Gaëtan Matis : bientôt invité à l’Elysée par Macron ?

À fustiger Gaëtan Matis, beaucoup sont entrés dans sa combine. Nul ou à peu près ne le connaissait. Sur sa chaîne YouTube, il n’a que trois vidéos… et ne dispose même pas d’une fiche Wikipédia. Cet humoriste semble avoir largement dépassé les trente ans.

Partons du postulat que ce soit lui qui ait monté l’opération. Il est probablement peu talentueux mais très doué en buzz.

Comment se faire enfin un nom ? En profitant de la notoriété d’un autre patronyme. Mieux encore, en donnant dans l’énorme voire l’ignoble. En quelques heures, il vient de devenir très célèbre.
Jouant la grosse gaffe et l’excès, Matis a réussi son coup. Il sait que Zemmour n’a pas que des copains et c’est à eux qu’il s’est en fait adressé, c’est eux qu’il a fait rire.

Ce faisant, il a « surfé » sur une autre célébrité dont les médias parlent de nouveau au quotidien : le Bataclan.

Zemmour + Bataclan = triomphe assuré !

Pendant quarante-huit heures, l’on ne va parler que de lui, pour le massacrer, le soutenir ou minimiser l’incident. Surtout, il sera au centre des conversations médiatiques, avec sa photo partout. N’oubliez pas que pour certains, il est très politiquement correct. Au prétexte d’entendre sa version, il sera invité chez tous les bien-pensants de l’audiovisuel, lesquels jusqu’alors n’avait prêté que peu de considération à ses spectacles.

En ce moment, il joue au Point Virgule, propriété d’un très grand ami de Macron, Jean-Marc Dumontet, lequel a immédiatement déclaré : « J’appelle tous les responsables politiques à arrêter d’attiser des rancœurs et des peurs ». Et si en même temps cela pouvait servir l’Élysée…

Très futé, Gaëtan s’est immédiatement ressaisi, arguant que cette « blague » n’avait rien de politique, évidemment. Donc pas lieu de faire une polémique… C’est exactement, ce qu’il voulait ! Et en bon garçon, il va jusqu’à faire « des gros bisous sur le front d’Éric».

 

 

Certes, il risque une procédure, et encore… il plaidera alors  la liberté d’expression, l’humour, etc. Gaëtan n’a pas traité l’ancien éditorialiste de CNews de sale Juif, il ne peut être poursuivi pour incitation à la haine raciale.

En soit tout ceci n’est pas vraiment drôle, ce qui est divertissant, c’est qu’une fois de plus tout le monde soit tombé dans le panneau, offrant une tribune à un médiocre saltimbanque, toutefois surdoué en com ! À moins qu’il ne ne soit que l’excellent exécutant d’une stratégie orchestrée par d’autres…

Gaëtan, bientôt à l’Élysée pour faire le zigomar, façon McFly & Carlito ?

Daphné Rigobert

 

 

 

 

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. IL abesoin d’une bonne « branlée » ce branleur ! Zemmour a été poursuivi en justice pour moi que ça ! Cherchez l’erreur …..Deux poids deux mesures .

  2. Perso j’aime bien l’humour noir, desproges entres autres, mais va vraiment falloir m’expliquer où est la blague dans le cas present. C’est donc juste une saloperie parmi d’autres sur Twitter ou Facebook. En revanche que RL fasse la vierge effarouchée, ca ca me fait rire venant de personnes qui se marrent aux articles de ‘marcel berrichon’

  3. En tout cas sur Yt ils veulent le blinder ne cliquer pas sur sa video c’est de la m…

  4. Si Gaëtan Matis est invité à l’Elysée, il va préparer des bonnes blagues super-hilarantes sur Michel Fourniret, Salah Abdeslam et Heinrich Himmler… Qui a dit que dans la France d’aujourd’hui on ne sait plus rigoler?…

  5. Remplaçons « Bataclan » par Oradour-Sur-Glane, ce Gaetan Matis aurait-il fait une aussi de l’humour en plein procès de Nuremberg ?

  6. « Chaque connard aura droit a son quart d’heure de gloire », disait le résidu de shoot new-yorkais dont le nom m’échappe, et c’est tant mieux (le mec qui faisait des multiples lithographiques dans les années 60…).
    Ce qui est tragique, c’est que cette déclaration passe, dans sa tête fêlée, pour de l’humour.
    C’est de l’humour à la Pierre Bergé et à la sauce Antifas, alors…
    Pour mémoire, contre la Manif pour tous : « S’ils se prenaient une balle, je ne pleurerais pas. » Et « Un hétéro, une balle ; une famille, une rafale. »
    Le Monde et les Antifas artistes comiques… C’est un scoop !

  7. Incitation au meurtre ?
    Comment ça s’appelle de faire une déclaration violente et ensuite d’indiquer qu’il s’agit d’une blague , Quel courage de ses opinions ….
    Belle lâcheté

  8. Je n’ai jamais compris pourquoi ni comment les gens éclatent de rire en écoutant un « humoriste » qui n’est pas du tout drôle??? Je l’ai remarqué pour tous les humoristes. C’est incompréhensible.

  9. trop d’honneur pour ce saltimbanque insignifiant
    une seule page suffit, je ne le connaissait pas , faisait il partie de ces « humoristes  » de france inter? payé par nos impots pour nous cracher à la gueule ?

  10. Daphné, cette « blague » est, quand même, juste :

    – Une apologie au terrorisme
    – Une incitation au meurtre
    – Une insulte faite aux victimes du Bataclan
    – Une justification des actes terroristes perpétrés dans ce même Bataclan

    Rien de moins !!!

  11. Ce qu’il a dit dans sa « blague », c’était en fait un CV envoyé à fRance Sphincter service « humour » (pour supporter l’équipe de Charline Vanhoenacker), car comme beaucoup, j’ignorais son existence dont je souhaite qu’elle se termine naturellement* le plus tôt possible.

    * (naturellement par opposition à massacré par AK47)

Les commentaires sont fermés.