Glavany n’est pas plus laïque que Bianco, il veut juste lui piquer sa place

Glavany

Les médias reprennent, sans le moindre recul, la fable que Manuel Valls est en train d’interpréter, autour de l’Observatoire de la Laïcité. Si on en croit la thèse officielle, Bianco dévoierait les principes laïques d’une façon tellement excessive que le Premier ministre, soutenu par le député socialiste Jean Glavany, ainsi que par la sénatrice Laborde et Patrick Kessel, aurait décidé de mettre les pieds dans le plat.

Nous apprécions la sénatrice Françoise Laborde, qui a essayé – vainement – de légiférer contre les nounous voilées. Nous avons davantage de méfiance envers Patrick Kessel, qui est très en-dessous de la riposte nécessaire face à l’islamisation de notre pays, et n’a jamais eu un mot contre Anne Hidalgo, quand elle commémore le ramadan à la mairie de Paris. Il faut dire que le maire invite le Comité Laïcité République en grande pompe, à l’Hôtel de Ville, tous les ans, ceci expliquant cela…

Par contre, Jean Glavany, on connaît bien. Et très franchement, nous ne voyons pas en quoi celui qui était le M. Laïcité du Parti socialiste, jusqu’à la présidentielle de 2012, se distingue de Jean-Louis Bianco, si ce n’est qu’il voulait être nommé à la tête de l’Observatoire, et qu’il espère succéder à l’actuel président, si Valls obtient sa tête. Mais sur le fond, c’est le même capitulard, le même islamo-collabo, le même traître.

Invité sur RMC, le 9 décembre 2011, par Eric Brunet, à l’occasion de la loi de 1905, il aura des propos ahurissants. Après avoir grossièrement insulté Riposte Laïque, qu’il considérera comme des extrémistes dangereux pour la République, il estimera que 99,9 % des musulmans de notre pays étaient profondément laïques !

http://www.youtube.com/watch?v=yMpjomiZ2ek&feature=player_embedded

Naturellement, ces propos d’islamo-collabos lui vaudront une volée de bois vert (islam) de la part de Lucette Jeanpierre, qui lui fera cruellement quelques piqures de rappels.

https://ripostelaique.com/le-pretendu-socialiste-glavany-insulte-rl-et-voit-en-france-999-de-musulmans-laiques.html

Vexé de s’être fait remettre en place de la sorte, Glavany répondra à Lucette, et évoquera le passé de son père résistant, pour s’offusquer du terme « collabo » que nous lui avions attribué. Là encore, il ne sera pas déçu de la réponse…

https://ripostelaique.com/jean-glavany-votre-pere-a-t-il-lutte-contre-loccupant-nazi-pour-que-son-fils-livre-la-france-a-lislam.html

Et comme nous avons l’habitude d’étayer nos arguments, nous avions démontré, quelques jours plus tard, sous la plume de Djamila Gérard, l’ampleur des accommodements raisonnables avec l’islam que le Parti socialiste, sous la houlette de Glavany et de sa nouvelle protégée, l’ineffable Dounia Bouzar, acceptait pour la France.

https://ripostelaique.com/comment-trahir-la-laicite-un-guide-ecrit-par-dounia-bouzar-signe-par-jean-glavany-et-publie-par-le-ps.html

Il faut dire qu’avec Glavany aux manettes, plus aucun colloque socialiste ne pouvait se tenir sans cette prétendue sociologue, dont on peut résumer ainsi le discours : pour lutter contre l’islam radical, la France doit aider l’islam modéré, et accepter le voile dans les entreprises et dans les écoles.

Ne reculant devant rien pour gagner le vote musulman, il avait même qualifié, à quelques semaines des présidentielles de 2012, Israêl de véritable apartheid, rien de moins.

https://ripostelaique.com/encore-glavany-draguant-le-vote-musulman-pour-hollande-il-qualifie-israel-de-veritable-apartheid.html

Pas étonnant qu’avec des lèche-babouches pareils, les musulmans aient voté Hollande à 93 %, lui assurant la victoire.

On comprend mieux que notre ami Pascal Hilout, sur l’antenne du même Brunet, en février 2011, l’ait qualifié de « charlot », mêlant dans ce qualificatif Sarkozy et Apparu, qui militait pour le financement des mosquées.

Là encore, notre amie Lucette avait recadré les débats.

https://ripostelaique.com/laicite-sur-rmc-pascal-hilout-qualifie-sarkozy-et-glavany-de-charlots-pour-leur-aveuglement-sur-la-realite-de-lislam.html

Donc, de la même façon que j’ai émis quelques réserves sur Elisabeth Badinter, de la même façon que j’ai émis plus que des doutes sur la prétendue défense de la laîcité par Manuel Valls, je ne crois pas une seule seconde à la fibre laïque de Glavany, qui n’est qu’un islamo-collabo socialaud de plus, responsable de la capitulation de son parti, et de la France, devant le cancer islamique qui gangrène notre laïcité.

https://ripostelaique.com/valls-lhomme-qui-veut-financer-les-mosquees-donne-des-lecons-de-laicite.html

Glavany a tout raté. Il espérait être président de l’Assemblée nationale, il s’est fait griller par Bartolone. Il rêvait d’être président de l’Observatoire de la Laïcité, il s’est fait enfler par Bianco.

S’il s’agite, ce n’est certainement pas parce qu’il a été touché par la grâce, et qu’il a compris que jusqu’à ce jour, il n’avait raconté que des conneries sur l’islam. Rien à attendre de lui, il espère tout simplement que Valls vire Bianco, et lui piquer sa place… pour faire la même politique de collabo, peut-être en la maquillant un peu mieux que son prédesseur.

Pascal Hilout avait bien raison : Glavany n’est qu’un charlot qui mérite un bon coup de pied au derrière pour l’ensemble de son oeuvre anti-laïque et ses capitulations devant l’islam !

Paul Le Poulpe

image_pdf
0
0

1 Commentaire

  1. Merci Paul pour cet article équivalent à un grand coup de fraîcheur et de propreté avec de délicieux rappels vers d’anciens articles réjouissant de Lucette et cette intervention de Pascal Hilout. Je me suis régalé !
    Le remplacement de bianco par glavany me fait penser à la chanson de Georges BRASSENS, LE MARI BRICOLEUR  » . Je cite :  » Le clou d’hier il le remplace / Par un qui, demain, fera place / à un troisième clou bien meilleur / Le même qu’avant hier d’ailleurs.  » Ça résume assez bien la valse des défenseurs de la laïcité islamo collabo socialauds.

Les commentaires sont fermés.