1

Génération Identitaire lance une bande-annonce de ses actions

Loin de se démoraliser face à la volonté de voir interdire leur mouvement, les jeunes de Génération Identitaires ont la pêche. Et ils le prouvent avec cette nouvelle vidéo qui décoiffe.

Tenez-vous aux barres d’appui, y a des troupes et y a du matos !

Pas la peine de scruter l’écran pour prendre en flagrant délit des commandos encapuchonnés avec gourdins sous le blouson, vous n’êtes pas chez de vulgaires Antifas ou Black Blocs. Si tant est d’ailleurs qu’il n’y ait pas porosité entre les deux groupes de casseurs.

Pour le lecteur qui n’en aurait jamais entendu parler, ni même vus dans les manifestations, celles des Gilets jaunes par exemple, ce sont ces centaines de nervis agressifs que des milliers de policiers n’arrivent jamais à rosser définitivement parce qu’ils attendent toujours les ordres de l’appareil Macron.

À Génération Identitaire, pas de jeunesse dégénérée : des gars et des filles propres sur eux, instruits, pacifiques et déterminés. Ils se forment et s’entraînent, moralement, physiquement et professionnellement. Car pour piloter, barrer, randonner, grimper, hisser, hélitreuiller, filmer, traduire…  il faut la forme. La préparation de leurs audacieuses missions ne souffre pas l’à-peu-près. Parce qu’en plus, c’est dangereux. Pas question de tomber à la baille lors de Défend Europ ou de dégringoler du toit de la CAF 93.

Ils sont partout les GI, surtout là où on ne les attend pas, partout en France, en Europe et sur les mers. Gonflés les gaillards, les gaillardes aussi. Des sortes de Greenpeace mais pour la bonne cause. Celle de la défense de l’identité.

Découvrez les actions de Génération Identitaire en Europe

https://youtu.be/MdU5hqzj0tw

Soutenez-nous https://soutien-gi.com/

Génération Identitaire dans le collimateur de la police politique

Le gouvernement est formellement contrarié par trois récentes opérations de GI : la mission Défend Europ, l’ascension du Col de l’Échelle, et la visite à la Caisse d’Allocations Familiales de Bobigny en Seine-Saint-Denis (nos liens infra). Aussi a-t-il fait savoir, via sa secrétaire d’État auprès de la ministre de la Santé, Christelle Dubos : «  son intention de « dissoudre » Génération Identitaire » source : https://www.europe-israel.org/2019/04/castaner-veut-dissoudre-generation-identitaire-mouvement-pacifique-mais-pas-les-black-blocs-ni-les-groupuscules-dextreme-gauche-ultra-violents-video/

https://ripostelaique.com/bercoff-rappelle-que-ceux-qui-parlaient-comme-castaner-etaient-traites-de-fachos.html

https://ripostelaique.com/castaner-donne-raison-a-generation-identitaire-mais-veut-les-dissoudre.html

Pas si simple cependant de dissoudre Génération Identitaire

« L’Intérieur et la Justice, sur le principe, sont plutôt partants pour la dissolution, et ont exploré les solutions légales. Le problème est que les animateurs de Génération Identitaire connaissent le droit et jouent sur ses limites. Ils occupent des lieux publics, ils en perturbent l’accès mais ils ne mènent pas d’actions violentes. Dans l’affaire de la CAF, les militants concernés ne seront jugés que pour « intrusion ».»

« On pourrait quand même imaginer une dissolution pour de telles actions, mais on ferait alors peser un risque sur d’autres ONG ayant recours à des procédés similaires, comme Greenpeace », poursuit notre source, une organisation écologiste dont Génération Identitaire se flatte régulièrement d’avoir repris les méthodes pour les mettre au service de sa propre cause. Contacté par Libération, l’Intérieur confirme que le mouvement fait partie des groupes dont le ministère « analyse » la situation, mais ne se prononce pas sur la complexité juridique de son éventuelle dissolution. » source : https://www.liberation.fr/france/2019/04/11/la-dissolution-de-generation-identitaire-s-annonce-compliquee_1720288

Jacques CHASSAING