Génocide chrétien au Nigeria par les musulmans : tout le monde se tait

Fulanis, photo observatoire de la Christianophobie

Au Nigeria, les chrétiens se font tuer par les musulmans, et personne ne dit rien. Le gouvernement nigérian ne dit rien. La communauté internationale se tait avec une constance qui confine à l’obscène. Les chrétiens se font tuer et cela ne semble déranger absolument personne.

https://fr.gatestoneinstitute.org/12691/nigeria-genocide-chretiens#.W3m_rd_uqG0.twitter

Avec 190 millions d’habitants, le Nigeria est le pays le plus peuplé d’Afrique et le septième pays du monde par le nombre d’habitants. Le Nigeria serait la seconde puissance économique d’Afrique, après l’Afrique du Sud.

Les deux principales religions au Nigeria sont le christianisme et l’islam, les chrétiens étant un peu plus nombreux que les musulmans. Le nord du pays est à majorité musulmane tandis que le sud est à majorité chrétienne, le sud-est aussi est en partie chrétien. Les chrétiens sont aux trois quarts protestants évangéliques, le quatrième quart étant catholique.

Les chrétiens sont majoritaires, c’est sans doute pour cela qu’un génocide est en cours. Le président de 75 ans, Muhammadi Buhari, est musulman sunnite. Et Peul. Les Fulanis, qui attaquent les chrétiens, sont Peuls. Le mutisme de Buhari s’explique donc. Il soutient ses frères.

Buhari n’a pas répondu aux attentes des Nigérians et un second mandat semble ne pas être possible car le mécontentement gronde  :

http://www.jeuneafrique.com/mag/541090/politique/nigeria-muhammadu-buhari-le-faucon-deplume/

Les Nigérians croyaient avoir élu, en mai 2015, un président à poigne et ils sont bien déçus. Certains demandent sa destitution. On reproche à Buhari de ne rien faire pour la sécurité au Nigeria ni contre les luttes tribales qui ensanglantent le pays. De précipiter ce pays producteur de pétrole dans un chaos économique. Et de n’avoir rien fait pour récupérer les 276 jeunes filles, chrétiennes, kidnappées à Chibock par Boko Haram il y a déjà quatre ans.

Et bien entendu, il ne lève pas le petit doigt pour défendre les chrétiens. Il ne fait rien pour contenir Boko Haram et ses affidés.

Muhammadi Buhari

L’association des chrétiens du Nigeria évoque un génocide. Depuis janvier 2018, plus de 6 000 chrétiens ont été tués. Cela fait déjà plus que l’année précédente tout entière. La spirale de la violence semble devoir aller crescendo.

Le gouvernement nigérian décrit ces attaques contre les chrétiens comme « des affrontements entre paysans et bergers », ce qui est d’une hypocrisie totale. En effet, ces attaques visent trop souvent des personnes âgées, femmes et enfants seuls dans leur maison fermée à clé. Ou des irruptions dans des églises au milieu de l’office. Les chrétiens, dans ces attaques, n’ont qu’une solution, la fuite devant leurs agresseurs. Cela n’a rien à voir avec des affrontements mais tout avec une guerre faite unilatéralement aux chrétiens.

D’autant plus que les détails connus sont abominables : les chrétiens sont brûlés vifs, décapités à coups de machette, les femmes systématiquement violées avant d’être assassinées. Bien dans une certaine manière que nous connaissons tous…

Les « Aînés », branche de l’association des chrétiens du Nigeria, confirment que les « bergers », euphémisme pour Fulanis, groupe ethnique islamiste du nord, ont lancé un véritable jihad contre les chrétiens, jihad visant à supprimer les chrétiens et à établir ensuite la charia au Nigeria et un sultanat islamique.

L’observatoire de la Christianophobie, qui suit de près l’actualité du Nigeria, estime que les Peuls, ou Fulanis, qui vont d’agression violente en agression violente et qui déclarent faire le jihad au nom d’Allah, sont encore plus dangereux pour les chrétiens que Boko Haram.

https://www.christianophobie.fr/carte/des-peuls-au-nigeria-nous-commettons-le-jihad-au-nom-dallah

Certains disent que l’absence de traitement de ce génocide repose sur la méconnaissance par les autorités de l’idéologie violente du jihad. Et si, bien plus grave, elle reposait sur son acceptation et sur, déjà, la soumission ?…

En tout cas, la France, si prompte à se mêler des affaires des autres, observe un silence opiniâtre sur le sujet. Le petit Cron est-il toujours dans sa piscine ? Où est passé Béhachelle, le gentil organisateur du désastre libyen ? En train de produire un nouveau film-flop, en studio, sur ses prétendus hauts-faits ?

Que fait la communauté internationale, si rapide à intervenir en Syrie ?… Rien. Qui, dans cette communauté internationale, a intérêt à voir disparaître les chrétiens du Nigeria ?… La réponse à cette question est cruciale.

Et que disent les instances catholiques, si promptes à prendre la défense des migrants musulmans ? Que dit le pape, qui pourrait utiliser sa notoriété pour arrêter le massacre de chrétiens ? Rien. Le Pape ne dit rien. Les chrétiens du Nigeria peuvent disparaître, peu lui chaut. Un jour, on demandera des comptes à ce pape complice de ce massacre par son silence.

Par son silence, le Pape sera-t-il complice, un jour, du massacre des Français ?

Tous les jours, des autorités catholiques prennent la parole pour pourfendre les patriotes, faire l’apologie du mondialisme le plus débridé, dire que les nations n’existent pas et exiger notre grand remplacement par les migrants. Défendre leurs ouailles ne les branche pas. Qu’ils craignent le jour où ils seront, eux-mêmes, remplacés.

Sophie Durand

image_pdfimage_print

107 Commentaires

  1. A ce qu’il me semble, le précédent président, qui était pourtant chrétien, n’avait pas fait grand-chose non plus (je crois que c’est pour ça qu’il n’a pas été réélu).

  2. Une nouvelle preuve qu’islam et chrétienté sont incompatibles et qu’un président musulman ne fait rien pour défendre ses citoyens chrétiens.

  3. Merci Sophie de nous rappeler ce tragique évènement. Silence radio des médias du système. Silence radio du Vatican occupé à la repentance de ses ouailles. Silence radio de nos politiques pourtant si prompts à donner des leçons aux pays de la terre entière.
    Pas question d’accuser l’Islam conquérant car ils ont tous la pétoche ! Bandes de nuls !

    • Ouais, Jean Neymar ! Ils ont la pétoche et des chèques sustantiels pour fermer leurs yeux et leur gueule !

  4. Et ce n’est pas le crétin du Vatican qui va gueuler, ça alimente sa fabrique à martyrs qu’il va canoniser dans quelques temps

  5. Pendant ce temps , nos politicochiens fête la secte satanique . Que dieu nous vienne en aide , il est plus que temps .

  6. Le gouvernement Nigérien gouverne le Niger tandis que le gouvernement Nigérian gouverne le Nigéria ! Mais cela n’enlève rien à l’intérêt du témoignage.

    • @LC L(ER) Honneur et Patrie
      Merci de votre remarque. Très regrettable coquille. Le pire, c’est que j’avais d’abord écrit Nigérian…

  7. L’indifférence chantait Gilbert Becaud au temps où chanter permettait de vous cultiver de vous éduquer de vous expliquer de vous faire passer un message. Plus rien de tout cela maintenant sauf le néant.

  8. eh oui mais ce ne sont que des chrétiens par contre si un fuyard décède en narguant les « FORCES DE L ORDRE » un seul suffit pour déchainer la hargne des « bien-pensants » haro sur les fachos….et ainsi de suite !
    « ami, entends-tu le vol noir des corbeaux….???????? »
    non ce n’est qu’un mauvais amalgamme voyons !

  9. Prétendre que ces violences n’ont rien avoir avec les tensions bergers/paysans est simpliste.
    En effet, dans ce cas, comment expliquer l’attitude de cet imam?
    https://www.la-croix.com/Religion/Islam/Au-Nigeria-imam-sauve-262-chretiens-massacre-2018-07-06-1200953085
    Malheureusement, SD nie la complexité de la réalité pour la réduire à son idéologie. Souvent, la religion n’est que le vernis de conflit en réalité sociaux, économiques ou politiques. Mais ça ne ferait pas un bon article sur RL…

    • Je ne connais pas suffisamment ce qui se passe au Nigeria pour donner une opinion fiable . Par compte , ja sais que un peu partout dans le monde les Chrétiens sont persécutés par les musulmans ,conformément a ce qui leur est demander de faire dans les textes sacres ( pour eux ) , du coran : est ça , ionel , c est la réalité .

      • Le problème, Bernard, c’est qu’on parle du Nigeria. J’en resterai donc à votre première phrase.

        • @Lionel
          Non. Vous ne pouvez pas parler du Nigeria sans faire le lien avec ce qui se passe ailleurs.Notamment dans les pays limitrophes.

          • Le titre et le contenu de votre article ne portent que sur le Nigéria. Vous-même ne faites pas de lien avec les pays limitrophes (pas une seule référence au Bénin, au Cameroun au Tchad ou au Niger)!

            Un magnifique exemple de mauvaise foi.

            • @Lionel
              N’importe quoi ! Je rends compte de ce que j’ai lu sur le thème et je mets les liens. L’association des chrétiens du Nigeria me semble assez documentée. Inutile de nier que les musulmans font la guerre aux chrétiens. Si vous êtes si bon, si bien informé, faites vous même un article…ici on écrit des textes courts, pas des romans fleuves.

              • @Sophie Durand Oui, au Nigeria, il y a des massacres de chrétiens de la part de groupes djihadistes. Quand bien même en Afrique, il y a beaucoup d’ethnies différentes, la question religieuse dans ces guerres joue un rôle important et l’islam radical a pris de l’ampleur dans ce continent, d’où les nombreux massacres…

                La radicalisation violente en Afrique sub-saharienne https://www.geostrategia.fr/la-radicalisation-violente-en-afrique-sub-saharienne/

              • Les liens que vous indiquez portent… sur le Nigeria exclusivement. Rien sur les pays limitrophes.

                Un de vos liens précise bien: il y a parmi les peuls « des musulmans radicaux », ce qui signifie que d’autres ne le sont pas. Pourtant vous continuez à dire que « les musulmans » en général font la guerre aux chrétiens.

                Vous essayez de vous justifier en parlant de « textes courts » ou je ne sais quoi. Comme c’est pratique! C’est moins fatigant d’être simpliste, c’est tout!

                • Dans une population complète, s’il y massacre, ce sont toujours les extrémistes qui massacrent, pas les autres. Vous ne verrez jamais tout le monde (hommes, femmes, enfants, personnes âgées et autres qui ne veulent pas tuer) d’une même ethnie ou/et religion massacrer une autre population d’une autre ethnie ou/et religion. Néanmoins, ça reste un génocide contre une ethnie et/ou religion différente(s). Si les Peuls disent qu’ils font cela au nom d’Allah, qu’ils font le djihad, c’est qu’ils le font

                • Votre lien renvoie à une page introuvable.

                  Et alors que vous m’accusez de « nier la réalité » (alors que je ne veux montrer que sa complexité, à votre grand dam), bizarrement vous ne dites rien sur le fait que vous manipulez vos propres sources en leur faisant dire des choses qu’elles ne disent pas…

                  Je crois qu’on voit très bien où est la mauvaise foi, ne vous inquiétez pas.

                • @Lionel
                  Je vous laisse chercher aleteia sur internet. Et aussi l’AED qui dit la même chose. Et des évêques africains qui disent que si on ne fait rien on va vers un génocide comme au Rwanda.
                  La mauvaise foi est toute entière de vote côté.
                  Mais vous ne dites toujours pas pourquoi vous tenez tant à nier ce génocide. Aveuglement volontaire ? Naïveté confondante ? Soumission, déjà ? Ou tout simplement vous êtes musulman et solidaire…

                • Encore une fois, mes commentaires n’ont jamais débattu d’un éventuel génocide, donc où voyez-vous que je le nie? Vous voulez à tout prix me faire dire ce que je ne dis pas pour détourner la conversation de ce qui vous dérange…
                  tout en ne vous remettant jamais en question, évidemment!

                  Et bien sûr l’argument classique: je serais musulman. Comme c’est facile!! Comme ça vous n’auriez même plus besoin d’essayer d’argumenter! Quel soulagement!

                  Mais surtout quel aveu d’impuissance!

                • @Lionel
                  Vos commentaires il faut le dire sont pour le moins confus. Alors vous ne niez pas que ce soit un génocide ? Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément… D’autres problèmes dans ce pays ? Mais personne ne le nie. Vous avez la gâchette facile et l’accusation de mauvaise foi idem. En fait on se demande ce que vous voulez dire au fond mais sans doute ne le savez vous pas vous même.

                • Je n’ai jamais parlé que de l’évaluation du rôle de la religion dans les violences au Nigeria. Vous ne cessez d’essayer de détourner le débat.
                  Peut-être vous répondrai-je sur le thème du génocide quand vous aurez expliqué pourquoi vous mentez sur vos propres sources.

    • @Lionel
      Vous ne croyez pas que l’exception confirme la règle et que cet imam est une exception ?
      De plus ne trouvez-vous pas que le journal La Croix, immigrationniste, montre un peu trop de complaisance pour cet imam ? On nous le donne en exemple pour nous montrer que nous sommes des méchants. J’ai beaucoup lu La Croix, je ne le lis plus depuis longtemps.
      Et enfin oui, c’est certainement plus compliqué encore qu’un conflit bergers/paysans. J’attends la lumière des commentateurs…

      • Cela n’enlève rien à ce que je dis: la réalité est plus nuancée qu’un « génocide commis par les musulmans ». Pourquoi ne pas le reconnaitre dans l’article? Peur de ne pas être publiée?

        D’ailleurs, vous le reconnaissez vous même en disant que ce qui unit certains groupes violents et le président, c’est qu’ils sont « frères » peuls. Et si c’était cette solidarité tribale qui comptait encore plus que la religion dans cette affaire?

        Pourquoi faire simpliste quand on peut faire complexe?

        • @Lionel Vous vous trompez, les Peuls ont dit qu’ils faisaient le jihad au nom d’allah, je le dis. Donc c’est bien un génocide fait par les musulmans. Comme ailleurs.
          Quant à avoir peur de ne pas être publiée, grand éclat de rire ! Vous êtes vraiment à côté de la plaque ! Je fais ce qu’on me suggère de faire, si j’ai envie de le faire, je suis bénévole, ce n’est pas du tout la course à la publication. Ici on ne cherche pas la notoriété, on lutte contre l’islamisation.

          • « les Peuls ont dit qu’ils faisaient le jihad au nom d’Allah » donc c’est un génocide?

            Ce n’est pourtant pas ce qui est dit dans une de vos propres sources! « Un groupe national peul » a dit faire le jihad, pas tous. De même, il est dit « Les Peuls sont un groupe tribal et nous ne disons pas que tous attaquent les chrétiens ».
            Vous transformez même les sources qui sont censées vous donner raison pour qu’elles collent à votre idéologie: hallucinant!

            Encore une fois: caricature et mauvaise foi.

            • @Lionel
              Et pourquoi tenez-vous à tout prix à nier le caractère génocidaire de ce massacre de chrétiens par des musulmans ? Génocide qui se produit dans tous les coins du globe ? C’est ce « pourquoi » qui serait intéressant…

              • Où voyez-vous que je nie l’aspect « génocidaire »?

                En fait on parlait d’autre chose… est-ce un pb strictement religieux ou non? Vous essayez de détourner la conversation et de me faire dire ce que je n’ai pas dit pour éviter de parler de vos manipulations.
                Triste aveu!

                Par ailleurs, vous dites « dans tous les coins du monde ».Ce qui se passe au Nigéria et sur le continent américain par ex, c’est la même chose?

                Ca confirme que vous avez un étrange rapport à la réalité…

                • https://www.ndarinfo.com/Dossier-Qui-sont-les-Peuls_a955.html
                  Dans le paragraphe « Religion, il est noté :
                  « Sur le plan socio-géographique, les Peuls conquérants pratiquant le djihad sont souvent des familles Peules sédentaires (en particulier en Afrique de l’Ouest) et métissées avec les populations avec lesquelles ils cohabitent. »
                  Vous trouverez de nombreux articles sur le net qui mettent en rapport, djihad et Peul.
                  Vous ne faite que nier le djihad. Dans ce cas, vous pourriez nier…

                • (suite)… le djihad dans tous les pays africains où il se fait, comme au Mali ou au Tchad par exemple… Vous niez quasiment qu’il y ait des djihadistes dans le continent africain alors que les plus extrémistes de ces ethnies musulmanes sont récupérés par des groupes djihadistes connus comme Al Qaïda. Ca paraît évident que c’est très simple pour les groupes djihadistes connus, de récupérer les plus extrémistes dans les populations musulmanes. Et dans les pays africains, les Etats ont peu de…

                • Je ne ferais que nier le djihad? Je nie qu’il y a des djihadistes en Afrique? Vous avez des hallucinations, Fifi!

                  Je crois surtout que vous ne m’avez pas compris.
                  La question est de savoir si ces violences sont uniquement à cause de la religion. Or, la religion peut être aussi un prétexte pour radicaliser et fanatiser des troupes, sans être nécessairement la cause fondamentale et unique de tensions sociales.

                  C’est tout et seulement ce que j’essaie de dire depui le début.

                • Est-ce que cela n’est pas au fond une vaine question? il s’agit de la guerre d’une société, d’une civilisation, contre une autre, la religion étant une partie de ce tout.

                • C’est une vaine question si on se fiche de comprendre le monde dans lequel on vit, et qu’on se limite à tout voir en noir et blanc.

                • Préjugé tout à fait étonnant de la part de quelqu’un qui se pique d’avoir le sens de la nuance. En état de guerre, comme c’est le cas, se demander si c’est la religion ou la civilisation dans laquelle cette religion s’inscrit qui est le moteur des guerres me paraît vain en effet et même inutile : la religion étant prtie intégrante d’une culture.

                • Vous allez sérieusement essayer de me faire croire que dans cette affaire c’est moi qui n’ais pas le sens de la nuance? Allons, Florence, vous valez mieux que ça…

                  Cela dit il est vrai que je suis étonné par votre position qui consiste en gros à refuser de réfléchir. C’est vrai que parfois ça oblige à se remettre en question, et certains n’aiment pas ça.

                • Ce que vous dites est vrai Lionel, réfléchir est difficile, surtout par ces temps de canicule, se remettre en question, douloureux. Je vous invite néanmoins à le faire et éventuellement réagir à mon commentaire plutôt que d’énoncer des truismes.

                • Le problème, Florence, c’est que certains ici ont un rapport à la réalité étrange. Donc revenir à certains fondamentaux n’est pas toujours inutile… Certaines évidences , contrairement aux truismes, ont besoin d’être affirmées.

                • Certes Lionel, et d’ailleurs pas qu’ici, mais si vous aviez pu réagir à mon message, ça m’aurait arrangé. Je parle au passé, car j’ai oublié de quoi je vous parlais.

                • Pour vous, en gros, c’est : pauvreté = violence = génocide (c’est beaucoup le lien que font les « bien-pensants) alors que pour moi, je ne fais pas ce lien car la pauvreté n’amène pas nécessairement à la violence, à devenir un criminel. Pour moi, c’est : violence culturelle (qui vient de plusieurs facteurs liés au groupe d’où on appartient) = violence, et si un Etat veut un génocide ou est simplement défaillant = génocide.

                • Vous caricaturez mes propos. Je n’ai jamais fait le lien, direct ou pas, entre pauvreté et génocide, « en gros » ou pas en gros.

                  C’est sûr qu’en déformant les propos des autres, tout est plus facile.

                • (suite 2)…moyens pour la sécurité en général, dont la pour lutte antiterroriste.

                • Il est d’ailleurs indiqué ici :
                  « Si les Peuls se mobilisent pour défendre leurs intérêts, leurs revendications sont aussi instrumentalisées par les milices qui s’affrontent en Afrique de l’Ouest et centrale, menaçant de rendre la situation incontrôlable. »
                  « les pasteurs peuls venus du Nord sont accusés de connivence avec Boko Haram »
                  « Dans un État qui n’en est plus un depuis longtemps, chaque communauté se retrouve livrée à elle-même. »
                  https://www.monde-diplomatique.fr/2017/05/CARAYOL/57435

                • Merci pour cet article, qui va dans mon sens: les problèmes de fond sont le changement climatique, le manque de terres, l’échec économique, la corruption, le sentiment d’humilitaion…
                  Et c’est la dessus que malheureusement prospère le radicalisme religieux. Pas l’inverse.

                  Regardez le titre de l’article! « Instrumentalisation de la misère au profit du fondamentalisme. »
                  Tout est dit: le pb fondamental est la pauvreté, pas la religion.

                • Pour le manque de terre, il y a sûrement bien plus d’espace dans le continent africain, que dans celui européen…
                  Et ce n’est pas d’aujourd’hui qu’il y a des problèmes économiques en Afrique, en revanche, ce que nous voyons plus récemment, ce sont des groupes djihadistes connus qui récupèrent des extrémistes musulmans dans les populations musulmanes à travers le monde (même en dehors de l’Afrique) , et c’est d’autant plus facile dans des pays où l’Etat est défaillant, n’a que peu de moyens.

                • Vos pseudo-arguments sont quand même bien légers: par manque de terre, Fifi, on parle évidemment de manque de terres accessibles, fertiles, cultivables! Pas de la surface totale du continent, c’est stupide!

                  Et encore une fois vous me donnez raison en parlant d’Etat défaillants, de pauvreté de sous-développement et de violences causées par des extrémistes plutôt que par toute la population.

                • Permettez-moi d’intervenir mais l’Afrique a des terres cultivables et beaucoup d’eau. C’est l’Europe qui est un petit continent , recouvert de montagnes dans le Sud et à la limite du cercle polaire dans le Nord. Allez faire un tour en Islande et vous y verrez les dures conditions de vie. Le Japon est particulièrement déshérité aussi : 10% de terres cultivables et des séismes incessants.

                • @Florence Labbé Parce que pour cultiver des terres dans des endroits arides, ça demande toute une logistique dont les Européens notamment sont habitués (car habitués à cultiver la terre), avec aussi des moyens.

                • Correction sur mon message : « pour cultiver dans des terres d’endroits arides »

                • FL, vous êtes hors sujet. Que viennent faire les séismes japonais et les hivers islandais ici?
                  Etes-vous à ce point déterminée à noyer le poisson?

                  Vous rendez-vous compte du ridicule de votre argument? S’il y a des terres cultivables mais qu’elles sont inaccessibles (financièrement, géographiquement, légalement…) aux paysans pauvres, on fait quoi?
                  Bientôt vous allez me dire que c’est la faute des Soudanais s’ils ne vont pas tranquillou cultiver les grandes plaines d’Afrique du Sud…

                • Je n’ai plus mon post en tête et la flemme de relire. il me semble que vous liiez la pauvreté en Afrique au manque de terre. Je répondais par des exemples : les terres manquent dans bien d’autres pays et ils ne sont pas pauvres. il y a des terres qui peuvent être cultivables et cultivées en Afrique. Si elles ne le sont pas, c’est une question de politique africaine.

                • J’ai dit que le manque de terre est une des causes de la pauvreté en Afrique, oui. Et le manque de terre est effectivement entre autres un problème politique. Où voyez-vous que je le nie?

                  Quant à comparer l’Afrique avec le Japon ou l’Islande, ça fait une belle jambe aux Africains! J. ou I. ont bien d’autres moyens de s’acheter la nourriture qu’ils ne peuvent pas produire. Tout n’est pas qu’une question de surface, comme je l’ai déjà écrit dès le début de cette discussion.

                • Vous avez une vision misérabiliste, paternaliste et condescendante de l’Afrique. La pauvreté , en Afrique ou ailleurs, ne vient pas d’une manque de terres. C’est parce que vous n’imaginez pas que les Africains puissent faire autre chose qu’une agriculture vivrière. Ce n’est pas le manque de terres agricoles qui est un problème politique, c’est ce qu’on fait de ce peu de terres et d’autres choses. Les exemples que j’ai donnés montrent que les terres cultivables ne sont pas l’explication. Si le Japon et l’Islande ont d’autres moyens de s’acheter de la nourriture, les Africains aussi. Foutez leur la paix, cessez de penser à leur place. Certains pays africains sont en pleine expansion économique. On n’a pas la même attitude avec les pays d’Asie dont certains avaient plus de précarité que nombre de pays africains. regardez le Viet-Nam, il se déboruille et croît.

                • Lisez ça avant de dire n’importe quoi.
                  http://www.rfi.fr/emission/20180404-paysans-maliens-face-accaparement-terres

                  Le manque de terre est souvent un pb politique, et cause la pauvreté: ni + ni – ce que je dis depuis le début. Et vous avez même en fin d’article le lien avec le radicalisme.

                  Vous avez visiblement cru que quand je dis « manque de terre » je parle de surface totale, alors que je parle de terres cultivables et accessibles: C’est le pb quand on a la « flemme » de se concentrer.

                • Non, Lionel, croyez-moi, il arrive que les gens n’aient pas votre vision des choses tout en ayant fort bien compris ce que vous avez dit, et ce , même en ayant la flemme tout simplement parce que ce vous dites est très facile à comprendre. Arrêtez donc de prendre les gens de haut. Si les terres des Maliens sont accaprées, c’est le problème de la politique du Mali. Arrêtez votre racisme compassionnel envers l’Afrique qui ne vous a pas sonné.

                • Je crois qu’on nage en plein délire.

                  Je vous dis justement que le manque de terre vient d’un pb politique et vous utilisez le même argument… contre moi??
                  Etes-vous dans votre état nomal?

                  Quant au fait de m’accuser de racisme, c’est bien la preuve que vous ne savez plus quoi dire… Bientôt vous allez m’accuser d’être musulman ou nazi, c’est ça?

                • Oui Lionel, je suis dans mon état normal. en effet, vous êtes atteint dyu syndrome du racisme compassionnel, très fréquent, qui vous fait tenir un discours misérabiliste sur l’Afrique. Ce que j’ajoute à ce que vous dites, c’est que les problèmes d’accès aux terres du Mali viennent du Mali. Ce ne sont pas vos affaires.

                • Aaah c’est ça! Donc ici on ne doit parler que de la France?! Il ne faut pas écarter ses œillères et chercher à comprendre ce qui se passe ailleurs dans le monde!
                  Et en plus c’est vous qui savez ce que sont mes affaires!

                  Je n’ai pas rêvé: vous admettez donc être complètement bornée, vous décidez ce que les autres doivent penser, et vous utilisez des « gros mots » de manière pavlovienne en croyant me décrédibiliser…

                  Vous m’aviez habituée à mieux; vous êtes ridicule.

                • Mon pauvre lionel, vous ne savez que répéter ici à tout chacun qu’il est borné et ne vous comprends pas. Aucune surprise donc. En effet, moi, en revanche, vous ne m’avez pas habitué à mieux.

                • Il me semble pourtant que si je vous accuse d’être bornée, j’ai des arguments pour le faire: vous agissez comme un commissaire politique qui nous dit ce qu’on doit penser ou pas… Votre commentaire précédent est affligeant, ne vous déplaise.

                  Rien de gratuit ici, contrairement à tant de commentaires sur RL.

                • Mais Lionel, si vous saviez à quel point je me moque que vous me trouviez bornée , vous auriez une idée de l’indifini.

                • Si vraiment vous vous moquiez éperdument de ce que je pense, il me semble que vous auriez abandonné cette discussion il y a un moment.

                  C’est dingue, on dirait qu’à chaque commentaire que vous rajoutez, vous êtes de moins en moins cohérente.

                • Vous etes très prévisible vous en revanche, vous déngrez ou psychiatriser systématiquement les autres. Typique de la gauche stalinienne.

                • D’accord pour les terres mais c’est tout un ensemble et la culture en fait partie, tout comme la religion qui fait partie aussi de la culture. Un exemple : que croyez-vous que deviendrait la France d’aujourd’hui, avec tout ce que vous voyez, sans cette sécurité, notamment policière, avec le fondamentalisme musulman qu’il y a en France et la délinquance ? Et ceci, même avec le même niveau de vie des Français ? La violence augmente en France mais ce qui la jugule, c’est juste la sécurité derrière.

                • Et malgré tout ça, en France, ça s’empire, imaginez donc dans ces pays africains dont les Etats manquent de moyens pour juguler la criminalité et les guerres ethniques et/ou religieuses ?
                  C’est juste pour dire que c’est une question avant tout de culture. Il y a aussi beaucoup de violences et de délinquance en Amérique du Sud parce que c’est culturel. Et si vous mettez en plus, une religion comme l’islam qui légitime la violence, on se doute bien ce que ça peut donner en terme de violences.

                • Votre pseudo lien culture-religion-violence est dangereux, Fifi. Je vous rappelle qu’il n’y a pas plus chrétien qu’un Sud-Américain. Quelle conclusion en tirez-vous?

                • @Lionel Quand vous dites qu’il n’y a pas plus violents qu’un Sud-Américain, vous oubliez tous les génocides en Afrique…
                  La violence culturelle qu’il y a chez les Sud-américains ne vient pas de leur religion chrétienne (elle est liée seulement à leur culture mais pas à leur religion) car la religion chrétienne ne légitime pas la violence dans certains cas, ne prône pas la conquête de la religion chrétienne sur le monde et il n’y a pas de « lois chrétiennes », à imposer à tous.

                • Fifi, vous déraillez encore! Je n’ai jamais dit « qu’il n’y a pas plus violent qu’un Sud-Américain »!

                  Vous faites un contresens total!

                • Ce qui a été par exemple le cas des Rohingyas qui ont été récupérés par Al Qaïda car on le sait, parfois ces groupes djihadistes ont été aidés dans certains cas.
                  « Al Qaïda apporte son soutien aux Rohingyas » https://www.tdg.ch/monde/al-qaida-apporte-soutien-rohingyas/story/31584859 Il y a une recrudescence du fondamentalisme musulman et ces groupes djihadistes utilisent les populations musulmanes à travers le monde. Et c’est plus facile dans des endroits « fragiles » du fait d’un Etat défaillant.

                • Quand je dis que ces groupes djihadistes ont été aidés dans certains cas, je voulais parler qu’on a vu qu’ils ont été aidés par d’autres pays pour déstabiliser certains pays dans le monde. Je ne dis pas en revanche que c’est forcément le cas pour les Peuls, mais après, ce qui se passe, c’est que les groupes comme Al Qaïda deviennent importants et ça créé un fondamentalisme musulman au niveau mondial qui amène au radicalisme musulman mondial.

                • (suite) « Des dizaines de combattants, peuls pour la plupart, y sèment la terreur. Ils se réclament de M. Amadou Koufa, chef de la katiba Macina, un groupe armé lié à Ansar Dine apparu en 2015. En février 2016, la katiba Macina s’est affiliée au Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, un mouvement issu de la fusion d’entités sahéliennes se plaçant sous la bannière d’Al-Qaida.
                  Les assassinats ciblés et les attaques armées se multiplient, tout comme les incursions dans les villages. »

          • @Sophie Durand Oui, ce sont directement les Peuls qui ont dit qu’ils faisaient le djihad, c’est très clair, donc il n’y a pas à nier ce qu’ils disent faire eux-mêmes. « En Afrique, le spectre d’un djihad peul : (…) Au point que de nombreux Peuls prennent désormais les armes pour faire entendre leurs revendications. Majoritairement musulmans, ils fournissent de plus en plus de troupes aux mouvements djihadistes qui déstabilisent la région. » https://www.monde-diplomatique.fr/2017/05/CARAYOL/57435

        • @Lionel
          Je ne sais pas pourquoi ma réponse n’est pas passée, mais non je ne fais pas la course pour être publiée. Et il s’agit bien d’un génocide commis par les musulmans, qui disent faire le jihad au nom d’allah.

        • « Des chrétiens massacrés au Nigeria » http://www.lepoint.fr/monde/des-chretiens-massacres-au-nigeria-16-02-2014-1792322_24.php

          Nigeria: 500 chrétiens ont été massacrés
          « Génocide »
          L’attaque a été perpétrée par des éleveurs de l’ethnie fulani,
          majoritairement musulmane, contre des Berom, une ethnie sédentaire
          majoritairement chrétienne. « des intégristes
          islamistes » dans la région ont encouragé l’attaque.
          https://www.rts.ch/info/monde/1693381-nigeria-500-chretiens-ont-ete-massacres.html

        • Pétrole, pollution, corruption, frustration…? Mais non, Dupond!

          Puisqu’on vous dit qu’il n’y a que la religion qui compte!

    • Cet imam l’a dit lui-même dans l’article que vous indiquez : « Interrogé par la journaliste de la BBC sur les raisons pouvant justifier d’une telle bravoure, l’imam a aussi raconté, avec humilité, avoir voulu exprimer « sa gratitude » envers la communauté chrétienne, qui lui avait gracieusement cédé il y a une quarantaine d’années le terrain sur lequel fut érigée sa mosquée. »

      Mais c’est avant tout le geste d’un humain pour d’autres humains dont il savait qu’ils allaient être massacrés…

      • Comment!? Les musulmans ne sont pas tous des traitres assoiffés de sang?

    • En revanche, l’Afrique d’une manière générale, connaît de nombreuses guerres tribales/ethniques car en Afrique, il y a une multitude d’ethnies dans un même pays (rien que dans le Nigeria, il y en a 250 différentes !), qui viennent de plusieurs facteurs donc pas que religieux, ce qui est particulier à ce continent.

  10. Comme partout en présence de l’islam la partition est la seule solution ( Liban, Balkans…) et pour nous européens l’expulsion des musulmans les plus radicaux sera la seule solution pour survivre.

  11. faut pas s’attendre à une réaction onusienne face à un génocide anti Chrétiens, le Christianisme étant bien entendu assimilé à la Race Blanche……pour ces organisations mondialistes, on est plus prompts à se faire la main sur du Serbe qui défend sa patrie lors de l’invasion du kosovo par l’envahisseur albanais……dont les éléments, maintenant renforcés grâce à la chiraquie, se sont fait piquer récemment à Londres après l’explosion d’un de leurs labos d’héroine -(voir le breitbart).

  12. Les chrétiens de France vont devoir se cacher s’ils veulent survivre. Merci à nos gouvernants et aux politiques en général. Merci au Pape également.

  13. idem en centrafrique, mais chut le pape comme le ministre collomb n’a rien vu, rien entendu

  14. La violence islamique d’en prend aux Chrétiens au Nigéria, aux Philippines, en Europe, s’en prend aux Boudhistes en Birmanie, en Malaisie, en Indonésie, s’en prend aux Juifs partout où elle en trouve. L’islam c’est de la merde !!!!!

  15. Ne rien attendre de ce pape qui est un antipape ! Islamophile et mondialiste ! c’est d’ailleurs pour ça, qu’ILS ont fait démissionner Benoît XVI ! Quant à se préoccuper toujours et encore de la pédophilie dans l’Eglise (j’approuve pas !) les journaleux feraient bien de se préoccuper de la pédophilie chez les MAHOMETANS ! Parce que , là, ça vaut son pesant de cacahuètes …! même sur des bébés, des nourrissons ! ils ont une quéquette à la place du cerveau (les mahométans !) salauds !

  16. les chrétiens en majorité ds ce pays ont un président musulman. bref quand on est con …

    • Seb
      +10000000000000000000000000000 C’est un peu comme la maire d’aubervilliers qui critique le logement en gourbis (mdr) il faut en tenir une sacrée couche pour élire la fille d’un menbre du FLN algérien quand on sait quelles valeurs ont les diplomes délivrés par boutef a ceux qui avec lui ont massacrés les PN
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Meriem_Derkaoui

    • A savoir que le Nigeria est un pays à majorité musulmane, quand bien même il y a beaucoup de chrétiens…
      Et « la charia est la législation qui prévaut dans les douze États du Nord du Nigeria : l’État de Sokoto, l’État de Zamfara, l’État de Katsina, l’État de Kano, l’État de Jigawa, l’État de Yobe, l’État de Borno, l’État de Kebbi, l’État de Niger, l’État de Kaduna, l’État de Bauchi et l’État de Gombe. »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Islam_au_Nigeria

  17. Par son silence, le Pape sera-t-il complice, un jour, du massacre des Français ?
    /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////Le pape est une vieille saloperie marxiste qui n’a rien a faire au vatican …il n’est pas notre berger : c’est Benoits XVI qui l’est ….sa mise a l’écart est une manipulation organisée par les puissances d’argent

  18. « Les islamistes du nord du Nigeria semblent déterminés à transformer le Nigeria en un sultanat islamique et à remplacer la démocratie libérale par la charia érigée en idéologie nationale. Leur but est d’abolir la constitution et de faire de la charia la source de toute législation.».
    « La communauté internationale et le gouvernement nigérian n’ont pas lever le petit doigt pour y remédier. »
    http://www.lalumieredumonde.fr/2018/07/nigeria-l-onu-detourne-le-regard-du-genocide-des-chretiens.html

  19. Nord contre Sud, comme d’hab…
    Cathos contre muzz, comme d’hab…
    Pdt faux cul, comme d’hab…
    Vite ! une visite du Pape ! Le seul à trancher ! Une tranche de rigolade !

  20. Mais où est donc passé notre ami Omar Sy, lui qui en principe défend les persécutés pour cause de religion?

  21. Partout où il y a du musulman,il y a la merde….
    C’est pas nouveau…
    Et nos « élites »( soit disant) ne dises rien car ils ont pactisé avec les muz, ( Eurabia ) et ont trop la trouille des minorités venuent squatter chez nous…
    De plus on ne défend pas les catholiques chez les francs maçon
    Quand au pape , c’est un usurpateur comme macron qui va transformer l’eglise Catholique en une ONG humanitariste transnationale comme les autres

Les commentaires sont fermés.