Gabin, un époustouflant président Gilet jaune d’avant-garde !

Publié le 7 décembre 2018 - par - 22 commentaires - 1 855 vues
Share

Il y a presque 60 ans, dans un film d’Henri Verneuil, Jean Gabin est un époustouflant président « Gilet jaune » qui crie la vérité sur le rôle de l’oligarchie mondialisée qui tire les ficelles et écrase le peuple.

Emmanuel Macron ferait bien de s’inspirer de ce personnage plus que jamais d’actualité, d’en prendre de la graine, de battre sa coulpe et d’endosser le rôle, s’il en a la carrure, avant que la rue ne l’emporte.

https://www.youtube.com/watch?v=qK9VCAqjH4k

N’oublions pas ce que disait en 2006 Warren Buffett, 3e fortune mondiale, 90 milliards de dollars :
« Il y a une guerre des classes, c’est un fait, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner ».

Ainsi, par exemple, l’enfumage de la taxation des Gafa par le ministre Le Maire, qui reparle de la taxation des transactions financières dans une honteuse diversion. Sinistre pantin ce Le Maire.

Mais il assure l’intendance de ce gouvernement de traîtres à la nation.

Car le peuple comprend de mieux en mieux, grâce à la réinfosphère, qu’il est confronté à tous les vents immigrationnistes et pseudo-écologistes et donc contribuable à merci.

Pendant que les gens crèvent sous les impôts et les taxes, les puissants les évitent et se gobergent en se barricadant dans leurs paradis fiscaux.


Et Macron, le pion désigné par cette caste de la ploutocratie mondialisée qui l’a fait élire pour achever le travail en France, pour gagner sa lutte des classes, pour mener sa révolution immigrationniste et islamo-multiculturelle va être exaucé de ses vœux.

Sera-t-il conduit à la lanterne avant d’avoir pu fouler sa nouvelle moquette élyséenne à 600 000 € ?

Alain Lussay

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Marie d'Aragon

Superbe rappel de ce Président d’avant garde !
Le notre se planque !

DUFAITREZ

Je me souviens avoir porté des culottes courtes, des pantalons de « golf », puis des normaux…
Notre Pdt, resté aux culottes courtes, fume trop la moquette ! Il la change !
Profitons-en pour changer, aussi, de Pdt !

wendat

Big up ! Jean Gabin tu es et resteras dans mon cœur toute ma vie, bravo au journaliste pour cet extrait.

Pascal

Mince ! Dans ce rôle Gabin a dit « …un roi nègre » !!!!!!!!! Hou !!! Gémissons en coeur  » au racisme  » !!! Faisons brûler les copies de ses films et de tous ceux réalisé par Henri Verneuil !!!! Rockhaya ! Bonobo ! Bouteldja ! Herrou ! Etudiante Juliette de Tolbiac ! Au secours !!!!

Pascal

 » Emmanuel Macron ferait bien de s’inspirer de ce personnage plus que jamais d’actualité, d’en prendre de la graine, de battre sa coulpe et d’endosser le rôle, s’il en a la carrure, avant que la rue ne l’emporte.  » : c’est encore croire que cet imposteur, ce traître, ce renégat, en serait capable. C’est encore lui faire confiance, et, qui sait, être prêt à voter encore pour lui plutôt que pour Marine ou Marion, n’est-ce pas, Alain ?

Une patriote

MAGNIFIQUE GABIN, malheureusement dans tout la vérité actuelle !

Isaac

Merci beaucoup pour cette vidéo !
Je suis moi-même un inconditionnel des classiques français !
Si je ne m’abuse, les dialogues du film sont de Audiard…quoiqu’il en soit, les acteurs de l’époque (Gabin, ventura, Blier, Fresnay….) avaient de la classe..et de la « gueule »; il faut dire que la plupart avait « bouffé » de la vache enragée dans leur vie (Gabin, au front avec les tanks: un patriote !…un populiste ou un lépreux, dirait-on aujourd’hui…puis Lino, déserteur de Mussolini, se cachant pour survivre en France…)…rien avoir avec les acteurs bobos d’aujourd’hui !!!!
Une autre époque, un autre langage…une autre Terre !
Oui, merci pour ce moment nostalgique et pédagogique, fort à propos: Aujourd’hui, on a perdu le fond et la forme du vrai, du bon, du beau !
Isaac

wika

@Isaac. Autre langage, je ne vous le fais pas dire. L’indigence du langage actuel à tous les niveaux fait partie de la décadence que nous connaissons

JEF

Léon Zitrone, médaille militaire gagnée au feu pour acte de bravoure lors de la bataille de Rethel en juin 1940, Jean Nohain, blessé de la face durant la Campagne de France mai-juin 40, Joséphine Baker résistante et capitaine des FFI, Raymond Marcillac, ex officier de l’Armée de l’Air… Autre chose que les chochotes actuelles

Mohamem

Et Henri Verneuil de son vrai nom Achod Malakian , une chance Arménienne pour la France fit un passage très court comme secrétaire ou délégué à l’intégration , très court
car , ce doux rêveur recommandait aux enfants d’immigrés ( honteusement discriminés ) de respecter les valeurs de la France , … donc il fut remercié très vite !

allah ouakbar !

patphil

henri verneuil était donc visionnaire, son texte est toujours d’actualité!
ceux qui n’auraient pas regarder gabin à l’assemblée ont perdu quelque chose

Jill

Le film avec Gabin s’inspirait de Clemenceau…
Le Tigre ne jouait assurément pas dans la même
division que nos pauvres politicards actuels.
Jamais depuis le début de la 3*République nous
n’avons eu une classe politique aussi nulle.

Clamp

L’abus de pouvoir alternant avec la révolte des opprimés semble être un éternel recommencement de l’Histoire. J’espère qu’un jour, on se décidera à pondre un système qui bloque le cycle. Je pense que l’un des secrets est dans la lumière à faire sur la juste mesure des degrés de liberté attribués aux individus, entreprises, corps politiques etc … Ni trop, ni trop peu. C’est sans doute un travail assez subtile pour nécessiter peut-être le recours à l’intelligence artificielle.

Brocéliande

Révolution de Salon avec Apathie ,pujadas ,ruth ,etc…

Marnie

Heureuse de voire que cette vidéo passe et repasse.

08/12

J’habite à quelques kilomètres de la propriété que possédait Gabin en Normandie.Cette vidéo prouve que ce Monsieur était un grand comédien. Mais il était détesté par ses voisins paysans qu’il méprisait .Un con de bourgeois dans toute sa splendeur.!

Marnie

Il était devenu un bourgeois. Comme quoi le fric pourrit tout, surtout ceux qui n’en ont jamais eu avant.
Cela reste un merveilleux comédien. Cette vidéo n’est pas là pour rendre hommage à G mais aux paroles de ce discours magnifique de vérité qui s’appliquait à hier mais aujourd’hui aussi.

Marnie

Le sujet qui nous occupe n’est pas Gabin par lui-même, mais le discours qu’il relate avec talent et qui est plus que jamais d’actualité.

BobbyFR94

Alain, très bon article, mais la moquette ne coûte que…300 000€ !!!

Je sais, on ne compte pas chez les macron et sa (sale) trogne !!!

romulus

eh bien que l’on rajoute 300000 pour les rideaux, Nestor! Allez allez!

Alain Lussay

Oui en effet c’est un raccourci. Ce sont les travaux de rénovation de la salle des Fêtes du palais de l’Élysée qui coûtent 600.000€ dont 300.000€ rien que pour la moquette !
En attendant les révisions de prix.
C’est pas grave, c’est l’État qui paye.
Sinon il taxera un peu plus les gilets jaunes !

Versaline

Au diable l’avarice !!!