Ghani Yalouz, DTN de l’athlétisme français, dit deux fois « Inch Allah » en 24 secondes !

Publié le 20 août 2014 - par - 3 581 vues
Share

Etant un tantinet fier des couleurs de la France, je ne peux qu’applaudir les excellents résultats de l’équipe de France lors du championnat d’Europe d’athlétisme. 23 médailles dont 9 en or, certes on n’est pas les premiers mais c’est quand même une prouesse. Je salue bien bas les athlètes avec néanmoins un regret, c’est qu’il y a discrimination sexiste dans les épreuves et j’aurais souhaité que l’équipe de France féminine enlève le maillot. Bon cela ne s’est pas fait je reste un peu sur ma faim mais il est vrai que le règlement l’interdit et il faut respecter un minimum de règles pour le bon vivre ensemble sportif ou pas.

A propos du « vivre ensemble », on entend de plus en plus en plus cette phrase prononcée un peu partout, sauf au Califat et dans les 57 autres pays musulmans qui pratiquent le « non vivre ensemble » surtout quand on n’a pas l’immense bonheur d’être un soumis à dieu, le seul, le vrai, mahomet est son prophète et méfiez vous des imitations, en principe ça vous coûte la tête. La dernière fois que j’ai entendu cette phrase c’était sur BFM-TV pas plus tard que le 17/08 vers 19H00 lors de l’interview de Monsieur Ghani Yalouz, Directeur Technique National et autoproclamé cadre d’Etat au service de l’Etat. La vache, ce type est fortiche, il est capable de prononcer la phrase fétiche deux fois en moins de 24 secondes et de nous balancer au sujet des bons résultats: « Inch Allah comme on dit ».

YalouzNaaan ! Si ! Je le crois pas ! Mais si ! C’est ce gars sur la photo qui a prononcé ces paroles:

Selon Wikipédia Abdelghani Yalouz dit Ghani Yalouz est né le 28 décembre 1967 à Casablanca, au Maroc, il est un lutteur français champion de lutte gréco-romaine, devenu directeur des équipes de France de lutte, puis Directeur technique national, avant d’occuper à partir de 2009 le même poste auprès de la Fédération française d’athlétisme. Il est le lutteur français le plus médaillé au niveau international.

Bien, donc et si j’ai bien compris, ce monsieur qui veut nous ensaigner, pardon enseigner l’art de l’athlétisme et celui du vivre ensemble possède la double nationalité Franco-marocaine. Oui bon bah, il n’est pas le seul puisque Belkatruc l’est aussi avec port du voile obligatoire auprès du commandeur des croyants et cheveux au vent dès qu’elle revient en France, son pays d’adoption financière qui la gratifie bien. Yalouz est bien placé aussi puisqu’il collectionne plus de titres honorifiques que de médailles. 10 médailles dont seulement 2 en or pour 12 décorations et il est présenté comme le lutteur le plus médaillé du monde. Après vérification sur le site http://www.olympic.org/fr/lutte-greco-romaine il apparaît que ce monsieur est loin derrière les trois athlètes suivants qui ont des titres mondiaux alors que les deux en or du musulman ne sont que des titres européens.

LES MEILLEURS MÉDAILLÉS LUTTE GRÉCO-ROMAINE

ATHLÈTE CNO Edition des Jeux Médailles
Voir tous Lutte gréco-romaine Médaillés
Aleksandr KARELIN RUS

1

1

1

1

Carl WESTERGREN SWE

1

1

1

Rudolf SVENSSON SWE

1

1

Alors Monsieur Yalouz, cadre français au service de la France, vos deux seules médailles d’or ne suffisent pas à nous enfumer.

Non Monsieur Yalouz, vous n’êtes pas le plus médaillé du monde.

Non Monsieur Yalouz, on ne dit pas « Inch Allah comme on dit », enfin peut être à Casablanca mais pas chez moi.

Non Monsieur Yalouz, le vivre ensemble ne peut exister avec un dogme qualifié à juste titre de saloperie, pour plus de détails il aurait fallu demander l’avis de ceux qui se font égorger mais faute de cordes vocales, les victimes ne vont pas se plaindre.

Je salue les performances françaises mais pas la façon dont certains se sont comportés. Le sport n’a rien à voir avec une religion, il faut arrêter de faire sa prière avant, pendant ou après la compétition. Sinon, il faut retourner au pays.

Reste à savoir si ce Directeur Technique National est un cadre de l’Etat au service de l’Etat français ou de l’Etat Islamique.

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.