1

Gendre de Macron, le Dr Choteau souhaite la mort d’Eric Zemmour

Brigitte Macron-Trogneux et son gendre. Sur la photo, la ressemblance de Brigitte avec son frère Jean-Michel est frappante.

L’ordre des médecins radie ou incrimine un médecin après l’autre, actuellement. Pour commencer, le professeur Raoult.

D’autres font l’objet de plaintes invraisemblables

Le professeur Christian Perronne, démis de ses fonctions de chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches, dans le viseur du Conseil national de l’Ordre des médecins.

Le Pr Henri Joyeux, cancérologue à la retraite.

Il dénonce « la dictature vaccinale ». Il entretient une relation tumultueuse avec le Conseil national de l’Ordre des médecins. Radié en première instance par la chambre disciplinaire du Languedoc-Roussillon pour avoir tenu des propos « dangereux pour la population parce qu’il s’agirait de discréditer le mécanisme de vaccination préventive ».

Le Dr Nicole Delépine, ancienne oncologue pédiatrique que nous connaissons bien.

Le Dr Nicolas Zeller, médecin généraliste (Généraliste à Saint-Cyr-sur-Mer dans le Var).

Le Dr Hélène Rezeau-Frantz, (Généraliste dans le Loiret)

Tous ces médecins ont prêté le serment d’Hippocrate :

« Au moment d’être admis à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

Admis dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs.

Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré et méprisé si j’y manque. »

Mais il y en a un, très copain (voir plus) avec omacron, le démolisseur de Notre-Dame, qui exerce en toute liberté et n’est sous le coup d’aucune plainte !

Le ci-devant Choteau faisait déjà l’objet d’une accusation pour insulte, déposée par le député Daniel Fasquelle. Niveau forfaiture, c’est du haut de gamme.

Le gendre-docteur ne s’est pas laissé intimider : « Que les choses soient claires, je ne suis militant nulle part, la politique ne m’intéresse pas…. „

La politique l’intéresse si peu qu’il n’hésite pas une seconde à proférer des horreurs sur Eric Zemmour ! Gastro-entérologue et hépatologue, compagnon de la fille de Brigitte, autrement dit « gendre » de Manny-le-toiletté (Etymologie : accusatif du latin gener (« mari de la fille »), de la famille de gignere (« engendrer »)  a tweeté : « Reste plus qu’à espérer un crash. » .

Turlurette premier, roi des fallacieux, n’ayant jamais engendré qui que ce soit, le désormais célèbre praticien n’a aucun lien de parenté avec lui, ce qui ne l’empêche pas de profiter au max de tous les privilèges que lui valent son statut.

La phrase n’est pas passée inaperçue auprès des politiques et journalistes, qui ont qualifié d’inadmissibles « ces appels au meurtre » ou se sont indignés de la possibilité de « souhaiter la mort d’un opposant, sans se soucier d’être médecin ».

Paniqué – un médecin proférant des menaces de mort, ça met mal à l’aise – il a rapidement désactivé son compte Twitter. Manque de pot, des captures d’écran ont pu être effectuées avant cette désactivation.

L’intéressé n’en serait d’ailleurs pas à sa première sortie de route sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, en désactivant son compte Twitter, il semblerait que le gendre de Brigitte  assume moins. On notera que cette fois-ci, il n’a pas traité de « pigeons » et de « connards » ses cibles du jour. On ignore si Glamour pussy est au courant de la saillie du compagnon de sa prétendue „belle-fille“

Anne Schubert

P.S. : sans cesse à la recherche d’informations, je suis en quête d’autres photos d’André-Louis Auzière, le beau-père du médecin. A ma connaissance, il n’y en a qu’une seule (en 70 ans !). Des clichés de toute la famille à l’époque m’aideraient grandement dans mon travail. Merci d’avance de m’en faire parvenir si vous en avez.