1

Gaza, un officier témoigne : ils criaient « Allah akbar » à chaque Palestinien touché

A Gaza, ils crient Allah Akbar à chaque « Palestinien » touché : témoignage d’un officier israélien

Nous étions invités hier soir à une conférence faite par un officier israélien devant des responsables associatifs américains venus pour l’inauguration de l’ambassade américaine.

Il nous a raconté ce qui se passait, les énormes précautions prises par les Israéliens pour ne tuer que contraints et forcés et la lâcheté du Hamas qui envoie à la mort, délibérément, des femmes et des adolescents, entre autres. Les snipers israéliens sont en contact permanent avec leurs officiers qui décident s’ils doivent tirer ou pas…

Cet officier a accès à tous les films tournés par les Israéliens – ils filment en permanence, tout – à Gaza comme à Hébron. On y voit certes les pierres balancées de très haut sur la tête des soldats mais aussi les adolescents « palestiniens » qui, parce que les soldats ont ordre de ne tirer que sous les genoux quand il s’agit d’ados … se mettent à genoux pour devenir des martyrs. Ça rapporte d’être blessé ou tué, une rente à vie versée par le Hamas (on reviendra dans un autre article sur le scandale des rentes versées par l’Autorité palestinienne) ; un adolescent blessé reçoit immédiatement 250 dollars…

On peut voir sur les vidéos les techniques de guerre ne respectant pas, c’est le moins que l’on puisse dire, le protocole de Genève, mais ça ne dérange pas grand-monde au niveau international, n’est-ce-pas.

– Quid des pneus brûlés qui, puisque le vent arrive de l’est (Méditerranée) forment un barrage de feu, un grand écran de fumée destiné à interdire aux Israéliens de voir leurs ennemis avancer ? On peut penser que l’enfant mort a été asphyxié par ces fumées et non par des gaz lacrymogènes comme les medias complaisants l’affirment doctement.

– Quid des femmes envoyées en avant ? Jamais il n’y en a eu autant, selon notre informateur. On savait que le Hamas utilisait les populations civiles, lançant ses missiles depuis des hôpitaux et écoles, ils utilisent aussi les femmes, sous-êtres pour l’islam, connaissant l’éducation occidentale qui répugne à s’y attaquer. Quelle lâcheté… Quelles pourritures…

– Quid des cerfs-volants poussés par le vent qui portent des bombes incendiaires destinées à brûler des récoltes du grenier à céréales d’Israël (beaucoup de champs ont été brûlés hier) , quand ils ne portent pas des bombes tout court ?

– Quid des cris Allah Akbar à chaque « Palestinien » touché ?

Bref,  on assiste une fois de plus, en France et ailleurs à une gigantesque opération de manipulation pro-palestinienne et anti-israélienne, conformément au document signé en 1981 par tous les pays musulmans à la Mecque…

En 1981, les pays musulmans, lors de la Conférence du Sommet islamique de La Mecque, ont lancé une fatwa pour interdire, par TOUS les moyens, aux Occidentaux de reconnaître, de fait, Jérusalem comme la capitale israélienne en y installant leur ambassade.

Dans un document fort long et détaillé (voir notre article donné en lien sous le mot fatwa ci-dessus), il est rappelé que la « cause palestinienne  » est la cause suprême de la oumma et qu’il faut refuser une quelconque solution au conflit arabo-sioniste.Bref, une lutte à mort a été annoncée en 1981 et les Macron, Mélenchon et compagnie voudraient que les Israéliens acceptent l’arrivée massive de gens qui s’autoprésentent comme des martyrs sur leur sol ?

Dans ce document il est encore question du chantage au pétrole que devront faire les Etats arabes pour imposer un Etat palestinien sur le sol  israélien, du lobbying à faire au niveau international, et même auprès du pape, du boycott pétrolier et politique des Etats qui établiraient leurs ambassades à Jérusalem, et l’interdiction formelle qui est faite à tous les Etats de signer quoi que ce soit à Jérusalem, d’y effectuer toute visite officielle ; tout ceci accompagné d’encouragements à boycotter Israël et ses produits. Sans parler du rôle des « martyrs » pour victimiser les « Palestiniens » et pousser la communauté internationale à faire pression sur Israël.

Voir notre article http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/04/trump-reconnait-jerusalem-comme-capitale-de-letat-juif-et-dit-merde-a-une-fatwa-vieille-de-36-ans/

Toute l’opération qui a coûté la vie à 53 volontaires pour mourir et aux centaines (milliers ?) de blessés ne sert qu’à cela : victimiser les Palestiniens et pousser le reste du monde à condamner Israël. On est contents d’avoir Trump à la Maison Blanche en ce moment… C’est mieux pour Israël et l’Occident.