GJ, avec l’article 68, destituons Macron, sinon, il ne partira jamais !

Publié le 7 janvier 2019 - par - 29 commentaires - 1 765 vues
Traduire la page en :

 

Aujourd’hui il me semble qu’il est temps de changer de stratégie, avant que le soutien de l’opinion ne s’effrite davantage et que le bilan des morts et des blessés ne s’alourdisse encore plus.

Malgré la colère générale, Macron ne cèdera rien de plus, c’est un premier de cordée sourd et aveugle. Remplaçons le cri “Macron démission” par “Macron destitution”, remplaçons la présence sur les ronds-points par une présence sur les marchés.

L’article 68 de la Constitution pose que “le Président de la République peut être destitué en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat”.

Cet article définit les conditions par lesquelles le Parlement peut amener le président de la République devant un groupe de parlementaires constitués en Haute Cour.

La décision de réunir la Haute Cour résulte de l’adoption d’une proposition de résolution. Cette proposition doit être motivée et signée par au moins UN DIXIÈME des membres de l’assemblée devant laquelle elle est déposée.

Pour activer l’article 68, il suffit de réunir sur un texte 58 députés ou 35 sénateurs.

Une fois mise au point le projet de résolution, nous proposerons à tous ceux qui se sont arrimés aux Gilets jaunes de signer le texte et ainsi de lancer la procédure.

EN MÊME TEMPS, il faudra prévoir une action de terrain pour faire connaître aux Français l’attitude du député ou du sénateur de son secteur. Ainsi chacun pourra savoir quel parlementaire préfère soutenir Macron et quel parlementaire préfère défendre le respect de la Constitution française.

PROJET DE RÉSOLUTION :

VIOLATION n° 1 – Des attitudes comportementales qui souillent la dignité de la fonction et font scandales : photo aux Antilles avec deux repris de justice, photo le 14 juillet sur le perron de l’Élysée ;

VIOLATION n° 2 – Son mépris obsessionnel envers les Français illustré par des déclarations insultantes : Gaulois réfractaires, “venez me chercher” alors que l’article 67 de la Constitution le protège ;

VIOLATION n° 3 – La paupérisation et la précarisation d’une partie de la population : retraités, jeunes, chômeurs. Alors que le train de vie de l’État est de plus en plus fastueux et qu’une infime minorité devient de plus en plus riche. Pourtant l’article 1 de la Constitution précise que la “France est
une République… sociale” ;

VIOLATION N° 4 – Le bradage d’intérêts stratégiques à l’étranger comme le TGV vendu à l’Allemand Siemens, l’aéroport de Toulouse et bientôt des centaines de barrages hydro-électriques d’EDF. Même si l’article 5 de la Constitution dit que “le président de la République… est le garant de l’indépendance nationale”.

VIOLATION n° 5 – La tentative d’imposer une supposée Vérité par la loi, en particulier par le vote d’une loi contre les prétendues “fake news”. Loi adoptée malgré les très vives réticences du Sénat et du conseil d’État.

VIOLATION n° 6 – Sa volonté de dissoudre la France dans une Europe fédérale sous domination allemande, illustrée par l’annonce de la création d’une “assemblée parlementaire franco-allemande”. Macron refusant tout référendum sur ce sujet dont il sait qu’il ne recueillerait pas l’assentiment majoritaire des Français ;

VIOLATION n° 7 – La destruction programmée de milliers de communes françaises, par une politique qui étrangle financièrement les communes rurales et dégoûte les maires par le retrait de tous leurs pouvoirs. Voir l’article 72-2 de notre Constitution au sujet des transferts de compétences entre l’État et les collectivités territoriales ;

VIOLATION n ° 8 – Son mépris constant de la langue française, lorsqu’il s’exprime en anglo-américain devant un public étranger, alors que l’article 2 de la Constitution précise que la langue de la République est le français.

Cette liste n’est évidement pas exhaustive, vous pouvez l’enrichir, la compléter. Tous les chefs d’État menacés de destitutions ont eu recours à des moyens juridiques ou à des campagnes de presse pour tenter d’arrêter la procédure. Cela à été le cas au Brésil, en Corée du sud ou aux États-Unis.

Il faudra donc construire un grand mouvement populaire pour réussir cette destitution, “remplacer les ronds-points par les marchés”. Si vous le voulez, en cette période de crise grave, chaque député, chaque sénateur devra prendre ses responsabilités devant l’opinion publique, devant l’Histoire et devant les générations futures, à défaut la France sera devenue une république bananière.


Daniel ALBOUT

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
anonyme

Bonjour , je viens de lire cet excellent article , effectivement avec l’Article 68 de la destitution , nous sommes en droit d’exiger la destitution du président pour manquement à ses devoirs envers ses compatriotes , monsieur macron pavane comme un cop en pâte , en croyant être le meilleur , mais si il savait comment ses soi-disant amis au sein de son milieu le traite et comment un gentil petit surnom lui est donné , non ça vous ne le savez pas , il y a un proverbe qui dit ceci , méfie toi de ton meilleur ami , sa main droite te caresse le dos , et la gauche tiens un couteau , alors macron attention à ceux que vous prenez comme étant vos copains ( pour ne pas dire vos frère )

Eric

Je précise tout de même que je soutiens Riposte laïque!

Eric

Bonjour Maurice et merci.
L’UPR est le seul parti de France qui fait des analyses (des vraies: avec du pour et du contre, bref de la mesure et pas de l’idéologie). François Asselineau est le seul homme politique qui ne prend pas ses interlocuteurs pour des imbéciles. Mine de rien ce n’est pas chose aisée tant les mentalités ont été lavées (là-dessus RL a raison).
Et oui cela devient pénible de la part de certains “journalistes” ou même “politiques” d’éluder l’existence de ces (vrais) patriotes et pourtant de s’appuyer sur leurs analyses… on dirait du Philippot. Je vous le dis de suite: ce n’est pas un compliment.
Je demande à monsieur Albout de bien vouloir citer ses sources.
Je demande à Riposte laïque de bien vouloir demander à monsieur Albout de bien vouloir citer ses sources.

Maurice

Enfin un commentaire qui revendique l’existence de l’UPR… Je viens tout juste de m’inquiéter de ce manque de référence sur un commentaire d’un autre article.
Bravo Éric. Je vous propose de nous associer pour tenter de rassembler un maximum de lecteurs de RL sur la nécessité de soutenir l’UPR.

Eric

Salut Maurice,

J’allais dire un peu comme vous… enfin quelqu’un qui mentionne mon commentaire!
Nul besoin de nous associer puisque (à mon avis) c’est déjà fait hors de ce site… mais je vous avoue en effet que cela commence à m’énerver violemment cette façon qu’ont tous ces “journalistes” de plaquer un texte qui est presque du copié-collé d’un article de l’UPR – et pas des moindres en plus! – sans rien mentionner de son origine et ainsi s’en octroyer le bénéfice.
Alors monsieur Albout… ferez-vous l’effort?
Alors Riposte Laïque… ferez-vous l’effort?

Eric.

Eric

En ce lieu que je respecte et que je trouve salvateur, j’ai toujours trouvé étrange que l’UPR ne soit que très rarement mentionnée… cela ne me plaît pas. Je dirais même plus: cela me plaît de moins en moins et même m’irrite de plus en plus.
On dirait du Philippot…
Je demande à monsieur Albout d’avoir le courage de citer ses sources.
Je demande à Riposte laïque d’avoir le courage de demander à monsieur Albout de citer ses sources.

Patrick Granville

Tres justement dit. J’adhere.

DUFAITREZ

Demander à 10 % des Parlementaires de se faire Harakiri ?
Ou de se faire une Renommée ?
Là est la question…

Jacques B.

Dans la liste de manquements graves, je mettrais en premier la non-consultation par référendum des Français sur des sujets engageant fortement l’avenir de la Nation, comme l’immigration, avec l’exemple récent de la signature du pacte de Marrakech. On pourrait sans doute y ajouter l’adoption d’une fiscalité démentielle sur des bases totalement hypothétiques pour ne pas dire frauduleuses, i.e. le soit-disant réchauffement-climatique-d’origine-humaine-aux-conséquences-nécessairement-catastrophiques : cela aussi, compte tenu des conséquences très lourdes, aurait dû au moins faire l’objet d’une consultation du peuple par référendum, ainsi que le prévoit la Constitution.

Eric

Bonjour,
Quand on utilise la presque totalité du travail fourni par l’UPR en général et son président Asselineau en particulier, la moindre des choses serait de les citer.
Cordialement,
Eric.

Dany BARTHOUIL

OUI !! mais rajouter qu’il a signé le Pacte de l’ONU en catimini, sans demander l’avis du peuple français par referendum ! Ce Pacte est pour l’invasion migratoire et tout ce que ça sous-entend de mise en danger de la vie des Français !

annie

bonne stratégie …….

Gib

Destituons Macron oui.
Mais pour mettre qui celle qui a dit l islam est compatible avec la république.
Mélanchon qui va nous faire entrer l Afrique entierre dans le pays on est pas dans la merde.
A choisir faudrait le RN bien sûr mais quelqu un qui sorte du lot et qui ne contradit pas tout le temp.

Patrick Granville

Michel Onfray

franta

Il faut sortir avec les gilets jaunes. Les aider a passer l hiver mobilisez vous. Qu attendez vous pOur sortir dans la rue le samedfi? Je ne vous comprends pas.ils ont faits plus. E. Un mois que vous en 10 ans

micky

oui il faut absolument soutenir le mouvement de gilets jaunes,Tiens au faite j’ai lu ce matin que Mme Jouannot vas encaissee 14,500 euros de salaire pour ce nouveau poste pour autant d’argent?

Patrick Granville

Non elle a démissionné mais un autre prendra sa place au même salaire pris ds la poche des sans dents.

Clamp

De toute façon, dans une vraie démocratie, même purement représentative, le président devrait remettre son mandat en jeu une fois par an. Je sais, tout le monde pensera mais c’est impossible, la politique c’est du temps long, une fois au pouvoir on fait toujours immédiatement des mécontents, etc … mais tout ça c’est juste parce qu’on est habitués à des démocraties qui sont des dictatures déguisées. Dans une vraie démocratie, le pouvoir s’applique réellement pour l’intérêt du peuple et non des pouvoirs financiers comme on le vit depuis des décennies et donc dans ces conditions, les forces financières auraient été mises au service du peuple depuis très longtemps aussi et on n’aurait aucune raison d’être rapidement écœurés par les gens qu’on élirait puisqu’ils œuvreraient vraiment pour nous

Clamp

Quand je dis remettre en jeu, je ne parle pas directement d’élection annuelle, simplement de la question “je reste ou je pars”.

Pellerm

Non ….!!! Vous y croyez vraiment ? La place est trop bonne … A tel point qu’ils se sont tous représentés pour un 2ème mandat …! Mais …
Soyons honnêtes …sauf Hollande ! Sa seule belle action en 5 ans !

La Mère Denis

“à défaut la France sera devenue une république bananière.” AH ? Mais ne croyez vous pas qu’ elle l’ est déjà ?

thomas

Vous oubliez la traitrise de Macron au soutien à la francophonie d’une proche de Kagamé au Rwanda….Or le Rwanda outre qu’il met en cause l’honneur de nos soldats français, fait partie de ceux qui ont mis à mal le français et plus Kagamé est responsable de millions de morts….Voila ça c’est un crime de Micron…

Giroud

Vous avez voté Macron ? Et vous re-voteriez Macron ?
Alors monsieur, vous n’avez plus le droit d’élever la moindre protestation.
Vous avez le droit de regarder les traîtrises de cet homme, la ruine de la France, la misère des pauvres, le désespoir de nombreux jeunes et d’innombrables retraités en battant votre coulpe, mais ni celui de gémir ni celui de critiquer ceux qui ont du courage et des idées.
Pardonnez-moi, les gens comme vous me répugnent.

Aux Armes Citoyens

Je pense que vous vous adressez à l’autre, juste au-dessous, le gauchiste-collabo-traître à la Patrie, vous voyez, juste là, en dessous… (pseudo arthur).

Pellerm

Oui , sûrement …Mais ce petit Arthur n’est rien d’autre qu’un provocateur de merde …Le mieux serait de l’ignorer , car il doit jubiler de provoquer des réactions outrées …Il n’en vaut pas la peine !

Arthur'

Non Macron restera ! Nous avons voté pour lui à contrecoeur. Mais si on nous le demandait aujourd’hui, nous revoterions pour lui contre ceux qui se sont autoproclamés “le peuple” sans nous demander notre avis sur le bordel qu’ils sèment tous les samedis. Ils ont bien des droits, notamment celui d’être en taule.

40 ans de 93

Non non, je n’ai pas voté pour macron malgré les médias en ordre de marche pour lui et un système électoral dévoyé. Sacré Arthur du fin fond de son service de propagande, distribuant la “bonne” parole sur les réseaux

micky

comment nous!moi j’ai toujours vote Marine Macron n’est pas mon president.

Mélanie

Moi j ai pas voté pour Macron j ai voté pour marine même si défois elle raconte un peu des conneries pour l instant je vois qu’ elle qui a le plus mes idées.

Lire Aussi