Gouvernance mondiale : la pandémie instrumentalisée par les écolo-fascistes

Hier s’est exprimé sur la chaîne du Sénat un inconnu du grand public, du nom de Cyril Dion ; venu y faire un point sur les évolutions de la convention citoyenne sur le climat. Et l’évidence est apparue : la convention est verrouillée par le pouvoir et noyautée par les écolo- fascistes et les altermondialistes qui en ont pris le contrôle, avec le concours des plus hautes instances de l’État. 

Voici ce que l’on découvre en fouillant le dossier : mondialistes, écolo-fascistes et altermondialistes instrumentalisent la crise du Coronavirus pour nous imposer des évolutions vers une nouvelle forme de gouvernance mondiale.

La convention citoyenne, une idée de Cyril Dion. Sa fiche Wikipédia nous indique que le 13 février 2019, en pleine crise des Gilets jaunes, il a rencontré Emmanuel Macron avec l’actrice Marion Cotillard et lui a proposé de mettre en place une assemblée pour chercher des solutions sur le référendum d’initiative citoyenne, la transition écologique et la justice fiscale. Entre-soi de belles personnes sans légitimité au sommet de la gouvernance ; aussitôt dit, aussitôt fait. Macron a immédiatement compris tout le bénéfice qu’il pouvait tirer d’une nouvelle opération d’enfumage où les sans-dents auraient l’air d’être associés et consultés alors que tout serait sous contrôle et décidé par avance. 

Sortie de la crise des Gilets jaunes, un enfumage généralisé en forme de tryptique

  • Les antifas et les milices d’ultragauche alliées à Macron contrôlent et dévitalisent le mouvement des Gilets jaunes sur le terrain. La question migratoire est évacuée ;
  • Macron noie les élus lors d’un grand débat en forme de marathon où il est le seul à parler ;
  • Pour finir, la convention citoyenne sur le climat préparera une sortie de crise à la mode altermondialiste et vers la gouvernance mondiale.

La convention encadrée par des « garants » désignés par le pouvoir.  Trois « garants » sont désignés par les présidents de l’Assemblée nationale, du Sénat, et du Conseil économique, social et environnemental.

  • Anne Frago, technocrate chargée d’encadrer le débat démocratique et la démocratie participative dont elle s’est emparée (sic) ;
  • Michèle Kadi, technocrate également chargée de contrôler les débats au sein de la convention ;
  • et enfin, Cyril Dion, initiateur de la manipulation et activiste écolo-fasciste, nommé en toute indépendance par le président du conseil économique et social.

Deux apparatchicks de haut niveau pour canaliser et encadrer les débats et un activiste intégriste pour les orienter au plan idéologique, pas besoin d’être grand clerc pour comprendre ce que vont peser les voix des 150 sans-dents et comment toute cette mascarade va se terminer.

11109-nomination-des-garants-de-la-convention-citoyenne-pour-le-climat

Cyril Dion, un activiste climatique sorti du néant. D’où sort ce personnage jailli du néant, inconnu de tous, sans légitimité démocratique ? Comment cet activiste apparemment isolé, mais sans doute propulsé par quelque puissance occulte se retrouve-t-il en position d’orienter la politique de la France ? Quels sont ces truchements occultes en capacité d’orienter ainsi le pouvoir dans ce pays ? Cyril Dion, réalisateur, écrivain, poète et écologiste, une synthèse de la bobocratie totalitaire qui a aidé les mondialistes à porter Macron au pouvoir. Le métrosexuel urbain indéfini, l’homme poupoule, féminisé, dévirilisé, l’exact complément de Greta.

Bref, voilà le personnage propulsé jusqu’au pouvoir macronien et désigné par lui pour orienter la convention citoyenne sur le climat et pour nous dire comment nous allons devoir vivre demain. Résultat garanti d’avance.

Cyril_Dion

Une contribution très orientée. Et voilà que dans sa contribution intermédiaire du 10 avril, la convention relie la pandémie au réchauffement climatique pour justifier un programme de sortie de crise par la refondation sociale et par la réorientation de la mondialisation.

la-contribution-de-la-convention-citoyenne-pour-le-climat-au-plan-de-sortie-de-crise

La crise du Coronavirus instrumentalisée par les mondialistes, les écolo- fascistes et les altermondialistes. On n’ira pas jusqu’à dire que la pandémie a été initialisée à cet effet, encore que le doute soit largement permis. On observera toutefois qu’elle a créé un effet d’aubaine immédiatement exploité par les mondialistes pour impulser des changements de paradigmes fondamentaux et tenter de reprendre la main sur la conduite du monde, malgré l’effondrement de leur système. C’est ainsi que les écolo- fascistes liés aux mondialistes nous expliquent que la crise du Coronavirus leur donne raison et que la pandémie est liée au réchauffement climatique. Terrorisme climatique, terrorisme économique, terrorisme sanitaire et terrorisme tout court, tel est le combo des mondialistes, qu’ils soient libéraux, écologistes ou altermondialistes. Point de différence entre eux, seulement des nuances chromatiques. Tous ont le même objectif : la gouvernance mondiale, le nouvel ordre mondial.

Les prochaines annonces de Macron en faveur d’une gouvernance mondiale préfigurées par la contribution de la convention

Voici ce que dit le rapport :

  • Reconfiguration des relations internationales dans un esprit de justice sociale,
  • Régulation de la mondialisation en faveur du climat,
  • Importance des solidarités internationales,
  • Mise en garde contre le risque de crispation et de repli national,
  • Fédération autour des grands projets européens,
  • Diffusion d’une image positive de l’Union européenne.

Exactement ce que va nous dire Macron, probablement dès ce lundi.

Comme le communisme en son temps et exactement pour les mêmes raisons, car s’agissant des deux faces du même matérialisme totalitaire contraire à la nature profonde de l’Homme, la mondialisation est en train de s’écrouler. Ce qu’il adviendra malgré les spasmes convulsifs des mondialistes à l’agonie sera l’exact contraire de ce qu’ils espèrent.

N’ayons pas peur.

Martin Moisan

image_pdfimage_print

38 Commentaires

  1. le Mondialisme est en marche et le Mondialisme est prêt à détruire les nations et à détruire les peuples et sa diversité unissons nous contre l’islamisme et contre le Mondialisme

  2. Sans compter l’effondrement de l’économie, y compris celle souterraine !!!

    Comme je l’ai écrit sous l’article de Cyrano, je pense que le virus est arrivé au « bon moment », moment où l’économie est sur le point de s’effondrer !!!

    De plus, pendant ce temps-là, personne pour regarder ce qui se passe sur les mers, les plages (invasion comme dans le livre  » Le camp des saints  » ), ni pour regarder les décisions politiques , ni pour quoi que ce soit dans les faits !!

    Pour toutes ces raisons et d’autres, je persiste à écrire que le virus n’est pas arrivé par hasard, ni n’importe où : en effet, il fallait un endroit dans lequel il allait pouvoir se développer rapidement, et la Chine est un bon « bouillon » de culture !!!

    De plus, le risque de chaos augmente d’autant plus !!

  3. Personnellement, je trouve que c’est très bien ce truc, mais ils ont quand même oublié d’y mettre Aymeric Caron et avec Mme Cosse ça aurait fait un vrai top ! (Delaflotte émarge bien à oxfam, donc c’est dommage elle aurait pu y participer aussi)
    Et aussi : comment peut-on oser parler déconogie sans Sémongolito, l’ex reine des neiges?

  4. Une fois tous les 100 ans, la Terre est nettoyée. C’est une coïncidence?
    Il existe une théorie selon laquelle, tous les 100 ans, une pandémie éclate sur la planète. On peut dire que c’est une coïncidence, mais la chronologie est alarmante.
    C’est sûr qu’il a eu d’autres épidémies et pandémies dans le monde, mais ceux-ci ont attiré notre attention, par cause de « coïncidence ».

    Regardez l’image…
    https://outlook.live.com/mail/0/inbox/id/AQQkADAwATZiZmYAZC1hNTJmLWI5YzUtMDACLTAwCgAQADaAA0cqWtlEit4VbRYYZhc%3D/sxs/AQMkADAwATZiZmYAZC1hNTJmLWI5YzUtMDACLTAwCgBGAAADxrcjk9%2BTHUKSwHoC38M6MgcAaYHqCg9LKkqtrQArQt%2B9IKcAAAIBDAAAAGmB6goPSypKra0AK0LfvSCnAAQhWpayAAAAARIAEAAc4boLuYc%2FTo5X2UOSI4mu

  5. Vu la crise économique qui s’annonce , les gens vont avoir le souci de bouffer et ne vont pas avoir trop envie d’entendre parler ecolo et vu les exploits de l’UE dans cette crise , ne vont pas avoir envie de confier leur destin à des organismes encore plus supranationaux
    L’idéologie mondialiste globalisée a du plomb dans l’aile
    Mais c’est le propre d’une idéologie de s’enferrer dans ses conneries

    • J’ai un grand jardin avec des arbres fruitiers et j’ai remarqué que les mauvaises poires que je ne ramassais pas, finissaient par pourrir.

  6. Ils arriveront à la conclusion que le localisme, c’est aussi s’opposer aux migrations, sortir de l’Euro, arrêter de donner du pognon à l’UE, des sociétés authentiquement enracinées, … Pour ma part, les heures de trajets quotidiens en moins, pas de bouchons, … c’est une bénédiction, et ce devrait être la normalité !!! L’équation n’est pas simple, turbulences en vue!

    • Supprimer le développement de grosses mégapoles.
      Il y a encore de la place en france.
      VIRER les migrants et fermer les frontières

  7. « les assassins sont parmi nous »
    il suffit de les nommer et de les surveiller de près pour les empêcher de nuire

  8. C’est pour cela que le virus a été fabriqué et que l’on exclut les bons traitements. C’est dans l’objectif mondialiste de la réduction de la population mondiale. MORT A LA REPRESENTATION de la chambre des déPUTES qui ne fout rien d’autre que de pomper le fric des français

  9. D’accord, n’ayons pas peur. C’est un bon adage qui donne des forces. Cela dit, ils ont l’air d’être bien organisés. Et ça, ça fait un peu peur tout de même. Ils ont pris de l’avance grâce aussi aux électeurs européens qui ont choisi de voter Green aux dernières consultations. Ils peuvent se justifier avec un certain soutien. Ils savent que les écolos en général dont des moralisateurs intransigeants et pénibles, qui pourraient devenir leurs « Gretahidines du gouvernement mondial » , une police nouvelle à la saveur Orwell 1984.

    • la fin des débats ne sera pas sanctionnée par les urnes, mais par le chaos et par la capacité de notre camp à émerger du chaos.

  10. Je vois pas ce qu’il y a de « fasciste » dans l’intervention de Dion ? (ou alors l’extrait est très mal choisi car je vois pas comment on peut être contre). Le problème n’est pas dans le contenu : demain MLP va reprendre -enfin- la même chose et vous allez applaudir ! Non, le problème c’est 1/que ce gars a 30 ans de retard, 2/que je ne crois pas un instant qu’il croit à ce qu’il dit et qu’il l’applique, 3/encore moins que Macron en bon mondialiste est configuré pour ça !!!! 4/ comme toujours chez ces gens, qu’il ne parle pas de la DEMOGRAPHIE (et donc du corollaire de l’immigration folle). A ce sujet, écolos de 2020, relisez René Dumont !

    • Son intervention n’est là que pour illustrer son coté boboïde homme poupoule dévirilisé. Ce qu’il y a de fasciste dans son idéologie se trouve dans le point intermédiaire de la convention, et dans le projet mondialiste des écolos. La mondialisation est totalitaire par nature car contraire à la nature humaine. C’est tellement vrai, que pour s’imposer elle use des moyens totalitaires. L’écologie n’est qu’une des faces de la mondialisation et du gouvernement mondial. Or aussi bien le réchauffement climatique que la pandémie sont le produit de la mondialisation. La mondialisation n’est pas le remède aux questions écologiques mais la cause de la catastrophe.

  11. SUPER CANCRE MACRON ne s’est entouré que de plus cancre que lui, ce qui n’est pas très original, qu’il a facilement trouvé dans le cloaque putride escrologique, gauchiasse et franc-mac.
    La saloperie infecte est au pouvoir pour le plus grand malheur des Français.
    Un seul remède : TOUS les éliminer en les déportant sur les iles de l’antarctique sans possibilité de retour et très peu de ravitaillement.

  12. Les mondialistes ne vont pas lâcher le morceau aussi facilement. Faire feu de tout bois pour engluer encore un peu plus le discours, afin de bien faire entendre au troupeau de brebis, que c’est en sautant dans le ravin, que l’on trouvera le bonheur. . . . .enfin le bonheur des salauds qui en porfitent.
    Depuis le temps que les bonnes intentions criminelles des mouvements de gauche opèrent, il existe encore une frange importance d’imbécile pour croire à leurs bobards.

  13. Les écolos fachos et les feminazies sont envoyés par satan via Greta Tunberg et Anne Hidalgo pour détruire la race blanche. Ils prétendent sauver la planète mais en vérité ils aiment les homosexuels autant qu’ils détestent la vraie France. Notre Fondateur Pierre Cassen, mâle blanc extrêmement viril à l’hétérosexualité irréprochable, fera triompher les valeurs du Christ notre Seigneur et les dégénérés iront pourrir en enfer.

  14. Je suis désolé, mais je n’ai pas trouvé le discours de Cyril Dion aussi « écolo-facho » que vous le dites. J’ai même ré-écouté son argumentation et je l’ai trouvée pertinente. Reste à voir si nous avons d’autres idées en mettre en contradiction de façon à retenir les meilleures. Il s’agit de notre survie ou plus exactement celle de nos enfants ! N’en déplaise…

  15. « risque de crispation et de repli national »

    Tout le contraire de l’UE, qui aide l’afrique (alors qu’elle ne fait rien pour l’Italie).

  16. Vous ne me direz pas et ne contredirez pas que ces têtes de décérébrés drogués sont la merde de notre pays.

  17. Ensemble qui se devait (selon la propagande) être pluraliste et donc composé d’un panel de gens tirés au hasard parmi les citoyens. Visiblement la ressource initiale était la liste des adhérents de EELV.

  18. Bien entendu , ces écolos – fascistes savent envelopper leur merde dans un emballage séduisant. Le but est de convaincre un maximum d’imbéciles, pour détourner leur attention de l’inavouable objectif.. Tous ces mouvements d’écolos, de climatolos , de solidaristes, immigrationnistes , anti racistes, sont bien sur financés par le misérable Soros et les jésuites du vatican..

Les commentaires sont fermés.