Gilets jaunes et médias : une histoire d’intérêt, d’amour et de haine

Publié le 29 avril 2019 - par - 12 commentaires - 428 vues
Share

Je suis parfaitement bien placé pour parler des médias et de la crise des Gilets jaunes. Puisque c’est ma vidéo du 23 octobre qui a déclenché le mouvement des Gilets jaunes et que j’ai été alors l’objet de toute l’attention, à l’époque sympathique, de tout ce petit monde. J’ai fait des passages à la télévision, j’ai répondu à des journalistes et puis les choses ont un peu dérapé…

Au début, BFM, différentes chaînes de télé, et puis Ardisson (qui s’est montré d’une correction parfaite sans démériter) m’invitaient et puis j’ai décidé de moi-même, je dois le reconnaître, de ne plus répondre à leurs invitations et je leur ai envoyé Drouet. Erreur terrible. Pour répondre aux journalistes, il faut un cerveau.

Bref j’étais intéressant pour les journalistes parce qu’il s’agissait là d’un événement, un événement important, et que chaque événement augmente l’audience et que l’augmentation de l’audience augmente le prix des spots de publicité.

Et puis le mouvement, le 17 novembre, le 24 novembre puis le 1er décembre s’est montré d’une telle puissance, d’une telle force que le gouvernement a paniqué. Alors messieurs les journalistes se sont retrouvés face à une offensive « sympathique » du pouvoir afin de leur faire faire le sale boulot, celui de casser le mouvement. Et effectivement, voilà qui était bien facile avec les gens sans cervelle qui malheureusement se retrouvaient alors les « leaders » du mouvement et sont aujourd’hui dans les bagages de la CGT.

Les éditorialistes, qui ne sont pas et ne seront jamais des journalistes, s’en sont alors donné à cœur joie à cracher leur bile sur ce peuple de gueux qu’ils ne connaissent pas, et qu’ils méprisent.

Ce qui était alors de l’amour intéressé entre ceux qui voulait vendre plus cher leurs pubs de télévision et ceux qui voulaient avoir une tribune s’est transformé en haine. Une haine farouche car le journaliste, sur son écran, peut dire ce qu’il souhaite, mais s’il n’invite pas quelqu’un pour lui répondre, ou s’il choisit volontairement le mauvais interlocuteur et fabrique artificiellement des leaders que personne ne reconnaît, se retrouve le maître de ce qui est dit. Le propagandiste.

Le propagandiste qui décide ce qui est vrai, non pas selon les faits mais selon son opinion.

Il y a bien eu çà et là quelques résistants (André Bercoff de Sud Radio par exemple), mais ce qu’il résulte aujourd’hui de tout ceci est finalement positif pour le peuple. Les médias n’ont plus aucun crédit et les gens savent que désormais, pour s’informer, ils doivent faire eux-mêmes les journalistes, chercher sur les réseaux sociaux, discuter avec leurs amis, chercher et se renseigner. Pour la presse, c’est le début de la fin et c’est bien, le totalitarisme médiatique gouvernemental ne mérite pas de survivre.

Franck Buhler 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
. Dupond 1

Un petit sondage qui reflete bien l’amour que nous portons aux médias
https://www.dreuz.info/2019/04/30/un-nouveau-rapport-devastateur-pour-les-medias/

POLYEUCTE

Vous reconnaissez avoir « déserté » les plateaux…. Dommage.
Un peu tard pour y revenir… Les places sont prises, par des Nuls débordés.
Le mois de Mai sera chaud, comme en 68.
Encore temps ?

Patrick Granville

Je ne crois pas devoir m’eriger en juge sur la decision de Franck B. Les GJ sont adultes à eux donc de s’organiser pour donner une suite durable à leur mvt. Attendons le 1er mai pour voir s’ils ont compris les enjeux.

pellerm

Et c’est bien la plus grande victoire des gilets jaunes ..le réveil du peuple !! Il a enfin réalisé que les médias n’étaient que des paltoquets aux ordres , que les infos devaient être recherchées ailleurs ..et en cherchant , ils ont découvert une foule de choses qu’ils ne s’attendaient pas à découvrir ! et de fil en aiguille , de bouche à oreille ..il retrouve son pouvoir de jugement..! Attendez vous à de grandes surprises pour les élections …
RN et FI ne sortent pas indemnes de ces recherches ..! l’ incendie  » ACCIDENTEL » de Notre Dame a aussi contribué à l’éveil des consciences ! Ne sous -estimez pas le peuple de France ,même s’il se montre « indolent » ,il est plein de bon sens !

quiditvrai

pellerm, le « plein bon sens » me dit exactement le contraire de ce que vous affirmez.
Les Gilets jaunes comme le peuple se laissent infiltrés par nos ennemis parce qu’ils sont endormis.
Ils risquent de mourir dans leur sommeil ou de se réveiller quand il sera trop tard; la dose de somnifère étant trop forte.

quiditvrai

pellerm, le « plein bon sens » me dit exactement le contraire de ce que vous affirmez.
Les Gilets jaunes comme le peuple se laissent infiltrés par nos ennemis parce qu’ils sont endormis.
Ils risquent de mourir dans leur sommeil ou de se réveiller quand il sera trop tard; la dose de somnifère étant trop forte.

patphil

les médias sont aux ordres, inutile de se demander pourquoi les giletjaunes continueront à raler, le gouvernement d’ignorer les aspirations du peuple, sauf si le choix des urnes est clair!

jan le Connaissant

dans le Nord on dit :
 » Qui va l’ ducasse, perd sa place !… » ( ducasse = fête foraine )
Et oui monsieur Buhler , il ne fallait pas abandonner ce mouvement naissant, mais rester à sa tête quoi qu’il en coûte, et au moins en sauver une partie…

quiditvrai

Merci Franck pour ta sympathie à notre cause.
N’empêche que les Gilets jaunes ne se sont jamais mouillés à afficher en public, notamment durant les manifestations à Paris, même un petit semblant de sympathie envers notre discours anti-islam et immigration dégradante.
Alors je ne pleurerai pas trop fort la déliquescence de ce mouvement essentiellement économique qui accepte toutes les communautés y compris musulmane.
L’argent n’a pas d’odeur ni de religion.
Vous n’avez pas réellement évolué vers nos positions.
Pire, vous vous êtes fait infiltré par nos ennemis soient les racailles, les islamophiles , etc. au point que vous êtes devenus les symboles de la confusion qui règne en France pour notre plus grand malheur.

levengeur

Les GJ se sont révélés les idiots utiles de Macron, ne désapprouvent pas l’appel de macron aux maghrébins et africains et Macron va toutefois rater c’est moi ou le chaos
En fait ce minable n’a rien deJupiter mais tout de Néron

. Dupond 1

+1000000000000000000000
Macron ne transformera pas le plomb en or (je n’ai jamais cru aux miracles)
les cadeaux qu’ils tentent de faire en ce moment aux vieux et démunis ne sont qu’un fin stratageme lui permettant de faire bonne figure ou oeuvre d’humanisme avant les élections …..mais apres une fois élu !!! les grives ne chanteront pas comme les merles « a bon entendeur «