, ça aurait posé moins de problèmes aux juges.

    • Donc il n’y a pas égalité de traitement selon que l’on est français de souche ou français de la diversité -la première catégorie étant particulièrement réprimée par les juges pour des peccadilles alors que la deuxième peut voler, violer, égorger et est excusée par ces mêmes juges !
      Les juges sont donc racistes -qu’odorat erra demonstrandum.

    • En france les juges et la justice sont des Pourris en retour les racailles et pourritures les laisse tranquilles. Avez-vous vus déjà quelqu’un de la justice française être embêté par des pourritures moi jamais.

  11. Quelle diversité
    Circuler y a rien à voir
    Je t’en foutrais de la diversité
    Direct les déchets dans la baille
    Et la smalah bye-bye fissa
    Oui fissa pfff… rapido
    Et dans un pneumatique
    Y aura bien un bateau ONG libyenne qui sauvera ses  » remigrés-naufragés-virés »…

  12. La magistrature est à l’image pourrie de la socialo-macronie à forte tendance attalienne qui gouverne le pays depuis son installation durable en 1981. Le pays va sombrer dans le racaillisme islamique le plus radical grâce à ces déchets toxiques non-recyclables. On aurait dû les neutraliser à la naissance en fait, mais on a raté le coche hélas.

  13. encore un raciste ! selon la définition du macroniste bou djelal !
    les télés locales avaient relaté l’évènement dans le sens des « juges » et depuis qu’il a été su que c’était un réunionnais, ils penchent tous pour la légitime défense et le non sacrifice des flics qui ne se résolvent pas à mourir plutot que répliquer

  14. Révoltant !
    Mais QUAND les forces de l’ordre arrêteront ils de se faire cracher dessus, en d’autres termes, vont-ils commencer à ruer dans les brancards correctement ? Révolte !

    • La gesticulation des syndicats de police c’est du théâtre qui fait partie du système. Ils ne s’expriment que lorsqu’il y a un fait divers pour montrer qu’ils existent. Quant à cette affaire pas besoin que bfmwc donne l’origine des saloperies on s’en doute parfaitement. Le jeune policier à bien fait son boulot mais pour les juges marxistes c’est l’aversion des valeurs pratiqué à outrance depuis des décénies. Ils sont faibles avec les forts et forts avec les faibles et doivent se sacrifier pour la diversité.

  15. Vous nous ferrez un article humoristique sur la situation climatique en Inde Pakistan ?

  16. Il n’y a qu’en France que les juges rouges se comportent en petits voyous staliniens.

  17. Soutien à ce policier et à tous ceux qui sont sur le terrain pour que nous ayons une vie aussi paisible que possible…merci à toutes les familles qui voient leur père, mari, mère ou épouse partir tous les matins dans ce monde ignoble.

  18. Je n’ai pas de mots pour cracher ma haine à la gueule de cette magistrature de merde. GUERRE CIVILE….vite !

  19. Ce jeune policier est un héros. Il a évité un véritable carnage en stoppant ce véhicule.J’espère que la justice sera le reconnaître.

  20. Ont attendra longtemps que dupont moretti, le seul ministre de la djustice qui ait jamais été acclamé depuis 1789 par les délinquants lorsqu’il leur rend des visites de courtoisie dans les prisons… on attendra que le dit ministre, nommé par provocation, soutienne les Policiers et gendarmes contre la djustice du mur.
    On attendra longtemps que le parquet de Paris-hidalgo-gogo cesse de vouloir faire condamner les policiers qui refusent de se laisser assassiner.
    On attendra que la France soit morte, elle aussi, tué par le mondialisme multiculturel.
    NB: un policier « réunionnais », cela n’existe pas. C’est un policier Français, de quelque dépatement Français qu’il soit issu. comme un Il y en a marre de ces distinctions communautaristes!

  21. Il est évident que ce policier est sacrifié pour éviter de voir fleurir les marches blanches dans les ZUS. Ceci dit le point le plus urgent à vérifier est qui était le client blessé dans le véhicule ?

  22. on ne peut lui parler espérons qu il puisse lire cet article! tous les « bons Français  » les vrais les justes sont avec lui. on ne peut pas sauver une vie sans prendre de risque comme il l a fait avec la dépressive et ensuite « tuer » volontairement » les deux « pcf  » fonçaient il n avait ni le temps ni le choix.il a fait ce pourquoi il était payé « il a sauvé ses collègues .les pcf n ont pas hésité pour foncer espérant jouer « aux quilles . courage à ce jeune policier et prions pour que ces juges ma…….. comprennent enfin que ce jeune mérite une « médaille » pas la « prison »

  23. Le chauffard a pris sa vie dans ses mains quand il a décidé de démarrer contre les deux flics. Il a estimé que sa vie valait moins cher qu’un contrôle, qu’avait il donc à cacher? Le policier tireur n’était qu’instrumental dans une séquence initiée par le chauffard. Si la justice en France ne comprend pas ça il faut se faire beaucoup de soucis…

  24. Reste plus qu’à espérer que cette affaire trouve son épilogue dans une ordonnance de non-lieu. Dans le cas contraire j’invite les policiers à regarder ailleurs quand un danger imminent se précise tant qu’on aura pas remis à plat les règles assimilées à la légitime défense et actualisées au goût du jour. Dans ce cadre précis j’extrapolerais en donnant ce droit aux femmes victimes de violences, bénéfice accordé implicitement à une femme ayant abattu son mari violent avec un fusil qui a pu bénéficier d’une grâce partielle de François Hollande.
    Il y a urgence à légiférer explicitement sur la question de sorte qu’il n’y ait plus aucune ambiguïté sur la question au regard de la loi pour un policier ou un gendarme afin d’exercer pleinement ses missions.

  25. Bon, alors selon la justice , il fallait qu’il fasse quoi le policier ? Qu’il se laisse écraser, lui ou ses camarades ? Si l’usage des armes est interdit pour les policiers, il ne l’est en définitive pas pour les criminels et délinquants !.Qu’ils assument les risques de leur coupable métier. Quant aux policiers, si la justice tremble pour défendre les innocents alors qu’elle désarme les dits policiers comme ça plus de « bavures » ni de « marches blanches en hommage aux délinquants et criminels  » !

  26. Je plaide pour une méthode à la Charlie Hebdo (voire une Duterte) contre ces magistrats gauchistes et bien sûr contre les journaputassières, menée avec un HK , un AK47 ou un UZI
    Ce jeune policier a agi comme il le fallait et j’ ose espérer qu’ il s’ en sortira sans trop de dégâts

  27. Certains journaleux disent que le flic était trop jeune pour son arme.
    En 1969, pendant mes classes d’appelé à Courbessac nous étions une bande de branleurs de 20 ans à tirer au Mas 36, à la Mat49, à l’AA52. Ça ne gênait personne.
    J’ai failli assister à un drame quand un jeune un peu faiblard n’a pas résister au recul de la Mat49 et qu’il a arrosé tout le secteur.

    • Commentaire intéressant. Pour une fois ce n’est pas le manque de moyens qui fait défaut. -2 comme dit Kabout. Satisfait?

  28. Ha ! Ca fait plaisir ! Car en général, les morts ne sont que tro rarement de la diversité, dns ce genre d’affaires.

  29. Les journaleux français, c’est une profession composée essentiellement de merdes auto-satisfaites et incapables d’une émotion sincère !
    Le policier poursuivi est un héros, et ses collègues , s’ils avaient une paire de coui..es devraient arrêté de travailler et faire un sit-in devant le Ministère de l’Intérieur, ou la Préfecture ou la sous-préfecture ou la Mairie du lieu où ils travaillent pour faire comprendre au pouvoir macroniste que si leur collègue n’est pas réintégré et les poursuites abandonnées immédiatement, ils feront grève et n’assureront aucun travail de police.

  30. Encore une décision révoltante de la justice, toujours du côté de la racaille ! On verra comment tout cela se terminera, mais si le policier était accusé de crime alors que la légitime défense était évidente, les policiers devraient se mettre en grève massivement. Ils sont avant tout victimes de leur passivité !

  31. Une justice de merde en france bravo au policier la justice francaise defend les voyous pauvre france

  32. C’est la justice à momo qui continue (5ans de plus)! Au stade qu’a atteint la connerie chez momo le traître, va falloir agir œil pour œil dès que l’on subira une attaque de vermine, qu’on soit flic où simple citoyen Français, on ne doit plus « ne rien faire et la vermine continue de plus bel » STOP à l’emprise qu’à la vermine dans notre pays, on ne sera jamais apaisé par la justice a macron s’il devait arriver un malheur causé par la diversité CPF ! La LÉGITIME défense sera la devise et réglera beaucoup de problèmes…

  33. À peine réélu Macron continue ses conneries en achetant là paix sociale au prix du sacrifice total des forces de l’ordre en faveur de la racaille muzz !!!

  34. Le jeune policier n’ a fait aucune faute au contraire il a sauvé ses partenaires.
    Cette justice de merde, on n’en peut plus. J’aimerais que ces magistrats soient attaqués par ceux qu’ils défendent peut être changeraient ils d’avis

  35. Un grand bravo à ce jeune policier qui a fait un usage des armes réglementaire pour protéger la vie de ses collègues avec un grand sang froid. Comme dit le journaliste couilles molles abruti  » il aurait pu simplement s’écarter  » et laisser ses collègues se faire écraser par les racailles chères à la magistrature. Total respect pour ce policier et son acte courageux dont il est apparemment coutumier puisqu’il a déjà risqué sa vie il y a un mois pour sauver une désespérée de la noyade. J’adresse à ce policier toute ma sympathie et mon soutien sans réserve.

  36. la france doit être le seul pays où un policier qui fait son travail est accusé et condamné: la racaille le sait et en profite allègrement : c’est dire dans quel abime le pays est tombé

  37. ce policier devrait être décoré !!!!
    BRAVO et COURAGE à lui …

  38. On attend que le pays soit nettoyé
    de fond en comble, en effet.
    Si la Justice s’en prend à ce jeune héros réunionnais :TOUS DANS LA RUE.

  39. Quels salauds ces journaleux pourris à la moralité hors sol. Entendre les infos de certaines radios ou de TV est devenu insupportable pour les gens censés. Ici la volonté de tuer avec une voiture et le délit de fuite sont suffisants pour appliquer la loi de la légitime défense, celle dont le maréchal docteur tyran à vie -vie-force-santé ne veut pas entendre parler et il a ducon-maserati pour faire respecter ce point de vue. Pauvre policier plein d’idéal…

  40. Ces journaleux et autres magistrats gauchistes sont des complices de criminels, clairement.
    Bien évidemment que ce policier a eu raison de tirer. Les types décédés étaient des racailles et ne doivent leur mort qu’à leur acte criminel : foncer sur des policiers.
    On peut se demander si les journaleux et autres magistrats gauchistes ne sont pas eux-mêmes, dans leur vie personnelle, amis avec des criminels, pour défendre ainsi les racailles et agresser ainsi la police.

  41. Le yéti n’est pas directement coupable de cette complicité avec les déchets, criminels et autres assassins, « de la diversité africo-musulmane ». Mais, dans sa fonction de ministre, il est tout à fait d’accord avec les rats de palais (que nous tardons trop à éliminer), qui prononcent ces jugements iniques.

  42. Attention à cet espèce d’enflure pourrie dénommée trollmodo, il m’a encore viré des commentaires pertinents hier cette vermine excrémentielle de l’humanité.

  43. Qui est prêt à fumer quelques joints avec moi, histoire de perdre le discernement, avant d’aller faire un carnage au syndicat des rats de palais, dit « de la magistrature » ?

  44. On théorise trop :

    Cette histoire là est une « affaire » parce qu’elle n’est pas assez fréquente.

    Si une fois par jour la police abattait un délinquant, l’abattage des délinquants par la police deviendrait légale.

    Vouss avez pourquoi il y a des clandestins en France ?

    Parce que les silencieux des armes de poing ne sont pas en vente libre.

  45. Ce policier et tout ceux qui comme lui travaille dans le même état d’esprit, c’est a dire faire respecter la loi, l’ordre et la vie des personnes devraient être décorés !!! celui-ci a tout mon soutient, surtout que le trafic illégale des 2 décédés ne fait plus aucun doute !!! La justice est corrompu, comme son illustre ministre Dupont Moretti, ce sont tous des islamo gauchos !!!!

  46. La France est nue, dépouillée de son bon sens, désormais sans intelligence, à l’image de son ignoble justice (surtout pas de majuscule !), les Français sont des veaux, c’est bien connu, mais aussi des cons; des cons intégraux, macronisés jusqu’à la moelle.

    Pauvre, mais si belle France…

  47. En Amérique pour les policiers c’est tu te protèges et tu tires si tu te sens en danger. En France c’est tu te laisses tirer dessus ou écraser et une fois mort tu te défends !!! En France c’est priorité à la défense de la racaille dealeuse et souvent armée pour se défendre des autres dealeurs. Il est donc normal en voyant comment la racaille et les dealeurs n’hésitent plus à faire usage des armes à feu que les policiers se sentent immédiatement en danger et réagissent !

  48. Bonjour
    j’ai lu tous les commentaires, c’est aberrant mais on dirait que personne vient de voter pour le µ ?
    Alors arrêter de pleurer vous en avez pris (et moi avec, merde) pour 5 ans !

    • Bon, à mon avis, si on est sur ce site, je dirais qu’aucun de nous, ici présent, n’a voté pour le merdeux……mais j’peux me tromper !
      Et j’ai pris comme toi…

  49. le shérif Dupond-Moretti et le marshal Darmanin
    ne veulent pas de policiers justiciers cowboys dans les rangs
    de la police nationale et encore moins de policiers et de gendarmes
    patriotes et nationalistes mais à contrario ces deux scélérats dhimmis
    donnent carte blanche tout comme les pleins pouvoirs à leurs wesh-wesh
    islamo-racailles et à leurs narcotrafiquants afro-maghrébins !..

  50. Bonjour,
    Soutien TOTAL à ce Policier exemplaire qui a fait le travail pour lequel il est rémunéré : c’est à dire arrêter/Stopper les délinquants !!! Ok ? TOUS les Policiers devraient le soutenir immédiatement !!! Grève !!! Je suis loin d’être un « fan » de la Police, mais quand elle fait son boulot, j’approuve ! Lors d’un contrôle et bien moi j’obtempère de suite ! Point barre !
    Haut les Cœurs !

Les commentaires sont fermés.