Gauche bien-pensante, gauche lâche et menteuse, je te hais !

Publié le 18 décembre 2018 - par - 51 commentaires - 1 642 vues
Share

Les « révoltés de Fouesnant » ramenés par la Garde nationale de Quimper en 1792

Je te hais, la gauche, et tu le sais bien ! Je te déteste depuis que j’ai réalisé que tu étais une menteuse ramenée dans les bagages de la République !

Tu as tué tellement de gens sur les barricades, y compris ceux qui croyaient en toi et qui sont morts pour toi, pour te défendre, te soutenir, te porter, te mettre en avant sur l’estrade de la place publique ! Tu n’es qu’une bourgeoise au fond ! Bien grosse, bien grasse, bien nourrie.

Les bourgeois de gauche sont comme les cochons, plus ils deviennent vieux, plus ils deviennent bêtes et plus ils deviennent cons ! Les pires sont ces jeunes devenus vieux avant l’âge, les lycéens, les étudiants gavés de la légende de Mai 68, de littérature pour étudiants au ventre plein qui ne connaissent la misère qu’à travers Victor Hugo, Balzac, Zola et les héros de leurs romans ! Quand ils sont tout neufs, qu’ils sortent de l’œuf, du cocon, tous les jeunes blancs-becs prennent les vieux mecs pour des cons, chantait le grand Brassens !

Des lycéens devant une poubelle en flammes

Les mêmes qui, par ailleurs, s’alarment sur la pomme ou l’orange qui ne serait pas bio, la patate ou le poireau venant d’Espagne, les OGM venus des USA, tout en se repassant la dernière vidéo de leurs exploits destructeurs de poubelles et de voitures sur le smartphone acheté par leurs parents et fabriqué par les esclaves de Chine ou d’ailleurs ! Qu’importe la pollution et les fumées toxiques, c’est la révolution, n’est-ce pas ! C’est le drapeau de Che Guevara qu’ils brandissent, ce tueur de mômes de leur âge à Cuba, dans les années cinquante ! Ce n’est pas sur leurs professeurs gauchistes qu’il faut compter pour qu’ils le sachent ! Eux préfèrent dénoncer la « répression policière » qui fait mettre des voyous, des pilleurs, des casseurs, des incendiaires à genoux !

Des casseurs, des pilleurs et des lycéens complices qui ne la ramènent plus mais qui seront libérés par la justice laxiste

 Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con ! Qu’on ait vingt ans, qu’on soit grand-père ! Je m’inquiète souvent, tout comme Baudelaire, de l’ombre de la bêtise qui pourrait planer sur moi ! 

Je te méprise, gauche infâme, de laisser ces mômes croire en toi !

À chaque génération, tu les rends plus idiots avec tes sbires gauchistes ! Tu leur fais imaginer qu’ils possèdent la vérité et tu les laisses partir dans les rues à hurler leurs fadaises de révolutionnaires de salon en cassant tout, y compris leurs écoles, leurs collèges, leurs lycées et leurs facultés, tous ces lieux du savoir, enfin, ce qu’ils devraient être ! Ce n’est pas grave, c’est gratuit, c’est l’État qui va payer, ce sont les contribuables, leurs parents finalement, en fait ceux qui paient des impôts ! Tu es cette gauche qui pousse l’âne, « tous derrière et lui devant », et qui fait chaque année de plus en plus d’incultes !

Elle est à toi cette chanson, toi la gauche qui, sans façon, as donné quatre bouts de bois pour tout brûler sans foi ni loi ! Toi qui as donné le feu quand la France et tous les vrais enseignants, tous les gens bien intentionnés, avaient tout donné pour étudier. Toi la gauche, quand tu mourras, quand l’Histoire t’emportera, qu’elle t’emmène au fond d’un trou, chez Lucifer, en enfer ! 

La bourgeoisie de gauche est donneuse de leçons, fournisseuse d’idées fausses clés en main, elle « murielrobinise » tout et pourtant, tu as tué combien de tes adeptes au nom de la République depuis que celle-ci existe et justifie à chaque fois tes crimes ?

De la Révolution de 1793 à la Vendée jusqu’à aujourd’hui sous les gaz et les jets d’eau ! Combien de misérables as-tu fait fusiller par ta Garde nationale lors des grèves de la misère, au nom de la République ! (SOURCE) + (SOURCE) + (SOURCE)

Ce n’est pas la France que tu défendais, mais bien les copains à bord. « Tu as navigué en père peinard, sur la grand-mare des votants, en gratifiant les copains d’abord ! »

Combien de ces Français qui confondent encore humanisme et socialisme ?

Combien faudra-t-il encore de morts pour qu’enfin les yeux s’ouvrent et voient la réalité des dégâts que le socialisme a commis ! Combien de ces personnes, si généreuses souvent, croient encore par inculture historique à tes discours !

Combien, par ignorance assurément, savent qui tu es, toi, la bourgeoisie de gauche ! Cette volaille bien grasse, vivant dans les beaux quartiers de Paris et de Neuilly-sur-Seine, voire dans les quartiers bobos, et qui, en chœur, récite les valeurs républicaines comme un mantra, décline les sempiternels couplets compassionnels, allume par centaines des bougies, dépose des centaines de fleurs et puis, séchant ses petites larmes de trouillarde hypocrite, passe à autre chose dans l’heure suivante, sans même avoir nommé les vrais responsables des massacres au nom du « padamalgame » !  

Petits cons d’la dernière averse, vieux cons des neiges d’antan, vous êtes si nombreux encore à croire à cette bourgeoisie gauchiste de nantis, au point d’être allés voter pour un jeune con plus malin que les autres !

Alors de grâce, Mesdames et Messieurs les lecteurs, si le temps ne fait rien à l’affaire, qu’on ait vingt ans, qu’on soit grand-père, faites mentir Georges Brassens qui serait sans doute bien étonné de cette situation et, qui sait, là où il est, descendrait nous voir et prendrait sa guitare pour nous composer autour du feu, sur un rond-point, une ode aux Gilets jaunes !

Gérard Brazon (Libre Expression)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Nuch

Quel article quand je pense que j’avais voté hollande oh tout simplement parce que Sarko avait promis le karcher et rien n’a été fait si ce n’est un pipi de prostatique mais je me suis bien ressaisi avec Marine manque de chance elle a manqué de réalisme le droit au but c’est l’immigration il faut taper sur ça sans cesse mais donc pour revenir à vous Mr Brazon bravo félicitations la gauche c’est la vermine c’est bobos gocho socialos islamos collabos.

hathoriti

quelle colère dans vos propos, cher M.Brazon ! je la partage d’autant plus que je l’approuve à 150 % ! Pour ma part, je hais la gauche depuis toujours, j’ai toujours pensé et dit, que la gauche est un cancer, un sida mental qu’il faut éradiquer ! je ne lui ai jamais pardonné la révolution, la mort du Roi (génial celui-là !) les massacres de Vendée, la Commune de Paris, entre autres horreurs qu’elle a perpétrées pour asseoir et protéger sa fille , la Putain (dixit Nostradamus), soit la république ! Bravo !

Disonorius

Excellent coup de gueule !
La Gauche a toujours été anti-peuple, et la nuisance continue ..

jeannot

La pseudo gauche, suivie par les pseudo féministes, (les masques tombent) tou.te.s prêt.e.s à sacrifier les gosses qu’ils ont, ou qu’ils ne pourront jamais avoir pour X raison (lol) main dans la main pour trahir leur pays, dont ils en tirent tous la substantifique moëlle.

hathoriti

la « pseudo gauche » n’existe pas ! c’est la GAUCHE, point !

Emile

Gérard, je n’ai jamais jamais lu un texte aussi brillant !!! bravo et encore bravo!!! merci.

DURADUPIF

Ouf ! Vu d’en haut ! J’ai eu de la chance tant dans le primaire que dans le secondaire et le professionnel d’avoir eu des enseignants inoubliables pour moi. Par contre trente ans de marxisme léninisme dans l’entreprise publique (de qualité d’ailleurs) ca forge l’esprit et heureusement pour moi dans l’opposition farouche tant à l’interne qu’à l’extéerne. Ils sont indecrotables et ils ne nous ont pas épuisé.

Simon Cussonet

Il y a trois fléaux dangereux et destructeur dans notre société européenne
1) l’islam
2) la gauche sous toutes ces formes
3) le féminisme
A vous de choisir dans quel ordre !

hathoriti

4) macron !

Charles Demassieux

Eh bien, Gérard a les nerfs ! Très bon article au demeurant…

Plaristes

Je fais parti de la gauche, vraiment de gauche, celle qui tape sur le gauchisme, et qui s’oppose la l’immigration. Et cet article, est une merde, écrite pour diviser les Français, c’est pamphlet lâche écrit derrière un ordinateur qui s’adresse à de braves gens, sur le terrain (peut importe leur idées politiques, ou leur ignorance) prêts à aider leur prochain. L’auteur ne fait que de vomir sa haine sans aucune analyse, ni argumentation ! Il ne prends même pas le temps de mettre le gauchisme à nu ! http://img.over-blog-kiwi.com/0/95/90/60/20180208/ob_33944f_lenine-couverture-la-maladie-infantil.jpg C’est pas compliqué de les mettre à nu pourtant. Le socialisme… lire la suite

hathoriti

iles pires idéologies du XXe siècle ont été , TOUTES , des idéologies de gauche ! national socialisme, bolchevisme, maoïsme… sans oublier les monstruosités de l’Indochine, de Cuba, etc… Idéologies de mort !

Garde Suisse

Excellent article M. Brazon !

gillic

Excellentissime article !!!!!

Jill

Oui ! Nous sommes plongés dans l’univers de
l’hypocrisie… celui du vivre ensemble prôné par
les bobos gauchos, pour les autres ;eux se contentant de théoriser à l’abri qu’ils sont derrière
les portes blindées de leurs bons quartiers ou les
hauts murs de leurs résidences secondaires.
Ces connards seraient prêts à mourir pour les
immigrés, les islamiques, les sans papiers ; et
vivre avec eux ? Oui bien sûr, mais à cause des
enfants de l’école, du travail, nous ne pourrions pas.

Saint-Plaix

Article pertinent qui pêche cependant par un indiscutable excès d’optimisme! « littérature pour étudiants au ventre plein qui ne connaissent la misère qu’à travers Victor Hugo, Balzac, Zola et les héros de leurs romans ! » Comme cela est bien dit… Sauf que la plupart des-dits étudiants ne savent même pas (ou même plus) qui sont « ces gens » que vous évoquez… et ne ils ne lisent plus! La grande leçon de 68 aura été de populariser et de rendre accessible à tous le « droit à l’ignorance »… Un droit dont les enseignants et l’Educ Nat ont largement fait leur profit! C’est grâce à… lire la suite

Dugenou

Les étudiants connaissent la pseudo misère des « quartchiers » non plus par Hugo, Balzac, Zola mais par Booba et cie qui sont leurs nouveaux z’auteurs.

hathoriti

oui !

Paskal

Vous faites très fort ! Brassens était anarchiste (il a notamment écrit dans Le Libertaire) donc de l’aile gauche de l’extrême gauche !

Kader Oussel

Le talent n’est d’aucun parti, il est universel.

Jill

Brassens était intellectuellement anarchiste ;mais
cela n’allait pas au-delà de certaines chansons.

Regis31

Très bon article Gérard , il manque peut être un gros paragraphe sur les syndicats qui au départ agissaient pour les salariés et les oûvrîers de tout bord , et puis …..ils se sont politisés et sont devenus d affreuses machines à propagande , lavant les cerveaux mous des encartés. La grande majorité des franchouillards est de gaaauuucchheeee , ne nous voilons pas la face , ils sont nos ennemis et lorsque la guerre civile éclatera, ils seront vos adversaires , mouvement des GJ ou pas . Dès que j aborde les élections prochaines et que je leur demande pour… lire la suite

Paskal

J’avais cru comprendre qu’à défaut d’être de gauche, à RL on avait de fortes tendances franchouillardes.

hathoriti

les français sont monarchistes ! et Zemmour l’a encore dit lors de la dernière émission Zet N à François Ruffin ! La tête de ce dernier était impayable !

Patrick Granville

Gerard pour avoir travaillé 40 ans dans ce milieu socialo communiste je partage complètement toutes les lignes de cet article avec Toi et G Brassens. Retenir que malgré une résistance intellectuelle on ne sort pas indemne de la propagande psychologique de cette gauche, destructrice de l’individu, du milieu enseignant patriote et du lavage de cerveaux des élèves. Cette gauche je la hais et la déteste tout comme toi pour l’avoir côtoyée une vie durant.

Busa Françoise

Magnitude ode à la bêtise humaine. Merci de nous l’avoir si bien écrit.

Kader Oussel

« Magnitude ode ». Vous ne seriez pas Ségolèniste par hasard ?

Amandinelonchamp

Il y avait même des punitions générales où tous les élèves devaient garder les mains sur la tête jusqu’à nouvel ordre.

Amandinelonchamp

Ces pauvres ‘gosses’ humiliés, martyrisés quelle horreur ! Eh bien dans les années 1960 1965 , quand un élève était puni , il pouvait être envoyé au ‘piquet ‘ , au coin, les mains sur la tête ou dans le dos et le visage vers le mur . l’instituteur était seul à pouvoir lever la sanction. Aucune famille n’a jamais porté plainte. Ils sont bien douillets ,ces élèves d’aujourd’hui. Si la police a filmé la scène, c’est peut-être pour se protéger d’éventuelles accusations de maltraitances ?

patphil

on est en droit de se demander pourquoi certains lycées ont été fermés?
pour que les gamins puissent aller dans les rues?

Kader Oussel

C’est aussi une belle leçon de dressage. Ça ne marche pas à tous les coups.

Dugenou

Militons pour le retour du bonnet d’âne. Seul problème; il risque d’y avoir rupture de stock chez Amazon.

Raoulpierre

Bravo moi aussi j’ ai été gravé par des enseignants communistes j ai même eu droit a un maoïste fier de l être en cours d économie même avec un antidote familial et un air du temps écolo j ai mis des années a me rendre compte de l ’emprise des sectateurs  »moscoutaires ». Avec l’experience et les lectures découvrir Maurras Aron Blondin Béraud et même René Benjamin a seize je mangeais du jean Paul Sartre. Beurk. Heureusement on me donnait qu en même Albert Camus. Je ne comprends pas qu il reste des diplodocus cocos !!! Encore Bravo et vive… lire la suite

Kader Oussel

« Je ne comprends pas qu il reste des diplodocus cocos ». C’est simple, c’est parce que le communisme n’a jamais vraiment été appliqué en France.

Dugenou

Il a été appliqué en Russie avec le succès qu’on connait.

CLV

Comme vous avez raison M. Brazon, j’adhère complètement à votre article.

Arthur’

Mouais. J’ai bien peur que tout ce que vous dites là on puisse vous l’appliquer à vous. Vous y connaissez quoi à la misère ? Quant au fait que la gauche soit responsable de tous les maux du monde, depuis des temps immémoriaux, c’est absurde. Évidemment si vous dites que la droite c’est de la fausse droite ou que Macron fait une politique de gauche quand tous les acteurs de gauche réclament du social plutôt que de la pure économie neo libérale (comme le demandent les GJ au passage), CQFD. Quant au fait de pleurer puis de passer à autre… lire la suite

Boadicea

Encore l’hôpital qui se fout de la charité avec Arthur le penseur à deux balles. Ses raisonnements se mordent la queue mais lui reste droit dans ses bottes. A mourir de rire.

Busa Françoise

Eh! Monsieur Arthur vous voulez bien arrêter vos fadaises!!

raymond

c’est vrai que la,on retrouve la chanson de Georges Brassens pour arthur’comme quoi le temps ne fait rien a l’affaire

erd

vous avez très bien résumé l’affaire

Lazare

Une suggestion pour Zarthu’stra :
((de « ainsi parlait Zarathoustra »…)

Il ne faut pas confondre mon cher, vous arrivez avec votre doxa la prenez pour l’aléthéia universelle et vous plantez lamentablement en ne comprenant pas les propos des autres….. Si vous n’êtes journalope, vous devriez y penser; je vous vois bien avec une écharpe rouge, tourner de plateau en plateau avec vos conneries….. sempiternelles….!!!

au revoir, voire, adieu car vous n’êtes pas intéressant du tout

Général putschiste non épistolaire

Si cela peut vous faire plaisir, la « droite » molle bourgeoise mondialiste façon Fillon / Rat Foireux / Ali Juppé et Narkozy m’ inspire le même mépris que la gauche et en matière migratoire cette pseudo droite a initié le processus d’ autodestruction de la France en rampant devant les exigences scandaleuse d’ un patronat esclavagiste et vorace

Arthur’

Ok. C’est quoi alors la « vraie » droite ?

virovinaigre

Pauvre con électeur socialiste !

Arthur’

J’en ai autant à votre service : pauvre con d’électeur frontiste ! Là on a bien avancé dans l’échange. Et pour bien enfoncer le clou puisqu’on en est encore a ces gamineries, moi j’ai réussi à faire élire 2 présidents de gauche et je ne parle pas de Macron. Essayez d’en faire autant de votre côté et on en reparlera.