Général Gaubert : si on ne réagit pas maintenant, on va dans le mur !

Publié le 4 mai 2021 - par - 37 commentaires - 3 417 vues
Traduire la page en :

ENTRETIEN AVEC LE GÉNÉRAL FRANÇOIS GAUBERT, HAUT SIGNATAIRE DE LA TRIBUNE DES GÉNÉRAUX
Par Nicole MINA, Conseillère régionale Occitanie.

Plusieurs jours après la parution de la lettre adressée à Emmanuel Macron, faisant le point sur la situation préoccupante de la France et lui demandant rapidement des mesures de maintien de l’ordre, j’ai rencontré le général de division François Gaubert, dont la carrière et l’engagement personnel nous ont semblé emblématique de la qualité de ces militaires lanceurs d’alerte.

NM : Tout d’abord, Général, pour les lecteurs qui ne vous connaissent pas, qui êtes-vous ?
Général François Gaubert : Je suis un général de division à la retraite, saint-cyrien de formation. J’ai quitté l’armée après quarante ans de service dans les troupes de marine, en très grande partie hors de la France métropolitaine. Les points forts de ma carrière militaire : Berlin de 1982 à 1985, où j’étais en charge de la sécurité du mur de Berlin, puis la Bosnie, en 1995 et 1996 avec pour mission l’imposition par la force des accords de paix, ensuite le commandement des forces armées dans l’océan Indien de 1997 à 1999, où j’ai été confronté au problème de l’immigration illégale sur Mayotte, et enfin de 1999 à 2001 j’ai été gouverneur militaire de Lille où j’ai été impliqué dans la gestion à Calais de ce qui allait devenir ce que tout le monde connaît sous le nom de “jungle”. Je suis en outre officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’ordre national du Mérite, et titulaire de la croix de la Valeur militaire avec citation.

NM : Général, si je ne me trompe pas, la croix de la Valeur militaire avec citation est très spécifique.
Général François Gaubert : C’est exact. Cette distinction ne peut être attribuée que sur un théâtre d’opération pour fait de bravoure. C’est-à-dire pour avoir été personnellement confronté au danger.

NM : Les médias serviles ont largement prétendu que les généraux signataires de la fameuse Tribune sont retraités, sous-entendant leur inactivité. Qu’en est-il pour votre cas ?
Général François Gaubert : Dans les années 2000, dès ma retraite, je me suis engagé dans une action humanitaire bénévole à Madagascar, pour porter secours et assistance à plus de 2 000 enfants des rues malgaches.
En 2012, je me suis engagé d’abord dans La Manif Pour Tous, puis sur le terrain du militantisme patriote, ce qui m’a valu d’être élu conseiller régional en Occitanie, ce que je suis encore actuellement.
Vous voyez donc que je ne suis pas un inactif.

NM : Vous êtes l’un des hauts signataires de la Tribune des militaires. Pouvez-vous nous préciser le motif de votre engagement ?
Général François Gaubert : Je vous citerai trois facteurs : tout d’abord mes expériences accumulées des situations gravissimes où rôde la mort, ainsi que la situation à laquelle la France est confrontée actuellement.
Également, j’ai voulu impulser une prise de conscience de la gravité de la situation actuelle, sachant par expérience ce que cela peut donner, comment cela peut évoluer.
Enfin, j’ai la connaissance précise des possibilités offertes par l’actuelle Constitution (article 36) d’accorder au président de la République la capacité de confier à l’armée les pouvoirs de police générale.

NM : Est-ce à dire que vous considérez que la France est dans une situation gravissime où rôde la mort, suivant votre propre expression ?
Général François Gaubert : Je vous répondrai que le processus est engagé. Si on ne réagit pas maintenant, on va dans le mur. Il est urgent de prévenir pour ne pas avoir à agir et donc à sévir.

NM : Parmi les critiques, certains vous ont comparés à des putschistes. Qu’avez-vous à répondre à cela ? 
Général François Gaubert : C’est exactement l’inverse, le contraire. Notre action est destinée à éviter le déclenchement d’une guerre civile, grâce à des décisions rapides. Faute de quoi le Président serait contraint à terme d’utiliser cet ultime recours de l’article 36. Sachant que dans ce cas les armées non entraînées et non équipées pour le maintien de l’ordre seraient obligées d’utiliser leur mode d’action, c’est-à-dire les armes létales. Et donc se salir les mains. Je vous rappelle à ce sujet le mot de Malraux : « Il y a des guerres justes ; il n’y a pas d’armées justes ».

NM : Depuis la parution de la Tribune des militaires, des généraux du CRI (Cercle de réflexion interarmées) ont adressé un « plan de bataille à stratégie multidimensionnelle » aux parlementaires. Comment jugez-vous cette initiative ?
Général François Gaubert : Le CRI est un cercle de réflexion comportant des membres très compétents qui font fréquemment et régulièrement des analyses très pertinentes adressées aux responsables politiques alors que la lettre de la Tribune est un appel à la décision rapide pour faire face au délitement. Nous, signataires, avons le souci de ne pas aller à l’encontre de nos camarades. Eux sont dans la réflexion, et c’est louable. Nous, c’est la réaction pragmatique. Ils sont le CRI, et nous poussons un cri d’alarme !

NM : Une ministre vous a désignés comme des généraux retraités en charentaises. Qu’en pensez-vous ?
Général François Gaubert : Au repos, oui, je peux mettre des charentaises, mais je laisse les babouches à nos détracteurs… Plus sérieusement : ceux qui refusent d’écouter cet appel quand il est encore temps seront peut-être ceux qui décideront d’engager les armées dans des missions de guérillas urbaines forcément mortifères.

NM : Comment analysez-vous les suites de la Tribune, cette initiative qui fait couler tant d’encre ?
Général François Gaubert : Il est évident que le constat est très positif, pour ne pas dire qu’il laisse entrevoir des possibilités d’un sursaut construit autour du patriotisme. Et cet espoir se concrétise par le nombre sans cesse croissant des signatures de militaires en dépit des menaces de sanctions. En effet, les premiers signataires d’active pouvaient minimiser les risques de sanctions mais à l’heure actuelle, ceux qui entrent sur notre site www.place-armes.fr connaissent pertinemment ce qui les attend et l’acceptent. Et puis il y a un tel soutien massif de l’opinion publique qu’une pétition a été ouverte pour les civils sous la dénomination « soutien tribune des généraux ». Tout cela est très encourageant pour l’avenir de la France.

https://www.place-armes.fr/blog

https://www.lesamisdeplacedarmes.fr/je-soutiens

NM : Je vous remercie, Général, de m’avoir accordé un moment de votre temps précieux, compte tenu des nombreuses sollicitations que vous connaissez en ce moment.

Propos recueillis par Nicole MINA, Conseillère régionale Occitanie.

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Soazig NEDELEC

Merci, je viens de signer cette pétition de soutien à nos militaires..

Patrick Verro

250 Assassinés en 5 ans, dont 15 policiers, 1500 zones de non-droit, des émeutes chaque nuit, des règlements de compte violents, des trafics de drogue à vue, une justice dépasse si ce n’est complice, un manque de maisons d’arrêt criant, des officines spécialisées, des hommes politiques et des médias qui justifient toutes ces exactions, voir les encouragent’ etc., et 200 000 clandestins qui arrivent chez nous chaque année ! Mais vous attendez et espérez quoi messieurs les militaires ?

Gigi

+1. Je pense aussi qu’il leur a fallu 10 ans pour prendre toute la mesure de la sédition intérieure d’une partie de la population .
Beaucoup de temps perdu.
Justice Police Administrations Elus locaux, tous collabos pour prendre la defense de loubards et racailles. Un mépris de la justice, indigne.
Je veux voir le sang couler, inonder les trottoirs pour obliger chacun à regarder la réalité en face.
Pays de nases.

bégué jean

ça bouge dans l’Armée et pour l’ordre je connais car j’ai fait partie de la 10 D P a Alger de 56 a57 pour le maintien de l’ordre avec Massu !

Schtroumpf grognon

J’adore le “FRANÇOIS GAUBERT, HAUT SIGNATAIRE “…
Il y a tous les bas signataires qui vont faire la tronche et se raidir d’indignation dans leurs charentaises.

Moi1

Des psychopathes sont en train de vous injecter des substances toxiques qui blesseront et tueront un grand nombre. Ce sont les mêmes qui ont voulu le covid, cette arme biologique que leur sert à réduire le monde en esclavage. Ce sont les mêmes qui organisent l’invasion musulmane dans ce continent. Des milliardaires américains en majorité, des juifs (qui n’ont rien à faire des autres juifs), des franc maçons et sataniques, ils donnent tous leurs raisons de vouloir le chaos, la destruction de l’homme blanc, la destruction de la chrétienté.
La France, catholique depuis Clovis est une cible privilégiée.
Il faut un homme qui prenne la mesure du monstre auquel il doit se battre, il doit être un leader pour toute la France et il doit mettre au centre de tout notre Seigneur Jesus Christ, la Vie.

thierry

oui helas…triste constat

Ariless Bouktit

Il y aura bien une guerre civile en France, mais pas entre français patriotes et musulmans.
Lors des conquêtes islamiques, les musulmans ne se sont pas beaucoup battu contre les autochtones. Ils s’arrangeaient pour que les autochtones se battent entre-eux; c’est à dire entre anti-musulmans et pro-musulmans.

Les français se battront entre eux. D’un côté des milices patriotes de légitime defense et de l’autre les forces de l’ordre et peut-être l’armée elle-même.

Rappelez-vous, qui a conquis l’Espagne. Ce ne sont pas les musulmans arabes venus d’Orient, mais des troupes berbères.
De même, toute la gauchiasse français pro-islamique va pousser les forces de l’ordre et l’armée a sévir contre les patriotes ant-islam.

Cyprien

Intéressant et fort probable effectivement.

Gigi

Des troupes berbéres aidées par les juifs espagnols qui leur ouvraient les casernes.
Ces troupes étaient missionées par des puissances arabes.
Les Vieux Chrétiens, espagnols authentiques, fuyaient la dhimmitude en se refugiant tout au nord de la péninsule.
Les Wisigoths ont laissé faire pour nuire aux Vieux Chrétiens. De toutes façons ces envahisseurs barbares venus de Roumanie ne restérent que 4 siécles dans le sud de l’Europe pour disparaitre completement, laissant les Arabes maîtres de l’ESPAGNE. Une occupation de 8 siécles. Voilà ce qui arrive quand des Européens se tirent dans les pattes.

meulien

depuis 1961 je ne crois plus en l’armee,constituee de fonctionnairesPS ancien EOR de cherchell

anamorphose

COMME CERTAINES COMMUNAUTES VOULANT DIRIGER LA TERRE AVEC LEURS DIEUX BIDONS SUIVRE L EXEMPLE DU DANEMARK OU ILE DE MAN MODELE PLEBISCITE PAR LA CONFEDERATION GALACTIQUE

anamorphose

en fait ce general n a reussi aucune des missions lui ayant ete confiees pourquoi promouvoir des baltringues incompetents??????voir operation israel pour exfiltrer les juifs de la ville les polonais et autres ont tout prevu leurs bases sont en attente partout au frankistan ce qui les inquitent les deux millions de nazis en europe et leur impuissance envers certains groupes tres puissants les dieux et deesses donc le probleme des migrants de calais resolu

La Berre

SVP mettez de la ponctuation dans vos textes et une majuscule au début de chaque phrase.Vous avez forcément appris ça à l’école puisqu’il n’y a pas d’autres fautes.

Jean Pierre Pasquet De La Forest

je vous soutient sans réserve pour la présidentiel, il faut un militaire UN CHEF APOLITIQUE qui se présente pour défendre lA FRANCE ET LES FRANÇAIS et rétablir l’autorité de l’état ET METTRE UN TERME A CETTE CHIENLIT PERPÉTUEL.

ARthur68

La pétition de soutien au manifeste des généraux, sur le site Mes Opinions, est en train d’arriver à 70 000 signatures.

mimimillion@fr.fr

Je dis bravo a l’armée, elle seule arrivera enfin a redonner sa grandeur a la France trop malmenée par tous ces voyeux aux manettes pour s’enririchir de puis le grand Gl Président, il a tout compris après Mai 68 : les français sont des veaux a la mémoire courte et cervelle de colibri. Et mitteux : il est interdit d’interdire, et Sodome et Gomorre a commencé la descente aux enfers, on y est satan le diable est entré dans la danse et mène la France a sa dèstruction.

Jill

Hum… Prévenir le danger, c’est sans doute déjà un peu tard ;l’ennemi est en place. Il faudra donc combattre ou subir. Les politicards ont déjà choisi la deuxième option ;reste les militaires ;ils se sont manifestés ;mais il va falloir faire autre chose que d’écrire des lettres ou envoyer des pétitions.

Patapon

Une solution pacifique est souhaitable; elle existe.C’est la REMIGRATION volontaire de tous les musulmans qui refusent les lois et les mœurs Francaises,l’expulsion de de tous ceux qui y ont contrevenu d’une façon ou d’une autre.Il n’y aura plus de binationalite possible.C’est a ces conditions non négociables que nous retrouverons la paix en France.Soit les musulmans les acceptent ,soit ils devront quitter le pays et rentrer chez eux de gré ou de force.

Jill

Première mesure :interdiction de l’Islam sur l’ensemble du territoire ;immigration Zéro, sauf exceptions… Suppression de la double nationalité… Suppression des allocations familiales, et tout gratuit à l’école. ;entre autres.

Gigi

Jill ils se fichent de la secu et de la caf. Un ado gagne 2000 euros par jour en faisant le guét pour les trafics de drogue.
Les seules mesures qu’ils craignent sont celles dont pourrait souffrir leur parentèle. Remigration confiscations de patrimoines etc

Gigi

Si vous leur donnez le choix, ils vont tous rester. Le beurre et l’argent du beurre.
Les muz aiment faire travailler les autres à leur place et profiter en cuistres sans moralité qu’ils sont.
Experts en chantages divers, d’une malhonnêteté sans pareille, ces baratineurs vous enverront en enfer sans sourciller.
J’ai vécu 10 ans parmi eux, post indépendance.
Donc reémigràtion forcée.
On commence dés maintenant à se faire respecter de ces malotrus.
Bannissement de la racaille et de sa binationalité + bannissement de la totalité de la smala (famille proche cousins). Retour au douar.

Almatho

Il n’y a pas besoin d’être St Cyrien et avoir des étoiles sur les épaules pour constater que notre pays est gouverné par des fossoyeurs depuis Giscard d’estaing. On ne fera pas l’économie d’une guerre avec l’islam qui a d’ailleurs l’intention de conquérir la planète entière! Il faut faire avec ce projet politico-religieux comme on a fait avec le nazisme, l’éradiquer. En espérant que cette tribune des généraux aura eu le mérite d’ouvrir les yeux des FDS.

Patrick Verro

Comme je crois que rien ne se passera et que les dispositions éventuellement prises à la va-vite, dans un contexte électoral prochain, n’agiront que comme un cautère sur une jambe de bois, il serait intéressant de connaitre sur quels critères le dégagement du sermon à l’action se fera ? Autrement dit quelle sera la feuille de route en fonction de l’observation de l’évolution de critères objectifs comme la fréquence des émeutes, le nombre d’attaques violentes, l’évolution du chiffre des clandestins, l’attitude la Turquie, l’importance des zones d’application partielles mais de facto de la charia, le développement de l’islamo-gauchisme etc. ?

Patrick Verro

Personne ne le dit mais la France est extrêmement menacée (et peut-être même le pas le plus menacé ?) pour trois raisons principales :
– la présence de forces armées sur des théâtres d’opérations extérieurs, considérés comme “terres d’islam”,
– le poids très important d’une population musulmane, qui vit sur son territoire, soumise à des valeurs de démocratie, de république et de laïcité très éloignées de la pratique de l’islam, exaspérant dans la durée les islamistes radicaux de tous pays,
– l’extrême faiblesse des réactions de la police et de la justice dans un contexte de soutien politique d’un certain nombre d’islamo-gauchiste et droitiste, qui se comportant véritablement comme des traitres..

François Desvignes

Je suis pour la solution finale de la question républicaine en France

Gigi

La republique est la propriété des traîtres qui veulent la mort de la France.

Bernard Pellabeuf

En souvenir des FAZSOI, bravo mon général.

Natou

Mon Général vous avez raison mais qui va bouger ?

Car l’heure est grave et Renaud Camus invitée spécial de Berckoff ce midi a été très clair : seule la Remigration forcée nous sauvera du Grand Remplacement et que la France ne devienne pas une République Islamique et le temps est compté car nous sommes encore majoritaires mais pour peu de temps !

A écouter.

https://youtube.com/watch?v=EmcwyaUfi6A&feature=share

kabout

“Général François Gaubert : Au repos, oui, je peux mettre des charentaises, mais je laisse les babouches à nos détracteurs…” ha,ha trés bien envoyé et tellement vrai !!

Theodore

Nicole Mina + Général François Gaubert

vous n avez pas enfin compris que NOUS SOMMES DEJA DANS LE MUR…( l accident a deja eu lieu )
Si réaction il doit y avoir c’est dans l’espace-temps du passe, car le ver est deja bien au chaud dans votre bonne pomme….
Et c est bien la le drame ! J ai peur que meme avec une reaction immediate ( vu les “francais” de papiers / l ennemi intime comme j ai tendance a le dire souvent ) nous ayons un souci…

Ou alors mettre en place TOTALEMENT la decheance de la nationalite francaise immediate et rapide…( tri selectif ) avec la remigration derriere.

Sans action concernant mon precedent paragraphe votre reaction armee ne servira a RIEN, car le probleme reviendra sur un fruit pourri !

Natou

Théodore bien d’accord avec vous et Renaud Camus ce midi sur Sud Radio a été très clair : Remigration forcée .

Écoutez du lourd !

https://youtube.com/watch?v=EmcwyaUfi6A&feature=share

Theodore

merci Natou, mais renaud Camus n’a rien inventé avec son “fil a couper le beur” ( rires ) j’ai la même idée depuis plus de 35 ans…

il est venu vers mes idées et pas l’inverse, idem d’autres !

Mörback

“”NOUS SOMMES DEJA DANS LE MUR…”” d’où le refrain “an other brick in the wall”….

Gigi

Bruxelles ne laissera jamais faire.
Parce que Bruxelles est de plus en.plus (en depit du Brexit) l’organe de déstabilisation des nations européennes.

Pierre Labbé

Ça veut quoi :-“si on ne réagit pas maintenant”?
Le général est en retraite : il peut ouvrir sa….g. sans trop de risque. Quand il était au charbon, si tenté qu’il y ait été un jour, il n’était qu’aux rompus. Ça se comprend sinon, jamais au grand jamais, il n’aurait été général. Fixe.

Xavier

Réagir est compliqué pour des militaires, pour l’excellente raison que la sécurité intérieure ne fait pas partie de leurs missions. C’est la mission de la police, de la gendarmerie et de la justice. D’ailleurs si je peux me permettre un aparté, la police et la gendarmerie font globalement leur travail. Le ventre mou c’est la justice !
La phrase “si on ne réagit pas maintenant” s’adresse aux hommes politiques, et plus profondément aux électeurs. L’armée n’interviendra sur le territoire national que si elle en reçoit l’ordre du gouvernement. La lettre ne dit pas autre chose, et c’est très bien ainsi.
C’est maintenant au Peuple, le véritable souverain, de faire savoir quelle est sa volonté, et au gouvernement de l’appliquer.

Lire Aussi