1

Gilets jaunes : après nos vieilles voitures, ils s’en prennent à nos chaudières !

Après les menaces du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, c’est le Premier ministre d’Emmanuel Macron, Édouard Philippe, qui a solennellement prévenu les Gilets jaunes. Non seulement son gouvernement maintient la hausse des prix de tout (puisque forcément la hausse des taxes entraîne celle des frais de toute la logistique), mais dit-il, l’entrave à la circulation sera sanctionnée.

Le staff Macron est sur le pont pour intimider les Gilets jaunes

À trois jours du premier vrai mouvement de protestation citoyen contre le quinquennat Macron, l’élite gouvernementale défile sur les plateaux et les antennes pour menacer les 78 % d’automobilistes contribuables matraqués par la répression automobile voulue par la normalisation de La République En Marche. Au pas, et tous alignés pour nous faire les poches.

Alors, comme Philippe a cru bon de faire le méchant sur RTL :  « Nous respectons évidemment l’expression du droit à manifester, a-t-il déclaré. Mais ce droit à manifester est réglementé : il ne faut pas faire n’importe quoi. On ne doit pas mettre en danger la sécurité des Français. » On va d’abord lui demander comment, avant la journée de samedi, sait-il que les Français seront en danger ? Quelques casseurs autorisés seraient-ils déjà prévus ?

On lui demandera ensuite s’il raisonne ainsi devant la politique migratoire du mondialiste Macron à la tête de l’État ; est-t-elle génératrice de danger pour les Français ? S’il l’ignore, Riposte Laïque et Résistance Républicaine disposent de quelques dossiers sur le sujet.

https://youtu.be/e3gJFtzni-U

Surprime pour casser des voitures qui fonctionnent très bien encore

La supercherie est claire : ce que les contrôles techniques pipés n’ont pas réussi à virer du parc, Macron-Philippe entendent le faire sous couvert d’écologie. Et entendre le Premier ministre conseiller aux pauvres d’acheter une C3 d’occasion à 5 500 € moins une soudaine surprime de 4 000 € relève de la provocation pour un nanti qui roule carrosse gratos avec chauffeur.

https://www.bfmtv.com/economie/edouard-philippe-annonce-une-super-prime-a-la-conversion-de-4000-euros-1565773.html

C’est encore le même Édouard Philippe qui a décidé de vous faire changer vos chaudières à fioul. Ce qui n’est pas sans rappeler l’incitation à changer les chaudières à gaz quelques années avant le grand coup de bambou de l’envolée du tarif : « Les tarifs réglementés du gaz ne cessent d’augmenter. Ils augmenteront de 5,8 % (hors taxe) au 1er novembre, faisant suite à une hausse de 3,25 % en septembre. Depuis le début de 2018, l’augmentation dépasse 16 %. »

10,45 milliards d’euros dépensés en 2018 pour les aides aux pays étrangers

« C’est 2 milliards de plus qu’en 2015 !

Aide bilatérale ou multilatérale, coopération technique, annulations de dette, dons, prêts, tout y passe. Une partie des aides transite par Bruxelles. En 2018, 75 % des fonds de l’État sont versés à des pays d’Afrique subsaharienne.

La France est le 4e contributeur au Fonds Africain de Développement.

Un acteur pivot, l’Agence Française de Développement, qui a un budget à part et fonctionne comme une banque, opère dans 110 pays.

Les collectivités locales, quant à elles, interviennent à hauteur de 83 millions d’euros, via la « coopération décentralisée » https://www.contribuables.org/2018/11/10.45-milliards-euros-depenses-en-2018-aides-aux-pays-etrangers/

Contribuables associés vient d’élaborer un document de référence « Le racket des automobilistes » téléchargeable gratuitement

Extraits :

L’État prend à chaque automobiliste 1 540 euros par an.

Taxe sur les carburants, sur l’assurance, sur les péages, amendes, TVA sur l’entretien ou sur les véhicules neufs…

Vous payez de plus en plus de taxes alors que l’état des routes ne cesse de se dégrader : infrastructures vétustes, nids-de-poule, fissures, chaussées déformées…

À la pompe… on vous pompe

Sur un plein de 40 litres, c’est 21,6 € pour l’essence et 37,6 € pour le fisc. 64 % de taxes ! (au 1er janvier 2018)

Un centime d’augmentation sur le diesel  = 350 millions de taxes supplémentaires.

Quand vous faites le plein, vous êtes racketté trois fois : avec la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques), la TVA sur le produit, et re-TVA sur le TICPE : un impôt sur l’impôt !

Stationnement : la flambée des tarifs.

La répression routière est une manne inépuisable pour l’État

Chaque flash de radar contribue à renflouer les caisses d’un État en faillite : la moitié des excès de vitesse enregistrés par les radars automatiques concernent de très petits dépassements de la vitesse autorisée : entre +1 et +5 km/h.

La baisse de la mortalité routière est bien antérieure à la multiplication des radars automatiques et tient surtout à l’optimisation de la sécurité dans les véhicules. Cherchez l’erreur…

Chacun des 4 700 radars automatiques rapporte 450 euros par jour à l’État…  https://www.contribuables.org/2018/07/impots-sur-lauto-automobilistes-voici-comment-letat-vous-prend-1540-euros/

Jacques CHASSAING

Autres sources :

https://www.bfmtv.com/politique/edouard-philippe-on-peut-manifester-mais-il-ne-faut-pas-faire-n-importe-quoi-1565829.html

https://www.bfmtv.com/economie/le-prix-du-gaz-encore-a-la-hausse-en-novembre-1548019.html

https://www.lci.fr/automobile/en-direct-prix-du-carburant-edouard-philippe-annonce-une-super-prime-de-conversion-pour-les-francais-les-plus-modestes-indemnites-kilometriques-2103673.html#xtor=CS3-8-%5B141118_plan_carburant

https://www.contribuables.org/petition/arretons-de-payer-de-la-tva-sur-les-taxes/