Gabegie de la Fête des Lumières à Lyon-Doucet, malgré les restrictions énergétiques !

Paris plongé dans le noir par Enedis, mais débauche de sons et lumières dans la capitale des Gaules devenue écologiste.

Depuis des semaines, la macronie et les médias alignés nous bassinent avec la probabilité de délestages et de coupures de courant électrique cet hiver.

Nous y sommes : les acteurs de la mafia de l’énergie verte à moulins à vent et miroirs à soleil sont démasqués.

Manque la moitié de nos centrales nucléaires, à cause l’ex-ministre écologiste Dominique Voynet et de la privatisation d’EDF.

Des millions de familles grelottent et s’éclairent chichement en ce début d’hiver 2022-2023.

Mais hier au soir, c’était le premier jour des ex Illuminations aux modestes lumignons que les bobos de Lyon ont, depuis des années transformées en un indécent show nihiliste, dénommé Fête des Lumières, au mépris de ce temps de la liturgie catholique, défini en dogme le 8 décembre 1854 par Pie IX. Cette fête remontant au VIIe siècle, en Orient.

Avec leurs airs de ravis éberlués, tels que les montre la deuxième des vidéos ci-dessous, directeur et artistes, grassement rétribués, y sont allés de leur verbiage pour enjoliver les « 282 000 € » subventionnés en grande partie par les pouvoirs publics. Traduisez : les contribuables.

Visiblement les finances de la municipalité de l’écologiste Grégory Doucet ne connaissent pas la disette.

Quand le maire de Lyon se fout de la gueule des Français, sa coalition EELV-LFI-GRS-MRC-PS-PCF-G· ne moufte pas

À Lyon, la sobriété au rendez-vous de la Fête des lumières 2022

« la facture ne s’élèverait donc « qu’à 3 500 euros » » selon le maire de Lyon, Grégory Doucet.

Une goutte d’eau dans le budget global de la manifestation de près de trois millions d’euros, abondé par la Ville et un ensemble de mécènes… https://tribunedelyon.fr/culture/histoire-programme-sobriete-artistes-tout-savoir-sur-la-fete-des-lumieres-a-lyon/

Événement : la fête des lumières éblouit Lyon !

https://youtu.be/F5AEyGc7mAA

La Fête des Lumières 2022 ! Découvrez notre best of…

Immaculée Conception – abbé D. Puga

(à partir de 29’)

Immaculée Conception : mythe ou réalité ?

Actes du Magistère (7-12-2022)

Jacques CHASSAING

image_pdfimage_print
10

7 Commentaires

  1. Faudrait savoir mr chassaing, un coup c est blanc, un coup c est noir, un coup ils veulent faire des economies, le lendemain ils ne font pas assez d economie

  2. Curieux que les trois abbés n’aient pas parlé de St-Bernard de Clairvaux :
    « Il est aussi porté par un amour fervent envers Dieu et la Vierge, pour qui il a une dévotion particulière. Toutes les églises cisterciennes sont dédiées à la Vierge et Bernard cherche à développer le culte marial dans tout l’Occident. Il est parfois présenté sur des tableaux avec la Vierge qui presse son sein découvert et envoie une goutte ou un jet de son lait à l’abbé, épisode à la suite duquel il devient « l’orateur de Marie mère (miracle de la Lactation de saint Bernard). Il prône une religion faite d’élan du cœur plus que de comptabilité des actions bonnes ou mauvaises. »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_de_Clairvaux
    C’est à lui que nous devons toutes les cathédrales vouées à « NOTRE DAME »…
    Merci pour vos très intéressantes vidéos.👍🌹✨

  3. « Paris plongé dans le noir par Enedis, mais débauche de sons et lumières dans la capitale des Gaules devenue écologiste. »
    Il ne faut chercher aucune cohérence chez les écolos. Ils agissent selon leur bon plaisir n’hésitant pas à renier éhontément leurs propres principes quand cela les arrange. Leurs principes s’appliquent avant tout aux « autres » et surtout à ceux qu’ils n’aiment pas.

  4. Ce merdeux Lyon est un illuminé, grave quand on est partisan de la sobriété énergétique !

  5. On ne peut plus fêter quelque chose qui n’existe plus … On ne peut pas fêter les lumières à Lyon vu le manque d’électricité pour les alimenter ( quoi que ? ). Fini la fête des mères , des grand mères, des pères, des grands pères puisqu’on ne peut plus faire la distinction hommes et femmes. ( On se demande comment ça va se passer aux toilettes ! ) On ne peut plus fêter les grillades au barbecue, c’est trop viril et ça déplaît aux femmes ( Là, par contre, on fait la distinction hommes-femmes ). Comment va-t-on faire pour acheter des serviettes hygiéniques et des préservatifs ? Par contre, la connerie, on pourra toujours la fêter, elle existera toujours.

    • Prober. Comment ça, « le barbecue déplaît aux femmes » ? Ce n’est parce qu’il déplaît à une tarée qu’il déplaît à toutes les femmes. Ne faites pas svp de la rousseau la porte-parole ni la représentante de toutes les femmes. C’est loin d’être le cas. Heureusement !

  6. C’est bien à cause des lumières de ce pays que nous traversons cette crise énergétique ? Pour se faire pardonner leur incurie, elles ne lésinent pas sur les dépenses énergétiques en réalisant leurs fantasmes pour détourner l’attention et faire oublier le temps d’une soirée la disette qui s’annonce.

Les commentaires sont fermés.