1

Gayssot veut l’Aquarius dans le port de Sète : traître un jour, traître toujours !

Gayssot poursuit son oeuvre de destruction de la France : l’Aquarius dans le port de Sète !

L’Aquarius et ses 141 clandestins, bien sûr.

L’Aquarius qui vient de perdre son pavillon (de complaisance ?) de Gibraltar.  Tiens, tiens…

Pas fou, le Gayssot… il propose d’accueillir l’Aquarius… Si l’État français prend en charge les clandestins. Pas fou, le sale type.

Ou comment forcer la main à Macron et accroître la pression sur la France…

Et en plus, il bégaye… Un petit verre de trop, sieur Gayssot ?

Le bonhomme est président du port de commerce de Sète (quel rapport entre le commerce et les clandestins ?). Je découvre ahurie, comme certains d’entre vous, sans doute, amis de RR, que les ports ont des présidents… Qui a mis là Gayssot, combien ça lui rapporte tous les mois d’avoir le droit de faire envahir la France ? Je vous le donne en mille, la Delga, qui préside la région Occitanie. Delga qui ferraille sans cesse avec Emmanuel Crenne, élu FN trop cultivé et trop éloquent pour elle, qui n’a pas d’autre solution que de lui fermer le micro… (Voir en fin d’article le récapitulatif des méfaits de la Delga. Qui se ressemble s’assemble).

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/03/la-dictature-socialiste-cest-aussi-carole-delga-president-de-region-qui-arrache-le-micro-a-un-elu-fn/

Moins d’un an après sa nomination, les prébendes sont tombées à flot sur le traître Gayssot puisqu’il a même, en sus, été désigné président de Medlink Ports, « premier ensemble fluvio-portuaire de France « voué à l’échange de marchandises nord-sud… » De là à considérer les migrants comme des marchandises, il n’y a qu’un pas que Gayssot semble faire sans état d’âme.

Qui est donc ce type ? Un sale type

D’abord, ministre des Transports de Jospin, ça en dit long sur le bonhomme et son opportunisme.

Mais le reste de ses œuvres montre clairement qu’il est l’ennemi de la France et des Français, qu’il est notre ennemi.

Il est l’auteur de la « loi Gayssot » (1990) qui aggrave la loi Pleven en punissant le négationnisme, ce qui est une entrave inacceptable à la liberté d’expression, à la liberté de débattre. Nous avons déjà dit notre opposition à Faurisson que nous considérons comme un sale type, lui aussi. Il n’empêche qu’il y a une sacrée différence entre tuer des Juifs et nier que des Juifs aient été tués… Or la loi Gayssot met pratiquement sur le même plan l’assassin de Sarah Halimi et un Faurisson… Inacceptable. Le débat, les démonstrations intellectuelles, les preuves historiques… sont suffisantes pour montrer la sottise et la vacuité des propos de Faurisson. À quoi bon le poursuivre devant les tribunaux ? Avec la loi Pleven comme avec la loi Gayssot, on attaque non seulement la liberté de parler, mais aussi celle de penser, celle de faire de la recherche. Et on installe une vérité sur tous les sujets, criminalisant les divergences. Ils n’ont pas tous ces problèmes ceux qui voudraient ré-écrire l’histoire de 732 ou nous faire croire que les agresseurs de Roland, à Roncevaux, auraient été des bergers basques…

Mais ce n’est pas la seule tare de Gayssot, il en est une autre, qu’on ne lui pardonnera jamais : c’est lui qui, en 2000, a fait voter la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) qui fixe l’objectif de 20 % de logements sociaux dans les villes, sauf à faire payer par lesdites villes des amendes faramineuses. Quota passé à 25 % pour les villes de plus de 3 500 habitants grâce aux bons offices de Duflot en 2013…

Et c’est ce traître, continuant son œuvre de destruction massive, qui veut accueillir l’Aquarius…

Il suffit juste de demander à l’Aquarius de faire demi-tour et de déposer ses passagers de l’autre côté de la Méditerranée, non ?

Encore un  à juger lors d’un nouveau Nuremberg.

Pour en savoir plus sur la Delga qui a offert à Gayssot sa sinécure du port de Sète :

Elle a toutes les tares, quelques exemples au hasard : 

Elle refuse de chanter la Marseillaise à la région en hommage aux deux policiers de Magnanville assassinés pour ne pas la « galvauder ».

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/15/carole-delga-cette-fois-il-y-a-assez-de-victimes-pour-que-la-marseillaise-ne-soit-pas-galvaudee/

La grande mosquée de Toulouse ? « La voie de la fraternité contre le populisme. »

http://resistancerepublicaine.eu/2018/06/24/toulouse-inaugure-sa-grande-mosquee-pour-carole-delga-cest-la-voie-de-la-fraternite-face-au-populisme/

La fac de Toulouse comme lieu d’asile des migrants ? Elle trouve ça très bien, la Delga.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/03/occitanie-delga-offre-la-fac-aux-migrants-syriens-et-en-chasse-nos-enfants/

Inculte, et dictateur :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/07/02/linculte-dictateur-carole-delga-continue-son-oeuvre-lutter-contre-le-fn/

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/14/gayssot-poursuit-son-oeuvre-de-destruction-de-la-france-laquarius-dans-le-port-de-sete/