Gérard Larcher, la lettre des généraux vous est aussi destinée

Publié le 1 mai 2021 - par - 35 commentaires - 1 747 vues
Traduire la page en :

Monsieur le Président,

Afin d’illustrer le « délitement de la patrie » qui inquiète nos militaires et, comme le confirme un récent sondage de l’ensemble des Français, je rappellerai quelques-unes des faiblesses inexcusables de la classe politique.
Puisque nous parlons de délitement, êtes-vous fier qu’après l’assassinat d’un couple de policiers à Magnanville dans votre département des Yvelines, après la décapitation de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine toujours dans les Yvelines, ce soit à nouveau dans votre département, chez vous, à Rambouillet, qu’une policière ait été égorgée ?

Puisque nous parlons de délitement, êtes-vous fier que la presse se soit intéressée aux relations dangereuses de votre ami Pierre Bédier avec les milieux islamistes radicaux ? Êtes-vous fier d’avoir participé à sa réinstallation à la tête de votre département après sa condamnation à six années d’inéligibilité pour « corruption passive » et « recel d’abus de biens sociaux » ?
Puisque nous parlons de délitement, êtes-vous fier d’avoir répondu à celui qui vous informait il y a dix ans des trafics d’armes d’une ville voisine, Trappes pour ne pas la nommer, et vous prévenait des risques d’attentat, êtes-vous fier de lui avoir répondu : « Vous êtes pessimiste » ? Êtes-vous fier que certains intellectuels venus vous rencontrer soient allés jusqu’à vous dire : « Président, le problème des politiques, c’est leur lâcheté ».
Puisque nous parlons de délitement, êtes-vous fier, vous le prétendu gaulliste qui, pour être à la croisée de toutes les sensibilités, ne voulez surtout pas entendre parler de frontières, êtes-vous fier d’avoir, au lendemain des attentats de 2015, fait installer autour du Sénat, dans la plus grande discrétion, des grilles infranchissables ?

Puisque nous parlons de délitement, êtes-vous fier que votre prédécesseur, Christian Poncelet, ait refusé d’installer le drapeau français dans l’hémicycle au prétexte que la France allait prendre la présidence de l’Union européenne ? Êtes-vous fier, lorsque la même demande vous fut faite un peu plus tard d’avoir usé d’un stratagème pour que certains de vos collègues ne puissent vous imputer une initiative sans doute trop patriotique et pas assez européiste à leurs yeux ?

Puisque nous parlons de délitement, êtes-vous fier que le projet d’exposition sur les couleurs de notre drapeau, le seul au monde à avoir été représenté par les plus grands peintres de Delacroix à Picasso, êtes-vous fier que ce projet n’ait pu voir le jour et remplir d’étonnement et de fierté le cœur des Français ? Pensez-vous qu’on les rassemblera mieux autour de leur histoire en suspendant, pour le bicentenaire de la mort de Napoléon, sous le dôme des Invalides, au-dessus du tombeau de l’Empereur, le squelette en plastique de son cheval Marengo ?
Puisque nous parlons de délitement, êtes-vous fier d’avoir laissé une sénatrice socialiste déposer sur le bureau du Sénat une proposition de loi rédigée en écriture inclusive ? Êtes-vous fier d’avoir eu à la tête de la commission des affaires culturelles de la Haute Assemblée une collègue centriste qui, dans sa région, rédigeait des textes dans cette écriture illisible ?

Puisque nous parlons de délitement, êtes-vous fier que nos généraux soient obligés de vous rappeler que le rôle de nos armées, à l’instar de vos grilles infranchissables pour votre palais, sera demain, de par votre incurie, de protéger la France et les Français, si le malheur de ce qu’ils appellent pudiquement une « explosion » advenait ?
Puisque nous parlons de délitement, comment osez-vous déplorer, devant l’assassinat d’une policière dans votre ville, « l’atteinte au pilier de la loi et du respect de l’autorité de l’État », alors que vous-même n’avez pas utilisé, à l’encontre des représentants du CCIF et de l’ex-UOIF, le pouvoir de coercition qui était le vôtre ? Êtes-vous fier que le Sénat n’ait pas eu ce courage, que vous demandent d’avoir les militaires, d’appliquer la loi en poursuivant ces représentants en justice pour ne s’être pas présentés devant la commission d’enquête sur la radicalisation islamiste en juin dernier, quelques mois avant l’assassinat de Samuel Paty ?

Si la lettre des généraux fait tant de bruit, c’est qu’elle tient un discours de vérité que les politiques ne tiennent plus depuis longtemps tant ils se sont laissé gagner et paralyser par l’idéologie de la déconstruction. Si cette lettre fâche tant la classe politique qui se délecte dans le fantasme d’un putsch militaire pour surjouer une indignation dont elle n’est plus capable devant le délitement du pays, c’est que les militaires, approuvés par une large majorité de Français, pointent du doigt le somnambulisme de cette classe politique. Au gouvernement comme dans l’opposition, le déni de réalité est devenu le cynisme d’une stratégie de mauvaise foi pour se maintenir au pouvoir ou pour le conquérir.

« Moi, je ne peux m’habituer au terrorisme islamiste », avez-vous déclaré sur BFM TV au lendemain de l’attentat de Rambouillet. Vous rendez-vous compte de ce que vous dites ? Comme vos grilles infranchissables installées au lendemain des attentats de 2015, l’énormité de ce « moi, je » est la preuve de l’insupportable « nous d’abord » d’une classe politique qui n’a plus le souci de la France et des Français.

Jérôme Serri

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
thierry

ce monsieur ( probablement FM… lui aussi) avait 1 moment declare que les francais mangeaient “trop”….sans rire.😂

D. Lajoie

à Mr. Gérard Larcher. : J’ai voté à tous les référendums du Pdt. De Gaule. En particulier : OUI à celui du 27 04 1969 pour la suppression pure et simple de ce vestige de la vielle politique : LE SÉNAT .
J’espère que dès 2022 , un ( ou une ) président courageux osera relancer un référendum pour supprimer votre sinécure budgétivore et vous renvoyer à une retraite ( même pas ) méritée .

Tyler

Quel gros lard, il doit bouffer au resto matin midi et soir et écluser un tonneau de pinard par jour aux frais du contribuable !

cardon

100% OK AVEC VOUS

TARTEMPION

22.154 militaires avaient signé la lettre ouverte à macron ce matin 2 mai à 9h.
La nomenklatura politicarde ne peut plus l’ignorer.
Le L.R Larcher compris, qui risque l’apoplexie s’il reste sur les positions intenables de la macronie et continue à “profiter”, plus que de raison, des repas fastueux -pour le contribuable- servis à la “cantoche” du sénat.

antecume

Mais…ne serait-il pas en surpoids, ou pire encore en situation d’obésité, quel est son IMC ?
Avec “Comme j’aime” perdez 50 kg de masse sénatoriale!

Enrico

LARCHER IL EST BIEN GRAS AVEC NOS SOUS IL BOUFFE BIEN IL N’EST PAS VEGETARIEN !!!!!

M. The

N’est-il pas scandaleux de voir cet individu gros, gras, graisseux, trop bien nourri ? Comme indécence c’est du lourd… Lorsque l’on constate qu’une partie de nos compatriotes n’ont pas de quoi “bouffer”, certains sont même à la rue, il est bien évident que ce personnage et ses confrères sont en place uniquement pour se goinfffffrer !

Patapon

Le physique en dit long sur le personnage…Une boursouflure qu’un Daumier eut caricature avec talent…

Archange

Vivement que l’Armée nous débarrasse de toute cette merde qui envahit autant le Sénat que l’Assemblée Nationale .

Fabre Françoise

Les patriotes et la France entière ne peuvent plus faire confiance aux députés, aux sénateurs, aux juges.et encore moins à la clique qui fait la claque à Macron il faut foutre tous ces voyous dehors et mle peuple souverain de France doit reprendre le pouvoir qui lui a été volé par le mensonge et la ruse.Vive la révolution et la renaissance de la France. Vive le patriotisme engagé
Harold Woodhead.

cardon

AUCUNE CONFIANCE EN EUX
MENSONGES SANS ARRET
ILS N’ONT AUCUN RESPECT DU PEUPLE DONT ILS SE FICHENT D’AILLEURS
TOUT CE QUI LES INTERRESSE ?C4EST LE FRIC ?REMPLIR LEURS PORTE FEUILLE
CELUI-CI DOIT ETRE BIEN GARNI
PENDANT QUE DES MALHEUREUX MEURENT DE FAIM

François BLANC

le frère obèse n’en a rien à cirer pourvu qu’il ait encore à bouffer

Michel de Belcourt

Pour cette grosse baudruche il n’y a que ça qui compte…

Martel

Le frère cochonou va bientôt exploser… au nom de la raie publique qui l’abreuvante.

topinembourg

Le restaurant du sénat ,que les sénateurs surnomme “la cantine” alors que c’est un des meilleurs restaurant gatronomique de France, n’a jamais fermé depuis le début de la crise sanitaire (ainsi que celui de l’A.N.) , alors que tous les autres restaurants de France ,ceux pour le ” populo” étaient eux condamnés à rester fermés sous peine d’amende exhorbitante , les poussants à la faillite et à la ruine , et que les français lambda, étaient privés de la joie de s’offrir un repas entre amis ou en famille au nom d’un prétendu “risque sanitaire” largement fantasmé (et qu’il était de surcroit parfaitement possible de neutraliser par le respect de distances physiques minimales) .Ils savent parfaitement qu’ils imposent depuis 1 an aux français des mesures restictives sans justifications sanitaires

topinembourg

(suite) des mesures qu’ils se gardent bien de s’appliquer à eux-mêmes , une preuve supplémentaires qu’ils savent parfaitement que le covid n’est qu’une grippe un peu corsée qu’ils ont tenté de faire passer pour la peste noire .Une grippe donc que l’on peut suprimer en 3 jours par la prise d’ivermectine ou d’hydroxychloroquine , administrés aux stade précoce de la maladie .
Cela se paiera un jour . Nous somme en 1788 .

Révolutionem

JERÔME, merci pour cet article en forme de résumé des exploits de ce monsieur qui essaie toujours de se faire passer pour un patriote exceptionnel, absolument indispensable à notre Nation…
Et pourtant…
L’arbre ne cache pas la forêt !

Decu de tout

A voir l’individu sur la photo on se dit que la cuisine du sénat doit etre bonne et abondante. Au fait il sert a quoi larcher .

Le Blob

Il sert à bouffer dans toutes les gamelles.

vikinglenormand

Bravo pour ce commentaire au sujet de M.Larcher que dans la vérité honte à lui.

adagiocrescendo

A leur place je ne serais pas fier ! .

Macronulontenc

Pour le gros-Larcher, à la libération ce traitre sera ficelé et recevra une gousse d’ail dans l’anus avant d’être embroché et mis au bûcher !
Le sang-mêlé Nicolas Sarkozy, suceuse préférée des qataris, lui sera pendu à un croc de boucher et exposé dans la galerie des grands fellateurs !

Jo Hespel de la 66 - 2A

je ne voudrais en rajouter une couche, mais il a vraiment une tête d’hypopotame. Faut que cesse la conquête du pouvoir pour l’argent. Cette haute fonction, dervrait être un sincèredos, une vocation, un honneur et non une fonction à haute rentabilité.

MORET

Ce gros porc ne pense qu’à ses privilèges et à se goinfrer la panse !
La France il n’en a rien à foutre,il est du même avis que Lionel Jospin qui déclarait il y a quelques années déjà : »Qu’est-ce que vous voulez que ça me fasse que la France s’islamise « !

Jean Kulpa

Il est grand temps de virer tous les politiques qui se servent et pillent les Français sans faire le travail.

Kancau11

La seule chose qui préoccupe ce gros tas, c’est son jabot.

TigreScorpion

Larcher est aussi hideux à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il fait partie de la pellée de vendus et de traîtres à la France.
A dégager d’urgence !!

Tonton

“Gros et gras, le teint frais et la bouche vermeille”, ce Tartuffe décadent ne mérite que le mépris des patriotes !

Dupond

Ce gros porc est l’ennemi numéro 1 du RN ……il a honte de rien et veut mettre les français au régime !!! ( un sale type qui devra rendre des comptes avec saisie de tout ses biens )
https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/depenses-publiques-gerard-larcher-veut-mettre-la-france-au-regime-187403
Découvrez des choses que vous n’auriez pas osé imaginer.
Quelques exemples :
Un budget de fonctionnement de 350 millions d’euros par an, ce qui ramené par tête de pipe (excusez sénateur) fait 150.000 euros par an et par sénateur.
https://www.ge-rh.expert/senat-repas-gastronomiques-ne-coutent-1645-euros-personne/

Patapon

Un certain General qui fût un ” factieux” pour le plus grand bien de la France avait envisagé la suppression du sénat…

Laurent P

L’adresse postale publique de Gérard Larcher est
https://www.senat.fr/nouveau.html
Ne reste plus qu’à IMPRIMER L’ARTICLE ET LE LUI ENVOYER PAR LA POSTE
Pour imprimer :
cliquer sur l’icône verte Print Friendly, en bas à gauche de l’article
URL direct : https://www.printfriendly.com/p/g/W9KHba
Choisir taille de texte 100% et taille d’images 50%
puis télécharger la version PDF en deux pages et l’imprimer, au choix, en deux feuilles recto ou en une seule feuille recto-verso.
Pour envoyer : Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer, poster
Voilà, devenir un résistant ça commence comme ça.

TigreScorpion

Merci, j’imprime et j’envoie demain matin.

Laurent P

Avec mon exemplaire, il va donc en recevoir au moins deux !

kabout

le larcher….lui le jour qu’il va tomber de sa chaise il faudra refaire le sol,des années qu’il s’engraisse sans rien faire,il me fait penser au personnage de star wars….jabba le hutt pour les connaisseur,allez voir sur le net y a de la ressemblance,bref encore un politicards francais dont son nom et oeuvre ne restera pas dans les livres d’histoires.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0d/Jabba_the_Hutt.jpg

Lire Aussi