Hafsa Askar (Unef) : le racisme anti-blanc décomplexé

Publié le 30 décembre 2017 - par - 33 commentaires - 7 371 vues
Share

Zemmour a été condamné.

Finkielkraut raillé.

Houellebecq  traîné devant les tribunaux.

Tex  remercié par France 2.

Griezmann a présenté ses excuses.

Miss France a failli perdre sa couronne et  Colbert être déboulonné… pour moins que ça.

De quoi s’agit-il ? Oh de trois fois rien. Une faribole, une broutille, une bagatelle, pour finir l’année sur une note de légèreté. La preuve, ni SOS racisme, ni la LDH, ni le CRAN ne s’en sont émus. La LICRA a fait les gros yeux. Ça ne doit donc pas être bien grave.

Je vous laisse juge.

Si l’on en croit des captures d’écran qui les lui attribuent, Hafsa Askar, une jeune dame respectable, la preuve, elle est vice-présidente lilloise de l’UNEF, se serait laissée aller, à partir de 2015, à quelques twitts facétieux, avec la louable intention, n’en doutons pas, de nous souhaiter un Joyeux Noël. Petit florilège :

  • pcq si y’a que ça le monde serait bien mieux sans blancs. tu veux me parler de crimes vas-y tuons tous les blancs
  • mon pire cauchemar ce serait de me retrouver dans un dîner de Noël de blancs tbh ( abréviation de to be honest)

Voilà qui donne le ton. Epargnons-nous la totalité de cette littérature et reportons-nous sur le twitt le plus savoureux, celui qui a alerté les réseaux sociaux :

        On devrait gazer tous les blancs cette sous-race.

Cette aimable plaisanterie devrait tomber sous le coup de la loi pour racisme,  racisme premier, racisme historique, quasiment un cas d’école, qui correspond aux plus anciennes définitions du terme :

Ensemble de théories et de croyances qui établissent une hiérarchie entre les races, entre les ethnies.

Attitude d’hostilité pouvant aller jusqu’à la violence, et de mépris envers les individus appartenant à une race, à une ethnie différente généralement ressentie comme inférieure.

Au passage, on notera l’emploi du mot gazer. Il y en a qui ont eu des ennuis avec ce genre d’humour.

Inutile de gloser à l’infini sur ce message qui parle de lui-même, ni sur le silence radio des associations patentées. On sait tout ça.

Un mot quand même sur la réponse attribuée à l’UNEF à un twitteur indigné :

          –    Merci Jean-Michel, le bureau national de l’UNEF va se réunir et réfléchir à comment  vous pisser dessus. Bonne journée et continuez d’envoyer des requêtes.

Peut-être un petit rappel de ce que sont  l’UNEF et ses  fondamentaux nous éclairera-t-il sur cette stupéfiante réponse : organisation étudiante représentative, nous dit Wikipedia.

Représentative ? Bigre ! On craint le pire. Et d’ailleurs, on n’est pas déçu. Voici plus bas dans l’article qui lui est consacré :

L’UNEF se réclame du syndicalisme de transformation sociale.

Eh bien, les Blancs savent à quelle sauce ils vont être mangés. Ils ne pourront pas dire qu’ils n’ont pas été prévenus. Foin de l’identité plurielle : gazer les blancs, voilà donc la transformation sociale qui serait à l’œuvre au sein de l’Unef.

A ce propos, la capture d’un twitt, passé inaperçu parmi cette vomissure de vilenies, aurait dû attirer  encore plus l’attention :

– ces blancs qui pensent qu’on leur doit qqch pcq ils sont pas islamophobes

Autrement dit, les racisé-e-s – terminologie et orthographe de la  novlangue – se moquent de l’anti-racisme des gens de gauche. Même antiracistes, les Blancs ne trouveront pas grâce à leurs yeux. Inutile d’espérer être épargnés parce que vous aurez fait ami-ami.

C’est aussi en substance les propos que l’on pouvait lire sur le site des Indigènes de la République qui déclaraient que  même les blancs gentils, ceux qui militent contre le racisme ou pour la Palestine, seraient considérés comme les autres : des blancs.

Ainsi, au politologue Thomas Guénolé qui l’accusait sur le plateau de Ce soir ou Jamais de racisme, de misogynie et d’homophobie, la porte-parole de ce mouvement, Houria Boutledja, avait-elle répondu en substance  je me fous de ce que vous pensez, renvoyant le petit politologue à ce qu’il est à ses yeux : un blanc de la société post-coloniale dont l’avis ne vaut pas un pet de lapin.

Eh oui, Monsieur le politologue Guénolé, le racisme n’est pas où on le croit. De même que notre société découvre aujourd’hui que la haine des Juifs n’est plus le marqueur de l’extrême-droite, on commence à se rendre compte, timidement, que le racisme n’est pas du côté où le croyait.

Le combat social ne transcende plus les peuples. Les fractures qui se révèlent dans notre société ne sont pas de cette nature. Elles sont ethniques et revendiquées.

Florence Labbé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
MATHIAS

Mais il me semble que cette charmante (!) personne est un peu blanche, non? En fait, il ne s’agit pas de couleur de peau, c’est la guerre entre les musulmans et ceux qui ne le sont pas. Pour arriver à leurs fins, ils réinventent le racisme, pour se cacher derrière. C’est franc comme un âne qui recule.

Ulysse 67

C’est bien ce que cette phrase revient à affirmer en dernière analyse: Le racisme anti-blanc n’existerait pas, parce que ce sont exclusivement les Blancs qui seraient racistes. Le racisme n’est un crime que s’il vient des blancs, il est le seul fait des blancs, haïr les Blancs et les agresser parce qu’ils sont « blancs » n’est pas du racisme mais même en fin de compte un sentiment légitime. Haïr le Blanc, c’est être dans le camp du Bien.

Ceci s’appelle un sophisme, et un paralogisme. Et accessoirement, du racisme anti-blanc!

Affirmer que le racisme anti-blancs n’existe pas, c’est donc en soi l’expression d’un racisme anti-blanc, donc un genre d’oxymore!

Ulysse 67

Si le racisme anti-blanc n’existe pas, alors le racisme n’existe pas.

Il n’y a pas alors de racisme envers les noirs, envers les juifs et encore moins contre l’introuvable race musulmane.

Comment une association comme l’UNEF (cette filiale du PS dont l’honnêteté des dirigeants est proverbiale) peut-elle impunément publier des tacts avec de telles mensonges et diffamations, quand d’autres sont condamnés pour bien moins que ça?

Ah c’est sûr que si comme les gauchistes on définit arbitrairement et dans un déni du réel le racisme exclusivement comme « la haine des Blancs contres les autres races » (rappelons que les « antiracistes » reconnaissent la réalité des races), alors le racisme anti-blanc n’existe pas.

On ne va pas se détester soi-même, n’est-ce pas?

NADJAZA

Avant d’être gazé j’espère m’en faire un bon paquet. Je me souviens d’un ancien président de l’UNEF qui est maintenant adjoint à la mairie de Paris.

crap2sp

cette pauvre taree,finie a la pisse,dans son pays d’origine ne serait qu’une pauvre bougresse,mariee de force a un vieu,et n’en serait que son objet,elle prend de la valeur chez nous grace a l’establishment collabo,se prenant pour une race superieure,avoir ce langage n’appartient qu’a l’ultra droite,race,gazage,et antisemitisme,etc..islam et nazisme ne faisant qu’un,le grand pere du fameuxtramadan,fut un acteur de ce rapprochement,il n’y a que nos petits syndicalistes etudiantins,surement de la pisse plein les yeux pour ne pas s’en render compte,

Dorylée

Visiblement,il y a longtemps que cette truie gauchiste ne s’est pas regardée dans la glace. Si on venait à gazer les blancs, elle ferait sans doute partie des premières charettes. Et je paierais le gaz !

dufaitrez

La Réponse est d’une simplicité « biblique » !
Zemmour parle ? LGH, MRAP, SOS, etc.. portent plainte !
Askar parle ? Qui porte plainte ?
CQFD !

Dorylée

Sauf erreur de ma part, Résistance Républicaine, par la voix de Christine TASIN, a porté plainte. Pierre CASSEN pourrait confirmer…

Maya55

Et les Identitaires et Renaud Camus avec LR ? Le tweet est du 25/12 je crois c’est tout récent . Nous verrons bien .
Et que dit MLP là où il faut réagir?
Sans parler des députés et sénateurs , en sachant d’avance que FI ne bougera pas .
Si aucun politique ne réagit officiellement ne serait ce par tweet, qu’est ce qui les fait réagir↪ un détail insignifiant sur les musulmans ?
Les Français attendent d’eux autre chose que des privilégiés pensant qu’à l’argent .

Valentine

Si j’étais sa mère , je me tirerais une balle dans le buffet .

Maya55

Sa mère doit avoir les mêmes idées : n’oubliez pas le principal elle est musulmane, sa mère ne peut pas être comme vous et moi . Nous ne lisons pas le Coran nous ne sommes pas pour le djihad et contre les « mécréants » .
Ce qui est dit c’est un exemple de la petite partie visible de l’iceberg .

tira

la laisser enfermée avec une douzaine de Sénégalais bien membrés et roule ma poule

Dunois

Niveau intelligence = zéro. Pourquoi ? Parce que cette stupide et inutile guenon ratée est de race blanche. Elle est donc suicidaire mais comme elle n’a aucune intelligence, elle ne s’en rend pas compte. Des courants d’air puants dans la tête à la place d’une cervelle. C’est à cela qu’on les reconnaît…

LE CELTE ANGEVIN

UNEF : organisation syndicale née en 1907 , mais relancée par l’Antifrance et les nervis estudiantins de Mai 68 , pour diriger la subversion anti nationaliste dans les université et participer activement dans les combats de rue et la violence à l’éviction le général De Gaulle au profit de Mendes France et du Lobby oligarchique de la Banque et de la Goche Socialiste .. l’UNEF comme LA LICRA , SOS RACISME , MRAP, CRIF , UOIF , CRAN , CRAPE ET AUTRES CRAPEAUX ET LEURS SEMBLABLES ETRANGERS sont des officines cosmoplites , juifs, arabes africains et étrangers pour mener la propagande de l’Antifrance et contre les nationalistes gaulois et euro-chrétiens .. cette pute HAFSA MACHIN est dans le droite ligne de cette guerre contre le peuple de France

wika

J’ajouterai que l’UNEF, grassement financée par nos impôts est un marchepied pour la carrière politique des gens de gauche qui n’ont pas envie de travailler.
C’est un vivier de parasites incompétents comme Harlem Désir ou Cambadélis, pour ne citer qu’eux

Belenos

Le racisme n’est pas le problème ici. Hafsa Askar est une étrangère militante gauchiste qui poursuit son oeuvre de destruction. Il faut donc l’arrêter et l’expulser, interdire l’UNEF, purger les universités et l’éducation nationale, interdire les syndicats dans la fontion publique etc..

Le Vieux autodidacte

Je ne sait combien nous serons ce soir a avoir lu la prose de cette « crevure  » mais si nous déposons une plainte collective se passera t’il quelque chose…? Je m’aperçoit , hélas , que ces dégénérés ont de plus en plus de liberté de parole ne serai pas t’il temps de leurs fermer leurs bouches de consanguins en déposant systématiquement une plainte auprès des tribunaux ?

Milutin

Ben , qu’est ce qu’y s’passe ??? les arabes auraient -ils oublié qu’ils étaient eux aussi de race blanche ? Racistes envers eux même !!!! je me marre !

Karl Heinz Lammerding

Parfait , des gens comme cette salope sont essentiels à la cause patriote : merci à Obonobo , Racailla Diallo, Clémentine hautaine , Fourest , les Femen, Houria Broutelamoi et autres follasses pour faire avancer notre cause !

Dionysos

Hafsa Askar, c’est français comme nom ?

myrtille

Encore une ruse islamique, de parler d’anti blanc à la place de anti judeo-chrétien, Cette imbécile est aussi blanche que moi, qu’elle aille trainer à SOWETO , elle verra si elle n’est pas blanche.

Maya55

En fait de blancs il s’agit des non-muzzs en accord avec le mouvement des indigènes où il y a des muzzs et des africains . C’est encore de la takkya pour pas dire anti-chretiens et anti-juifs.
RL a porté plainte mais la LICRA et les autres et les médias ???
Pour un « détail » moins raciste et immonde que « gazer et sous-race  » , les nazis sont dépassés à côté de ce dégueulis raciste il fallait voir la polémique (justifiée car la shoah n’en est pas un ) . Et là rien ça veut dire quoi ?
Les assos , les politiques et les médias sont devenus sourds-muets ? Les Ruquier et les autres de France Inter à France Infos qu’est-ce qui leur arrive ?
Ils sont ko pour cause de foie gras bûche et champagne de Noël ?
Tbh ils sont largués par ces racistes anti-blancs .

Anne Lauwaert

Nous dénonçons cela, fort bien mais insuffisant: il faut passer à l’action en citant cette phrase célèbre exemple : des déclarations du genre “en paraphrasant madame Hafsa Askar : « On devrait gazer tous les noirs, cette sous-race » Si elle peut le dire des blancs tout le monde peut le dire des autres couleurs. Et, en extrapolant « En paraphrasant madame Hafsa Askar : « On devrait gazer tous les politiciens, cette sous-race. »
Faisons comme elle : arrêtons le politiquement correct !

JCML

Elle oublie un tout petit détail, les arabes sont des « blancs », comme les sous-chiens !

jan le Connaissant
Maya55

Tous ceux qui sont racistes anti-blancs cad anti-nonmusulmans sont pour le djihad cad la conquête de la France .
Le coran c’est le djihad eux le pratiquent en se servant de la politique .
Les attentats c’est pour faire peur et faire parler des muzzs dans les médias .
Le danger vient de la politique ET de l’immigration . Nous ne sommes plus au Moyen-Âge à l’époque où il y avait des guerres de muzzs pour envahir un pays .

montecristo

Mais qui peut porter plainte … bordel … contre ces salauds ???
Je ne veux pas les faire taire … je veux qu’il n’y ait plus deux poids deux mesures devant la justice !

Maya55

Tout à fait 100% d’accord tbh …

dissident

QUAND je pense que de pauvres simplets disaient il y a quelques annees que  » l integration » sic se ferait par les femmes!

jan le Connaissant
Helvien

Ce sera donc la désintégration par les femmes !

Marco

On croit rêver en lisant les déclarations, pas du tout isolées, de ce genre d’ « indigène ».
Et cela ne relève pas de l’arriération mentale (si toutefois la haine et le confort victimaire
n’en sont pas les symptômes), mais d’un point de vue quasi congénital propre à nombre
de gens originaires, même lointainement, de pays autrefois colonisés.
Lire par exemple sur le site « Indigènes… » l’article de Vu Van Minh, lettré documenté,
en hommage à Tran Duc Thao, intellectuel distingué retourné en son temps en Indochine
combattre pour l’indépendance du Vietnam, où il accuse, dans une langue nettement
plus châtiée, les français de tous les défauts. Mais nos râleurs de toutes les couleurs, pourquoi ne retournent-ils pas « chez eux » libérer leurs pays du néo-colonialisme et des tyranneaux locaux?

Reconquista

Cette conne est suicidaire car elle est de race blanche visiblement. Le maghrèb ce sous continent de l’Afrique a toujours été terre de conquête. Les phéniciens (civilisateurs) , les grecs (civilisateurs), les romains (civilisateurs), les arabes (eradicateurs de civilisation car ils leur ont imposé un poison civilisationnel, l’islam), les vikings, les turcs (pilleurs mahométans) et enfin les européens via la France se sont succédés les uns après les autres construisant ou détruisant ces pays mis en valeur par la colonisation française. Cette c