Le nouveau jeu télévisé de la rentrée : Qui veut gagner des Migrants ?

foucaultmillionsC’est un scoop ! Mieux que cela, c’est un secret. D’ailleurs, j’ai juré de ne rien dire.

Bon, j’ai prêté serment sur la tête de François Hollande… J’ai posé la main gauche sur la Bible de Valoche (« Merci pour ce moment »), premier évangile du futur Mémorial de Saint-Honoré ; j’ai levé la main droite et prononcé la formule rituelle : « Croissant de bois, croissant de fer, si je parle je vais en enfer ! ».

Donc, j’ai juré. Mais avec vous, ce n’est pas pareil, vous savez garder un secret. Allons, je suis sûr que vous ne le répéterez pas…

Un ancien producteur de télévision (nous l’appellerons Gérard Namur pour préserver son anonymat) que la consommation de force liqueurs avait rendu loquace, me confia donc certain soir, en un chuchotement parfumé à la Marie Brizard, l’arrivée d’un nouveau jeu, à la rentrée, sur une chaîne de télévision de grande audience. L’émission, hebdomadaire dans un premier temps, devrait rapidement devenir quotidienne.

Elle s’appellera : « Qui veut gagner des migrants ? ».

Y participeront des personnalités de premier plan, journalistes vedettes, philosophes célèbres, écrivains à succès, politiciens en vue, humoristes, acteurs, chanteurs, bref, tout ce que notre pays compte de meilleur, l’élite en quelque sorte, la crème de la crème, le dessus du panier, le sel de la terre…

« Il y aura même », ajouta-t-il, « des membres du gouvernement, et non des moindres ! ».

Le principe du jeu est admirable de simplicité : les stars invitées viendront répondre à deux, devant les caméras, à des questions de culture générale de difficulté croissante. Chaque bonne réponse leur fera gagner un nombre, en progression géométrique, de jeunes voyageurs venus d’ailleurs faire profiter notre vieux pays fatigué de leur sève bouillonnante ; des Africains, des Arabes, des fils d’Allah le plus souvent, barbus comme des gypaètes, venus percher sur nos clochers en ruine.

La première question, élémentaire, ne fera gagner qu’un migrant seulement ; la dernière, évidemment moins simple, 1024.

Je sais ce que vous allez me dire ; je connais le mauvais esprit dont font preuve, parfois, les lecteurs de Riposte Laïque : « Comment, mais c’est scandaleux ! Alors, c’est toujours pour les mêmes ! Ce sont encore ces pourvus, ces nantis, ces blindés qui vont se goinfrer, qui vont se gaver de ces chances pour la France qui nous font si cruellement défaut dans nos villes et nos villages ! Ils n’en auront donc jamais assez ? Il leur en faudra toujours plus ?… ».

Hommes de peu de foi, femmes de peu de foi… Vous vous trompez, vous faites à ces nobles cœurs un bien méchant procès d’intention.

Ces célébrités, ces stars que le monde entier nous envie, viendront enrichir vos soirées – au prix de leur temps si précieux – sans en tirer le moindre profit, sans en récolter le moindre avantage ; gratis pro Deo ; mieux, gratis pro populo !

Chaque couple (ou paire) de joueurs choisira une ville, un quartier, un village dont il se fera le héraut, le champion immaculé. Et c’est pour le compte de cette fortunée collectivité que la valeureuse équipe viendra se battre bec et ongles afin de lui gagner 256, 512 ou même, qui sait, 1024 migrants en une seule fois.

L’émission devenant quotidienne, pas une ville, pas un village, pas un hameau de notre beau pays ne sera oublié. Chaque immeuble de France, chaque entrée d’immeuble aura sa chance ! « S’il le faut, plusieurs épisodes seront diffusés dans la même journée », insista Gérard qui commençait à s’échauffer, gagné – tout comme moi – par la chaleur communicative des banquises et du Saint-Émilion.

Cette exceptionnelle opportunité devrait faire connaître à notre économie déclinante un renouveau inespéré. Et je ne parle pas de notre démographie défaillante, dopée par ce sang neuf plus sûrement qu’un maillot jaune sur le Tour de France.

Les questions porteront essentiellement sur les crimes innombrables et inexpiables commis par la France et les Français depuis la nuit des temps : le Big Bang, le déluge, les sept plaies d’Égypte, la dérive des continents, l’extinction des dinosaures, etc.

Parallèlement, ces nouveaux conquérants de l’impossible devront se montrer incollables sur les richesses culturelles et les bienfaits de toute nature prodigués depuis toujours sur notre humble terre par l’islam et les mahométans, sans qui nous ne connaîtrions ni la roue, ni le feu, ni les pierres taillées, ni les latrines à la turque, ni Nabilla, ni Christine Angot…

Gageons d’ailleurs que les producteurs de l’émission, renonçant pour cette fois à tout esprit de lucre, feront en sorte de rendre tout de même accessibles les dernières questions du jeu afin qu’aucune parcelle de notre territoire ne se voie privée, par malchance, de son lot de migrants le plus élevé.

Et si je vous disais qui seront les premiers participants… On m’a cité les noms de Kouchner, Plenel, Askolovitch, Cazeneuve, Taubira, Hidalgo, BHL, Fourest, Belkacem, Duflot, Bedos (les deux), Benbassa (toute seule, eu égard à son volume), Tubiana (idem), Fabius, Pécresse, Mélenchon, Juppé… Je ne saurais, faute de place, tous les nommer ici… Laurent Joffrin est annoncé, lui aussi, qui participera incognito (par modestie) sous le nom de Mouchard (avec un d, comme ça se dénonce).

« Ils se battent », me souffla Gérard qui s’attaquait à l’absinthe et avait fait tomber le sucre dans son verre, « ils veulent tous en être, c’est encore plus couru que les Enfoirés, c’est dire ! ».

Et tout ça pour rien, ou plutôt pour NOUS ! L’absolue générosité, le désintéressement total, le degré ultime du sacerdoce !

Vous vous en voulez maintenant, pas vrai ? Vous regrettez d’avoir dit tant de mal de ces hommes, de ces femmes qui nous gouvernent, qui nous informent, qui nous distraient, qui pensent pour nous, qui vivent pour nous, qui se sacrifient pour nous !

Allons, avouez-le, vous avez honte, tout comme moi, de les avoir si mal jugés…

Alors soyez prêts, cela commence à la prochaine Saint-Gilles, un mardi, à 20h50. Décommandez vos rendez-vous, coupez vos portables, débranchez vos téléphones. Absorbez des sucres lents une heure ou deux avant et prévoyez une grande quantité de café : ça va décoiffer, ça va secouer, ça va exploser ; l’audimat n’en reviendra pas !

Au fait, merci qui ? Merci TF1 !

Mais chut ! N’oubliez pas, vous avez promis de ne rien dire…

Raphaël Delahaut

P.S. : le jeu sera animé par un certain Jean-Pierre Boucault, un proche parent, m’a-t-on dit, d’un ancien Préfet de police.

image_pdf
0
0

15 Commentaires

  1. et évidemment, l’appel à un ami sera exclusivement dirigé vers des associations invasionistes,comme SOS racisme, France,terre d’asile, etc..

  2. Un gigantesque Merci et un énorme Bravo pour cet article. Ce samedi 8 août est à marquer dans les annales de l’Information( avec un grand I), Riposte Laïque nous offre de grandes pointures, de l’excellence.
    Notre Présidence socialo devrait faire appel à votre savoir, à vôtre déontologie, votre finesse d’esprit et à votre sens de la communication.
    Merci à Bernard Dick, Bernard Campan ainsi qu’à vous et surtout n’arrêtez pas car nous avons besoin de toutes les »Sentinelles » et « Lanceurs d’alertes » de RL, RR, Minurne….

  3. MDR!
    Heureusement que vous avez rapidement précisé que ce sera pour notre compte qu’ils se bousculeront pour participer, parce que, sinon, je vous aurais rétorqué que, vu leur hypocrisie à tous, même en connaissant les bonnes réponses, ils auraient mal répondu…
    Cela dit, pour la même raison, il y aura de la triche, afin que chaque hameau ou lieu-dit puisse avoir son maximum de 1024 migrants!

  4. Mis à part le fait que les plaies d’Égypte étaient 10 et non 7, article parfait sous tous rapports.J’adore!

    • Oups ! Au moment d’écrire le chiffre, j’aurais dû faire appel à un(e) ami(e)… Merci d’avoir rectifié.
      Très cordialement, Raphaël

  5. « On m’a cité les noms de Kouchner, Plenel, Askolovitch, Cazeneuve, Taubira, Hidalgo, BHL, Fourest, Belkacem, Duflot, Bedos (les deux), Benbassa (toute seule, eu égard à son volume), Tubiana (idem), Fabius, Pécresse, Mélenchon, Juppé… Je ne saurais, faute de place, tous les nommer ici… Laurent Joffrin est annoncé, lui aussi, qui participera incognito (par modestie) sous le nom de Mouchard (avec un d, comme ça se dénonce). » l==> Comme c’est étrange, ces noms qui viennent d’être cités sont tous des judéo-maçons ou des rose-croix. Je ne dirai que cela.

  6. « De 100 millions d’habitants en 1900, la population de l’Afrique est passée à environ 275 millions dans les années 1950-1960, puis à 640 millions en 1990 et à un milliard en 2014. Selon les projections démographiques, dans les années 2050 les Africains seront entre 2 et 3 milliards puis 4,2 milliards en 2100. »
    De toute façon ça va mal finir pour tout le monde, ça c’est pas du pipeau .

  7. Bravo Raphaël, vous avez un talent pour la prose sarcastique 100 fois plus élevé que celui des deux Bedos réunis ! Non, je plaisante, évidemment, c’est impossible puisque 100 fois zéro feraient toujours zéro…. Je dois avouer que votre récit m’a fait esquisser un sourire coupable, et je m’en vais m’autoflageller pour expier mon péché. La bienpensance, la repentance par procuration, et l’ouverture à l’Autre auront tôt fait de me remettre dans le droit chemin de la philoxénie. Et plutôt qu’un jeu télévisé déculturant, pourquoi ne pas faire appel à l’inépuisable générosité des français à travers un « migranthon » ? Imaginez toutes les stars de la gôche s’animant dans les pixels du plasma pour inviter les français à donner le maximum afin d’accueillir les héros qui vont sauver le vivre-ensemble, nettoyer le moisi, reconstruire la France et financer les retraites….

  8. Vive les migrants et a bas les pipeaux. Vous allez tous payer la betise de vos ancêtres et le pillage de l’Afrique. Franchement vous avez pas honte !?

    • Tiens tiens, encore un égaré, et qui se lève tôt ! ça sent bon la babouche quand tu parles Popoclub

    • Non, nous n’avons pas honte d’avoir ouvert des routes praticables, construit des hôpitaux et des écoles, des bâtiments administratifs, non nous n’avons pas honte d’exploiter des mines et le pétrole dont soit dit en passant les pays du golfe ne semblent pas se plaindre alors que l’incurie en Algérie laisse le pays dans la pauvreté, non nous n’avons pas honte d’avoir apporté des services sanitaires qui expliquent la démographie galopante du continent, la population locale continuant à proliférer comme des lapins sans se rendre compte que la mortalité infantile est peu à peu en train de disparaître et que l’espérance de vie a considérablement augmenté pour les adultes; évidemment tout le monde n’a pas l’intelligence des Chinois, lesquels sont par ailleurs en train de coloniser le continent à leur façon et croyez-moi, eux ne feront pas de repentance mais ils vous feront regretter le bon temps des Européens ! Quant à la bêtise de nos ancêtres, elle me va assez bien vu qu’on lui doit quelques inventions mineures comme l’imprimerie de masse, la fabrication industrielle, le chemin de fer, l’automobile, l’aviation, le cinéma, la photographie sans parler de quelques réalisations architecturales certes rudimentaires telles Chambord, Versailles, Notre-Dame-de-Paris ou le Mont-Saint-Michel. Evidemment je passerai aussi sous silence le patrimoine artistique et littéraire, celui-ci étant si j’ai bien compris plutôt satanique. Je m’arrête parce que finalement je suis en train de perdre mon temps en répondant à des propos imbéciles.

    • Ben voyons. Pourquoi les migrants sont-ils incapables de rester dans leur propre pays à y travailler pour le faire prospérer et ensuite à le faire rayonner de par le monde. Je ne suis pas pied noir et je me suis pris une querelle avec une pied noire qui m’a traité de sale ordure parce que j’aime mes arabes. Mais elle est pardonnée car elle m’a sorti une vérité que je ne peux contredire. Si vous les aimez tant vos algériens, pourquoi lorsque les pieds noirs ont quitté l’Algérie, n’ont-ils pas pris une pelle et une pioche et continuer le travail? C’est une vérité remarquable que nul ne peut contester. Ayant habiter ce pays de longues années, je verrai ce pays fondre comme de la neige au soleil. Voir d’ailleurs va vidéo et voir le commentaire pour en découvrir une autre:
      http://www.dailymotion.com/video/x2zb6y5_soyons-honnetes_school
      En 2007, grâce à mon étudiant musulman je découvrirai que le plus grand destructeur est l’islam. Pas besoin de long discours, ouvrir un koran et voir l’état de 57 pays islamiques où il y a l’islam obligatoire dans chacun d’eux, mais la paix nulle part; Réveillez-vous et réagissez

    • La « bêtise » de nos ancêtres dites-vous ?
      C’est d’avoir cru apporter civilisation et développement à l’Afrique. Erreur en effet !
      Il eut été préférable de ne pas nous mêler de vos petites escarmouches tribales et autres rituels… Certes nous avons exploité des richesses que vous ne soupçonniez même pas et ceci pour notre bien, nous n’allons pas le nier, mais aussi pour le votre, vous ne pouvez pas le nier.
      Nous vous avons donné tous les atouts pour participer à la marche du monde… Formé des cadres pour diriger et mettre en valeur des pays « organisés » que vous avez conduits au chaos…
      Tel un chauffeur ivre (on comprend l’ivresse et le vertige d’un pouvoir nouveau) vous avez pris le volant. Cela avant même d’avoir totalement intégré le code de la route…
      Alors, c’est vrai, grossière erreur de notre part d’avoir cru faire « oeuvre de civilisation » et sincèrement désolé devant l’échec !
      Nous n’aurions pas dû !

Les commentaires sont fermés.