Gamelle historique : allo Hollande ?

Publié le 28 mai 2014 - par - 1 492 vues
Share

hollande_FN

Ce n’est rien de dire qu’au lendemain des élections européennes, tous les beaux parleurs (à de très rares exceptions près) qui se lamentant et s’interrogeant (mais pourquoi nous ?) sur le vote FN, qu’ils n’avaient pas vu venir, tellement persuadés que leur sale propagande fonctionnerait, sont tous à côté de la plaque quant aux conclusions à en tirer.

fn-enclume

L’un nous fait un discours sur un ton monocorde, presque chuchoté, tellement l’heure est grave… tout juste s’il n’a pas mis un crêpe noir au revers de sa veste (sans jeu de mot) en signe de deuil, ce qui n’empêchera pas son chuchotis de trouver notre tympan pour y signifier, que tout ceci le contrarie certes, mais pas plus que cela, puisqu’il ne changera rien à ses projets, sauf à en augmenter le rythme … rien de nouveau donc sous le soleil !

L’autre nous fait le coup du sanglot retenu, la tête dans les mains, ou les larmes au bord des yeux … invoquant la responsabilité d’un parti qu’il encense quand tout va bien, pour mieux le vilipender quand tout va mal ! Comment pourrait-on encore faire confiance à ce grand dissimulateur, bouffon d’entre les bouffons, à moins d’être un incurable naïf ?

melenchon-sonne

melenchon-emu

http://www.francetvinfo.fr/elections/europeennes/video-melenchon-au-bord-des-larmes-apres-la-victoire-du-fn-aux-europeennes_609331.html

Le troisième enfin, qui normalement aurait du s’exprimer dès dimanche soir, s’il avait deux sous d’honneur, pour démissionner après un tel fiasco, (ainsi qu’il le préconisait lui-même quand il n’était pas concerné) (*), après avoir hésité à parler aux Français avant sa toute prochaine intervention à Strasbourg (où il sera sans doute moqué par ses pairs, mais lui seul semble l’ignorer), est finalement venu nous dire, les yeux dans les yeux au JT de 20 h, le lendemain de la berezina, tout ce qu’il fallait faire pour que cela aille mieux (et que nous connaissions déjà tous par cœur avant son cour magistral), pour conclure qu’il ne le fera pas car « la ligne de conduite d’un gouvernement ne peut pas dévier en fonction des circonstances »… comme s’il en avait une, de ligne de conduite, autre que ses seuls intérêts personnels bien pesés !

http://washingtonia/2014/05/26/elections-europeennes-2014-francois-hollande-resultats-allocution-televisee_n_5393739.html

les-deux-loosers

Or, derrière tous ces beaux discours, ces belles postures, c’est encore et toujours du mépris et de l’arrogance ; même la tête dans la boue il faut qu’ils persistent à cracher sur les autres, insultant à qui mieux mieux les patriotes français qui, quand ils ne sont pas fascistes, racistes, nauséabonds, rancis … sont tout bonnement « populistes » !

Mais ça veut dire quoi pour eux ce mot à ces hypocrites ? Eux qui se prétendent représentants du peuple dont ils sont paraît-il proches, n’ont en vérité que mépris pour les « petits », se prenant eux-mêmes pour des aigles alors qu’il ne sont que des vermines.

Pourtant l’équation est extrêmement simple, pourquoi chercher midi à quatorze heures ? Les politiques n’ont pas écouté la réponse des citoyens en 2005 quand majoritairement ils ont refusé l’Europe de ces messieurs, dont ils ne voulaient absolument pas… Or que s’est-il passé ? En a-t-on stoppé le processus immédiatement ? Que nenni, en douce, « ils » ont continué à nous mitonner « leur » Europe, aux petits oignons, via divers tripatouillages nommés pompeusement « Traité de Lisbonne » dans le but de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

A la suite de quoi « on » s’est cru tout permis : admissions sauvages et incessantes d’étrangers à qui tout est dû, sans contrepartie, transferts de décision et obéissance aveugle aux technocrates de l’U.E. sur pratiquement tous les sujets, toujours en douce et sans consulter la base (forcément ignorante et stupide) …

Conséquence directe d’une telle effroyable démission des politiques pourtant grassement nourris par la République : insécurité, délocalisation, dépôts de bilan, chômage, inversions de nos valeurs, négations de nos us et coutumes, prétention à vouloir gommer notre Histoire … mais bien sûr dans toutes les vaseuses explications, il n’est jamais question du premier sujet qui révolte tous les citoyens (hormis ceux qui s’en tiennent à l’abri) : le comportement anarchique, violent, raciste, et anti-français, des immigrés cherchant à nous remplacer, avec votre bénédiction et même votre aide. J’en veux pour preuve votre projet de vote aux étrangers, que vous gardez précieusement dans vos cartons !

Et aujourd’hui « on » s’étonne que MLP, au discours clair et réellement respectueux des Français récolte 25 % des voix ?

Mais je suis bien persuadée que parmi les abstentionnistes, une bonne réserve de voix supplémentaires auraient été pour le FN, si une vilaine propagande anti MLP n’avait pas eu lieu, orchestrée par des salauds qui osent se prétendre républicains et démocrates !

Ce scrutin du 26 mai 2014 fera date parce qu’il est une cuisante réponse des moutons aux bergers qui les prenaient pour des crétins depuis quarante ans au moins !

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/05/25/31001-20140525ARTFIG00203-fn-en-tete-le-crepuscule-des-eurocrates.php

Vive la France et Vive le Rassemblement Bleu Marine … n’en déplaise à la bien-pensance.

Josiane Filio

(*)

quitter-la-presidence

Et alors, monsieur François Hollande, une crise profonde ne s’est-elle pas produite, y compris chez vos propres électeurs ? 14 % seulement de satisfaits ne vous semblent-ils pas encore suffisants pour démissionner ?

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.