1

Gérard Miller aurait besoin d’une bonne psychanalyse

quotidien-premiere-partie-invite-gerard-miller-media-crise-51993c-0@1x-1.jpg

Je suis, selon Gérard Miller, un gros con puisque je suis juif et que je suis adhérent à Reconquête en France et, pour Israël, où je demeure, j’ai voté Itamar ben Gvir, lequel est à droite de Benjamin Netanyahou !

Si, pour cet individu, par définition mal dans sa peau, dès lors qu’il ne supporte pas des avis différents de ses convictions, venant de sa part, cela correspond à un compliment dès lors que j’assume mes choix et que je revendique un patriotisme farouche et souhaite que la France, à laquelle je dois beaucoup, reste la France même si ma défense se fait d’un peu plus loin mais d’un pays qui a pour valeurs la nation, l’amour du travail et la culture fondée sur la Bible.

Je plains ces gens aigris qui se sont toujours trompés dans leur généreux combats, pour lesquels, selon l’adage, l’enfer est pavé de bonnes intentions. Cet individu, d’une générosité factice, défend les criminels les plus barbares que ce soit les Pol Pot, Staline, Mao et j’en passe.

Je comprends leur hargne affichée contre les vrais défenseurs des droits de l’homme, ces gens dits de droite, qui ont pour seule ambition de protéger leur pré carré, et de vivre bien avec leurs voisins dès lors que lesdits voisins restent chez eux et ne viennent pas piétiner nos plates-bandes.

Monsieur Gérard Miller est généreux avec les biens des autres, mais que n’a-t-il pas offert ses services et ses moyens en allant aider chez eux ces malheureux qu’il prétend nous imposer ? Trop facile, dira-t-il, il préfère que la charge incombe à ces pauvres connards de patriotes.

Désolé mon Gégé, on ne marche pas, nous on veut que la France reste la France, et les Juifs de France, hormis ceux qui comme lui se croient de gauche, espérant faire oublier qu’ils ne sont pas de méchants Juifs sionistes, veulent préserver la France de l’invasion de barbares qui viennent violer nos filles et massacrer nos enfants en pillant les biens accumulés par les travailleurs qui vivent de leur travail et non de la mendicité internationale et souhaitent que très bientôt, grâce aux cons que nous sommes, Éric Zemmour et les patriotes auront le pouvoir et c’est sans regret que je verrai les individus comme ce Gérard Miller quitter la France pour aller rejoindre les paradis du Venezuela ou d’Afrique, comme le font les Juifs de gauche en Israël qui menacent de quitter leur pays depuis cette magnifique élection de la droite nationaliste. Peut-être vont-ils rejoindre Gérard Miller et sa clique de branquignoles dans les paradis du socialisme islamiste. C’est tout le bonheur que je me souhaite.

Guy Sebag