Future mosquée de Wattrelos, exemple typique de la lâcheté des politiques

Publié le 24 octobre 2014 - par - 2 674 vues
Share

billetsVoilà le parfait exemple de l’invasion musulmane et de la lâcheté des politiques face à cette conquête de plus en plus visible. Pire que la lâcheté, la complicité ou le déni de la réalité.

Entre un maire socialiste qui ne peut pas donner de l’argent pour sauver un bâtiment soi-disant dangereux et comportant trop de travaux :

« Cette idée a butté sur la réalité financière, témoigne Dominique Baert, maire PS. Il y en avait pour 1,5 million de travaux, entre le désamiantage, la toiture, etc. C’était réfrigérant ! Les élections municipales se préparaient, on a laissé ça sous le coude… »

Une opposition UMP muette ne voulant pas prendre parti sans doute en prévision de futures élections qui croient-t-ils naïvement les verraient au pouvoir dans ce bastion socialiste depuis des décennies, il reste le front de gauche alors là encore plus faux jeton que les autres :

Pour Thierry Coulomb, l’installation d’un nouveau lieu de culte pour les Wattrelosiens est avant tout une bonne nouvelle : : Je me félicite de la création d’un futur lieu de culte digne pour les Wattrelosiennes et Wattrelosiens pratiquant la religion musulmane, écrit le conseiller.

Front de gauche, mais surtout bas du front le conseiller digne de la doctrine de son mentor le sieur Mélenchon pour qui la préférence étrangère est supérieure aux Français.

Voilà que la raison monétaire l’emporte car l’argent c’est bien connu n’a pas d’odeur:

L’AIR aurait-elle vendu directement l’école Saint-Louis à l’Association wattrelosienne ? « On n’a pas posé de question, de toute façon, les sentiments importent peu, répond sobrement l’AIR. Le vendeur n’a pas d’influence sur la destination de l’immeuble », ajoute-t-elle.

Et en plus clair voilà le discours des musulmans :

L’Association cultuelle le reconnaît : elle a un problème d’espace. « On a un souci avec la prière du vendredi, des prières de rue se forment indépendamment de notre volonté. On a agrandi la salle de prière l’an dernier, mais ce n’est pas suffisant pour absorber tout le monde. »

Et nos chers voyous de politiques et journaleux rabâchent que les musulmans ne sont pas nombreux en France et crachent sur Eric Zemmour .

Et au cas où vous n’auriez pas compris voici la suite

Et si autant de fidèles viennent prier à Wattrelos, c’est simplement parce que l’horaire convient particulièrement à ceux qui travaillent(!) : chaque vendredi, la prière est à 12 h.

« Et puis, même si ça se développe ailleurs maintenant, on a la particularité d’avoir un discours en français et en arabe, ce qui est intéressant pour les non-arabophones, comme les convertis. »

Toujours pas compris ? voici la suite :

. « Nous allons procéder par tranche. La première n’interviendra pas avant cinq ou six mois. Si on peut ouvrir la salle de prière d’ici deux ans, ce sera déjà bien. » Par la suite, l’Association cultuelle aimerait rapatrier les cours d’arabe dans ce nouveau lieu.

Toujours pas compris ? voici la suite :

D’autant que refuser la vente à ce stade aurait pu être interprété comme une discrimination et voilà l’argument choc habituel !!!!!!!!!

Et pour couronner le tout les vendeurs quémandent

L’Association cultuelle, elle, dit n’avoir fait aucune démarche : « On est venu nous voir, on était intéressé mais le bien était vendu trop cher. Pour nous, c’était une aubaine ! », commente-t-elle. Ancienne école catholique ou pas, la structure ne s’est pas non plus posée de question : « On a pris ce qu’il y avait. » Parce qu’elle en avait simplement besoin.

En conclusion

Ce document est un cas d’école de la soumission, de la lâcheté et de l’appât du gain des politiques mêlés aux mercantiles sans aucune autre vision que le pognon à court terme.

Comprenez aussi le discours fourbe entre le mot CULTUREL et CULTUEL des différents intervenants.

En fait, en France, on laisse se développer cette mascarade qui veut que l’on apprenne l’arabe au lieu du français dans des lieux ou le coran mortifère et cruel fera force de loi  !!!!

Outre l’insulte de transformer une école catholique portant le nom de Saint Louis en mosquée, les complices de cette ignominie qui acceptent cela sont des traîtres à la France.

Christian VERCOUTERE

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.