Gay Pride à Grenoble : l’extrême-gauche homophobe et antisémite

Anarleaks. Lors de la « Gay Pride » à Grenoble, le 26 mai dernier, des heurts ont eu lieu entre manifestants, particulièrement en fin de manif. Le différend est parti du fait qu’en tête de cortège se trouvait un char commercial, faisant la promotion du festival LBGT ayant lieu chaque année, la première quinzaine de juin, à Tel-Aviv, en Israël. Un groupe de manifestants dénonçait la pratique israélienne de ce qu’ils appellent le « pinkwashing », traduit littéralement par « lave plus rose ».

Cette pratique, selon les cerveaux étriqués de l’ultra-gauche grenobloise consiste à utiliser la cause LGBT  comme une vitrine pour redorer le blason du pays qui à côté massacre les Palestiniens – et dont les (nombreux) nationalistes appliquent, en ce qui les concerne, le refus du mariage mixte et la défense de la famille traditionnelle. Pour les militants LGBT d’ultra-gauche, il est inadmissible de laisser défendre leurs droits par un pays ayant des pratiques « colonialistes » et qui de plus ne serait « un pays gayfriendly [que] pour les gays riches occidentaux » tandis qu’il utiliserait pour en faire des informateurs, les LGBT palestiniens.

Ainsi, après avoir discuté avec les personnes du char commercial – c’est-à-dire avoir tenté de les intimider par la parole, les militants LGBT d’ultra-gauche sont allés éteindre l’écran à la fin de la marche. Ensuite, ils ont tenté le coup de force, en tabassant les vigiles – si bien que les CRS sont intervenus et ont arrêté un des fauteurs de troubles. Pas de quoi pousser les militants d’extrême-gauche à s’excuser ; ils affirment au contraire qu’ils « continueront à être des « trouble-fête » tant que les prides continueront à se vouloir apolitiques ». Autant dire que même les personnes LBGT n’auront pas la paix avec l’extrême-gauche.

Emmanuel Goldstein

image_pdfimage_print

13 Commentaires

  1. Ils sont aussi tres « doucheauphobe » et ont le mérite d’etre résistants aux bouillons de culture (mdr)

  2. On finirait vraiment par croire qu’ils sont homophobes, vu leur comportement… C’est vrai que leur couleur favorite c’est le noir, pas le rose ! 😀

  3. Des chemises brunes,aux vetements noirs,je ne fais de difference,la tete et la gueule couverte,surement pour ne pas faire voir au monde entire,que ces antifas,sont accompagnes,de racailles.comme disait Leo F.le socialism est l’anti=chamber du fachisme.pays de collabos,

  4. Quand va-t-on en finir avec ces gay prides? Pour quelle raison peut-on être fier d’être homosexuel? Je ne suis pas fier d’être hétéro. Quant à Tel Aviv, c’est Sodome et Gomorre depuis longtemps…

  5. Ces stupides gay-prides ont beaucoup contribué à l’essor de l’homophobie …quelle
    horreur .

  6. On confond souvent à tort l’ultra-gauche avec l’extrême-gauche ou le gauchisme . Il n’y a pas plus grande aversion pour le gauchisme que celle qui vient de l’ultra-gauche laquelle est par définition anti-léniniste, anti-syndicaliste (y compris contre l’anarcho-syndicalisme) et anti-frontiste (opposé au front antifasciste qui est un piège et une impasse).

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ultragauche

  7. D’un autre côté, comprendre qu’un tel mouvement (LGBT…) ne devrait en aucun cas donner l’impression d’être récupéré par est le B.A. BA. Je comprends ces types, issus de la gauche, soupçonneux de ces récupérations bien faciles pour du business pur (oui les homos ont pour certains des pouvoirs d’achats très supérieurs aux familles hétéros, car pas de gosses à éduquer, élever, nourrir, ont donc une vie de loisirs de luxe pour certains…), qui attirent certains adorateurs du veau d’or…, mais pas leur violence, inexcusable.

    • Eh oui : il faut assumer les conséquences inévitables de ses choix : le lapinisme coûte cher….

  8. La gauche installe l’islam et bientôt, avec la charia, il n’y aura plus de gay-pride.

  9. Il faut encore les mettre au courant. ISRAEL s’est retiré de la bande de Gaza depuis 2005. Si les gazaouis vivent l’enfer sur terre, qu’ils se retournent vers leurs dirigeantset qu’ils demandent des comptes.
    ROSA

Les commentaires sont fermés.