Grâce à Chirac et Sarkozy, Mayotte est devenu le Lampedusa de l’Océan Indien !

Publié le 14 mars 2018 - par - 36 commentaires
Share

La France a commis deux fautes majeures avec l’Archipel des Comores.

La première faute, il y a plus de 40 ans, fut d’organiser un second référendum île par île, alors que le premier référendum concernant l’ensemble de l’archipel, avait donné les indépendantistes gagnants partout, sauf à Mayotte.

La seconde faute, inexcusable, a été de faire de cette île sans intérêt  économique majeur, musulmane à 90%, en majorité polygame, le 101e département français en 2011.

C’est ainsi que Mayotte est devenue le département le plus pauvre de France et l’un des trois plus dangereux, derrière la Guyane et la Seine-Saint-Denis, selon les statistiques de l’ONDRP.

Un fardeau supplémentaire dont on découvre aujourd’hui le poids financier écrasant.

Car les Mahorais connaissent un chômage de 27% et un taux d’illettrisme de 42% !

Merci Chirac, merci Sarkozy. Ce confetti de notre ex-empire nous ruine.

J’ai connu Mayotte, ainsi que les autres îles des Comores, en 1973, avant et bien après l’indépendance. On y vivait en paix, quelques gendarmes et une unité de la Légion étrangère assurant la sécurité et la protection de l’île.

Aujourd’hui, c’est une explosion de la violence due essentiellement au tsunami migratoire venu des trois îles voisines. Anjouan n’est qu’à 70 km de Mayotte.

Agressions, vols, viols, cambriolages chez les particuliers et les entreprises, coupeurs de route, violences scolaires, bus caillassés, font partie du décor et détruisent le quotidien des Mahorais.

Mayotte, c’est le “Lampedusa de l’Océan Indien”.

Tout comme les Surinamiennes qui viennent accoucher en Guyane, ou les Haïtiennes qui viennent accoucher en Guadeloupe, ce sont les Comoriennes qui se précipitent à Mayotte pour y accoucher et profiter de la manne sociale qu’accorde le droit du sol.

Sur les 10 000 naissances annuelles, 70% sont de parents étrangers !

Le gouvernement semble découvrir le problème, le scandale du détournement du droit du sol. Quelle hypocrisie !

Quand François Baroin avait voulu supprimer le droit du sol à Mayotte, qui n’était pas encore le 101e département, ce fut le tollé général.

Et aujourd’hui, on apprend que “le gouvernement a indiqué qu’il réfléchissait à « un statut extra-territorial » pour cette maternité, afin que les naissances très nombreuses n’y « permettent pas obligatoirement d’obtenir la nationalité française ».

Il serait temps ! Mais rien ne dit que le gouvernement aura le courage de décider cette mesure de bon sens.

Personne ne connaît exactement le nombre d’habitants à Mayotte. 350 000 environ, dont 30% de clandestins. Il en arrive 20 000 par an au bas mot, après 10 heures de traversée à bord des  kwassa-kwassa.

La population a doublé en 20 ans. Mayotte a une densité de population 6 fois supérieure à celle de Métropole.

Comment en sommes nous arrivés là ?

Le 22 décembre 1974, le peuple comorien, consulté par référendum, décide à 95% de devenir indépendant, sauf à Mayotte qui refuse cette option à 68%.

Le 6 juillet 1975, le gouvernement français décide donc d’organiser un second référendum, mais île par île, pour conserver Mayotte dans le giron de la République.

Nous sommes encore en pleine  guerre froide et pas question de se priver du contrôle du canal du Mozambique en perdant Mayotte.

Avec ses possessions outre-mer, la France possède le deuxième domaine maritime du monde derrière les Etats-Unis et entend bien le conserver.

Voyant cela, Ahmed Abdallah, président du gouvernement des Comores, déclare l’indépendance unilatérale de tout l’Archipel, y compris Mayotte.

Grande Comore, Anjouan, Mayotte et Mohéli deviennent ainsi membres de l’ONU en 1975.

Mais Paris décide de garder Mayotte et organise un référendum en 1976, en consultant les seuls Mahorais… qui choisissent la France.

Depuis, la France est considérée comme l’occupant illégal de Mayotte.

23 résolutions onusiennes ont condamné la présence française à Mayotte.

Mais, usant de son droit de véto, en tant que membre permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, Paris s’est toujours assis sur ces résolutions.

Les Comores ne reconnaissent pas le statut de département français octroyé en 2011 à Mayotte. Ce litige va durer des décennies.

Personnellement, je ne vois aucune différence entre Paris, qui  conserve Mayotte contre l’avis du gouvernement comorien et au mépris des résolutions de l’ONU, et Poutine qui a annexé la Crimée contre l’avis des Ukrainiens.

Et les mêmes qui accablent Poutine ont dépecé la Serbie en déclarant l’indépendance unilatérale du Kosovo, au mépris du droit international.

La morale internationale, c’est à la gueule du client.

En attendant, c’est un véritable boulet économique que supporte le contribuable français.

Et ce ne sont pas les mesurettes annoncées par la ministre des Outre-mer qui vont calmer les esprits face à l’insécurité exponentielle.

S’estimant trompés et méprisés, les Mahorais jugent que la visite de la ministre ne règle rien.

De toute façon, si on ne supprime pas le droit du sol à Mayotte, tout va empirer.

Ce qui se passe à Mayotte se passe aussi dans certains quartiers de France, devenus des coupe-gorge abandonnés par la République.

Entre l’immigration incontrôlée et l’islamisation du pays, le pire est devant nous.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Allonzenfan

Je fais le pari : la guerre civile, la vraie, va bientôt éclater à Mayotte sauf si ce gouvernement de tapettes en expulse massivement et très vite les clandos qui n’ont rien à y faire… Mayotte n’est pas musulmane à 95 % pour rien et ça fait toute la différence avec la Métropole où les muzz ne sont encore globalement qu’en minorité !
On voit déjà comment ça se passe dans les quartiers où ils sont majoritaires : la France n’existe plus…

Abdoulkadir

J’espère que les expulsions dont tu parles concerne que les comoriens en situation irrégulière et non pas les mahorais

Allonzenfan

C’est quoi des clandos, d’après vous ?

Fleur de Lys

L’Emission politique – France 2
Mar 15, 2018

JMLP « l’invité surprise » de l’Emission politique, opposé à Gérald DARMANIN, ministre de l’Action … (VIDEO)

http://www.jeanmarielepen.com/2018/03/lemission-politique-france-2.html

Salsa

Personne n’a évoqué la possibilité d’hydrocarbures au large de Mayotte. A étudier quand même.

CLV

Une vérité, c’est que le droit du sol doit être supprimé. De toute façon, la nationalité doit être méritée et certainement pas donnée à toute la sauvagerie qui nous arrive et qui nous crache à la gueule en permanence. Pareil pour la double nationalité, terminée et ceux qui sont dans les couloirs de l’état doivent être de nationalité Française et point barre.

Ulysse 67

Je suis content de voir que l’on reprend ici les arguments que j’ai évoqués dans un de mes posts.

Avons-nous un intérêt quelconque à conserver Mayotte? Si non, mettons-nous en conformité avec les résolutions de l’ONU, personne ne pourra nous le reprocher, même pas les gauchistes (quoique comme ils osent tout, ils en sont encore capables, vu que la seule cohérence chez eux est l’esprit de contradiction et le dénigrement permanent…).

wika

« De toute façon, si on ne supprime pas le droit du sol à Mayotte, tout va empirer » : de même que si on ne supprime pas le droit du sol sur tout territoire français

PANDRE

Oui, et ben moi qui ai vécu à Mayotte je préfère garder Mayotte que la Corse. Les Mahorais ne crachent pas dans la soupe comme les corses.

Anonymous

Rien à voir entre les deux. Sûr que les mahorais sans la France n’auraient même pas de soupe.

dufaitrez

On a la Corse, les DOM, les TOM et Mayotte.
Chacun a déjà, ou veut un statut spécial.
Je doute fort que le Conseil Constitutionnel accepte une telle dérogation, au nom de « l »Unité du Peuple… Français » !!!

Paskal

Je me trompe ou quand Mayotte a refusé l’indépendance, toute la droite a sorti le champagne ?

Ulysse 67

Propos d’une totale puérilité… On reconnaît bien le gauchiste pour qui toute « réflexion » se résume à se demander si telle chose est « de gauche » ou « de droite », dans une logique totalement binaire. Quel rapport avec le problème actuel?

Aux repas, vous vous devez sans doute aussi sûrement être très attentifs à ne manger que des mets « de gauche » je suppose. Les œufs au plat, c’est de gauche ou de droite?

Et bien sûr que vous vous trompez, vu que l’unanimité ne se produit jamais.

meulien

il est urgent de donner l’independance a toutes nos possessions d’outre mer,nous l’avons bien fait avec l’algerie,avec son petrole et son gaz

saintongeais

La Crimée a toujours été russe, peuplée par des russophones orthodoxes. Donc absolument rien à voir avec Mayotte qui n’a rien à voir avec la France.

Paskal

Toujours ? Surtout à partir du milieu du XIXe siècle. Avant elle était peuplée de populations très diverses (Grecs, Goths, Italiens, etc…) islamisées de force et devenues tatares. Avant la guerre, ces Tatars étaient une minorité assez nombreuse. Accusés pas entièrement à tort d’avoir collaboré avec les Allemands, ils furent déportés et près de la moitié moururent.

Claire

C’est sous le règne de Catherine II de Russie que la Crimée fut rattachée à la Russie, à partir de 1783, donc fin du XVIII° siècle

Dorylée

« …Personnellement, je ne vois aucune différence entre Paris, qui conserve Mayotte contre l’avis du gouvernement comorien et au mépris des résolutions de l’ONU, et Poutine qui a annexé la Crimée contre l’avis des Ukrainiens… » Et le calife ottoman erdogan qui occupe militairement Chypre et qui envahit la Syrie en massacrant les Kurdes (faute d’Arméniens) alliés de l’occident dans la guerre contre les amis de Fabius. LE MACHIN comme disait Degaulle est vraiment une organisation de merde inutile, voire même nuisible !

patphil

ne pas oublier la Guyane où toute l’amérique latine déverse ses pauvres!
les guyanais sont minoritaires dans leur propre pays, obligés de construire une classe par jour, d’obérer tout un budget pour faire du social!
on voit même de plus en plus de voilées dans les rues! ces pauvres viennent directement d’istamboul par le brésil et bien évidemment quand ils arrivent ils n’ont plus un sous!

Joël

le gouvernement a indiqué qu’il réfléchissait à « un statut extra-territorial »
Le problème, c’est qu’on sait pas combien de temps va durer la réflexion, probablement jusqu’à la fin du mandat actuel (c’est bien connu, les politiques s’arrangent toujours pour laisser la merde aux suivants). D’autre part, cela ne se fera pas pour la simple raison que c’est Bruxelles qui commande et que la CEDH est sans doute déjà à l’affût, prête à balancer de lourdes pénalités financières à la France. De plus, cela va à l’encontre de la politique migratoire voulue par l’UE et la décision de sarko faisait partie du programme. Comme si nous n’étions pas déjà pénalisés par cette verrue au milieu de nulle part.

patphil

on a tous noté que le gouvernement « réfléchit »!
donc ne fera rien!

JILL

Il est temps de mettre un terme au colonialisme infâme qui frappe Mayotte ;rendons leur liberté aux autochtones …Oui,mais c’est un département français ! L’Algérie était aussi un ensemble de départements français ;ce qui laisse penser que rien n’est irréversible .

Nemesis

Que Sarkozy veuille détruire la France c’est plausible. Mais c’est inacceptable de la part des autres présidents qui ont des racines françaises. Le savoir orienté rendrait-il haineux contre son propre pays ?

Anonymous

C’est chirac l’initiateur de ce bordel ainsi que la frontière anglaise à Calais ce type a fait un mal fou à notre pays il faut rendre à César ce qui appartient à César

aguirre

Il n’y aura pas de suppression du droit du sol à Mayotte, car cela impliquerait que ça s’applique aussi à la métropole. Pas de ça, Lisette ! Nos maîtres tiennent trop à l’effacement complet des Français de Souche.
Notre Shoah est en route, et rien ne doit l’arrêter.

lafronde

La faute provient de la départementalisation , voulue par Sarkozy (le grand métisseur)sans consulter les Peuple français. Au delà, puisque l’invasion touche la métropole, les vrais français devront recouvrer toutes leurs libertés confisquées par leur propre Etat ! Les français devront se constituer comme Peuple Souverain, donc identitaire, parmi les autres peuples que la République post-française nourrit et assiste à nos frais. C’est la raison pour laquelle nous avons besoin d’une République fédéraliste, où chaque peuple pourvoit lui-même à ses propres besoins. Faire sécession d’une République devenu post-française, qui vend le pays à l’étranger. Faire communauté locale, avec son ethnie, ses alliés, pour se défendre avant tout contre un Etat-traître, et ses mercenaires.

Abdoulkadir

Les mahorais n’ont pas attendu la départementalisation pour gagner de l’argent avec la France. Bien sur c’était moins important avant la départementalisation

GVS

Sortir l’hopital du territoire c’est genial !(?) mais elles viendront accoucher en dehors de l’hopital et il sera impossible de leur en refuser l’entrée ensuite ! Bref le droit du sol continjuera de s’appliquer ! Seule solution : supprimer le droit du sol

Max

Il est preferable de virer cette isle que de la conserver. Qu’est ce qu’on peut en tirer? Rien ! Avec 90% de muslmans, ca ne vaut plus rien. La France sera pareille si la Russie et les pays de l’est ne viennent pas faire le menage chez nous. Je ne crois plus a un sursaut francais, ce sont des truffes. Je crois que c’est le peuple ou il y le plus de bouches et le moins de testicules d’Europe

Abdoulkadir

Max si tu savais à quel point ils s’en fiche de ce que tu penses de leur ile

Mercier

Bien dit…….iLs en ont ,ou je pense, Mais c’est Jamais les…..memes.Un jour,ce sera les resistants de la derniere……..Heure.
E

Yves ESSYLU

Chronologie reelle:
-1841 achat par la France au Sultan (salaud de Sarko qui a organisé la vente)
-1958 TOM
-1972- Rejet de l’indépendance (pas cons les mahorais)
-1976- Référendum pour statut de CT
-1979- Statut de CT accepté par le parlement
-2001-Deient Collectivité départementale
-2009- Referendum sur départementalisation
-2011- statut de département
-2014- statut de RUP par l’UE

Anonymous

Quel référendum où ça ? Pas en France et c’est Chirac qui est l’inventeur de cette ineptie

Le penseur

Mayotte, la poubelle du monde ou toute la merde se deverse et profite de l’argent du peuple francais HISTORIQUE !!!

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Mayotte,un laboratoire de ce qui nous attend un jour ou l’autre en métropole si rien n’est fait….2050,deux milliards et demi d’Africains,450 millions d’Européens…Je suis curieuse de voir ce qui va se passer.Vu mon âge,je ne risquerai pas grand chose.Mais j’espère voir une évolution favorable pour tous les continents si nous prenons chacun les bonnes
mesures.Pour l’Europe ,stop à l’immigration,pour l’Afrique, éducation des filles et développement économique.C’est pas compliqué quand même !!

Mercier

Oui. Mais pour ce beau programme, il nous fraudrait …….un Bigeard. Que j’ai bie connu. Helas il est decede.