Gérard Mordillat, le « laïc » du Front de Gauche qui fait l'impasse sur l'islam

Gérard Mordillat est écrivain et cinéaste. Il est candidat aux élections européennes sur une liste du Front de Gauche, qui rassemble le Parti de Gauche et le Parti Communiste Français. Il s’en explique dans une interview au journal l’Humanité (1).
Gérard Mordillat y parle – entre autres – de la laïcité, très importante à ses yeux, et menacée en France et en Europe. Par qui ? Gérard Mordillat explique : « Cela ne se sait pas beaucoup, mais en France, il existe un lobby universitaire catholique, proche des fondamentalistes, qui entend enseigner l’histoire sainte comme histoire. D’ailleurs, le président de la République vient de faire reconnaître en France la validité des diplômes délivrés par le Vatican. (…) On réécrit l’histoire à l’eau bénite et l’on dresse les bûchers inquisitoriaux pour y faire brûler ceux qui ne sont pas dans l’orthodoxie cléricale. »
Plus loin, il poursuit : « Quant à l’idée laïque, elle ne cesse d’être attaquée à l’intérieur du Parlement européen, et doit être défendue avec vigueur. Je prends par exemple le darwinisme, que les créationnistes – pas seulement américains – ont pris pour cible. Ils veulent, avec le soutien des églises, imposer une lecture religieuse de la science comme un enseignement croyant de l’histoire. »
Ainsi, Gérard Mordillat dénonce – et à juste titre – les offensives des Eglises chrétiennes, et en particulier des lobbies catholiques. Mais dans toute son interview, il n’aura pas un seul mot pour dénoncer les offensives de l’islam, comme le voile, les exigences d’« accommodements raisonnables » dans les écoles et les entreprises, les pressions sur les élus pour faire financer les lieux de cultes ou les manifestations par l’argent public, les prières sur la voie publique, etc., bref toutes ces attaques contre la laïcité bien plus nombreuses et visibles que celles des catholiques ou autres fondamentalistes chrétiens.

Quelle cécité ! Et quand Gérard Mordillat cite les créationnistes, il parle là encore de « soutien des Eglises », mais oublie que la plupart des élèves qui contestent en classe le darwinisme sont musulmans et non chrétiens, et que ce sont les mêmes qui contestent bien d’autres enseignements non conformes au Coran. Gérard Mordillat a-t-il lu le rapport Obin ?
Gérard Mordillat prononcera tout de même une fois le mot « islam » dans cette interview. C’est quand on l’interroge sur la « querelle sur les racines chrétiennes de l’Europe ». Il répond : « L’Europe n’a pas que des racines chrétiennes, la philosophie grecque, la sagesse juive, l’islam, pour ne parler que d’évidences, sont autant constitutives de l’Europe que la chrétienté. »
Oui, l’Europe a d’autres contributions à sa culture et à son Histoire que la Chrétienté. (Il serait d’ailleurs plus juste de parler de christianisme que de Chrétienté, surtout pour l’apport à l’esprit des Lumières qui reprenait les messages humanistes du christianisme alors qu’elles étaient combattues par les Eglises de la Chrétienté, mais passons.) Gérard Mordillat cite « la philosophie grecque » et « la sagesse juive », et on peut en rajouter. Mais que vient faire « l’islam » là-dedans ? Qu’a apporté l’islam à l’Europe et en quoi a-t-elle des racines islamiques ?
D’ailleurs Gérard Mordillat, curieusement, arrive à résumer d’un mot l’apport grec (« la philosophie ») et l’apport juif (« la sagesse »), mais pour l’islam, il ne trouve pas de mot. Quel aveu !
Finalement, il est sur la même ligne que Jean-Luc Mélenchon, qui avait réussi l’exploit, en 80 minutes, de défendre la laïcité sans aborder l’islam. (2) Ne parlons pas de Marie-George Buffet, qui avait voté contre la loi sur les signes religieux à l’école, et qui se réclame d’une laïcité ouverte dont on voit mal la différence avec la laïcité positive de Sarkozy.
Avec des « laïcs » comme Gérard Mordillat, les soldats de l’islam politique ont de beaux jours devant eux : ils pourront se prévaloir de fausses racines en Europe, tout en n’ayant pas à craindre l’opposition de Gérard Mordillat et de bien d’autres candidats du Front de Gauche à leurs offensives contre la laïcité, la République et l’Europe.
Martine Chapouton
(1) [http://www.humanite.fr/2009-05-06_Politique_Gerard-Mordillat-donne-de-la-voix->http://www.humanite.fr/2009-05-06_Politique_Gerard-Mordillat-donne-de-la-voix]
(2) http://www.ripostelaique.com/Comment-Jean-Luc-Melenchon-peut-il.html

image_pdf
0
0