Geoffroy Lejeune, de Valeurs Actuelles, ose proposer la remigration

Publié le 19 juin 2019 - par - 35 commentaires - 2 557 vues
Share

Cette nuit, j’ai fait un rêve merveilleux. J’étais au marché, comme tous les mardis, pour acheter les abricots dont j’ai besoin pour les confitures. Un marché bariolé, odorant, des remarques drolatiques, des compliments (si, si !). Je trottinais, comparais les prix, les goûts, étais invitée à mordre dans un fruit juteux. Tout d’un coup, je me suis rendu compte que quelque chose clochait. Détachant le regard des pêches, des melons et des tomates, mes yeux tombent sur des femmes blondes, brunes, rousses, des femmes quoi, qui rient, secouent la tête en faisant valser leurs cheveux, plaisantent, sourient des galanteries des marchands. Où suis-je ? Le réveil fut dur.

Il y a un jeune homme que j’aime beaucoup : châtain aux yeux bleus et mèche rebelle : Geoffroy Lejeune, 28 ans, directeur de la rédaction de Valeurs actuelles. Je ne le connais pas, si on me demandait, je préférerais qu’il se coupe les cheveux, mais c’est une remarque de bonne femme. En plus, personne ne me l’a demandé, mon avis.
Je l’apprécie encore plus depuis que j’ai découvert ce lien :

http://www.fdesouche.com/1224469-geoffroy-lejeune-evoque-la-remigration-il-y-a-des-gens-qui-sont-francais-aujourdhui-qui-devraient-retourner-dans-leur-pays-dorigine

https://twitter.com/i/status/1140883710658699264

Bravo, petit ! En voici les termes exacts :
« Il y a des gens qui sont Français aujourd’hui qui devraient retourner dans leur pays d’origine ». Vite, vite, jeune homme. Il y a urgence.
La seule frontière qui compte aujourd’hui, c’est celle qui sépare les remplacistes des anti-remplacistes, ou réfractaires, ou résistants, ou dissidents (du remplacisme). D’un côté de cette frontière, il y tous ceux (les mauvais) qui consentent au Grand Remplacement, voire le promeuvent (les vraiment méchants), ou l’incarnent (les infâmes), ou qui le nient (les pathétiques); de l’autre il y a ceux qui le refusent de tout leur être, de toute leur chair, de toute leur âme. (moi, moi, moi !!)

D’un côté, il y a ceux qui acceptent le changement de peuple et de civilisation, soit parce qu’ils en nient l’existence (les gros lâches), soit parce qu’ils n’en sont pas dérangés (les sales capitalistes), soit parce qu’il sert leurs intérêts (les vendus) ; de l’autre il y ceux qui aimeraient mieux mourir que de s’y résigner. (moi, moi, moi !!).

D’un côté, il y a ceux pour qui l’occupation étrangère de notre pays n’est pas un problème, soit parce qu’ils ne la voient pas (les aveugles), soit parce qu’ils la jugent normale (les cons), inévitable (les ignorants), bien dans l’ordre des choses (les cathos) ; et de l’autre il y a ceux qui ne l’accepteront jamais. (moi, moi, moi !!).

Il y a ceux que la colonisation de la France et de l’Europe laisse de marbre (est-ce possible ?), ceux qui s’en réjouissent (salauds !), ceux qui ne s’en avisent pas (ceux qui ne lisent pas le journal), ou qui ne songent pas à la nommer de la sorte (les rampants); et il y a ceux qu’elle obsède comme un horrible cauchemar et qui n’ont qu’une hâte, s’en réveiller. (Comment saviez-vous ce qui m’obsède ? On s’est déjà rencontrés ?).

On le voit, cette frontière concerne l’être, l’être même de notre patrie et de notre civilisation, et celui de chacun d’entre nous : leur existence, leur survie, leur persévérance dans l’être ou leur dissolution dans l’autre, dans le remplacement, dans le néant, l’ethnocide, le génocide par substitution, tels que les annoncent l’immigration de masse et l’islamisation méthodique de notre continent.

La frontière n’est seulement politique, et pourtant tous les partis politiques sont du même côté d’elle, celui du remplacisme, des remplacistes et du Grand Remplacement : soit qu’ils s’en félicitent (les plus extrémistes), par antiracisme absolu (tiens, j’en connais même un !) ou par servilité impatient aux intérêts de l’hyper-classe (c’est quoi, ce bazar ?) ; soit qu’il le nient (les plus bêtes ou les plus fourbes) ; soit qu’ils l’organisent (les collabos); soit enfin qu’ils s’en accommodent (les feignants), ou en le disant certains jours et en le niant le lendemain (les fluctuants) — un pas en avant, deux pas en arrière — (les danseurs-étoile).

Ceux-là ne peuvent pas rompre tout à fait avec le remplacisme, même s’ils le critiquent, parce que le remplacisme c’est le système, c’est le pouvoir, ce sont les places, c’est l’argent, c’est l’accès aux médias, ce sont les médias eux-mêmes, dont il importe peu de connaître l’opinion politique mais beaucoup de savoir à qui ils appartiennent et d’où vient leur financement ; car leur véritable opinion c’est celle-ci : le remplacisme global, l’immigration de masse, l’accroissement des besoins par la croissance démographique, les usines de fabrication de la MHI, la Matière Humaine Indifférenciée.

Un constat : le Grand Remplacement est le seul problème sérieux, qui rend secondaires tous les autres, même les plus graves, et qui empêchera toujours de leur trouver une solution. (Parfois, je me demande même comment il est possible que des politiques se réunissent pour parler d’AUTRE CHOSE. Un peu comme si vous mettiez à jouer à la crapette dans votre maison en feu).

Et la seule solution, que ce soit à l’insécurité ou à la surpopulation carcérale, au déséquilibre des comptes sociaux ou à l’artificalisation galopante, à la sécession des « quartiers » ou au réensauvagement de l’espèce, à l’hébétude hyper-violente, à l’expansion du totalitarisme islamique, c’est la remigration, la décolonisation, la libération du territoire. (Excellent choix!!!).

Dans ces conditions pourquoi songer à une liste aux élections européennes ? Nous n’avons pas un sou, nous n’avons aucun accès aux médias, c’est l’adversaire qui établit les règles du jeu et qui les fait appliquer. Nous partons vaincus d’avance, nous n’avons rien à faire sur un terrain qui n’est pas le nôtre et où tout est prévu pour nous perdre, puisque nous nommons seuls ce qui ne doit absolument pas être nommé et que les électeurs sont formatés dès l’enfance, par l’école, à ne pas voir, à ne pas entendre et à ne pas comprendre. Ces élections sont européennes, et c’est l’Europe entière et sa civilisation qui sont menacées de mort.

L’Europe, il ne faut pas la quitter, il faut s’en emparer avec nos alliés et en chasser les traîtres, pour la reconstruire ; il ne faut pas en sortir, il faut en sortir l’Afrique ! Pour réveiller nos concitoyens hébétés, drogués, manipulés, nous devons saisir toutes les occasions qui se présentent, nous afficher partout et ne laisser passer aucune chance, même légale, même électorale, d’interrompre l’ethnocide en cours et d’attirer sur lui l’attention.

Ce n’est pas parce qu’un combat menace de ne pas aboutir qu’il ne faut pas l’entreprendre. Avec toujours la même exigence : œuvrer au rassemblement de tous les Français, de tous les Européens, toutes sensibilités politiques confondues, pour affronter ensemble les périls de ce temps.

Nous disposons d’une arme formidable, que les autres, par définition, n’ont pas : la vérité.  On l’a vue renverser des murailles, et défaire d’un coup des systèmes presque aussi redoutables que celui auquel nous avons affaire, et comme lui construits sur le mensonge.

Vous l’aurez peut-être remarqué, je n’ai pas rédigé seule ce texte, je m’en suis largement inspirée et y ai ajouté quelques remarques plus personnelles.

https://aucoeurdunationalisme.blogspot.com/2019/05/renaud-camus-et-karim-ouchikh.html

⦁ Pas eu le temps de tout faire, il faut bien que mes abricots se transforment en confiture !

Face au mondialisme, la Dissidence Française propose l’organisation sans délai d’une politique de remigration, c’est-à-dire d’inversion des flux migratoires, par 8 mesures immédiates et concrètes :
⦁ le rétablissement permanent des contrôles aux frontières ;
⦁ l’instauration immédiate de la préférence nationale ;
⦁ l’expulsion systématique des clandestins et délinquants étrangers ou binationaux ;
⦁ l’abolition du droit d’asile et du regroupement familial ;
⦁ la suppression de l’A.T.A., de l’A.M.E. et des allocations destinées aux clandestins et demandeurs d’asile ;
⦁ la réforme du code de la nationalité, impliquant l’abolition du droit du sol et la réintroduction de la prééminence du droit du sang pour l’acquisition de la nationalité française ;
⦁ la dissolution des associations immigrationnistes ou communautaristes et l’application des peines concernant l’aide au séjour irrégulier et l’emploi de travailleurs clandestins ;
⦁ l’interdiction des financements publics ou étrangers des mosquées et l’interdiction des associations liés aux réseaux islamistes internationaux.

Réalité du Grand Remplacement et nécessité de la remigration

Pour la France, les Français d’abord.

Anne Schubert 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
R2d25

Pas de temps à perdre.REMIGRATION ! REMIGRATION ! URGENT.
ET DÉMANTÈLEMENT DES MOSQUÉES.
C’EST UNE QUESTION DE SURVIE POUR NOS ENFANTS.

(PAS DE CENSURE)

logique

admirable texte ! tout est dit et bien dit. merci…

Crap2sp

Remplscants.remplacistes.islamo/compatible.gauche.umps,droite mole,qui a force a tout perdue.il n,y a qu,une,conclusion non citee,ils acceptent,ces faits,cette colonisation,forcee,ils pactisent,et capitulent.avec la collaboration etatique.La peur.la grande.la trouille,tous crux citer,dans l,article.ont,peur,comme nos compatriots de 40.ils preferent.etre,collabos.
Ne sachant pas que leur,Soumission futur sera
Bien plus .ils revent.a souhaiter,que beaucoup st reveillent et deviennent.de bons,patriotes,
Mais fera t,on des patriots
Avec des etres,effeminees.Ils vont souffrir.

Marcel Gotlib

Illisible

raskasse

Tout à fait d’accord avec ses et ces propos !!!

POLYEUCTE

Je me fous de vos confitures ! Elles gâchent tout !

lafronde

La réussite d’une sécession pacifique se constate par une majorité politique locale en sa faveur. La France périphérique vient de faire sécession politique d’avec la macronie de Paris et des métropoles. Se débarrasser des irrésolus LR éclaircit l’offre politique. D’après leurs déclarations les dirigeants RN mettent enfin le cap vers les élections locales. (C’est de bon augure car la présidentielle est une élection truquée par les médias de l’Etat et de l’oligarchie « en affaires » avec lui). Doté d’un base territoriale selon la volonté du Peuple, le RN et ses alliés patriotes pourront engager un rapport de force avec le gouvernement central : moins de fiscalité, l’argent de la France périphérique sert d’abord les français périphériques ! On n’arrêtera l’invasion que par la grève de l’impôt !

lafronde

Face à nous l’envahisseur, bientôt conquérant. Dans notre dos, l’Etat-universaliste qui ne fait aucune distinction, aucune « discrimination » entre le citoyen et le pérégrin. Etat qui nous interdit à nous citoyens, de faire valoir cette différence, et donc nous oblige à la financer. Cet Etat a opéré et opère un triple coup d’Etat juridique, migratoire et médiatique. Juridique en subordonnant nos droits-libertés (DDHC 1789) aux droits-créances des étrangers (DUDH 1948, CEDH 1950, UE, Nice 2000, Lisbonne 2007). Migratoire en acceptant l’invasion, la colonisation, la criminalité, le parasitisme. Médiatique en taisant les sept fléaux de l’Invasion. Comment se libérer de cet Etat-vendu et traître ? La France périphérique a montré le chemin en votant d’abord pour le RN. Faire Sécession !

Robert

Il faudrait ajouter un dernier point à votre liste : remise en cause de la nationalité des français aux origines (directes ou indirectes) étrangères depuis les années 30. Car l’épée de damoclès est ici, c’est tous ces français de papier qui ne peuvent être touchés par aucune loi sur l’immigration ou les étrangers…

lafronde

Les nations les plus colonisées sont celles où le Peuple a trop fait confiance à l’Etat pour gérer ses propres affaires : Social-démocratie suédoise ou allemande, Travaillisme anglais, Socialisme français. Tous ces politiciens ont trahi leur peuple respectif : 1 en le laissant envahir, 2 en le spoliant au profit de cette invasion. 3 en le privant de sa liberté de refuser l’invasion et de la financer. Or cette trahison résulte d’un texte : la Charte des « droits » (créances) fondamentaux, incluse dans le TCE refusé en 2005 par le peuple français (mais aussi les hollandais), mais imposée par le Traité de Lisbonne et ratifiée par le Congrès en France. Dénoncer comme coloniale cette Charte liberticide est une priorité. Se libérer de l’Etat répressif avant de combattre l’invasion.

rebelle

le grand remplacement est en marche, c’est une réalité, ce sera donc la rémigration ou la disparition de la France en tant qu’ identité européenne, culturelle et civilisationnelle.
Je ne vois vraiment pas de réaction des français devant ce bouleversement, tout va bien,
nous coulons !!!

Robert

Je pense plutôt que le choix se fera entre la boucherie ou la disparition de la France. Il n’y aura jamais de remigration.

raskasse

Normal, le peuple français est trop gauchiste depuis bien trop longtemps…d’où L’affaissement de notre pays ; sans parler des émissions de débiles pour des débiles qui n’apprennent plus rien à l’école et dont les parents sont décérébrés.

Lucie

Moi, je trouve qu’il est mignon avec sa coupe de cheveux à la Victor Hugo (Hugo jeune). En plus il explique très bien, calmement, et c’est G.Miller qui s’énerve.

le Franc

il n’y a pas plus raciste/ségrégationniste-de-fait que de s’imaginer « devoir éduquer la planète entière » sinon en établissant une hiérarchie naturelle entre le supérieur « moi j’éduque » et l’inférieur « celui qui est candidat à cette « initiation », mais ça, ça leur échappe, naturellement.

Brocéliande

Les Pseudos Français ont voter Macron pour l’immigration massive c’est clair comme de l’eau de roche !

ven85

quel nom donner a ces francais qui votent pour ceux qui detruisent la france et changent leur population, DES TRAITES

Marcel Gotlib

Traîtres

Clamp

C’est un bien beau rêve, mais en ce moment se joue la coupe d’Afrique ( de foot ) des banlieues, en IdF. Ça remet vite les idées en place sur la faisabilité. Mais d’un autre côté, si quelqu’un me présente un plan, je demande que ça, y a pas de souci, je suis preneur. Les clandestins OK, c’est pas perdu, ça coûtera une fortune mais c’est encore possible, mais ça : « Il y a des gens qui sont Français aujourd’hui qui devraient retourner dans leur pays d’origine », ça va pas se faire tout seul. D’un autre côté, je suis parfaitement pour le fait d’en esquisser la demande le plus possible sur tous les supports où on peut encore ( attention l’assemblée vote le délit d’islamophobie en ce moment ) se le permettre pour infléchir petit à petit toujours un peu plus l’opinion vers le réveil, mais y croir

patphil

quoi, les français d’abord? pour payer ! ah ça c’est bin vrai… et ne pas aller voter!

Gigi

Merci Madame pour votre article très émouvant.
On voudrait en reprendre chaque ligne en la criant.

Raoulpierre

Bon courage est de la masturbation intellectuelle. Mais le temps de lire ce long article et vous avez déjà des dizaines ou centaines de naissances de petits zafricains du Nigeria etc etc qui vont vite demander pitance dans la vieille Europe. Alors apprenez le bambara le dioula le yoruba le foulbe etc etc etc. Et en plus Macron il est pas un peu les n…..

Jill

Les gens concernés ne nous supportent pas et
nous les détestons;la séparation s’impose… et comme nous sommes chez nous, il leur appartient de rentrer chez eux. C’est tout simple.

Le king

Au moins, on ne vous fera pas le (mauvais) procès de taire vos convictions , Anne Schubert.

BUTTERWORTH

PROBABILITES UN PEU MEILLEURES MAIS CONFLITS NON EVITABLES https://www.youtube.com/watch?v=Df9DBbWYqLQ

Le king

Ce n’est pas exactement cela qui est dit ! Ou plutôt ce monsieur est pour la remigration pour des motifs CULTURELS et non ETHNIQUES ; autant dire que la remigration n’est pas pour demain … c’est à dire que si les Africains avaient assimilé la culture française, il n’aurait vu aucun mal à leur présence en France ; ça signifie que le nombre, selon ce monsieur, n’est pas le problème …

Jill

La culture et la civilisation sont plus importantes que l’ethnie. Les islamiques africains sont insupportables alors que les Antillais ne nous posent pas de problème.
Les muzzs et leur Islam sont incompatibles avec la France et les Français.

Le king

Donc, Jill, si les musulmans abandonnaient leur religion , tu ne verrais aucune objection à leur présence ?

Jill

Cela ne justifierait pas l’invasion de ces gens là pour autant.

rebelle

les antillais savent aussi vous faire comprendre qu’ils sont d’abord antillais !

patphil

si je lis entre les lignes, vous ne faites pas de différence entre la noirceur de peau et la noirceur de l’ame, moi si!

Le king

Palphil.., j’avais cru comprendre que le grand remplacement était la grande question. Et j’avais cru entendre et comprendre que c’était lié au continent africain ? Me trompais-je ?

Clamp

Le king, En même temps, s’il réclame la remigration pour raisons ethniques, il prend 6 mois fermes, ça aide à choisir son vocabulaire ; il se sent légèrement obligé de trouver quelque chose à leur reprocher, comme la non-assimilation, mais il faut bien comprendre qu’il n’en pense pas moins.

Le king

Clamp… peut-être qu’il a simplement allumé un contre feu ? Faire mine de radicaliser ses positions , paraître sulfureux pour exister politiquement à Droite…

BUTTERWORTH

EXACT comme l article sur migrants famille tchetchene un commentaire d un humain cretin la violence a augmentee de 500/100 EN FRANCE DEPUIS 20 ANS FRANCE 60 EME PLACE MONDIALE A COTE DE LA NAMIBIE SON MEUGNON LA FAMILLE KROK ODILE GEUU http://visionofhumanity.org/app/uploads/2019/06/GPI-2019-web003.pdf