Clavreul se met « hors cadre », mais palpera 6200 euros par mois !

Publié le 19 juin 2018 - par - 15 commentaires - 1 338 vues
Share

Le Préfet socialiste (sans affectation) Clavreul aime décidément bien qu’on parle de lui, même pour ne rien dire. Longtemps sans affectation, ce proche de Manuel Valls a été nommé à la tête de la Dilcrah par son mentor, pour durcir encore les lois françaises, pourtant réputées comme les plus répressives du monde. Nul n’a oublié cette vidéo, où il annonçait clairement la couleur, et sa conception de la démocratie. A l’époque, il ne portait pas la barbe, mais parlait déjà comme tous les énarques…

C’est à la suite de cette vidéo, et de la réaction suscitée dans RL, qu’il décida de poursuivre Pierre Cassen devant les tribunaux, et de lui demander 40.000 euros, rien de moins. Sans doute de l’argent de poche pour ce grand bourgeois de gôche, mais la ruine assurée pour notre fondateur, s’il avait dû sortir une telle somme. On sait ce qu’il advint, Pierre fut condamné en première instance à 2000 euros d’amende et à quelques dommages et intérêts à verser à Clavreul. Absent pour cause de décès lors de ce premier procès, il sera présent au second, et cela se déroula autrement…

https://ripostelaique.com/proces-cassen-lavocat-bigot-traite-son-client-clavreul-de-lache-en-plein-tribunal.html

Sans doute dépité de ne pas avoir touché la pincée qu’il attendait, Clavreul a décidé de faire parler de lui, autrement. Le voilà qui se répand partout, sur twitter et dans les médias : le préfet sans affectation va changer de vie, et a demandé à passer « hors cadre ».

Signalons que depuis mai 2017, celui qui se vante depuis vingt ans d’avoir contribué à l’intérêt général (en traînant les patriotes devant les tribunaux ou en étant placé à l’Elysée de 2012 à 2014 ?) ne travaille plus au service de l’Etat, tout en continuant à passer à la caisse tous les mois, primes comprises, comme tous les préfets sans affectation.

Devenu barbu (quelle virilité !) il nous annonce donc qu’il va changer de vie, et passer « hors cadre ». Un candide comme moi aurait pensé qu’il allait cesser d’être payé à ne rien faire (si ce n’est travailler pour le Printemps républicain en étant payé, cher, par nos impôts), en attendant d’être embauché, à prix d’or, par le privé, une fois qu’il aurait démontré ses compétences, ou bien utilisé au mieux son carnet d’adresses…

Eh bien, pas du tout ! Celui qui s’est vu remettre le prix Laïcité 2017 par le CLR, lors d’une cérémonie consanguine, n’aura aucun problème pour ses fins de mois. En effet, s’il va perdre ses primes (ce qui est bien triste), il continuera à palper, vue son ancienneté, il doit être à l’échelon HEE2, donc plus de 6200 euros par mois.

C’est pas mal comme vacances…

Lucette Jeanpierre

Print Friendly, PDF & Email
Share

15 réponses à “Clavreul se met « hors cadre », mais palpera 6200 euros par mois !”

  1. DUFAITREZ dit :

    Ah ! Cette Préfectorale que je connais trop bien… Encore jeune, hors cadre ! Payé !
    Hollande, Cour des Comptes, je crois, pareil ! Et tant d’autres !
    Caisse de « Chômage » volontaire spéciale ?

  2. Boudry dit :

    Encore un  » déséquilibré  » qui dans l’intérêt général va percevoir 6200 euros par mois pour continuer à se conduire en malfaisant qu’il est.

  3. Lionel dit :

    Bonjour Lucette

    Auriez-vous des preuves concrètes de ce chiffre de 6200 euros? Je n’en ai pas encore trouvé sur internet, et le site du gouvernement indique qu’un agent en disponibilité « cesse de bénéficier de sa rémunération ».

    Merci pour cette clarification!

      • Lionel dit :

        Encore faudrait-il trouver des articles qui correspondent vraiment…
        Il me semble que, comme Lucette, vous confondez « hors cadre » (ce que Clavreul a été entre 2014 et 2018) et « en disponibilité » (ce qu’il semble être désormais).

        Ce sont deux status très différents.
        https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F544

        En attendant la preuve formelle du contraire, je me souviens avec émotion d’un temps pas si lointain où la même Lucette écrivait « diffuser volontairement de fausses informations, avec comme objectif de nuire, cela s’appelle un délit »…

        • Joël dit :

          Vous avez raison, ce n’est pas la même chose. Il n’en reste pas moins qu’il y a toujours environ 75 préfets hors cadre qui nous coûtent la peau des fesses et nommés par le président pour bons et loyaux services. Statut qui, je le rappelle, a été créé par Mitterrand pour récompenser ses valets les plus fidèles. Eux, c’est salaire à vie et on nous bassine quand un patron du privé se tire avec une prime de 3 millions.

          • Lionel dit :

            Peut être, mais vous changez de sujet.

            L’article concerne Clavreul, et force et de constater que les arguments de Lucette Jeanpierre à son propos sont mensongers.

    • JILL dit :

      6200 Euros,c’est le salaire d’un préfet …

    • JILL dit :

      6200 Euros c’est le salaire d’un préfet …

  4. La générale Bohl dit :

    Recevoir le prix de la laïcité quand on se couche devant l’islam c’est vraiment tordant.

  5. Allonzenfan dit :

    Payé à rien foutre, en attendant la retraite sans doute ! Et s’il était le seul…